webzine rock
La Grosse Radio ROCK sur  forum rock La Grosse Radio sur Twitter  vidéo rock  écouter radio rock
    radio metal
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Interview / 10 Grosses Questions à Electric Jaguar Baby
10 Grosses Questions à Electric Jaguar Baby

Le duo psyché Electric Jaguar Baby et complétement DIY avait retenu notre attention en novembre 2016 avec sor premier EP éponyme (voir chronique sous l'article). Le voilà qui remet déjà le couvert avec The Moonshiner, l'occasion pour nous de lui poser 10 questions après la sortie de ce nouvel EP le 24 mars. 3 nouveaux titres de cet acabit tous les 3-4 mois, on ne demande que ça. Alors voyons un peu ce que Franck et Anto ont dans la tête.






LGR : Comment fonctionne le groupe lors des sessions de compositions, qui donne les idées principales, qui fait office de médiateur ?

Franck : Souvent Antoine part sur un riff et souvent je vocalise dessus mais il n'y a pas vraiment de recette préétablie. Parfois Antoine se pointe avec un refrain complet et les idées de couplets me viennent naturellement (comme "Gallow" de notre EP 2016); ça m'est déjà arrivé aussi de trouver des idées de chants sur des rythmes un peu bizarres et Antoine a immédiatement trouvé les bons riffs à poser dessus comme "Holly Vally" qui est sur notre dernier EP. Parfois des chansons sont apparues comme ça, dans seul jet, vocalise plus musique comme "Not a shade of grey" (EP 2016 aussi); le processus de création reste mystérieux en fait.
On a finalement beaucoup de chance d'être complémentaire quand on bricole notre musique. Nous ne sommes que deux, on respecte les idées de l'autre et on veut faire aller les choses dans le même sens.





LGR :  L’album complet devrait-être une grande fierté pour vous, mais dans quel morceau identifies-vous le plus pour l'instant et pourquoi ?

Franck & Anto :  On n'a pas encore sorti d'album complet longue version, on sort notre deuxième EP "Moonshiner" et on a déjà matière à faire un album complet et inédit. C'est toujours une grande fierté de sortir de nouvelles chansons, de les présenter au public en jouant partout, en rencontrant des gens parfois étranges qui s’enthousiasment pour ce qu'on fait, comme par exemple lors de notre tournée européene dernièrement.
Dans ce dernier EP j'aime beaucoup "Holly Vally" parce qu'elle a un côté Desert Sessions, parce qu'elle aurait pu être enregistré au Rancho de la Luna, j'adore beaucoup de choses qui sortent de là-bas.
Aussi elle représente bien EJB : ça rock, ça trace et ya ce côté sing along qui revient dans nos chansons.


LGR : Y a-t-il un vers ou une phrase dans les paroles d’une chanson qui vous tiennent particulièrement à cœur ? Si oui, pourquoi ?

Franck & Anto : Nos chansons parlent de désert, de femme, d'occulte kitch....Vu qu'on a beaucoup tourné dernièrement ça reste un peu en tête du coup je dirais sur le couplet de "The One" : "tic tic tac - bow to the obscene, the shrine is now your crimescene" ou le refrain de "Holly Vally" : "I would die for you, i will lie witchu" par exemple....


"Not A Shade Of Grey" issu du premier EP


LGR : Quelles sont vos principales influences lorsque vous composez vos morceaux ?

Franck & Anto : Des trucs au son Rock un peu crado, un peu fuzz, un peu garage, psyché, stoner, punk; quelques parts entre Black Keys, Queens of the Stone Age, Black Sabbath, Jack White & co, Nirvana, Jimi Hendrix, Uncle Acid, les premier Pink Floyd, Guns'n'Roses, The Hives, Iggy Pop ou les Stones.


LGR : Est-ce que d’autres sujets hors musique vous inspirent dans vos chansons ?

Franck : On s'inspire forcément des choses qui se passent dans nos vies et même dans le monde.

Anto : Pas mal de vieux film retro et de l'art visuel et graphique de toutes époques même si on aime le retro et le rock n' roll.



Electric Jaguar Baby, moonshiner, interview


LGR : Si vous deviez écrire et composer un concept album aujourd’hui, quel thème choisiriez-vous ? Quelles influences ?

Franck : Ce serait justement sur les communications modernes et l'absence de communication que cela entraîne, de toute la solitude qui en découle. ça donnerait un truc bien dark avec toute une galerie de personnages névrosés.
Après le jeu du concept album peut être risqué, nous ne sommes ni The Who, ni Tool. Ils ont fait de bons albums mais je suis complètement passé à côté de leur concept; si les chansons sont bonnes, c'est tout ce qui compte.

Anto : Moi je resterais plutôt dans notre univers a base de fuzz, de désert, d'occulte, de babes pour faire un truc bien tripé....



Electric Jaguar Baby, moonshiner, interview


LGR : Quelle a été votre première idole musicale ?

Franck : C'était Nirvana... Ces trois types restent des références. Kurt Cobain était un leader incroyable et Dave Grohl a été ma première référence comme batteur; quand tu fais du rock, faut mettre ses tripes. Et Nirvana, c'était ça : des putains de bonnes chansons avec une super énergie... et ils avaient un charisme de dingue. J'étais petit et ça m'a vraiment marqué.
Avec leurs chansons, ils ont changé l'histoire de la musique. A leur époque, ils ont symbolisé un renouveau et la musique en avait grandement besoin. Ils ont enterré (sans le vouloir) les années 80 et mis au placard un paquet de groupes aux styles détestables.

Anto : Je rejoins Franck là-dessus mais à quelques années près, je citerais plutôt Fat Mike de NOFX ou Tom Morello de RATM : eux aussi m'ont vraiment marqué dans mon ADN musical.


LGR : Avec quels groupes / artistes rêveriez-vous de tourner ou bien composer un album en commun ?

Franck : Il y en a forcément beaucoup. Faire des premières parties de dingues pour des groupes comme Black Keys, Queens of the Stone Age ou Foo Fighters, ce serait un kiff total. Ils jouent tous dans des stades ou salles de 10 000 personnes ou plus. On pourrait aussi voir l'envers du décor, voir comment ils tournent et sûrement en apprendre beaucoup, et peut-être même boire un coup si l'ambiance s'y prête.
Après composer, c'est difficile surtout à plusieurs, il faut trouver une entente et ça ne s'improvise pas. Mais dans mes rêves catégorie "science-fiction mythomane", écrire des chansons avec Noel Gallagher, Paul McCartney, Dan Auerbach ou Dave Grohl, ce serait vraiment cool. D'ailleurs, ils peuvent m'appeler quand ils veulent (... rire).



Electric Jaguar Baby, moonshiner, interview


LGR : Quel est le premier album que vous avez acheté avec votre propre thune ? Quel est le dernier album que vous avez acheté ?

Franck : Je me souviens que c'était un album live d'Iron Maiden et que j'étais super déçu, la pochette avait vraiment de la gueule et je me suis fait avoir comme ça. Faut écouter avant d'acheter, j'ai appris ça; et maintenant c'est clair : j'aime le Metal mais pas Iron Maiden.
Les derniers que j'ai acheté sont le dernier Fatso Jetson (des vieux potes de Josh Homme qui font un putain de bon son rock stoner), le dernier Depeche Mode (ça passait en boucle quand j'étais petit, ma soeur en était dingue, je le suis devenu aussi) et le EP de reprises des Last Shadow Puppets (un groupe avec une classe incroyable).

Anto :  Le premier étant ado, Reload de Metallica, mes premiers pas vers le Metal en CD... et le dernier disque que j'ai acheté pendant notre tournée est le vinyle d'Uncle Acid (Blood Lust) que j'adore et qui colle bien à notre concept en terme d'image et de recording : on a enregistré notre EP dans la cave avec nos moyens, un 8 pistes un peu comme eux, sans doute avec des moyens différents, mais le texte derrière le disque c'est totalement ça ! (d'où l'intéret d'avoir le disque en vrai, y a toujours un plus dans l'objet !)
Sinon dans un autre style je viens de récupérer le LP d' Alkaline Trio, Good Mourning.


LGR : Comment convaincre quelqu’un d’écouter votre musique de la manière la plus rapide possible, à l’image des 140 signes de Twitter ?

Franck : Il faut se poser pour apprécier la musique, et aussi bien sûr venir nous voir en live, ça vaut le coup. Après twitter et tous ces trucs, moi je m'en fous, je ne suis pas Kim Kardashian. 185 signes, échec de la mission !

Anto : Moi je suis plutôt la Kim Ka du groupe : "1 batterie 1 guitare et 2 voix qui tracent le désert à base rock et de roll. From Paris with fuzz. BABY" 103 signes, victoire !


The Moonshiner, sortie le 24 mars, en écoute et achat ici.

Crédits photos : Boris Vorgeack
 webzine rock
 musique rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Electric Jaguar Baby, clip, Not A Shade Of Grey, paris, ep ELECTRIC JAGUAR BABY - Not A Shade Of Grey
06/12/2016 - Le duo français vient de sortir le clip DIY de ''Not A Shade Of Grey''. Le titre est à retrouver sur l'EP éponyme que les Parisiens ont publié il y a un mois.  
Lire l'article
electric jaguar baby, stoner-rock, psyche, kadavar Electric Jaguar Baby - Electric Jaguar Baby
07/11/2016 - Electric Jaguar Baby est un groupe né à Paris en 2015, « sur les cendres de No Cure et 7 Days Before » comme en témoigne leur page Facebook.  En plus d’une grosse expérience scénique et studio, les gars d’Electric Jaguar Baby ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 musique rock
NOS INTERVIEWS ROCK
radio rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 écouter radio rock
NOS ACTUS ROCK
 webzine rock
NOS VIDEOS ROCK
 vidéo rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 forum rock
GROSSES SELECTIONS ROCK
 musique rock
NOS DEPECHES ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine rock Tout le webzine de la grosse radio
 webzine rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017