écouter radio rock
La Grosse Radio ROCK sur  webzine rock La Grosse Radio sur Twitter  webradio rock  webradio rock
  • Pas de vacances
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Chronique / Gone Is Gone - Gone Is Gone
Gone Is Gone - Gone Is Gone

La mode des supergroupes a encore frappée ! Cette fois-ci, elle réunit Troy Van Leeuwen (Queens of the stone age), Troy Sanders (Mastodon), Tony Hajjar (At the Drive-in) et Mike Zarin (Multi-instrumentiste).

Comme on vous le disait ici, Gone Is Gone à la base est né grâce à Tony Hajjar et Mike Zarin qui écrivaient un morceau pour le trailer d’un film lorsqu’ils se rendirent compte qu’ils aimeraient bien aller plus loin et former un groupe. Après quelques bières avec Troy Van Leeuwen, Gone Is Gone était formé.

Le trio compose la musique de l’EP, mais réalise qu’il lui manque un chanteur. Troy Sanders après une écoute était transporté, et rejoint le groupe pour écrire et enregistrer le chant. C’est ainsi que Gone Is Gone est né.



gone is gone


Ce ne sont pas forcément les membres les plus connus dans leurs formations initiales, et pourtant leur association a fait un grand bruit dans la sphère rock/metal. Même si Sanders a été la dernière pièce du puzzle a être placée, sa prestance donne le ton pour ce nouvel EP.
Il signe là une démonstration vocale qu’on ne soupçonnait pas forcément, avec toujours sa voix rocailleuse et gutturale comme on l’apprécie dans Mastodon, mais qui s’adapte au jeu de Troy Van Leewen et s’avère être plus nuancée et douce.

Certes, la formation se définit comme progressive, pourtant elle frappe fort. C’est un habile mélange entre sludge et shoegaze, très expérimental et progressif avec un mélange de mélodies aériennes grâce aux clavier et batterie, ponctué de violentes guitare et basse des deux Troy.


L’opus débute par « Violescent », qui est aussi le premier morceau a être sorti. Il donne instantanément le ton et indique immédiatement la direction prise par le quatuor, et annonce que la guitare et la basse seront lourdes et relevées par une batterie bien en place. Mike Zarin pose une atmosphère aérienne qui sera le fil d’Ariane de l’EP. 







Deuxième morceau a être parvenu jusqu’à nos oreilles, le très post-metal « Starlight » introduit une ambiance beaucoup plus mystérieuse et envoutante, le tout adouci par la voix de Troy Sanders, qui alterne entre une voix claire et une voix plus criée et rocailleuse telle qu’on la connait dans Mastodon. Troy Von Leeuwen n’est pas en reste et propose des riffs assurés et une guitare très mélodique. 



Si tout l’opus garde globalement la même ambiance, « Character » et « Recede and Enter » détonnent un peu avec le reste. Les deux interludes, avec le côté  progressif sombre et la voix lointaine qui s’inscrivent dans le genre expérimental que la formation vise, montrent bien le talent d’arrangement de Mike Zarin. Il règne une ambiance très cinématographique dans ces morceaux, qui se ressentent comme des bandes son de films d’horreur ou de science fiction, et élèvent l’EP dans une dimension beaucoup plus dramatique.



Le reste de l’opus est dans la lignée des deux premiers morceau, avec « One Divided » et une très bonne partie instrumentale, « Praying from the danger » ou quand Mastodon flirte avec du shoegaze, et « This Chapter », morceau le plus épique et progressif de l’EP.





Au niveau des paroles, on reste malheureusement un peu dans le cliché du post-metal et de l’atmosphérique, très dépressives et plutôt profondes. Rien de bien révolutionnaire au niveau de l'écriture donc, mais les paroles servent plutôt bien la musique.

L’EP est musicalement riche et intéressant, et sauf pour les paroles, on ne peut pas vraiment le comparer à d’autres groupes déjà présents sur la scène rock ou metal. On ressent pourtant quelques influences: beaucoup plus atmosphérique qu’un album de Mastodon, on dirait un savant mélange entre A Perfect Circle,Year of No Light et Baroness.

Gone is Gone n’est pas vraiment ce qu’on peut qualifier de parfait EP, peut être parce qu’il est trop court, mais le potentiel du groupe est bien présent et promet un premier album plus que captivant.

Tracklist :
01 – Violescent
02 – Starlight
03 – Stolen From Me
04 – Character
05 – One Divided
06 – Praying From the Danger
07 – Recede and Enter
08 – This Chapter

Photos: Lindsey Byrnes

Note de la rédaction :
radio rock
8 / 10
 écouter radio rock
 vidéo rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Gone Is Gone, Mastodon, GOTSA, At the drive-in Le supergroupe Gone Is Gone s’apprête à sortir son premier EP


06/07/2016 - Encore un supergroupe qui se forme. Et pas n’importe lequel ! Gone Is Gone réunit Troy Van Leeuwen (le guitariste de Queens Of The Stone Age), Troy Sanders (bassiste de Mastodon), Tony Hajjar (batteur de At The Drive-in) et Mike Zarin, multi-instrumentiste. Que du beau monde. ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
Vos commentaires
 vidéo rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 webradio rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 musique rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 webzine rock
NOS ACTUS ROCK
 forum rock
NOS VIDEOS ROCK
 vidéo rock
NOS FLASHBACKS ROCK
radio rock
GROSSES SELECTIONS ROCK
 vidéo rock
NOS DEPECHES ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine rock Tout le webzine de la grosse radio
 webzine rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017