forum reggae
La Grosse Radio REGGAE sur  webzine reggae La Grosse Radio sur Twitter  musique reggae  écouter radio reggae
  • Pas de vacances
La Grosse Radio / Reggae / Webzine reggae / Interview / Alexandre Grondeau nous raconte Génération H
Alexandre Grondeau nous raconte Génération H






Alexandre Grondeau, auteur des livres "Génération H" vient de sortir le Tome 3 toujours sous l'édition La Lune Sur Le Toit, disponible chez tout les bons libraires et aussi ici

Pour cette occasion, nous nous sommes entretenu par mail avec l'écrivain, très disponible et motivé pour répondre à nos questions.




1- D’où te vient l’inspiration pour écrire ces romans Génération H ?

J’ai voulu écrire Génération H car je souhaitais raconter et rendre hommage aux milieux alternatifs français et européens existant depuis les années 1990 jusqu’à aujourd’hui. Il y a peu d’ouvrages qui parlent d’eux et encore moins sous forme de roman. La plupart du temps, il faut lire des auteurs anglo-saxons et pourtant il s’en est passé de drôles de choses ici. On en a vu de toutes les couleurs et on s’est régalé à brûler la vie par tous les bouts. Je voulais également montrer que l’activisme musical et le monde de la fête libre ne se sont pas arrêté aux années 1970’s et 1980’s, loin de là. Voilà pourquoi Génération H se passe dans le milieu des sound systems et c’est peut-être aussi cela qui lui a valu cet incroyable soutien des milieux underground…


2- Puises-tu certains éléments dans ton autobiographie ?

(rires) Disons que ça va être dur de dire que je n’ai pas vécu ces histoires vu que la plupart des gens savent maintenant qu’on m’appelle Sacha depuis que j’ai 15 ans (ndlr : Sacha est le nom du héros de la trilogie Génération H). J’ai changé des noms, des lieux, des dates, quelques situations, j’en ai mélangé d’autres, oui, mais pour le reste ça s’est passé à peu près comme je l’écris... au grand dam de mes parents (rires).

Génération H




3- Comment choisis-tu la playlist du livre où l’on retrouve des artistes antillais (Straika D., Sael….) mais aussi UK et jamaïcain qui concorde avec la chronologie du livre ?

J’ai voulu coller le plus près à la réalité de l’époque, j’ai donc parlé des sons que nous écoutions à cette période et qui brûlaient tout dans les sound system que cela soit du reggae dancehall, du hip hop et de la jungle et drum & bass… Cela donne une jolie playlist que je conseille à la fin du livre afin de faire kiffer tous les lecteurs du tome 3 Bons à rien sauf à vivre. Il y a de quoi passer de très, très bons moments musicaux.


4- D’où te viens cette connaissance des différents endroits visités dans le tome 3 (Londres, Amsterdam, Paris, Nice…)

De mes expériences personnelles qui m’ont permis de pas mal bourlinguer un peu partout en France, en Europe, à la recherche des meilleurs spots pour faire la fête et passer du bon temps.



Alexandre Grondeau





5- Que penses-tu de la politique répréhensive envers la Génération H actuelle en France, et plus particulièrement systématiquement devant tous les festivals de l’été ?

Je pense que ce n’est pas en réprimant sa jeunesse que les gouvernements successifs vont arriver à la comprendre et à se réconcilier avec elle. La prohibition n’a jamais apporté que l’explosion des mafias, de la violence, et la condamnation du petit peuple de la fête et de la bringue.


6- Tu as sorti avec Kubix le nouveau riddim Génération H 3, il y a quelques jours avec les big tunes de Sael et de Straika D. Peux-tu nous donner des pistes sur les prochains noms à sortir sur le riddim ?

Bien sûr ! Déjà je suis content que tu ais apprécié, avec la Grosse radio, les premiers morceaux. On a beaucoup travaillé pour proposer des sons que les gens vont écouter pendant encore longtemps ! Et j’espère que vous allez continuer à apprécier ce qui reste à venir : Daddy Mory, Tiwony et Féfé Typical, Yaniss Odua, Volodia, Naaman… en attendant un second riddim concocté par mes frangins de Dub Akom !!! Il y aura de toutes les générations, de tous les styles, de toutes les vibes.




7- Quels sont les projets live Génération H cet été ? Avec quels artistes vas-tu tourner ?

Et bien nous avons eu la chance et l’honneur d’être invité par le Rast’Arts pour l’appel du 18 joint avec Daddy Mory, Sir Jean et Monsieur Lézard ! Tu étais là et c’était vraiment une superbe journée. Je vais également avoir une carte blanche de quatre heures au Reggae Sun Ska où je monterais pour la première fois sur scène avec mon bro Syd (dont je parle dans Génération H à l’époque où il était un membre des Spiral Tribe…) Il y aura aussi un feu d’artifices d’artistes amis qui monteront sur scène. Il ne va pas falloir manquer ça ! Vous pourrez également me retrouver au Reggae Session et au Summer Vibrations pour présenter mon film Reggae Ambassadors… l’été s’annonce chaud et sacrément bon !

8- Un dernier mot pour les lecteurs du webzine amateurs de ton livre et de reggae ?

Un énorme merci d’abord à toute votre équipe de bénévoles qui fait un boulot de dingue pour diffuser de bonnes vibes et un maximum de respect pour tous les soutiens que nous avons depuis 2013 et la sortie du premier tome de Génération H ! C’est grâce à eux que l’aventure continue et ne vous inquiétez pas, on ne lâche rien malgré les obstacles et les difficultés. BIg Up et continuez de faire tourner !!!



Retrouvez les trois premiers chapitres de Génération H et toutes les infos sur le livre ici :
www.generation-h.fr Vous pouvez même vous le faire dédicacer en le commandant sur  ce site de l’éditeur. 

 écouter radio reggae
 vidéo reggae
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
radio reggae
NOS CHRONIQUES REGGAE
 webradio reggae
NOS INTERVIEWS REGGAE
radio reggae
NOS LIVE REPORTS REGGAE
 webzine reggae
NOS ACTUS REGGAE
 webzine reggae
NOS VIDEOS REGGAE
 forum reggae
NOS FLASHBACKS REGGAE
 forum reggae
NOS GROSSES SELECTIONSS REGGAE
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique reggae Tout le webzine de la grosse radio
 forum reggae Le webzine REGGAE
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017