musique métal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  forum metal  musique métal
  • Tournée Supersonic
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Sybernetyks - Dream Machine
Sybernetyks - Dream Machine

 

Les sorties se sont succédées ces dernières semaines, mais nous ne pouvions passer à côté du premier album des Français de Sybernetyks, Dream Machine. Le combo originaire de Tours composé d'Emilien Vives (batterie), Jyhell Rahux (guitares), Paul Darbot (chant) et Thomas Leon (basse) a surpris par la diversité de ses compositions, mais aussi par le rendu final de Dream Machine, un mélange de metal et de rock psychédélique, saupoudré d'éléments électroniques se mariant parfaitement avec le thème abordé par la bande. Analysons donc cette "machine à rêve" made in France.


Fier de son dernier EP, Cerberus, paru en 2015, Sybernetyks a franchi une nouvelle étape en octobre 2016 avec la sortie de leur premier album studio : Dream Machine. "Virtual Lights" ouvre le bal, posant les choses par des riffs lourds. Ce titre est surprenant de par sa mélodie très sombre, amortie par la voix de Paul. "D.N.A." nous offre le premier cadeau de cette galette, variant les sonorités à travers des styles bien différents, rappelant que le combo n'officie pas dans une catégorie particulière, mais cherche à se diversifier.

Le solo engagé par Jyhell nous laisse stupéfaits, rattrapé par une rythmique percutante d'Emilien. Le travail de composition et de mixage est excellent. Mais nous ne savions pas encore que le reste de l'opus offrait le meilleur de ce que Sybernetyks peut créer. Car hormis le talent qui leur est propre, c'est par leurs créations complexes et innovantes que les Tourangeaux vont nous surprendre.
 

sybernetyks, dream machine, France, 2016, new album, album concept, sortie
 

"Genesis" vient à point nommé, proposant un thème mélodieux construit sur une base plus rock. La présence de notes de piano, ainsi que la rythmique à la guitare tout du long du morceau, ouvre une porte vers un nouvel horizon de Dream Machine.

La plupart des titres de cet album ont une durée dite conventionnelle, flirtant toujours autour des quatre minutes. Mais la magie prend à chaque fois, la diversité étant le gros point fort de cette nouvelle sortie du groupe. Certaines compositions comme "Tech-Noir" ou "Revolution" profitent d'éléments électroniques venant agrémenter les parties instrumentales d'une empreinte futuriste.

Nous vous parlions du point fort de Dream Machine, la diversité. La diversité dans les sons, dans les compositions, dans les mélodies. C'est extrêmement réussi pour un album qui ne reste pourtant en orbite qu'autour d'un seul thème. Cela résulte, en particulier, du somptueux travail du guitariste, Jyhell. Ses riffs portent chaque piste ailleurs : "Satellite" est très mélancolique, tandis que de "Karma Protocole" se dégage une certaine volonté jusqu'au-boutiste, parfois même violente.
 


 

La petite cerise sur le gâteau : "As The Stars Fade Away", un titre d'une (petite) minute servant d'introduction à "Satellite". Le savoir-faire de Sybernetyks se dévoile bien à ce moment-là. Car plutôt que de nous servir un seul titre un petit peu plus long, cette intro nous permet de nous immerger dans une ambiance sinistre et emplie d'émotion.

L'opus se termine sur "Dream Machine", la conclusion inévitable quand un album a livré autant de qualités après seulement une première écoute ! Le morceau est rythmé, mélodieux et bien construit, et chacun se révèle dans un dernier round avant de terminer sur une sonorité brumeuse. Mais n'ayez crainte, Sybernetyks reviendra avec un second album. Toute création est perfectible, et Dream Machine n'échappe pas à cette règle, mais il serait dommage de laisser le talent de ces musiciens au fond d'un placard...
 

 sybernetyks, dream machine, France, sortie 2016, nouvel album

Sortie le 17 octobre 2016

Sybernetyks - Dream Machine

1. "Virtual Lights"
2. "D.N.A"
3. "Downstream"
4. "Genesis"
5. "Tech-Noir"
6. "Disconnected"
7. "Karma Protocol"
8. "As Stars Fade Away"
9. "Satellite"
10. "Junction"
11. "Revolution"
12. "Dream Machine"

Note de la rédaction :
 webzine metal
8 / 10
 écouter radio métal
 écouter radio métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
sybernetyks, the corporation, ep, rock, metal, industriel, tours Sybernetyks - The Corporation (EP)
09/04/2014 - Formé durant l’année 2013, la formation tourangelle Sybernetyks n’a pas chômé, et propose en ce début d’année 2014, leur premier effort studio, sous forme d’un EP intitulé The Corporation, le tout en autoproduction ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 webzine metal Sybernetyks
Sybernetyks est un groupe de metal formé à Tours et officiant dans ce qu'ils appelent eux même du Cyber-Rock. Mélange étonnant de rock/metal et ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Sybernetyks
Vos commentaires
 forum metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 forum metal
NOS VIDEOS METAL
 webzine metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
radio metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017