webradio metal
La Grosse Radio METAL sur  écouter radio métal La Grosse Radio sur Twitter  écouter radio métal  forum metal  webradio metal
  • Les dernières tentations de Zebra
  • Gros clips
  • Contrebande 2020
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Actu / BILAN : Les albums metal/hard rock de l'année 2010
BILAN : Les albums metal/hard rock de l'année 2010
Dimanche 9 Janvier 2011 à 18h05, by Ju de Melon
*Cet article récapitulatif n'engage que mon avis personnel allié à un maximum de objectivé qu'il est bien difficile de conserver à l'heure d'un bilan final. Tout ce qui suis n'est donc pas forcément représentatif de celui du staff de La Grosse Radio Metal ou de ses auditeurs. Chaque réaction en réponse est donc la bienvenue !*


2010 a lâché son dernier souffle il y a un peu plus d'une semaine, il est donc venu le temps de faire le point sur une année riche en musique.

Beaucoup de bons albums de tout style ont émaillé ces 365 jours dans le monde du metal/hard rock, il aura été difficile pour moi de tout écouter et de tout suivre alors je m'excuse d'avance pour les éventuels oublis.

Commençons donc par ce qui s'avère être mon Top 10 metal/hard rock 2010, dans un ordre décroissant pour conserver un minimum de "suspense" ...



Bel hommage rendu au epic speed power sympho en vogue dans les années 90, le CD le plus réussi dans le genre cette année car d'une simplicité directe et d'une accroche parfaite. Hymne sur hymne, aucune originalité certes, mais tout cela rappelle le bon temps des Rhapsody ou consorts !

Chansons phares : "The Spell", "Revolt" et "Battleplan"



Un très bon cru des vétérans allemands, toujours solidement ancrés dans une scène de plus en plus saturée. L'évolution et la marche en avant du groupe se poursuivent, entre éléments symphoniques bien intégrés et puissance old school toujours présente. Rendez-vous dans 4 ans pour la suite ?

Chansons phares : "Wheel of Time", "Curse My Name" et "A Voice in the Dark"



La trilogie Gaia se voit conclue en beauté avec un double album à la fois épique, folk et entraînant. Eux aussi poursuivent les expérimentations et s'en sortent ainsi haut la main... Pas loin du chef d'oeuvre si on excepte quelques morceaux assez dispensables, le metal espagnol tient toujours ses leaders.

Chansons phares : "El Violin del Diablo", "Dies Irae" et "Atlantia"



Une très belle surprise que cet album. Freedom Call se lâche ainsi dans quelques nouveaux apports plus "dark", maturant au passage les tentatives déjà faites sur Dimensions. Pari réussi, puisqu'on retient autant les titres traditionnels que les nouveaux essais plus sombres.

Chansons phares : "Dark Obsession", "Merlin - Legend of the Past" et "Thunder God"


Negura Bunget 2010

De retour avec un line-up largement modifié, le groupe folk black metal roumain nous offre ce qui n'est pas loin d'être leur meilleur album. Dans la lignée d'un Om déjà plus qu'excellent, la troupe des Carpathes insiste et enfonce le clou pour un opus à l'ambiance atmosphérique profonde.

Chansons phares : "Dacia Hiperboreana", "Pamînt" et "Tara de Dincolo de Negura"



Une nouvelle perle des proggeux suédois avec un enregistrement old school faisant encore mieux sortir le parfait alliage entre technique, groove et émotion. Nous attendons désormais avec impatience la suite, Road Salt Two, prévue pour le courant de l'année 2011.

Chansons phares : "Sisters", "No Way" et "Sleeping Under the Stars"



Enslaved 2010

Quelle claque ! Un album massif, brutal, complexe mais au pouvoir mélodique qui désarçonne. Un vrai diament brut taillé à l'extrême, une réussite pagan black qui va bien au-delà de ces appélations stylistiques. Les norvégiens d'Enslaved sont désormais lancés vers une carrière encore plus glorieuse.

Chansons phares : "Ethica Odini", "Singular" et "Night Sight"



Helloween 2010

Meilleur album power heavy speed de l'année en ce qui me concerne, avec une bonne production et du riffage tout azimut. Helloween n'oublie pas ses hymnes au milieu d'une musique plus musclée que jamais, la bande à Andi Deris n'a pas déçu ses fans après un Gambling With the Devil qui annonçait déjà la couleur.

Chansons phares : "Who Is Mr. Madman?", "World of Fantasy" et "You Stupid Mankind"



Throes of Dawn 2010

Longtemps j'ai cru que cette galette resterait inégalée. Un album ultimement beau, aux atmosphères soignées, pouvant très bien plaire aux amateurs de rock prog à la Pink Floyd. L'école mélancolique finlandaise à son meilleur, tout simplement.

Chansons phares : "Blue Dead Skies", "Lethe" et "Velvet Chokehold"



Star One 2010

Quand Monsieur Arjen Lucassen se sent inspiré et décide de sortir un chef d'oeuvre, rien ne peut l'arrêter. Après nous avoir ébloui avec Ayreon, surpris avec Guilt Machine, le voici qui nous comble de joie avec un second opus de Star One aux mélodies destructrices et au pouvoir addictif sans précédent. Mon album préféré depuis 8 ans, c'est dire...

Chansons phares : "Victim of the Modern Age", "Digital Rain" et "Earth That Was"


Je vous renvoie évidemment sur les liens des divers chroniques (en cliquant sur le nom des albums) afin de voir plus en détails les avis des uns ou des autres et, le cas échéant, y donner le vôtre en commentaire !


Mais ce n'est pas tout ! Plein d'autres travaux méritent d'être nommés, 2010 ayant été une année assez riche en sortie et en qualité... Point de vue partagé par peu de mes confrères, il est vrai.


Les "runner up" ou albums très bons pas loin du top :

11/ The Dogma - Black Widow
12/ Seventh Wonder - The Great Escape
13/ Pathfinder - Beyond the Space, Beyond the Time
14- Rhapsody of Fire - The Frozen Tears of Angels
15/ Pretty Maids - Pandemonium
16/ Therion - Sitra Ahra
17/ Barren Earth - Curse of the Red River
18/ Grand Magus - Hammer of the North
19/ Kylesa - Spiral Shadow
20/ Grave Digger - The Clans Will Rise


Je n'irai pas plus loin même si j'ai fait un classement jusqu'à la 50ème place dans un délire d'inventaire assez poussé. Mais voici autant d'albums qui ne manquent le top 10 que pour quelques détails, chacun étant très proches en qualité ou accroche des 8-9-10ème.

On y retrouve des valeurs sûres telles que la troupe gothique-sympho de Therion, le retour gagnant des italiens de Rhapsody of Fire, les allemands vétérans de Grave Digger ou encore les non moins anciens danois de Pretty Maids qui ont embelli cette année jusqu'au Hellfest. A côté d'eux, les confirmations que sont Seventh Wonder (pas loin de nous refaire le coup du génial Mercy Falls), les italiens de The Dogma ou encore les Grand Magus et Kylesa qui mériteraient même un spot encore plus lumineux. Quand à Pathfinder et Barren Earth, nous avons là affaire à des petits nouveaux... mais pas au même niveau ! Autant Barren Earth est un "super band" finlandais avec de grands noms en son sein, autant Pathfinder sort presque de nulle part pour ainsi empocher le titre de "révélation de l'année" avec son premier album fleurant bon le symphonic power metal des familles.


Les révélations :

Ceci nous amène donc à cette catégorie très prisée des "nouveaux venus". Si les polonais de Pathfinder décrochent la timballe, les québécois d'Instanzia et leur excellent premier opus Ghosts ne sont pas loin de les chatouiller. Ou le renouveau de la scène power qui non, mon cher Edge, n'est pas encore morte ! Royal Jester et son album (presque trop) frais a su par exemple aussi entrer dans la danse de cette mouvance très prisée il y a 15-20 ans, tout comme Ancient Bards et son chant féminin plus qu'à la hauteur... Qui dit chant féminin dit sympho à influences (plus ou moins) gothiques, et dans ce domaine le Rise d'Ansoticca fut une belle surprise pour nos oreilles, de quoi prendre la relève néerlandaise des Within Temptation ou autres Epica. Idem pour Diabulus in Musica, mais plus du côté de l'Espagne cette fois-ci, ou encore Aldious et ses japonaises musiciennes...

Dans l'absolu, pensons également à Ghost même si ce projet obscur (et anonyme jusqu'au nom de son Opus Eponymous) renferme certainement des personnes expérimentées... Le prog, pas trop mis en avant cette année (si on excepte Seventh Wonder et Pain of Salvation), aura cependant vu l'apparition de bons nouveaux groupes tels que Aspera, Third Eye, Anthriel ou Haken. Du très prometteur pour l'avenir, soyons-en sûr ! Terminons ce chapitre par la révélation française de l'année mais très certainement encore des mois à venir : le combo black death parisien d'Abduction...


L'auto-prod, les démos :

Car les rois de cette catégorie en 2010 nous viennent de la capitale française. En une démo EP intitulée Heights' Shivers, le ton a été donné : Abduction a tracé son avenir vers les hautes sphères, en espérant bien sûr que les courants leur soient favorables. Le one-man band Betray-Ed nous a une nouvelle fois, avec son Forsaken Fairytales, livré un album folk black ambiant de toute beauté, fait à la maison, et peuplé de guests finement choisis... ah la France et son underground méritant ! Un peu comme cet autre one-man band hexagonal nommé Murmuüre et sorti d'on ne sait où avec un opus black à la fois dérangeant et planant. Bon, de belles choses nous sont également venues du Brésil cette année avec Kriver (bel EP Toxic Blood dans la plus pure veine hard rock/heavy) et Hydria et son agréable Poison Paradise par exemple, bien excitante cette scène sud américaine.

En parlant d'Hydria, Alexis alias Sanguine_Sky nous en aura fait découvrir de belles avec ses groupes à chanteuse. Il en parlera certainement mieux que moi mais bon nombre d'entre eux mériteront d'être cités à leur juste valeur ! Souvent venus de France, d'ailleurs...


La France du metal :

Parlons-en, justement, de cette scène française. Celle-ci a donc brillé cette année par certaines découvertes. Ajoutons à cette liste le Elephantyasis de Last Barons ou le Sunlight Scars de Lag I Run, du bon son bien ficelé !

Sinon, au-delà de la confirmation, Dagoba et son Poseidon a marqué cette saison, titillant le haut des charts nationaux - ce qui n'est pas un mince exploit. Du bon, du gros, du solide. Raging Waters du combo metal prog/power à chanteuse Syrens Call s'est également démarqué avec maestria, tout comme les death/thrasheux de Destinity ou encore le sombre Paracletus du groupe black metal Deathspell Omega. Tirons enfin notre chapeau à Nicolas Chapel et son projet progressif Demians, surfant une nouvelle fois sur la réussite avec un Mute bien différent de son prédécesseur. Qui a dit que la scène française était en déclin ? En tout cas, elle sait se diversifier en beauté...


Le côté obscur qui continue de me surprendre :

Enfant du happy heavy/power ou de vieux classiques, je me surprends à apprécier de plus en plus le côté extrême/mélancolique de la musique metal avec chaque année de nouvelles pépites auditives. Streams Inwards des doom-proggeux chiliens de Mar de Grises, le délicat CD doom atmo Do Sympathy With Your Fantasy des sud coréens d'Ophelia, le retour très remarqué de Burzum avec un Belus bien rageux, les américains d'Agalloch et un Marrow of the Spirit bien (sur)prenant, les norvégiens fous de Solefald et leur tortueux Norrøn Livskunst et le bien torché Abrahadabra de Dimmu Borgir... Voici ce que je retiens en priorité ! Et c'est déjà pas mal...


Et le reste qui est bon et qu'on peut citer quand même :

Bon après ça devient du pêle-mêle entre le fort brûlant brûlot folk/prog/power Salt de Wuthering Heights, le "hey non pas si raté que ça en fait" Aqua d'Angra, le très très décrié Red Silent Tides des italiens d'Elvenking, le correct Coat of Arms des suédois qui montent Sabaton, le solide retour d'Accept avec Blood of the Nations, le III de Sahg parmi cette belle vague stoner 2010, Legends des polonais de Crystal Viper, le Dark Moor et le double Avantasia qui auraient pu plus décevoir, le bon diptyque belge Iron Mask/Magic Kingdom et son Dushan Petrossi inspiré, ou encore le très bon hard rock/metal troisième album des ricains d'Alter Bridge... bref, il y aurait de quoi faire un roman. Mais j'ai peur que cela vous saoule alors je ne développe pas... :)


Les déceptions (car oui, il y en a eu) :

Je ferai vite. Citons donc Kamelot, Iron Maiden et son très attendu The Final Frontier (2-3 très bonnes chansons ne suffisent pas pour ce groupe de légende), Alcest (peut mieux faire, rien de dramatique cependant), Labyrinth (on ne peut faire la suite d'un album culte sans être certain de soi), Orphaned Land (*pas taper*), Volbeat (alors, on s'essoufle déjà ?), Masterplan (le retour de Jorn Lande méritait mieux) et Gamma Ray (bien trop convenu)... J'épargne ici les moins "connus" du grand public !


Quelques remarques en vrac sur ce qui a marqué 2010 :

- Avez-vous remarqué que je n'ai pas cité le moindre album/groupe de death mélodique dans ce bilan ? Ah, on peut compter Destinity, mais à part ça ? Point trop de déception ni de gros coup de coeur dans ce style cette année, assez peu exploité et aux sorties plutôt sporadiques dirait-on. Les Dark Tranquillity, Soilwork (qui, avec The Panic Broadcast, revient bien) ou encore Kalmah ont cependant réalisé des opus convenables.

- L'ultime album de Scorpions... car ce Sting in the Tail devrait être leur dernier. Une belle réussite cependant et un adieu à la hauteur des espérances fanatiques ! On les reverra au Hellfest 2011 pour un dernier (?) tour de piste...

- Message perso au boss de La Grosse Radio Metal : "Bah oui mon Nours, il est bien le Mötorhead hein ! Heureusement qu'il est sorti ce The Wörld Is Yours, sinon t'aurais été triste en cette année sans nouveau Slayer..."

- Non, je n'ai pas écouté le nouveau Korn, à peine survolé le Deftones, fait l'impasse sur les Bullet for My Valentine ou autres Sonic Syndicate. On ne peut pas être partout hein ! *ou comment éviter les balles en se trouvant une excuse bidon*

- Message perso au chroniqueur Stakhanoviste qu'est Sanguine_Sky : "Oui, c'est bien le metal à chant féminin ! T'as vu, j'en ai cité pas mal dans le genre en plus... J'aurais pu rajouter le Tarja, le déjanté 342 de Pin-Up Went Down, le ReVamp (avec la grande Floor Jansen), The Birthday Massacre (toujours une valeur sûre) ou encore le Lyriel. Alors, suis-je toujours un tyran ?"

- Hors metal, j'ai moi aussi adoré le nouveau Anathema, ce brillant CD qu'est We're Here Because We're Here. Cependant, je l'ai volontairement non inclus dans mon classement, simple choix éditorial...


Tristesse :

2010 a malheureusement été une année noire au niveau des disparitions de légendes ou autres grands hommes ayant oeuvré pour le metal. Comment ne pas rendre un dernier hommage à Ronnie James Dio, emporté par ce diable de cancer en mai dernier ? Comment ne pas évoquer la mémoire de Peter Steele, le grand manitou de Type O Negative, disparu bien trop tôt ? Comment oublier le chanteur de Gotthard Steve Lee, tué dans un accident de moto aux USA ? Sans oublier Paul Grey (bassiste de Slipknot) ou Juhani Palomäki (leader du groupe finlandais Yearning), eux aussi partis trop vite... Et ceux que j'oublie, de musiciens plus undergrounds aux fans fidèles ayant également rejoint l'autre monde. Nous pensons à eux.


RIP Ronnie James Dio


Perspectives d'avenir, 2011 année pré-apocalyptique :

Si on en croit les Mayas et leur prophétie de fin du monde prévue pour fin 2012, pas mal de groupes sortiront donc leur dernier album en cette nouvelle année. Trève de plaisanterie, nous attendons avec impatience quelques disques qui s'annoncent torrides. Voici ma liste personnelle : Stratovarius (déjà écouté et chroniqué), Symphony X, Empyrium (si leur retour se confirme), Falkenbach, Die Apokalyptischen Reiter, Pain of Salvation (la suite, la suite !), Rhapsody of Fire (et oui encore !!), Amorphis (si tout va bien), Edguy (pas sûr), Sonata Arctica (possible), Within Temptation (par curiosité maladive), Nightwish (fin de l'année), Arjen Lucassen et son projet solo, Opeth, Amon Amarth, Turisas, Samael, Falconer, Primordial, Manigance, Adagio (avec Mats Levén au chant), Rage Against the Machine (prévu pour l'été), Myrath, Arkan... J'en passe et des meilleures ! Moins de quantité qu'en 2010 sur le papier, mais cela ne veut rien dire...


En attendant, toute la rédaction et l'équipe de La Grosse Radio Metal et moi-même vous souhaitons une excellente année 2011. On vous souhaite tout le bonheur du monde (et que quelqu'un vous tende la main, *tatatsoin*), une santé de fer et du metal plein les oreilles. Que les découvertes soient bonnes et que les valeures sûres vous inondent ! Nous serons toujours là pour vous informer et vous tenir compagnie, jour et nuit...


Revivez un des moments forts de l'année : le Hellfest 2010 (Dossier réalisé par l'équipe de La Grosse Radio avec Live Reports, Interviews et Photos)
 forum metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
space metal, heavy metal, dutch, arjen, arjen lucassen, ayreon, progressive Star One - Victims of the Modern Age
23/10/2010 - Alice, prends ma main... Oublie ce chapelier fou et ce dégénéré de lapin blanc, viens avec moi... Transcende ton esprit, multiplie tes émotions, car le mystère de la musique t'attend. Tes tripes, Alice, tu les sens se contracter en tes entrailles ? ...
Lire l'article
arjen, ayreon, star one, guilt machine, entrevue, dutch Arjen Lucassen, leader du groupe Star One
04/10/2010 - La tant attendu nouvel album Star One, Victims of the Modern Age, sort début novembre chez InsideOut. Pour l'occasion, le génie néerlandais Arjen Lucassen nous accorde une nouvelle interview, un peu moins d'un an après l'entretien que nous avions eu pour ...
Lire l'article
progressive rock, metal, rock, cavanagh, anathema, british Danny Cavanagh, guitariste du groupe Anathema
02/09/2010 - C'est dans le cadre d'un petit hotel parisien près du Boulevard St Michel que j'avais rendez-vous ce mardi 31 août 2010 pour une interview avec le groupe Anathema. Un temps prévue avec le chanteur Vinnie Cavanagh, c'est finalement avec son frère ...
Lire l'article
festival, france, hellfest, dossier, interviews, live reports, ambiance DOSSIER : Hellfest 2010
12/07/2010 - HELLFEST 2010 : LE DOSSIER par le staff de la Grosse Radio Metal Cette année, tout aura été fait pour tenter de faire annuler ce rendez-vous désormais incontournable des metalleux de France, d'Europe et aussi d'ailleurs. En vain... Évidemment ...
Lire l'article
progressive rock, british, cavanagh Anathema - We're Here Because We're Here
02/07/2010 - Après de longues années d'absence, 2010 est l'année des retrouvailles avec le fantastique groupe de rock/metal atmosphérique britannique Anathema. Les anglais nous livrent « We're Here Because We're Here », leur ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 webzine metal Anathema
Groupe anglais ayant débuté dans la première partie des années 90 dans le style death doom metal, un peu à la façon d'un Paradise Lost, un genre ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Anathema
radio metal Blind Guardian
Blind Guardian est un groupe de power metal allemand, né dans les années 1980 sous le nom de Lucifer's Heritage. Ils s'inspirent de l'Heroic Fantasy et du monde de John ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Blind Guardian
 webradio metal Enslaved
Enslaved est un groupe de black metal viking originaire de Haugesund (Norvège) créé en 1991.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Enslaved
 musique métal Helloween
Helloween est un groupe de Power Metal Allemand fondé par Kai Hansen (Gamma Ray) et Piet Sielk (Iron Savior) en 1978 et qui a lancé le style power metal/speed mélodique.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Helloween
radio metal Instanzia
Instanzia est un groupe de power metal mélodique aux tonalités progressives créé par le guitariste/chanteur/compositeur Alexis Woodbury et basé au Québec. Les principales influences du ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Instanzia
 écouter radio métal Mago De Oz
Mägo de Oz est un groupe de Celtic Folk Metal espagnol. Leur musique est un mélange de heavy metal classique dans la lignée d'Iron Maiden et de musique celtique, le tout ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Mago De Oz
radio metal Pain Of Salvation
Fondé par le guitariste/chanteur/compositeur/auteur Daniel Gildenlöw dans les années 1990, le groupe sortira son premier album Entropia en 1997. Suivra ensuite One Hour by The ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Pain Of Salvation
 forum metal Pathfinder
Pathfinder est un groupe polonais de power metal symphonique et épique.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Pathfinder
 webzine metal Seventh Wonder
Seventh Wonder est un groupe de metal progressif suédois créé à Stockholm en 2000.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Seventh Wonder
 musique métal Star One
Star One est un projet de metal progressif du compositeur Arjen Anthony Lucassen (Ayreon). Le premier album "Space Metal" est sorti en 2002 sous le label Inside Out et contenait de ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Star One
 webradio metal The Dogma
The Dogma est un groupe italien de power metal formé à Ancône en 1999 et bercé de diverses influences : gothique, symphonique, prog, hard rock, touches modernes électro...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de The Dogma
Sanguine_Sky - le Jeudi 13 Janvier 2011, à 21h28
Ah et Pain of Salvation ! Important à préciser !
 vidéo métal
Ju de Melon - le Jeudi 13 Janvier 2011, à 21h40
T'étais pas censé mettre Christophe Maé en numéro un, cher Sanguine ? *niark*

Ah, finalement tu as toi aussi vite oublié ces pauvres italiens de Derdian, je serai décidément le seul à les citer dans mon bilan.

Tiens, perso je vais rajouter Salamandra parmi les bonnes choses de 2010. Kékecé ? Du heavy power tchèque !
 webradio metal
Poulika - le Dimanche 23 Janvier 2011, à 14h31
Étonnant, le Star One est soit rejeté (Selon différentes sources du web) au rang de déception, soit promu au titre de magnificence intersidérale.

pour ma part il mérite assez amplement sa première place, même si j'ai pas été très touché par les sorties Metôl cette année (La plupart des Skeuds cités dans le classement ne me sont jamais arrivé dans les tympans)
 webradio metal
LadyOfdarkness - le Dimanche 23 Janvier 2011, à 18h29
Réponse tardive,de mon côté, mais en période d'examens il n'e pas toujours simple d'assurer sur tous les fronts.

L'année 2010 à été riche musicalement parlant. Certes il y a eu quelques déceptions, mais il y a eu aussi de bonnes découvertes, de très bons albums et des concerts pas moins passionnants !


Albums:
Parmi les sorties que j'attendais avec impatience il y a eu trois albums qui n'ont pas déçu mes attentes. Parmi ces trois albums il y a le "The neverending way of ORwarriOR" — le dernier Orphaned Land. Un album qui a pu laisser perplexe certains auditeurs, car il est vrai qu'il peut paraitre top "intellectuel" ou "trop long" à la première écoute (ce fut (pour la longueur), un peu mon avis aussi). Cependant après plusieurs écoutes on arrive à découvrir la richesse de l'album que l'on savoure d'autant plus de part de la production signée Steven Wilson. Il y a eu aussi parmi ces trois albums le dernier Pain Of Salvation ainsi que le dernier Anathema — Deux albums très différents par rapport à ce que font habituellement ces deux groupes, mais c'est cette différence qui fait leur richesse et leur excellence.

Top : ça sera qu'un top 9, mon esprit est encore un peu trop occupé par certains de mes coups de coeur de l'année 2009 (ou antérieurs même)

9/ SLASH-Slash (l'album solo)

8/ AVANTASIA : Wicked Symphony

7/ FREEDOM CALL - Legend Of The Shadowking

6/ MYRATH - Desert Call

5/ CITY OF FIRE - City Of Fire
-> CHRONIQUE: https://www.lagrosseradio.com/blogs/p3041-%5BCHRONIQUE%5D-CITY-OF-FIRE---City-of-Fire.html

4/ STAR ONE - Victims Of The Modern Age

3/ PAIN OF SALVATION - Road Salt One

2/ ORPHANED LAND - The Never Ending Way of ORwarriOR (notamment la magnifique Limited Edition avec le DVD et les bonus)
-> CHRONIQUE : https://www.lagrosseradio.com/blogs/p2398-%5BCHRONIQUE%5D-ORPHANED-LAND---The-Never-Ending-Way-Of-ORwarriOR.html

1/ ANATHEMA - We're here because we're here


Hors métal : STING - Symphonicities

Découvertes:

•Saw - Bipolarity (il semblerait malheureusement que le groupe se soit séparé )
-> Chronique: https://www.lagrosseradio.com/blogs/p2890-%5BCHRONIQUE%5D-SAW---Bipolarity.html
•Abduction
•Betray-Ed


Beaucoup d'albums que je n'ai pas eu le temps d'écouter. (parmi ceux-ci, le dernier album de Tarja )



Et du côté du Live ?

Parmi le concerts qui m'ont le plus marquée lors de cette année je citerai entre autres encore une fois les trois groupes cités plus haut à savoir
• Orphaned Land + Arkan+ Suidakra 14 mai 2010 au Nouveau casino - concert que j'attendais avec impatience et avant lequel j'ai eu l'occasion d'interviewer les membres fondateurs d'Orphaned Land

-> Live report croisé avec Snguine_Sky: https://www.lagrosseradio.com/blogs/p2679-%5BLIVE-REPORT%5D-ORPHANED-LAND-%2B-SUIDAKRA-%2B-ARKAN-(14-05-2010).html

-> Interview: https://www.lagrosseradio.com/blogs/p2692-%5BINTERVIEW%5D-Kobi-Farhi-et-Yossi-Sassi-Sa-aron-de-Orphaned-Land.html

• Anathema+Anneke van Giersbergen+ Petter Carlsen (Le 10/10/2010 à l'Élysée Montmartre)
-> Live Report croisé avec Nathanaël: https://www.lagrosseradio.com/blogs/p3030-%5BLIVE-REPORT%5D-Anathema-a-Paris-(10-10-2010).html

• Pour Pain Of Salvation, j''ai été au débu très perplexe en apprenant que le concert se passerait à la Scène Bastille, salle où habituellement le son et les lumières sont loin d'être excellents. Cependant, le fait que le concert se soit passé dans une petite salle a parmi d'offrir une atmosphère très conviviale vraiment unique (D'autant plus qu'à la fin du concert contrairement à ce qui se passe habituellement dans les salles plus grandes, comme l'Élysée Montmartre, le public n'a pas été prié de quitter les lieux sur le champ, et a eu l'opportunité de discuter assez longuement avec les membres du groupe) Il faudrait souligner aussi que l'ingénieur du son du groupe a fait un excellent travail!

• Immense déception pour moi que de ne pas avoir pu assister au concert des 20ans de Opeth.



Déceptions:

En somme j'ai été assez déçue par "Fever" le nouvel Bullet for my Valentine, et malgré le 2 bonnes chansons le dernier Maiden m'a laissé plus que perplexe ...

Et pour 2011 alors?
2011 devrait aussi être riche avec de nombreuses sorties annoncées, parmi lesquelles j'attends impatiemment le nouveaux albums de Arkan, Myrath (eh oui, je vais finir par me spécialiser dans le métal oriental), Devin Townsend, Adagio, Pain Of Salvation et bien entendu Opeth (dont les membres devraient entrer en studio à la fin du mois de Janvier).

Du côté des autoprods je suis très curieuse d'écouter entièrement "Swallow The Real" l'album des français de Beyond The Pain — groupe que j'ai eu l'occasion d'écouter à plusieurs reprises en concert. (quelques extraits de cet album se trouvent d'ores et déjà en écoute sur leur myspace).
 webradio metal
LadyOfdarkness - le Dimanche 23 Janvier 2011, à 18h33
Ah, et comment ais-je pu oublier le DVD de Opeth dans mon top :
donc j'ajoute dans mes coups de coeur:
Opeth- Live Concert at the Royal Albert Hall
 vidéo métal
LadyOfdarkness - le Dimanche 23 Janvier 2011, à 19h20
Ah, et comment ais-je pu oublier le DVD de Opeth dans mon top :
donc j'ajoute dans mes coups de coeur:
Opeth- Live Concert at the Royal Albert Hall
Vos commentaires
 musique métal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
radio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
radio metal
NOS ACTUS METAL
 forum metal
NOS VIDEOS METAL
 webradio metal
NOS FLASHBACKS METAL
 écouter radio métal
NOS HUMEURS METAL
 webradio metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum metal Tout le webzine de la grosse radio
 forum metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020