webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  vidéo métal
  • Pas de vacances
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Interview / Fetus et Manard du groupe Ultra Vomit
Fetus et Manard du groupe Ultra Vomit

Metal peinard !



A l’occasion de leur concert à Issy-les-Moulineaux le 11 février 2012, La Grosse Radio a pu rencontrer Fetus, guitariste-chanteur, et Manard, batteur. Dans leur loge, les deux joyeux nantais ont servi révélations et plaisanteries en tous genres, tout en parlant de leur actuelle tournée, The Renouvellement of Intermittence. Morceaux choisis.




Vous êtes actuellement en tournée pour The Renouvellement Of Intermittence. Tout se passe bien ?


Fetus : On en est au début pour l’instant, ce soir c’est la cinquième date.

Manard : (baillement sonore) Sur les quatre premières on a déjà eu deux dates sold-out, une presque sold-out, et une mi-figue, mitoyenne (rires). Mais c’était normal, ça se passait dans un festival dans une station de ski.

Fetus : C’était particulier, mais à part ça toutes les dates se sont bien passées.

Manard : Pour nous, l’important c’est de faire des concerts et de jouer des morceaux devant des gens qui apprécient. On n’a pas trop de problèmes avec ça, vu qu’on est dans l’échange avec le public, c’est là qu’on s’exprime le mieux.

Fetus : Le public fait la moitié du boulot, même si on a un son crado, ce qui compte c’est que les gens soient contents.

Manard : Contrairement à la plupart des groupes, on peut très bien faire un très bon concert alors qu’on a joué comme des pieds. Pour nous, le public peut sauver le truc. En général, les gens voient moins ça, à part un musicien qui vient te dire à la fin "hé toi, tu t’es gouré sur Mountains Of Maths". Ceux-là, on les envoie balader et on va parler à quelqu’un d’autre. Heureusement, c’est rare.
Fetus : Il y a un minimum quand même. Il faut qu’ils reconnaissent les morceaux ! Ca m’est aussi arrivé de dire à un gars qui me demandait un autographe : "Mais dis donc, tu n’as pas chanté sur ce morceau !". Moi aussi je les engueule !

Interview Ultra Vomit



C’est la première fois que vous utilisez l’imagerie Star Wars. Pourquoi ?

Manard : C’est d’abord venu du titre, The Renouvellement Of Intermittence. Il nous a fait penser à un titre de film, comme Star Wars, et ensuite le reste des idées sont venues, comme Objectif : Thunes – Episode 2, et les blagues comme le "Pôle Empire" ont suivi.

Fetus : On a fait en sorte que tout ceci devienne le fil rouge de la tournée, avec un aspect très visuel.

Manard : D’ailleurs, on a incorporé de nouveaux éléments visuels !


Pouvez-vous nous en parler ?

Manard : On a toujours la même gueule, ça ne change pas ! Plus sérieusement, on a plus de vidéos. On avait déjà testé sur quelques dates de la précédente tournée, et cette fois-ci c’est vraiment au centre du concert. On a une nouvelle intro, et quelques nouveaux morceaux, et aussi une setlist un peu différente. On fait en sorte que ceux qui nous ont déjà vus aient un intérêt à nous revoir.

Fetus : Tout en gardant une certaine efficacité, vu que c’est une tournée sur le même album, on ne va pas non plus tout changer pour tout changer, ça ne sert à rien. Il y a certains morceaux qu’on ne peut pas éviter. On a aussi gardé des enchaînements qui fonctionnent bien, comme "Gremlins At The Gates" et "Je ne t’ai jamait autans aimé".


Pour rester dans le domaine de Star Wars, de quel côté de la force se situe Ultra Vomit ?

Fetus : Nous c’est plutôt le côté obscur de la Flemme !

Manard : On est des Jedi encore en formation. A tout instant on peut tomber dans le côté obscur de la flemme. Et quand tu tombes dedans, tu ne fais plus rien !

Fetus : Si, tu fais des choses, mais pas des choses qui font des albums.. Quand on est chacun chez nous en train de jouer à des jeux vidéo plutôt que de répéter, on est dans le côté obscur de la flemme. Mais on le combat ! On s’est fixé un rythme à une répétition par semaine, et on est bien partis gagner !


A propos de ventes d’albums, est-ce que l’ "Objectif : Thunes" a été atteint ?

Fetus : Si on a fait un épisode 2, c’est qu’il n’a pas vraiment été atteint.

Manard : C’est comme George Lucas, pourquoi il a fait trois films, il aurait pu en faire qu’un. Après est-ce qu’il a été atteint…(Réflexion bruyante)… Partiellement on va dire, on n’est pas les plus à plaindre. Avec le piratage maintenant, les ventes de disques ne veulent plus dire grand-chose. Ceci dit, je pense que l’album a été très largement diffusé. On ne touche plus sur les ventes de CD, mais on est quand même devenus plus connus. La situation s’est inversée par rapport aux années 80. Les groupes faisaient un album, et ensuite, faisaient une tournée pour promouvoir l’album. Maintenant, tu fais un album pour pouvoir faire une tournée.

Fetus : De toute façon c’est assez récent ces histoires d’albums. Je me souviens, à l’époque des troubadours, les mecs venaient chanter devant le roi, et il les payait en fruits. Et des fois ils se faisaient décapiter pour une fausse note !

Manard : Si c’était resté comme ça, on serait morts depuis longtemps…


Manard



Parlez-nous des nouvelles chansons sur la tournée.

Manard : Le show est principalement basé sur les nouvelles chansons. On en a deux, les plus mauvaises. Après on a brodé un petit peu en rajoutant 25 vieux titres.

Fetus : Elles s’appellent "Super sexe" et "Chien géant" et ont de bonnes chances de se retrouver sur un éventuel prochain album.

Manard : On en a d’autres qu’on joue en live, et on ne sait pas trop ce qui va leur arriver. Par exemple, on ne joue plus "Calogira". C’est l’exemple type de la chanson qui ne se retrouvera pas sur un album. On ne la trouve pas assez travaillée. Pour certaines personnes, certains trucs qu’on fait en live doivent se retrouver sur album, mais c’est moins évident pour nous. On pourrait se dire que tout ce qu’on compose de nouveau pour le show doit se retrouver sur album, mais on veut aller plus loin. Sinon tout serait déjà quasiment prêt !


Y aura-t-il un enregistrement live ?

Manard : Vu que nos concerts sont très visuels, c’est évident pour nous de faire un DVD. On aurait du en faire un, mais on a eu un bon gros coup de malchance. Fetus a eu une belle extinction de voix, pas loin de l’opération, ce qui fait qu’on a du annuler la date de l’enregistrement. Comme on est à la fin de la tournée pour Objectif : Thunes, on s’est dit qu’on pourrait peut-être enregistrer la dernière date.

Fetus : On s’est dit qu’on la filmera pour voir comment ça rend, mais rien n’est décidé.


Quand est-ce qu’Ultra Vomit va lâcher sa prochaine galette ?

Manard : On va vraiment se mettre au travail à partir d’avril, après la tournée qui se finit fin mars.

Fetus : On s’est fixé comme objectif de se mettre en mode "créatif". On va faire des répet’, essayer des nouveaux trucs. Mais l’inconnue dans tout ça, c’est le temps qu’on va mettre. Pour l’instant on ne peut pas trop dire, vu qu’on en est qu’au début. Après peut-être qu’on y verra plus clair.

Manard : Pour l’instant c’est un peu prématuré de dire qu’on aura un album à l’été 2013, ou en mars 2018. On n’en sait rien !

Fetus : Mars 2018 ce serait bien, pile 10 ans après Objectif : Thunes !


Fetus



Est-ce que vous compter procéder comme Objectif : Thunes, avec la rencontre de plein de genres ?

Manard : Dans Objectif : Thunes, on a quand même trouvé le créneau global du groupe. On en est encore très satisfaits, même quatre ans après, donc on n’a pas de raison de s’éloigner de ce qu’on faisait. Après on verra, il n’y a pas trop de règles. Mais logiquement on reste dans le metal parodique, ou le "metal peinard" ! Ce sera peut-être le titre de l’album.

Fetus : Ca y est, on a lancé la rumeur, ça va se répandre et on pourra plus en choisir un autre !


Avez-vous des clips de prévus ? Le dernier, "Je collectionne des canards (vivants)" date d’il y a 4 ans déjà.

Fetus : Avec le recul, je peux dire que je trouve ce clip raté ! Je me jette la pierre, j’y ai participé de A à Z. On n’a pas été assez guidés pour le faire. Ce qui nous a manqué, c’est d’avoir quelqu’un qui nous "drive". On est très bien entourés de manière générale, avec notre label, mais en termes de support vidéo ça pêche.

Manard : On n’a pas eu les moyens de nos ambitions. A la base, on avait l’idée de faire ça dans une pure baraque, avec une piscine de malade. Au dernier moment on l’a pas eue, donc on a du faire ça chez Fabien (Flockos, guitariste du groupe).

Fetus : En général, quand on parodie un truc, on aime bien que ce soit techniquement au niveau de ce qui est parodié. Par exemple, quand on parodie Immortal, on essaie de jouer un minimum comme eux. Là, on veut parodier un truc qui est fait avec des budgets énormes. Du coup, c’est un peu miteux, et ce n’est pas vraiment ce qu’on voulait. Après, le clip est sympa, il a dépassé le million de vues, la chanson est cool aussi, mais on aurait aimé plus. Autant pour "Judas Prost", ça marchait parce que c’était assumé.

Manard : Après on a fait le petit film "This Is Ultra Vomit", qui se finit par un clip en slideshow, avec de belles images bien montées. Et le teaser de la tournée est presque un clip, puisqu’on entend la chanson ("Mechanical Chiwawa") en entier. Là c’est très bien fait.

Fetus : On a déjà une idée pour un prochain clip, celui de "Chien géant", qui peut être monstrueux.


Avez-vous déjà eu des possibilités de jouer à l’étranger, dans des pays non-francophones ?

Manard : A l’époque du premier album (Mr. Patate), on aurait pu ! On a eu des propositions de l’Extreme Fest, en République Tchèque, il y a six mois. Il y a des gens qui écoutent encore notre premier album. On a donc des demandes de trucs comme l’Obscene Fest…

Fetus : Des trucs de cochons ! Mais si on y va, on se fait décapiter, comme les troubadours !

Manard : Ca reste sur le premier album, qui était plus exportable, vu que c’était du Grind. Mais maintenant, même nous ça ne nous intéresse pas vraiment, vu qu’il n’y a pas cet échange avec le public. S’ils ne comprennent pas ce qu’on dit entre les morceaux, ça ne marchera plus. On deviendra un groupe de metal banal.

Fetus : C’est pas mal comme titre d’album ! On peut aussi faire "banal métallique" !


Question de fan : Quelle est la différence entre un canard ?

Manard : Il y en a un qui a deux pattes !


Fetus et Manard



Un grand merci à Fetus et Manard pour avoir accordé cette interview, à Martin et Steffie du staff et à Hellbangeuse pour les photos.
 
 vidéo métal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Ultra, Vomit, Cowboy, Merge, concert, metal, Thunes, Fetus Ultra Vomit à Issy-les-Moulineaux (10.02.2012)
20/02/2012 - Ultra Vomit dégobille sur Issy-les-Moulineaux Dans le cadre de leur nouvelle tournée française, The Renouvellement of Intermittence, les nantais d’Ultra Vomit sont passé par une petite ville de banlieue parisienne, Issy-les-Moulineaux (92). ...
Lire l'article
metal parodique, français, canards, star wars, concerts, tournée, renouvellement of intermittence Ultra Vomit contre-attaque, nouvelle tournée en vue !
10/01/2012 - Jeunes Jedi ou guerriers rebelles de notre belle République menée de main de fer par l'Empereur Sarkotine, êtes-vous prêts ? Ultra Vomit, le groupe français qui ose tout et n'a peur de rien, s'apprête à repartir pour une tournée ...
Lire l'article
Andréas et Nicolas, Ultra Vomit, humour, parodique Andréas et Nicolas
09/12/2010 - Créé officiellement en 2007, le duo formé par Andréas, chanteur et guitariste du groupe Era Nova, et Nicolas, leader des joyeux drilles d’Ultra Vomit, nous a livré son premier album « Super Chansons » le 15 novembre dernier. ...
Lire l'article
Sur les podcasts :
flo - le Mercredi 7 Mars 2012, à 17h15
vive ces canards(vivants)!!!!toujours avec leur humour décalé et con à la fois!on attends la prochaine gallette les mec!alors n'allez pas du coté obscure de la flemme!!!!xd 
Vos commentaires
 vidéo métal
NOS CHRONIQUES METAL
 musique métal
NOS INTERVIEWS METAL
 forum metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 écouter radio métal
NOS HUMEURS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017