webzine rock
La Grosse Radio ROCK sur  écouter radio rock La Grosse Radio sur Twitter  webzine rock  webzine rock
  • Pas de vacances
La Grosse Radio / Rock / Webzine rock / Interview / Rencontre avec Highly Suspect au Main Square Festival 2017
Rencontre avec Highly Suspect au Main Square Festival 2017


Sous ses airs de boyband aux visages d’anges, Highly Suspect est d’abord un groupe de rock qui envoie du pâté. Nominés 2 fois aux Grammy Awards dans les catégories «Meilleur album Rock 2015» et «Meilleure chanson rock 2016», les membres du groupe ont de quoi espérer pour la suite de leur carrière. Avec 2 albums en poche, Highly Suspect restent assez peu connus en France. Nous avons pu leur poser quelques questions, et ils nous livrent même une information exclusive ! Rencontre avec les jumeaux Rich et Ryan Meyer (basse et batterie), ainsi que Johnny Stevens (chant / guitare).



 

FRENCH VERSION
(English version below)




Johnny : Journal de bord de Highly Suspect 3018, on commence cette journée avec Flo. On est à Arras en France au Main Square Festival et nous allons faire une interview ! Qu’est-ce que tu as pour moi ?



Comment allez-vous aujourd’hui ?

Rich : Fabuleusement bien.

Johnny : Je m’appelle Johnny.

Ryan : Salut, je suis Ryan et je suis fantastique.

Les roadies et le management : On va bien !



Qu’avez-vous pensé de votre concert tout à l’heure ?

Rich : C’était super, je me suis bien amusé.

Johnny : Seasick Steve.

Ryan : Oui c’était cool !



Pouvez-vous vous présenter rapidement pour ceux qui ne vous connaissent pas ?

Rich : Bonjour, je suis Rich.

Johnny : Hello, my name is human.

Ryan : Je suis Ryan et nous sommes Highly Suspect 2012.



Comment avez-vous commencé le groupe ?

Johnny : En fait, on s’est rencontré à la foire. J’étais en train lancer des ballons et j’ai vu Rich. Il était avec une fille et il galérait avec les ballons. Donc je lui ai fait une démonstration et j’ai donné le cadeau à la fille. Après, Rich m’a défoncé la figure. La fille se sentait mal donc j’ai passé un moment avec elle, quand même. C’est comme ça que j’ai rencontré Rich. J’ai rencontré Ryan sur un bateau.

Ryan : C’était plutôt un yatch.

Johnny : Oui c’est vrai, avec du champagne.

 

highly suspect, main square, festival, interview, florentine pautet



Votre second album The Boy Who Died Wolf est sorti il y a quelques mois. Vous êtes contents de la réception qu’il a eu ?

Johnny : Ouais.

Rich : Ouep.

Ryan : Oui.

Johnny : Je ne peux pas être plus heureux. C’est tellement mieux que la réception que j’ai actuellement sur mon téléphone ! C’est terrible !



Pouvez-vous nous en dire plus sur le processus d’enregistrement de cet album ?

Johnny : Oui, on a été à Bogota en Colombie après avoir trainé à Los Angeles pendant une semaine. Ensuite, on a sorti quelques chansons. On était loin de nos amis donc pas de distraction possible. C’était une manière très différente pour nous de faire un album. C’était super et amusant mais on est impatient d'en refaire un autre d’une autre façon, ce qui serait l’opposé puisqu’il pourra inclure des influences de tout le monde.



Que préférez-vous durant l’enregistrement d’un album ?

Johnny : Le terminer.

Rich : On aime s’amuser quand on compose de la musique car le produit final reflète bien ça. Tout le monde est différent, et quoi que tu fasses, tu fois vraiment t’assurer que tu en profites et que tu t’amuses durant l’enregistrement.

Ryan : On aime aussi prendre de la drogue (*tout le monde rit*). Je pense que c’est formidable quand tout le monde est en studio, ou quelque part ailleurs, car quand on a une idée et qu'on la trouve cool, ça nous rend impatient. On va dans pleins de pays et on joue nos chansons devant un public différent et ils ont l’air aussi content que nous quand on était en studio !



«My Name Is Human» est donc le premier single. Pourquoi avoir choisi cette chanson en particulier ?

Johnny : Essentiellement pour gagner le plus d’argent possible et bien promouvoir l’album aux Etats-Unis (*rires*). Si j’avais pu choisir j’aurais préféré «Wolf» mais elle est trop longue.

Ryan : On aime juste l’argent !

Rich : On préfère la drogue ! Dans notre prochain clip on sera en train de jeter des liasses de billets.



Chaque morceau a sa propre ambiance mais y’en a t-il un dont vous êtes le plus fiers ?

Johnny : Pour moi c’est «Viper Strike» car il commence avec un sacré riff. C’était une blague à la base mais on l’adore ! Je reçois des messages tous les jours de minorités qui me remercient d’être un mec blanc hétérosexuel célibataire et de défendre les droits dans mon pays.



Comment décririez-vous votre musique ?

Johnny : Sexe. Non, c’est une réponse horrible. Mais oui, sexe, drogue et rock ’n roll ! Pour moi, notre musique ne doit pas se définir.



Vos artworks sont toujours très beaux. Où trouvez-vous toutes ces idées, d’où vient votre inspiration ?

Johnny : Merci ! En fait tous les albums que j’ai eu coincés dans ma tête avaient des pochettes incroyables. On a trouvé une artiste appelée Eugenia Loli sur Instagram, car c’est le futur. Elle a aimé notre musique donc on a travaillé avec elle pour les 2 albums. Et sinon, c’est Rich qui fait le design de notre merch.

 

highly suspect, interview, the boy who died wolf, rockhighly suspect, mister asylum, rock, interview  




Quel message voulez-vous faire passer avec votre musique ?

Johnny : L’amour et des ondes positives ! On n’est pas un groupe politique mais on est un groupe de musique pour les gens, donc je pense que le plus gros message que l’on puisse faire passer est de garder un peu de son innocence et de ne pas avoir peur de produire quelque chose.



Quelles-sont vos influences musicales ?

Johnny : Seasick Steve.

Rich : J’aime beaucoup Bach et Beethoven.

Ryan : J’aime la country et les western. J’aime la pop et le rock. Je pense que tout peut être une influence, un bon jeu ou même le ping-pong.

Johnny : Tu sais ce qui est bien ? La musique sur laquelle tu peux faire l’amour. J’ai passé tout mon lycée à faire l’amour sur du Radiohead et aujourd’hui, on ouvre la scène pour eux. C’est génial, ils ont été une grosse influence pour nous.



Si vous deviez écrire un concept album…

Johnny : Je pense que nous avons écrit 2 concept albums et le sujet était le combat intérieur. Sinon… je ne sais pas, tu écrirais sur quoi toi ?

Rich : Bonne question.

Ryan : Très bonne question. Défendre les opprimés. Ou sur la vie d’une personne commune. La plupart des gens sont communs.

Johnny : J’ai un concept : Une petite fille de 6 ans. Elle habite dans une cabane, au beau milieu des bois, avec ses parents. Elle veut s’enfuir car elle est complètement coincée. Elle veut explorer, elle sait qu’il y a tellement plus ailleurs. Alors elle court dans la forêt et voit une rivière. Elle se jette dedans. Elle ne sait pas où ça va la mener, mais elle sait que ça bien la mener quelque part. Ce serait le début de mon concept.

Rich : C’est une chanson à propos de toi en fille ! (*rires*)



Seriez-vous intéressés pour écrire une chanson de film ?

Johnny : C’est marrant ça, et tu vas être a première à l’entendre. Je viens juste d’enregistrer une musique pour le film Super Troopers 2, avec Eagles Of Death Metal à Los Angeles. C’est juste une petite partie et je ne pensais pas que mon truc allait marcher, mais je l’ai fait ! Je regardais tranquillement le film et Jesse Hugues m’a appelé et m’a dit «Hey, t'en penses quoi de cette scène ?» et j’étais carrément dans l’ambiance pour écrire dessus. Je pense qu’ils ont aimé ma partie et c’était une belle expérience. Je veux absolument le refaire dans le futur.



Allez-vous regarder des groupes aujourd’hui ?

Johnny : Ouais, Seasick Steve et Radiohead. Je trouve que La Femme sont cool aussi, j’ai hâte de les voir.

Les roadies : T’es sérieux ?

Johnny : Bien sur.



Quelque chose à ajouter ?

Johnny : Je suis super fan de Seasick Steve, s’il vous plait regardez-le. Et Matt (ndlr : management) déteste Linkin Park. Une fois, il a voulu se battre avec Chester Bennington ! Je rigole, il a juste de gros biceps. (NDA : L'interview a eu lieu le 2 juillet)



Merci pour votre temps !

Highly Suspect : Avec plaisir !




 

ENGLISH VERSION
 



Johnny : Highly Suspect log, 3018, we’re starting this day off with Flo. We’re here in Arras, France at Main Square Festival and we’re about to do an interview. What have you got for me ?


How are you today ?

Rich : Fabulous !

Johnny : My name is Johnny.

Ryan : Hey, I’m Ryan and I’m fantastic.

Roadies and management : We’re fine !



What did you think of the show today ?

Rich : It was great I had a lot of fun.

Johnny : Seasick Steve.

Ryan : Yeah that was cool.



Can you introduce yourself for people who might not know who you are ?

Rich : Hi, my name is Rich.

Johnny : Hello, my name is human.

Ryan : I’m Ryan and we are Highly Suspect 2012



How did you start the band ?

Johnny : Well, basically we have met at the county fair. I was throwing balloons and I saw Rich. He had a girl with him and he couldn’t get the balloons at the right place so I did a demo and gifted the girl. Then Rich fucked me and beat my ass out. The girl felt really bad so I hanged out with her for a while, that’s how I met Rich. I met Ryan on a boat.

Ryan : It was more like a yatch.

Johnny : Yeah it’s true, with champagne.



Your second album was release month ago. Are you happy with the reception ?

Johnny : Yeah.

Rich : Yep !

Ryan : Yup.

Johnny : I couldn’t be happier. It’s so much better than the reception that I'm getting with my fucking cell phone, it's terrible !



Can you tell us more about the recording process of the album ?

Johnny : Yes, we went to Bogota, Colombia after we had hang out in Los Angeles for a week. Then we put down some material, we were away from all our friends so we weren’t distracted. It was a really different way for us to make an album. It was great and fun but we are excited to make another album in a even different way, which is quite the opposite because it will include influences from everybody.

 

highly suspect, interview, main square

Crédits : MetroLyrics



What’s your favorite part about composing music ?

Johnny : Finishing it.

Rich : We like to have fun when we’re making music because it reflects on the way that the final product comes out. Everyone is different, whatever you got to do, you got to enjoy yourself in the process.

Ryan : We also like to do drugs. (everyone laughs) I think it’s amazing when everyone is in the studio, or wherever we are, when we have an idea and we think it’s great we got excited about it. We come to different country and play songs in front of different people and they seem as excited as we were in the studio.



«My Name Is Human» is the first single from the album. Why did you choose this song especially ?

Johnny : Basically, to make as much money as we possibly could and promote the album in the US ! (laughs) If it was up to me it would have been «Wolf» but it’s too long.

Ryan : We just like money !

Rich : We prefer drugs ! In our next video we will be throwing money.



Every song on the album has its own vibe but which one are you the most proud of ?

Johnny : For me it’s «Viper Strike» because the song starts off with a total riff. This riff was a joke but we love it ! I get messages every single day from minorities that thanks me for being a single straight white guy and sticking up in our country.



How would you describe your music ?

Johnny : Sex. No that’s a terrible answer. Yeah sex, drugs and rock and roll ! Our music is not for me to describe.



Your artworks are always well designed. Where do you find all these ideas, your inspirations ?

Johnny : Thank you. Basically any album that’s ever stuck on my mind has had an incredible cover. We found an artist called Eugenia Loli on Instagram because you know, it’s the future already ! She liked our music so we worked with her for our 2 albums. And Rich makes most of our merch art, like pretty much all of it, he designs it.



Which message would you like to spread with your music ?

Johnny : Love and good vibes ! We are not a political band but we’re a band for the people. I think the biggest message that we can spread is to have so innocence, it’s kind of like, don’t be afraid to put your stuff down here.

 




What’s your main influences musically speaking ?

Johnny : Seasick Steve.

Rich : I really enjoy listening to Bach and Beethoven.

Ryan : I like country music and western. I like pop and rock. I think anything can be an influence, a good game or ping-pong can be an influence.

Johnny : You know what’s great ? Music that you can fuck to. I spent my entire high school fucking to Radiohead and today we got to open the stage for them. That’s great, they are a huge influence for our band.



If you had to write a concept album…

Johnny : I think we have written 2 concept albums and the subject is about inner struggle, on both of them. Or else I would write about… I don’t know, what would you write about ?

Rich : That’s a good question.

Ryan : Really good question. Sticking up for the underdogs. Or about the life of a common person. Most people are common.

Johnny : I have a concept : A little girl is 6 years old. She lives in a log cabin. Out in the middle of the woods with her parents. She wants to run away because she is completely trapped. She wants to explore, she knows there’s so much out there. So she runs through the woods and finds a river then jumps in the river. She does’t know where it’s gonna take her but she knows it’s gonna take her somewhere. That would be the start of my concept.

Rich : That’s a song about you as a girl ! (laughs)



Would you be interested in writing a song for a movie ?

Johnny : You know what’s funny about that ? And you are going to hear this first. I just scored a little bit of Super Troopers 2, with Eagles Of Death Metal in Los Angeles. It’s just a tiny clip and I didn’t know my piece would ever make it in there but I just did that. I was sat and watched the film then Jesse called me and asked me «Hey, what do you think about the scene ?» and I was totally in the mood for it. I think they loved my piece and it was a funny experience. I will absolutely do that again in the future.



Are you going to watch some bands today ?

Johnny : Yeah, Seasick Steve and Radiohead. I think La Femme are really great too, I’m excited to check them out.

Roadies : No, you serious ?

Johnny : Of course.



Anything to add ?

Johnny : I’m a fan of Seasick Steve, please watch him. And Matt (management) hates Linkin Park, he wanted to fight Chester Bennington. Kidding, he just have really huge biceps. (Note of the author : The interview took place on July 2nd)



Thank you for your time !

Highly Suspect : You’re welcome !




Interview : Florentine Pautet

Merci à l’équipe du Main Square Festival ainsi qu’à Olivier Garnier pour l’interview.

 

 vidéo rock
 webzine rock
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
highly suspect, trabendo, concert, paris, france, annonce Highly Suspect en concert à Paris (10.02.18)
11/07/2017 - Alors que le trio américain s'est produit au Main Square Festival la semaine dernière, il sera de retour en France dès l'année prochaine. Highly Suspect viennent en effet d'annoncer quelques dates Européennes, et le Trabendo parisien en fait ...
Lire l'article
highly suspect, the boy who died wolf, rock, USA, album Highly Suspect - The Boy Who Died Wolf
15/02/2017 -   Petit flashback en 2016 avec cet album sorti en novembre dernier : The Boy Who Died Wolf, du groupe Highly Suspect. Pour ce second opus, les américains ont encore collaboré avec Joel Hamilton (The Black Keys, Tom Waits, Elvis Costello), avec qui ils avaient ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webradio rock
NOS CHRONIQUES ROCK
 écouter radio rock
NOS INTERVIEWS ROCK
 webzine rock
NOS LIVE REPORTS ROCK
 forum rock
NOS ACTUS ROCK
 écouter radio rock
NOS VIDEOS ROCK
radio rock
NOS FLASHBACKS ROCK
 vidéo rock
GROSSES SELECTIONS ROCK
 webzine rock
NOS DEPECHES ROCK
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum rock Tout le webzine de la grosse radio
radio rock Le webzine ROCK
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017