musique métal
La Grosse Radio METAL sur  musique métal La Grosse Radio sur Twitter radio metal  forum metal  musique métal
  • Les dernières tentations de Zebra
  • Tangerine
  • Gros clips
  • Contrebande 2020
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Paul Gilbert - I Can Destroy
Paul Gilbert - I Can Destroy

Déjà trois mois que ce nouvel album de Paul Gilbert est sorti. Ce qui nous a donc laissé beaucoup de temps pour l'apprécier à sa juste valeur. Encore une fois le shredder nous emmène dans des univers musicaux variés en passant du rock au hard rock ou encore le néoclassique, c'est bien là le grand atout de Monsieur Gilbert. Alors on vous raconte tout ce qu'on en pense un peu plus bas, en espérant que vous appréciez cet album tout autant que nous.



Depuis une dizaine d'années, Paul Gilbert se fait plaisir en sortant environ un album tous les deux ans. Enfin, le nouvel ouvrage du guitariste a pu être apprécié depuis un bon moment chez nos amis au Pays du Soleil Levant, là-bas au Japon, puisque I Can Destroy est sorti chez eux il y a plus de six mois. Petit traitement de faveur qui ne nous empêche pas de savourer ce nouvel effort de la meilleure des manières.

Paul gilbert, nouvel album, shred, guitare, hard rock, i can destroy

On attaque avec « Everybody Use Your Goddamn Turn Signal » et ses riffs funky accompagnés de refrains aux choeurs forts prenants. Une bonne entrée en la matière qui permet d'ouvrir le passage pour le titre éponyme, « I Can Destroy » qui s'avère être le titre le plus explosif de l'ouvrage.

Parlons-en donc de ce formbidable « I Can Destroy ». Intro à la batterie qui laisserait entrevoir un gros « Painkiller », mais non. C'est un riff néoclassique super catchy qui part et qui ne nous laisse tomber à aucun moment dans la chanson, puisqu'il revient à chaque temps fort du titre. Un chant qui fait penser à du Alice Cooper, notamment avec les refrains en choeurs. C'est marrant parce qu'en général, les harmoniques artificielles sont pénibles quand on en abuse, alors que dans ce morceau on en aurait justement bien aimé quelques-unes sur les riffs des couplets.



Évidemment, qui dit Paul Gilbert dit solos de fous. Et c'est bien le cas dans chaque morceau, même si le plus marquant reste celui de « I Am The Not The One » qui part dans tous les sens et enchaîne sur des riffs aux super leads. Pour l'ensemble de l'album, Gilbert nous fait voyager dans différents registres de par des riffs très variés. On pense par exemple aux riffs bluesy / jazzy de la dernière chanson citée, ou encore de « One Woman Too Many ». Bien entendu, « Blues Just Saving My Life » est la chanson la plus représentative du décors blues de l'album. C'est doux, c'est lent, on se croirait dans la campagne américaine, tout y est.

L'album termine sur « Love We Had » qui est une excellente chanson jouée sur guitare folk et percussions, très entraînante et toujours avec ce chant impeccable. Pour le reste de l'album, tout est très agréable à écouter, le temps passe vite même si il n'y a pas de très grosses prises de risque. Paul Gilbert fait ce qu'il aime et c'est aussi ça que nous aimons. Pas de riffs réellement mémorables mais une multitude d'autres riffs très sympas et rock à souhait.



En bref, Paul Gilbert, pour son énième sortie d'album que ce soit en groupe ou en solo, nous livre encore un ouvrage excellent sans réel défaut. On ne va donc pas aller chercher la petite bête là où ce n'est pas nécessaire et continuer d'apprécier cet album de A à Z, encore et encore jusqu'à que le Monsieur nous en sorte encore un super de son chapeau magique. 

Note de la rédaction :
 forum metal
8 / 10
 vidéo métal
 écouter radio métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Mr Big, 2014, The Stories We Could Tell, Paul Gilbert, Billy Sheehan, Frontiers Records Mr Big - ...The Stories We Could Tell
10/10/2014 - On l’a appris il y a peu : Pat Torpey, le batteur de Mr Big, est malheureusement atteint de la maladie de Parkinson. Mais visiblement, pas de quoi le décourager, ni lui, ni le reste du groupe, puisque Mr Big est de retour avec un nouvel album: ...The Stories We Could Tell. ...
Lire l'article
Paul Gilbert,flèche d'or, Paris, Vibrato, LeMieux, MrBig Paul Gilbert à La Flèche d'Or (20.03.2013)
26/03/2013 - "Voyager léger pour envoyer du lourd" tel aurait pu être le slogan pour accompagner l'actuelle tournée européenne de Paul Gilbert. Après son passage phénoménal au Trabendo en décembre 2010, c'est avec un plaisir non ...
Lire l'article
Mr. Big, Armellino, bataclan, Rock, What If, Paul Gilbert, Billy Sheenan Mr. Big (+ Yann Armellino) au Bataclan (21.09.2011)
27/09/2011 - Le Bataclan se fait tout petit pour Mr. Big   Peu après la rentrée, les américains de Mr. Big viennent mettre un peu de baume au cœur des parisiens. Après un album, What If, réussi et un passage remarqué au Hellfest, le super-groupe est ...
Lire l'article
hard rock, heavy metal, américain, frontiers records Mr. Big - What If...
13/01/2011 - Déjà 22 ans de carrière pour les américains de Mr. Big ! Hé oui le temps passe vite mais la formation sévit dans le paysage musical du hard rock depuis 1988, et est fière de compter dans leur discographie pas moins de 6 albums et 6 live, preuve ...
Lire l'article
Vos commentaires
 forum metal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
 forum metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 écouter radio métal
NOS VIDEOS METAL
 forum metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 musique métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020