radio metal
La Grosse Radio METAL sur radio metal La Grosse Radio sur Twitter  forum metal  webzine metal  musique métal
  • Big very best of REGGAE 2020
  • Big very best of metal 2020
  • Big very best of rock 2020
  • Contrebande
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Faith No More - Sol Invictus
Faith No More - Sol Invictus

L'étalon indomptable


Aussi légendaire qu'inclassable,  Faith No More revient après 18 ans d'absence. Teasé depuis bien des mois, Sol Invictus répond enfin à la question: est-ce que les mecs sont encore dans la place? Trop peu inspiré pour être une tuerie mais suffisamment cohérent pour ne pas être bâclé, cet album est un cas à part: singulier, difficile d'accès, demandant bien des écoutes pour être apprécié et sujet à débat. Un album de Faith No More quoi.

Combien de formations peuvent se vanter d'être originales? Pas mal. Combien peuvent se targuer d'être uniques? Peu. Aussi, lorsqu'un grand nom appartenant à la deuxième catégorie se décide à reprendre le chemin des studios, l'exigence est de mise. Surtout lorsque l'attente frise les deux décennies et encore plus quand la dernière production en date continue de faire débat. Pourtant, Album of The Year et ses pépites avaient largement de quoi faire regretter la "mort" de Faith No More. En manque de son public (et de fric), le quintet avait, à l'occasion d'une énorme tournée en 2009/2010, balayé ces regrets pour laisser place à l'espoir de voir cet utopique septième album voir le jour.

C'est donc tremblant, ému et impatient que l'on se lance dans la première écoute de Sol Invictus, en ayant conscience que 18 ans c'est long, que les membres ont pris de l'âge et que cet album est autoproduit. Une fois équipé de cet outil qu'est la tolérance (et l'intelligence), l'intro "Sol Invictus" se laisse apprécier et rassure d'entrée sur un point primordial : le chant. Jusqu'ici, la voix de Mike Patton ne faillit en aucun cas. Loin de ses timbres clairs et juvéniles (22 ans en même temps) de "The Real Thing", le frontman offre ici un chant très agréable qui se prête à merveille à l'ambiance "lounge" de cette piste.

Faith No More


Les choses sérieuses démarrent avec le très dynamique "Superhero" qui, malgré cette énergie, s'avère linéaire et peu inspiré. La hargne et le côté "fou" de Mike Patton mérite néanmoins d'être soulignés. "Sunny Side Up", en revanche, se veut très rafraichissant. Suivant une base quelque peu blusy et appuyée par une guitare funky, la mélodie prend rapidement aux trippes et donne le sourire. Un des meilleurs titres en dépit, là encore, d'un manque d'audace des plus flagrants.

Un peu dans la lignée d'un "Midlife Crisis", "Separation Anxiety" propose un univers sombre auquel s'ajoute quelques passages bien énervés et rock'n'roll. On note tout de même un Patton abusant un peu trop des effets. Parmi les autres compositions méritant d'être soulignées, l'excellente et très pop "Black Friday" apporte un peu de fraicheur à l'ensemble, tout comme "Cone of Shame" et sa montée en puissance. Il faut bien sûr mentionner le cas "Motherfucker", extrêmement particulier, faisant plus ou moins office d'interlude. La paire "Matador", où l'on ressent enfin un peu de groove, et "From the Dead", qui sent bon l'eau de rose, vient clore l'album sans brio ni mauvaise surprise.

Côté prod, la déception est omniprésente. Certes, l'auditeur était prévenu lorsque les Américains ont annoncé autoproduire eux-mêmes la galette mais, tout de même, le mix final laisse à désirer. Mais au delà du son, c'est un manque d'inspiration quasi-omniprésent qui choque le plus. Ici, FNM n'a pris que très peu de risques et les musiciens avaient habitué à beaucoup mieux en termes de technique. Néanmoins, l'ensemble est carré, cohérent et heureusement, heureusement il y a Mike Patton.

Faith No More


À la fin de la première écoute, on se retrouve les yeux fermés, la tête entre les deux mains à cogiter. Car on est immanquablement déçus. Sol Invictus n'a pas la pêche de The Real Thing, ni le génie d'Angel Dust, encore moins la prod et le groove King For A Day... Fool for a Lifetime, et sûrement pas les burnes d'Album of The Year. Il laisse en bouche le goût très amer d'une œuvre qui se contente du service minimum et qui met en avant des musiciens sous exploités. Bref, la tentation de parler d'un album bâclé est grande...

... Oui, mais voilà, au delà de tous ces défauts, Sol Invictus possède une très grande qualité: celle d'avoir une âme. En y réfléchissant, on en vient à se demander si Faith No More n'est pas resté bloqué dans les années 90. Car ce sont bien les monstres de cette période qui viennent à l'esprit après plusieurs écoutes: Red Hot Chili Peppers, Soundgarden, Sonic Youth, Pearl Jam. L'âge d'or du rock alternatif et du grunge semble, en 2015, avoir trouvé son foyer au sein de Sol Invictus. Paradoxalement, cette prod brouillonne contribue au développement de cette âme et de ce retour vers le passé.

Au final, c'est un groupe égal à lui même qui revient. Comme toutes les œuvres précédentes, Sol Invictus ne doit en aucun être jugé dès la première écoute. Ceux qui réfuteront cette idée passeront à côté d'un hommage à une époque où la musique et l'émotion ressenties ici régnaient en maître. Les néophytes, non habitués à l'univers du quintet, joueront au freesby avec ce CD. Quant aux amateurs dotés d'un peu de cervelle, ils conviendront que Sol Invictus fait partie des bons albums de cette année 2015 mais qu'il est probablement le moins réussi de Faith No More


Note finale: 6,5/10
Note de la rédaction :
 musique métal
6 / 10
 webzine metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
ecouter, Billy Gould, Motherfucker, Album of the year, Mike Patton, 2015 Faith No More : Sol Invictus en écoute intégrale
11/05/2015 - Mise à jour du 11 mai : Sol Invictus est désormais écoutable entièrement en suivant ce lien. Voilà de quoi se faire une idée sur le nouvel album de Faith No More une semaine avant sa sortie ! Update du 1er mars :  Le prochain album de ...
Lire l'article
PHILM, Dave Lombardo, Slayer, Metal, Thrash, Fantômas, Avant-garde Dave Lombardo, batteur de PHILM (ex-Slayer, Fantômas, Grip Inc.)
28/11/2014 - "Nous sommes productifs"   A l'occasion de la sortie de Fire From The Evening Sun, deuxième album de PHILM, Dave Lombardo, batteur et producteur du groupe, a parlé du processus créatif de ce disque à La Grosse Radio, ainsi que du prochain album ...
Lire l'article
tomahawk, mike patton, faith no more, stone letter Mike Patton et Tomahawk de retour !
03/01/2013 - C'est sûr qu'on aurait préféré un nouvel album de Faith No More, mais vu que c'est super mal barré, autant se concentrer sur des choses plus réalistes. Depuis que nos lascars se sont de nouveau séparés, ils sont ...
Lire l'article
Faith No More, nouveau, titre, 2011, 2012, album Faith No More ont-il joué un nouveau titre ?
10/11/2011 - Qu'est-ce que Faith No More a joué le 8 Novembre lors d'un concert en Argentine ? Un nouveau titre ? Si oui, un nouvel album est-il sur les rails ? Voilà quelques questions qui agitent la toile ces derniers temps... Ils ont certes souvent rappelé qu'ils ne ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 musique métal Faith No More
Le groupe de fusion par excellence, Faith No More propose depuis 1982 une musique mixant  heavy metal, funk, punk hardcore, rock progressif, soul, hip-hop, easy-listening et parfois ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Faith No More
Vos commentaires
 forum metal
NOS CHRONIQUES METAL
radio metal
NOS INTERVIEWS METAL
 musique métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
radio metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 forum metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo métal Tout le webzine de la grosse radio
radio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021