webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  écouter radio métal
  • KO KO MO live session
  • PODCAST Tournée Supersonic
  • Longueur d'Ondes fête ses 35 ans
  • Hell Session, 2ème édition
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Akroma - La Cène
Akroma - La Cène

Originaire de Nancy, AKROMA, fondé en 2003 et comportant dans ses rangs Alain "Bob" Germonville au chant, Thomas Das Neves à la batterie, Matthieu Morand aux guitares, clavier et programmations, Laura Kimpe au chant "soprano" et Pierre-Yves Martin à la basse, publie sa troisième offrande intitulée La Cène.

Adepte des concept-albums avec, à chaque fois, un thème différent, les sept pêchés capitaux pour Sept, les 10 plaies d'Egypte pour Seth, AKROMA s'attaque à La Cène, sublimement illustrée jadis par Léonard De Vinci et, qui est le nom donné par les chrétiens, au dernier repas de Jésus Christ, prit avec les 12 apôtres le soir du jeudi saint, peu de temps avant son arrestation, la veille de sa crucifixion et, trois jours avant sa résurrection. Afin d'appuyer ses connaissances théologiques, le groupe s'est documenté auprès de l'Abbé Rinsinger, preuve du sérieux de la formation et de sa volonté de ne rien laisser au hasard. Poussant le concept jusqu'à son paroxysme, les 12 pièces qui composent La Cène sont à chaque fois représentées par un invité de marque dont les principaux sont S.A.S De L'argilière (MISANTHROPE) sur Pierre, Black Messiah (SETH) sur Barthélémy ou encore Patrick Germonville (MORTUARY) sur Simon et Laurent Gisonna (DEFICIENCY) sur Jude, pour ne citer que ceux-ci.
 


L'opus débute telle une pièce de théâtre avec les traditionnelles trois coups de bâton avant que le groupe n'attaque bille en tête avec Pierre et, une chose est sûre, AKROMA a mis les petits plats dans les grands, le son est digne de n'importe quelle grosse écurie (avec un petit bémol pour la basse), la production est millimètrée, les arrangements sont dantesques et les orchestrations grandiloquentes. AKROMA s'est vu affublé de l'étiquette musicale de "black progressif" pas forcément justifiée, à l'écoute de La Cène, l'appellation "black symphonique" serait bien plus adéquate.

La formation impressionne par la richesse de ses compositions qui allient riffs coup de poing, mélodies guitaristiques directement issues de la scène "death" suédoise, la section rythmique est impériale, alternant entre parties typiquement "black", soutenues par des "blasts" bien maîtrisés et, des moments plus "heavy". AKROMA prend soin de son auditeur en lui accordant quelques respirations salvatrices, en aménageant des plages plus atmosphériques et aériennes comme sur Pierre, Jacques ou Simon. La qualité intrinsèque de l'album étant élevé, il est difficile de mettre en avant une pièce plus qu'une autre, cependant, Jacques, Jude et surtout Simon sortent du lot, en étant la parfaite synthèse de la musique développé par AKROMA, d'ailleurs, le groupe ne s'y trompe pas, puisqu'il illustre ce dernier par un clip tourné dans une église.
 


Malgré son côté extrême, La Cène se veut variée et, cette diversité est sans doute due à la pléiade d'invités qui apporte une alternance à la voix singulière de Alain Germonville, littéralement déchaîné, aidé en cela par des musiciens au taquet, les bougres sont loin d'être des manchots et, enchaînent les plans alambiqués sans sourciller. Il faut également noter la voix "soprano" de Laura Kimpe, qui magnifie l'ensemble et apporte un peu de lumière à l'obscurité ambiante.

Pas grand chose à jeter sur cette oeuvre aboutie de bout en bout, dotée d'aucune faiblesse et d'une intelligence de composition qui ne laisse pas de place à l'ennui. Les 75 minutes qui composent La Cène, passent aussi bien qu'une pinte bien fraiche et, comme cette dernière, on en redemande, ce disque est tellement riche, qu'il sera à ranger au côté du dernier IDENSITY. Cet opus a toute les qualités pour devenir une sorte d'opéra-métal, ou même d'une comédie musicale, avouez que ça aurait une autre tête (pour rester poli) que Notre dame de Paris. A bon entendeur....
 

Note de la rédaction :
 musique métal
9 / 10
 musique métal
 webradio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
death, doom, dark, technique, Baudelaire, Hellfest, 2013, Altar, concert Misanthrope au Hellfest 2013
29/06/2013 - Vendredi 21 juin, 12h15 - Altar Une bonne mise en place ! A peine le temps de se mettre en jambe après le show de Kissin' Dynamite sur la Mainstage 1 que nous nous dirigeons vers la déjà très peuplée Altar pour assister au concert des ...
Lire l'article
Misanthrope, Holy Records, SAS, Marquis, français Misanthrope - Ænigma Mystica
17/03/2013 - « Asseyez-vous et sortez vos cahiers ! Ne commencez pas à protester Mr Truemetal, c'est  comme ça, il y a du Français à l'épreuve du Brevet alors si ça ne vous plaît pas,vous irez  vous plaindre directement dans le ...
Lire l'article
Vos commentaires
 musique métal
NOS CHRONIQUES METAL
 musique métal
NOS INTERVIEWS METAL
 musique métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 vidéo métal
NOS VIDEOS METAL
 webzine metal
NOS FLASHBACKS METAL
 musique métal
NOS HUMEURS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine metal Tout le webzine de la grosse radio
 musique métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017