webradio metal
La Grosse Radio METAL sur  vidéo métal La Grosse Radio sur Twitter radio metal  webzine metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Der Weg Einer Freiheit - Stellar
Der Weg Einer Freiheit - Stellar
Si elle n'est peut-être pas aussi reconnue sur le plan international que la Norvège, l'Allemagne est loin d'être dépourvue d'une multitude de formations black metal qui méritent les éloges. Secrets of the Moon, Nocte Obducta, Ascension, Agrypnie, Todtgelichter, Lunar Aurora, les exemples sont légion pour démontrer la créativité d'une scène digne d'intérêt, et sur laquelle Der Weg Einer Freiheit n'est pas là pour faire de la figuration. Unstille, seconde offrande du combo, fut une surprise de taille démontrant toute l'étendue du talent de ces quatre jeunes musiciens, qui n'espéraient pas arriver à un tel gain de popularité aussi rapidement. De belles opportunités se sont ouvertes pour la formation, qui signe même sur le réputé label Season of Mist pour accueillir l'arrivée de cette troisième livraison, nommée Stellar. Difficile d'égaler la précédente œuvre tant la barre fut placée haut mais c'est sans compter sur les ressources inépuisables de Nikita Kamprad et ses compagnons.


Fondamentalement, la recette appliquée dans ce nouveau disque ne provoquera pas de bouleversement majeur dans la discographie de la formation. Ces retrouvailles, après trois années d'absence, ne choquent nullement et placent d'ores et déjà l'auditeur en confiance. Le propos évolue dans un black metal où l’agressivité caractéristique du genre est contrebalancée à plus d'une reprise par des moments ambiants. Une accalmie salutaire, où les instants de contemplation se voient ainsi renforcés et sont d'autant plus poignants que les musiciens ont abattu un travail remarquable sur les diverses compositions proposées au sein de Stellar. Tour à tour, les phases émotionnelles se succèdent, entre rêve et rage, colère et douceur. Chaque facette bénéficie d'un soin tout particulier qui permet au groupe d'exprimer sa sensibilité et de captiver l'auditoire. Si les similitudes avec les œuvres précédentes subsistent, Der Weg Einer Freiheit est loin de proposer un pâle calque de sa discographie passée et se renouvelle, apportant son lot de surprises.


Le changement au poste de chanteur n'est pas forcément étranger à cela. Si Nikita n'a rien à envier à son prédécesseur Tobias en ce qui concerne la voix extrême, l'ajout d'un chant clair sur « Repulsion » est une nouveauté déstabilisante aux premiers abords. Un ajout qui ne manque pas de charme, bien qu'étant exploité avec une réelle parcimonie, et n'apportant finalement pas de valeur ajoutée conséquente. De manière générale, Stellar est une œuvre plus difficile d'accès que ne l'est Unstille. L'ambivalence entre les passages atmosphériques et les véhémences classiques du genre est encore plus accentuée, et le disque prend ainsi plus de temps à s'appréhender et se révéler. Un morceau du calibre d'« Eiswanderer », riche et dense, nécessite une concentration accrue pour être pleinement compris. On pourra, par ailleurs, regretter une légère longueur en fin de course sur ce titre, mais c'est bien là l'un des rares défauts de l'album.

Der Weg Einer Freiheit


En effet, les compositions sont loin d'être en roue libre, ou en deçà des capacités des Allemands. Bien au contraire. Si Der Weg Einer Freiheit apprécie toujours étirer ses pistes sur de longues minutes, celles-ci défilent sans que l'auditeur ne s'en rende compte, porté par la beauté des ambiances instaurées, souvent contemplatives et introspectives, un regard constamment porté vers les étoiles, une destination lointaine et inaccessible. L'efficace et directe « Verbund » offre, de ce fait, un contraste de bon aloi avec le reste de l’œuvre. Les trois premiers titres, de manière générale, se suivent dans une cohérence qui force le respect, tout en se démarquant par des arguments propres à chaque morceau. Le final « Letzte Sonne » est le clou du spectacle, synthétisant toutes les qualités des Allemands : passages propices au songe, vélocité digne des meilleures formations actuelles de black nouvelle vague (tranchant avec l'école old-school du genre), cette volonté de façonner des pièces riches et novatrices est respectable, et permet de terminer l'écoute avec un goût exquis sur le palais.

Stellar est un album qui tient toutes ses promesses. Toujours dans une volonté d'évolution, sans jamais trahir son identité, Der Weg Einer Freiheit se classe indéniablement parmi ces formations qui contribuent à pousser le black metal vers le haut. Aussi beau que puissant, cet opus nécessite d'y revenir avant de pouvoir se plonger entièrement dans l'univers des Allemands. Mais une fois cet objectif atteint, le retour n'est pas garanti. Assurément l'un des albums qui marque cette année 2015 du signe de l'excellence.
Note de la rédaction :
 webzine metal
9 / 10
 forum metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Der Weg Einer Freiheit, Unstille, Black Metal, Season Of Mist, Zeichen, Melodique, Allemand Der Weg Einer Freiheit - Unstille
01/08/2012 - « La voie de la liberté » S'il existe bien un style de metal se rapprochant au plus près de la dite liberté, c'est bien le black metal et ses dérivées atmosphériques, mélodiques et ...
Lire l'article
Vos commentaires
 musique métal
NOS CHRONIQUES METAL
 webradio metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webradio metal
NOS ACTUS METAL
 musique métal
NOS VIDEOS METAL
radio metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webradio metal
NOS HUMEURS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
radio metal Tout le webzine de la grosse radio
 musique métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017