radio metal
La Grosse Radio METAL sur  forum metal La Grosse Radio sur Twitter  webradio metal  vidéo métal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Bloody Hammers – The Horrific Case of Bloody Hammers (EP)
Bloody Hammers – The Horrific Case of Bloody Hammers (EP)
EP publié au milieu de l'été, The Horrific Case of Bloody Hammers propose six titres de metal gothique aux ambiances occultes et psychédéliques laissant derrière lui  définitivement les racines doom metal. Une orientation qui semble définir la couleur  musicale que prendra Bloody Hammers sur son prochain album.

Unis par l'amour et la musique Anders Manga et sa femme Devallia continuent à enregistrer sous forme de chansons leurs fantasmes horrifiques et occultes tout en gérant leur boutique en ligne Drab Haus spécialisée dans l'ésotérisme. Bloody Hammers a déjà sorti digitalement le sympathique, mais pas transcendant, titre  « Halloween » à l'automne 2016, quelques temps après Lovely Sort Of Death, dernier album convaincant. En attendant son prochain long format, le couple résidant dans les  montagnes de  Transyvalnie (ça ne s'invente pas) en Caroline du Nord propose donc en cet  été 2017 The Horrific Case of Bloody Hammers. Un EP disponible depuis le 14 juillet 2017 en plateformes streaming, et édité en vynile en 300 exemplaires, sur Napalm Records.

« Toute la musique est en son stéréo à glacer le sang » est-il précisé sur la pochette au visuel  rendant hommage aux films de la Hammer et autres gialli italiens des années soixante-dix  et prenant justement la forme d'une affiche de cinéma. Pas étonnant lorsque l'on sait  qu'Anders prétend écouter plus de musiques de films que de metal, le musicien a d'ailleurs  un projet parrallèle intitulé Terrortron avec lequel il propose des bandes-son de films n'existant pas.

The Horrific Case of Bloody Hammers propose six chansons qui sont comme six petites scènettes comme on aimait en retrouver dans les films à sketchs de l'âge d'or du cinéma  d'épouvante gothique. Chacune semblant raconter une histoire : ainsi par exemple « The  Beyond » met en scène une invasion extra-terrestre avec un léger fond de commentaire  social à la John Carpenter ou George Romero tandis que « Vultures Circle Overland » est  une histoire de vengeance viking sanglante.
« All the Colors of the Dark » quant à elle raconterait une love story ténébreuse.

Musicalement, ce nouvel EP confirme l'orientation que semblait vouloir choisir Bloody Hammers sur son précédent album, délaissant les bases doom pour priviliéger un metal gothique aux influences psychédéliques. Nous avions déjà eu un aperçu de cette couleur musicale en juin dernier avec « Blood », titre  présenté en exclusivité (avec son clip), un morceau à la fois goth' et colérique. Ces six morceaux sont de facture classique mais solides et tout à fait convaincants, un gros  travail de composition a été effectué, notamment pour ce qui concerne les refrains. Si nous devions relever une influence dominante (mais sans parler de copie maladroite pour  autant), nous pourrions citer Type O Negative.



Cela semble s'entendre sur le titre à l'ambiance romantique, malgré le « sérieux » du sujet, « The Beyond » ou sur le mid tempo aux ambiances enfumées (d'encens plus que d'herbes  psychotropes, quoi que...) « The Bloodsucker Leads the Dance » sur lequel le chant de Manga est proche du regretté Peter Steele. « All the Colors of the Dark » baigne aussi dans  une ambiance romantique « gothadélique ».

Le riff reste largement présent malgré l'importance laissée aux parties de clavier (dans le  mixage notamment) de Devallia cependant, le bien heavy « Vultures Circle Overland » par exemple est là pour en témoigner . Autre particularité à relever : un certain sens du groove exprimé par ces passages basse/batterie, une synchronicité ryhtmique que l'on retrouve sur certains morceaux comme   « Vulture Circle Overland » ou « Blood ». Lorque l'on sait qu'Anders s'est occupé (à l'exception des claviers) de tenir tous les instruments, ce détail démontre ses talents de musicien.



Comme nous l'avons déjà précisé, les parties de claviers sont très présentes sur ce nouvel EP,  souvent sous la forme d'un orgue comme sur le break de « Gates of Hell », ce qui renforce le  côté morbide et inquiétant de ce morceau. Un instrument que l'on entend aussi sur « Blood »  et encore plus  lorsqu'il intervient en solo sur « Vultures Circle Overland » sur lequel on  pense à The Doors tandis que l'esprit d'un Iron Butterfly est évoqué sur l'intro de « The  Bloodsucker Leads the Dance ». Parfois ces passages sont plus synthétiques, nous renvoyant au passé dark wave d'Anders et  Devallia au sein de Anders Manga, précédente formation jadis bien établie dans la scène  gothique. Par exemple « The Beyond », sorte de ballade synthétique évoque le “Veteran of  the Psychic Wars “ de Blue Öyster Cult mais en plus... sensuel (cette voix suave).

Une chose est certaine : le mélange influences modernes/seventies/heavy est plutôt réussi sur  ces six nouveaux morceaux de Bloody Hammers et The Horrific Case of Bloody Hammers  s'avère être un intermède horriblement... agréable.

Liste des titres :
1.« Gates of Hell »
2.« Blood »
3.« The Beyond »
4.« Vultures Circle Overland »
5.« The Bloodsucker Leads the Dance »
6.« All the Colors of the Dark »


(Les pistes 5 et 6 seraient inversées dans la version vinyle)


Disponible depuis le 14 juillet 2017 sur Napalm Records
 

 

Note de la rédaction :
 webzine metal
8 / 10
 webzine metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 forum metal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
radio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webradio metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 musique métal
NOS HUMEURS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum metal Tout le webzine de la grosse radio
 forum metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017