webzine metal
La Grosse Radio METAL sur radio metal La Grosse Radio sur Twitter  webradio metal  écouter radio métal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Behemoth (+ Abbath et invités) à la Cigale (09.02.2016)
Behemoth (+ Abbath et invités) à la Cigale (09.02.2016)

Allez, la messe (noire) est dite.


Après l’énorme tournée constituée de groupes de premiers plans qu’était le Deathcrusher tour mené par Carcass, c’était aux Polonais de Behemoth de prendre la tête d’une tournée à l’affiche impressionnante, accompagnés de Abbath, Entombed A.D et Inquisition. Sans que la somme de ces quatre groupes puisse être juste, cette tournée s’annonçait aussi unique, puisque Behemoth allait jouer en entier The Satanist, son dernier album (trop ?) encensé par la critique et le public. Idéal en théorie, ce concert allait-il tenir toutes ses promesses dans la pratique ?






Inquisition
 


Dans le monde de l’économie, il y a ce qu’on appelle des valeurs refuges, un bien ou un investissement dont on présume la valeur stable en toute circonstance. Aussi tiré par les cheveux que cela puisse paraître, les valeurs refuges s’appliquent aussi dans les concerts de metal, et Inquisition en est un exemple typique. Avez-vous déjà entendu parler d’un mauvais concert d’Inquisition ? Non, fort probablement. Les explications sont simples : des riffs puissants, agressifs, mais aussi accrocheurs et mélodiques quand il faut,  soutenus par un jeu de batterie musclé et le tout joué avec une discipline exemplaire. Rien de plus. Pas de basse, pas de clavier, pas de visages peinturlurés de sang : juste deux mecs, qui mettent au tapis une bonne partie des groupes de la scène black (et au-delà). Ca paraît presque trop simple et pourtant ça marche. Et dès les premières secondes du concert, on pouvait deviner que cette prestation d’Inquisition ne ferait pas exception à ce qui est presque une règle. Leur règle.
 

Inquisition, 2016, paris, live report, season of mist, behemoth, la cigale, dagon,


Tout est presque déjà dit en fait. Après une entrée sur une introduction lugubre, Inquisition entame son set sur « Force of The Floating » qui met tout le monde d’accord d’entrée de jeu. Le son est excellent, et c’est très bien joué, mais ce dernier point n’est pas une surprise. Dagon est toujours aussi charismatique derrière son micro, bien en voix avec sa voix de corbeau possédé si caractéristique.
 

Inquisition, 2016, paris, live report, season of mist, behemoth, la cigale, incubus,


Du côté d’Incubus, rien de bien différent à l’horizon non plus. Le batteur blond abat toujours ses blast avec autant de ferveur, et cela sans avoir recours à un son triggé réglé avec les pieds (un détail important qui changera dans le cours de la soirée), et c’est tout à son honneur. Le  tout n’est peut être pas parfait du côté de l’exécution, mais à quoi bon pinailler si ça sonne ? Et ça sonne, tudieu ! Tout cela fait qu’en une petite demi-heure de set, on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer, juste l’impression d’être passé sous un rouleau compresseur. Les fanatiques du groupe auront sans doute regretté qu’ils ne nous jouent pas un extrait de leur nouvel album à venir, mais il y a de fortes chances que l’inquisition revienne jeter son ombre de terreur sur nos terres prochainement, un peu de patience !
 

Inquisition, 2016, paris, live report, season of mist, behemoth, la cigale, incubus, dagon,
 




 

Entombed A.D



Ou encore un de ces groupes qui est passé par une lourde phase de divorce, résultant en la formation d’Entombed A.D sur les cendres d’Entombed, avec l’intégralité des anciens membres à l’exception d’Alex Hellid. Malheureusement pour les fans, ce changement de line-up et de nom n’a pour l’instant pas fait ses preuves en studio, avec un Back To The Front qui en a laissé beaucoup sur leur faim. M’enfin, comme ils jouent des vieilles chansons en concert, tout devait se passer pour le mieux, pas vrai ?
 

Entombed a.d, 2016, paris, live report, behemoth, la cigale, entombed,


Et bien, l’enthousiasme est vite retombé. Déjà, la qualité du son en début de set était franchement loin d’être irréprochable, particulièrement au niveau des guitares, dont on ne retrouvait pas le tranchant caractéristique d’Entombed. Alors quand ils jouent du Left Hand Path ou du Clandestine, ça passe, on pardonne, parce que la qualité des compositions fait que ça marche dans presque toutes les circonstances (toujours la valeur refuge), mais quand ils nous jouent des titres plus récents, tout de suite, c’est moins sexy.
 

Entombed a.d, 2016, paris, live report, behemoth, la cigale, entombed,


Il faut ajouter à cela que LG Petrov a le charisme d’une huître restée plusieurs heures au soleil. C’est bien simple, si cet homme a eu de la présence scénique, elle s’est évaporée depuis longtemps. On le voit fixer l’audience avec un regard vide et déambuler sur la scène d’un air pas vraiment décidé, ça ne joue pas en sa faveur. Tout cela ne semble visiblement pas déranger une partie de la fosse, qui mosh à tout va comme il se doit sur ce type de death metal.  Heureusement, le son s’améliore en fin de set, permettant de mieux profiter des monstrueux « Wolverine Blues » mais surtout « Revel in Flesh » et « Left Hand Path », qui termine tout de même le set sur une note honorable. Mais contrairement à Inquisition, pas sûr qu’on aurait voulu d’un extra.



 

Abbath
 


Après la belle surprise que fut le premier concert français d’Abbath au Fall of Summer, on pouvait espérer que l’essai serait transformé en salle, avec en plus un premier album plutôt bon sous le bras. Sacrénom, le retour à la réalité fut dur. D’entrée de jeu, le son est franchement mauvais, rendant les guitares quasi-inaudibles à cause de la batterie. On a donc droit à un bon vieux concert de grosse caisse comme on ne les aime pas tant que ça. On peut d’ailleurs se rappeler qu’il s’était passé exactement la même chose au Hellfest 2013 lors du dernier passage d’Immortal. Comme quoi les choses ne changent pas tant que ça !
 

abbath, paris, 2016, la cigale, live report, season of mist, king ov hell, immortal,


Il faut par ailleurs mentionner que c’est avec une formation déjà remaniée que le groupe d’Abbath tourne. Exit le très bon Per Valla (Vredehammer) à la guitare pour faire place à une tête relativement inconnue au bataillon, répondant au nom de Ole André Farstad. Pour juger ses qualités de guitariste, on repassera, car il aurait fallu l’entendre distinctement pour cela. Et scéniquement, il est beaucoup plus en retrait que son prédécesseur, un fait qui est partiellement excusé par sa récente intégration au groupe. Toujours est-il qu’en le regardant, lui et les autres, on n’a pas l’impression de regarder un vrai groupe, soudé dans l’envie de conquérir le public. Même King ov Hell semble abbathre (pardon) ses lignes de basse avec un détachement qui impressionne. Il était pourtant bien plus impliqué avec God Seed, y compris lors du dernier concert de la formation au Motocultor 2015.
 

abbath, paris, 2016, la cigale, live report, season of mist, king ov hell, immortal,


Pour le nouveau batteur, franchement c’est la déception. On n’entend avec précision que la grosse caisse, et elle ne sonne pas bien en plus ! Pourtant, on apercevait l’excellent ingé-son d’Opeth à la console, que s’est-il passé ? De toute façon, le jeu de Gabe Seeber est on ne peut plus mécanique, et manque de groove par dessus le marché. Tout le contraire de la performance d'Inferno quelques minutes plus tard ! Reste donc Abbath, qui, il faut le dire, en impose toujours sur scène. Vocalement il répond présent, et il s’en sort sans faire trop de casseroles à la guitare, quoique guère glorieux au moment de sortir un solo.
 

abbath, paris, 2016, la cigale, live report, season of mist, king ov hell, immortal,


Que reste-t-il de ce concert ? La signature Abbath. Clairement inimitable, on retrouve en bonne partie ce qui faisait le charme d’Immortal dans les nouvelles compositions. Mais avec un son de cette teneur et au moins la moitié des musiciens qui ont l’air de se demander ce qu’ils font sur scène, ça ne peut pas marcher. Ajoutez à cela qu’aucun titre du chef d’œuvre At The Heart of Winter ne sera joué, et que le traditionnel crachat de feu d’Abbath ne sera pas non plus de la partie, et le tableau est complet. Copie à revoir, sous peine que ce groupe ne devienne une caricature de ce que représentait Immortal.
 

Abbath, 2016, paris, live report, season of mist, lyrics, Immortal, la cigale,


Ps : la photo-prompteur, c’est cadeau. Pour illustrer le reste. (cliquez pour un agrandissement)



 

Behemoth
 


Jusqu’à présent, le bilan était mitigé donc. Un excellent apéritif, et des hors d’œuvre pas complètements convaincants, pour des raisons différentes. Mais Behemoth n’est pas là pour se tourner en ridicule, et on le comprend dès les premiers riffs de « Blow Your Trompter Gabriel ». Les moyens sont au rendez vous, avec trois écrans, de belles lumières et de la fumée à foison. Mais c’est surtout au niveau musical que Behemoth arrive à s’imposer. Ca joue bien, et le son est au rendez-vous, à commencer par la batterie d’Inferno, très bien équilibrée et laissant entendre toute l’étendue de son talent.
 

behemoth, live report, paris, 2016, la cigale, nergal,


Mais il n’est pas le seul à assurer, ses comparses ne sont pas en reste, à commencer par Orion, qu’on entend lui aussi très bien, et ça fait plaisir, car la basse n’est pas toujours gâtée dans ce type de metal. Evidemment, les regards sont rivés sur Nergal, car Behemoth, c’est lui. Et si on peut regretter que sa voix soit moins gutturale qu’avant, force est de constater qu’il joue avec une ferveur, une conviction qui ne trompe pas.
 

behemoth, live report, paris, 2016, la cigale, nergal, orion,


The Satanist en entier, c’est clairement un choix clivant. D’un côté, c’est devenu l’album préféré de beaucoup, d’un autre, plus de satanisme implique moins de Demigod et encore moins d’Evangelion et The Apostasy. Il faut en tout cas saluer cette initiative, car elle est complètement à contre-courant de ce qui se fait actuellement dans notre chère scène metal, friande des tournées "nostalgie" dédiées à un album culte de nos groupes favoris. Et à défaut d’être vraiment ambitieux musicalement, The Satanist a une vraie atmosphère qui lui appartient, une qualité qui a tendance à s’estomper quand la carrière d’un groupe se prolonge. Et il y a tout de même les deux chefs d’œuvre que sont « Ora Pro Nobis Lucifer » et « Ben Sahar » qui rappellent que le groupe sait encore écrire des tueries.

behemoth, live report, paris, 2016, la cigale, nergal,

Parmi les petites nouveautés, on a droit à une distribution d’osties par le père Nergal. Malheureusement, l’heure tourne, et le couvre-feu de la Cigale lui laisse peu de temps pour communier avec les premiers rangs : merci la France et sa mentalité si propice au développement du rock n’ roll ! Et nous arrivons déjà à l’ultime profession de foi « O Father O Satan O Sun », avec son riff à la « Kashmir » on ne peut plus hymnique, qui ferme le chapitre The Satanist comme il se doit. On a tout de même droit à un risque pris dans le rappel, avec un « Pure Evil and Hate » tout droit sorti d’un autre âge, mais qui reste efficace. Puis viennent les indispensables « Antichristian Phenomenon », « Conquer All » et « Chant for Eschaton 2000 », qui nous rappellent qu’on aurait volontiers pris du rab’ de chansons de cette période.  M’enfin, la messe est dite. Behemoth ont prouvé, une fois de plus, qu’ils méritaient leur statut actuel.
 

behemoth, live report, paris, 2016, la cigale, nergal,



Compte rendu par Tfaaon (Facebook)

Photos : Arnaud Dionisio / © 2016 Deviantart
Elie Lahoud-Pinot / © 2016 ELP Photo

Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 webradio metal
radio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
black metal, Abbath, Immortal, I, God Seed, King ov Hell Abbath - Abbath
07/01/2016 - On se souvient de l’onde de choc lorsque Abbath a annoncé qu'il quittait Immortal…les fans étaient abasourdis. Son visage, son corpse paint légendaire, moqué par certains le comparant à un panda, représentent pourtant en partie la ...
Lire l'article
Carcass, Napalm Death, Voivod, Obituary, Deathcrusher tour, Cigale, Paris, Herod Carcass (+ Obituary + Napalm Death + Voivod + Herod) à la Cigale (23.11.2015)
11/12/2015 - « We Play. End of discussion » C'est par ces mots postés sur leur page facebook que Carcass mettait fin aux interrogations concernant l'annulation potentielle du concert parisien de la tournée Deathcrusher, suite aux attentats ayant eu lieu quelques ...
Lire l'article
Abbath, Immortal, live, Nebular Ravens Winter Abbath - Nebular Ravens Winter (Immortal cover)
14/10/2015 - Suite à son départ d'Immortal, Abbath n'est pas resté inactif. Après quelques concerts en festival cet été, le frontman prépare en ce moment un album sous son propre nom. Pour faire patienter ses fans, une vidéo live du titre de ...
Lire l'article
Fall of summer, festival, metal, Abbath, Destruction, Mayhem, Ihsahn DOSSIER : Fall of Summer 2015
13/10/2015 - Fall of Summer 2015 : LE DOSSIER "Open the gate of a mountain of black" L'année 2015 marque une autre étape pour les organisateurs du Fall of Summer, qui a eu lieu pour la deuxième fois à Torcy (77) les 4 et 5 septembre. La première ...
Lire l'article
Behemoth, Messe Noire, Nergal, Black, Death, Metal, Satanist Behemoth - Messe Noire
08/04/2015 - Le groupe de black/death metal polonais Behemoth sort un nouveau clip issu de son dernier album en date, The Satanist : "Messe Noire". Zev Deans, le réalisateur, a déclaré sur la page Facebook officielle du groupe : "L'histoire de la chûte de ...
Lire l'article
Inquisition, live report, Paris, 2015, black metal, Dagon, Seattle, Inquisition (+ Archgoat, Ondskapt et Blackdeath) au Divan du Monde (28.01.2015)
02/03/2015 - La terreur sous l’inquisition   Pour sûr, le dernier concert d’Inquisition avait fait grand bruit dans le microcosme metal parisien. Les avis étaient unanimes : le duo américain avait tout défait sur son passage. Ce concert complet ayant ...
Lire l'article
Behemoth, Nergal, The Satanist, L'Empreinte, Death, Metal, The Great Old Ones Behemoth (+ The Great Old Ones) à L'Empreinte (15.12.2014)
21/12/2014 - Behemoth laisse son empreinte à Savigny-le-Temple   Jamais lassés de tourner à travers l'Europe, Nergal et sa bande ont décidé de clore leur série de concerts de 2014 en région parisienne. Au programme : ambiance club plus ...
Lire l'article
Behemoth, XIADZ, The satanist, The winter kingdom, Nuclear Blast Behemoth - Xiądz (EP)
14/12/2014 - BACK FROM THE DEAD Littéralement revenu d’entre les morts, BEHEMOTH, dont le leader charismatique Nergal fut atteint d’un cancer et sauvé grâce à une greffe de moelle osseuse, revient sur le devant de la scène, en écrasant toute la ...
Lire l'article
video, clip, the satanist, france, tournée, ep Behemoth - Ora Pro Nobis Lucifer
03/12/2014 - Les polonais de Behemoth sont de retour avec une nouvelle vidéo pour "Ora Pro Nobis Lucifer", extrait du dernier album en date du combo, The Satanist. Rappelons que Nergal et sa bande viennent de sortir un EP limité à 500 exemplaires, exlusivement en ...
Lire l'article
Entombed, Grave, Death, Metal, Paris, Divan du Monde, Cannes, Toulouse Entombed A.D. (+ Grave) au Divan du Monde (25.09.2014)
02/10/2014 - Enterrement collectif au Divan du Monde Une soirée spéciale death metal suédois, ça ne se refuse pas pour tout headbanger qui se respecte. Au programme du 25 septembre, on retrouvait Entombed A.D., Grave et Repuked pour une série de concerts brutaux ...
Lire l'article
entombed, Back to the Front, nihilist, death, metal, petrov, hellid, Century Media Entombed A.D. - Back to the Front
25/07/2014 - *Chronique réalisée avant la séparation du groupe en deux et le changement en Entombed A.D., celle-ci se concentre donc uniquement sur son contenu et non les affaires environnantes* Commençons par un peu d'histoire car certains lecteurs ...
Lire l'article
Behemoth, Cradle, Bataclan, Inquisition, In Solitude, Svarttjern, metal, black Cradle of Filth & Behemoth (+ In Solitude, Inquisition et Svarttjern) au Bataclan ...
19/02/2014 - Feu et ténèbres A l’occasion de leur tournée en double-tête d’affiche, Behemoth et Cradle of Filth ont fait un passage au Bataclan, permettant à chacun de montrer son nouveau show. Pyrotechnie pour l’un, écran vidéo pour ...
Lire l'article
Behemoth, Nergal, The Satanist, Death, Metal, Evangelion Behemoth - The Satanist
10/02/2014 - Le retour en grâce de Behemoth   Plus de quatre ans après la sortie d’Evangelion, le groupe de death metal polonais opère son grand retour avec The Satanist. Disque varié, massif et destructeur, il contient les éléments qui font le son de ...
Lire l'article
Behemoth, Nergal, The Satanist, Death, Metal, Evangelion Nergal, leader de Behemoth
10/02/2014 - "Nous explorons des territoires dans lesquels nous n’avions jamais été"   Artiste reconnu dans le milieu du death metal, Nergal, guitariste et chanteur du groupe polonais Behemoth, a accordé une interview à la Grosse Radio. Il y évoque ...
Lire l'article
Inquisition, Obscure Verses for the Multiverse, Immortal, black, Season of Mist Inquisition - Obscure Verses for the Multiverse
20/10/2013 - Le fameux groupe Colombien américain car il est vrai que le groupe s’est formé en 1988 à Cali, en Colombie par Dagon en commençant par faire du trash puis a su évoluer vers un Black Metal brut de décoffrage à partir de 1994 avant ...
Lire l'article
Brutal Assault, 2013, festival, métal, République Tchèque, Anthrax, Gojira, live report, Brutal Assault 2013 : Before et premier jour, 7 et 8 Août
25/08/2013 - Avant propos : Pour une meilleure lecture et visibilité, sachez que le Brutal Assault comporte trois scènes : deux scène principales située côte à côte et de taille égale, qui sont la Metalshop Stage et la Jägermeister Stage, et ...
Lire l'article
black metal, us, cosmique, Hellfest 2013, entretien Dagon (chant, guitare) et Incubus (batterie) du groupe Inquisition au Hellfest 2013
02/07/2013 - Et une nouvelle interview qui n'était pas prévue, une ! C'est qu'on y a pris goût sur La Grosse Radio Metal lors de ce Hellfest 2013 (et ce n'est pas fini...). Ici, c'est le duo américain de Inquisition qui nous a accueilli dans son box ...
Lire l'article
Behemoth, Pologne, Death Metal, Metal Blade Records Behemoth - Ezkaton
09/02/2009 - "Ezkaton" est sorti le 11 novembre 2008 chez Metal Blade Records Ils ne chôment pas les Black Metalleux polonais de BEHEMOTH, puisque non contents d'écumer les scènes de la planète avec un succès grandissant, ils trouvent le temps de nous ...
Lire l'article
Vos commentaires
radio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 musique métal
NOS INTERVIEWS METAL
 écouter radio métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 écouter radio métal
NOS FLASHBACKS METAL
 vidéo métal
NOS HUMEURS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017