forum metal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter  webradio metal  webzine metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Dimmu Borgir - Eonian
Dimmu Borgir - Eonian



Avant même sa sortie, ce Eonian aura déjà fait couler beaucoup d'encre. Et pour cause, après une longue période d'attente depuis Abrahadabra, les extraits dévoilés étaient pour le moins surprenant, annonçant un virage stylistique dans la musique des Norvégiens.



Pour ne rien vous cacher, les premières écoutes de l'album se sont révélées particulièrement déstabilisantes et ont avant tout suscité de la déception et des interrogations quant à la nouvelle direction artistique du trio (officiellement, seuls Shagrath, Silenoz et Galder font partie du combo). Il faut dire que l'introduction de "The Unveilling" démarre par des notes de synthé indus qui tranchent littéralement avec ce que l'on connaissait jusqu'alors de Dimmu Borgir.

L'expérimentation est en effet au centre d'Eonian, depuis les passages indus/gothiques du très dispensable "Interdimensional Summit", jusqu'aux superbes parties presques tribales et chamaniques de l'excellent "Council of Wolves and Snakes". Cette expérimentation souffle ainsi le chaud et le froid sur l'ensemble de l'oeuvre, mais au moins on ne peut reprocher aux Norvégiens de rester dans leur zone de confort.





La mélodie est toujours présente (les soli de "Interdimensional Summit" ou de "I am Sovereign" peuvent en témoigner, tout comme le mélancolique titre de cloture "Rite of Passage"), de même que les parties orchestrales. Ce sont bien évidemment ces dernières qui donnent sens à l'album, sur les ponts de "The Unveiling", "Council of Wolves and Snakes" ou encore "Aetheric". Ces parties orchestrales ne sont pas aussi immédiates que sur Abrahadabra, où Dimmu Borgir avait réussi un travail phénoménal de ce côté là, poussant l'aspect cinématographique à son paroxysme. Sur Eonian, ce sont principalement les choeurs épiques qui dominent l'oeuvre, laissant finalement le chant de Shagrath globalement en retrait, principalement sur les couplets. Mais ces choeurs ne parviennent pas à remplacer celui qui est désormais LE grand absent chez Dimmu depuis maintenant deux albums, le vocaliste ICS Vortex (Arcturus) qui ponctuait les titres de ses interventions toujours sublimes sur les opus les plus anciens. Rien à faire, son timbre particulier manque cruellement à la musique des Norvégiens.

Dimmu Borgir, eonian, metal, black, symphonique, nuclear blast, review

Toutefois, si le trio norvégien distille de nouveaux éléments dans sa musique, il n'occulte pas totalement le black metal symphonique des opus précédents. "The Empyrian Phoenix" sonne de façon relativement classique pour du Dimmu Borgir, mais a le mérite d'augmenter la cadence par rapport au reste de l'oeuvre. Au contraire, "Rite of Passage" est le titre le plus marquant de l'oeuvre, servant de conclusion digne et épique. De quoi terminer les écoutes de ce Eonian sur une touche mélodique et mélancolique avec un thème musical d'une grande beauté, qui reste en tête longtemps.





Au final, il nous aura fallu de nombreuses écoutes pour totalement se plonger dans ce nouveau travail de Dimmu Borgir, et passer outre la déception initiale. Et si l'album ne plaira certainement pas aux fans de la première heure (lesquels ne l'auraient de toute façon pas acheté), il n'est pas non plus la catastrophe que certains sceptiques envisageaient dès la mise en ligne du premier titre. Toujours plus sombre et orchestral, Eonian constitue une nouvelle étape dans l'évolution artistique de Dimmu Borgir. Quelques titres sont clairement en-dessous du lot ("Archaic Correspondance", "Interdimentional Summit") mais les Norvégiens ont le mérite de proposer quelque chose de relativement différent des opus les plus récents (In Sorte Diaboli, Abrahadabra) sans pour autant renier leur identité. 


Sortie prévue le 4 mai 2018 chez Nuclear Blast
Crédits photos : DR

Note de la rédaction :
 vidéo métal
7 / 10
 webzine metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Dimmu Borgir, Shagrath, Silenoz, Interview, Eonian, Nuclear Blast, black metal, symphonic Shagrath (chant) et Silenoz (guitare) de Dimmu Borgir
16/04/2018 - "Je vois Dimmu Borgir comme quelque chose de plus spirituel"   Deux mois avant la sortie d'Eonian, le nouvel album de Dimmu Borgir, nous avons rencontré Shagrath (chant) et Silenoz (guitare) pour en savoir plus sur ce neuvième opus. Nous avons ainsi ...
Lire l'article
Dimmu Borgir, black metal symphonique, Norvège, DVD, Bluray, live, Forces of the Northern Night, Dimmu Borgir : DVD live avec orchestre
23/05/2017 - Dimmu Borgir, groupe de black metal symphonique norvégien, a sorti un DVD/Bluray live le 28 avril dernier via Nuclear Blast. Intitulé Forces of the Northern Night, celui-ci contient deux concerts : l’un enregistré le 28 mai 2011 au Oslo Spektrum, en ...
Lire l'article
Dimmu Borgir, Sziget, festival, 2012, black, sympho Dimmu Borgir au Sziget 2012
06/10/2012 - Par notre collaborateur Mister Jack La nuit tombe sur la Petőfi Radio Hungarian Music Main Stage et le groupe le plus extrême de cette journée Metal (et par conséquent du festival) s'apprête à monter sur scène. Des backdrops blancs ...
Lire l'article
Dimmu Borgir, extincteur, orage, pluie, gadoue, Hellfest 2012, Temple Dimmu Borgir au Hellfest 2012 (enfin presque...)
30/06/2012 - The Temple – Dimanche 17 Juin 2012 – 01H00 L’extincteur… "Mais c’est quoi cet orage de m**de ?? - Non mais tu as vu ta tronche… on dirait un chien mouillé en train de se secouer sur une plage de Bretagne. - Fu**, le ...
Lire l'article
Dimmu Borgir, Black Metal, Nuclear Blast Dimmu Borgir - Abrahadabra
24/09/2010 - C'est avec une certaine appréhension que nous redécouvrons ici un groupe mythique, Dimmu Borgir. Une formation de black metal, true black metal à l'époque, du moins c'est ce qu'on disait... mais franchement pas trop crédible dans leur ...
Lire l'article
black metal, symphonic black metal, dimmu, shagrath, enslaved, sahg, norwegian Dimmu Borgir (+ Enslaved et Sahg) au Bataclan (22.09.2010)
24/09/2010 - *Live Report rédigé par l'ami Lionel alias Born 666, Live Reporter de choc de La Grosse Radio Metal* En ce dernier jour de l’été ici à Paris, c’est un vent venu de Norvège qui souffle dans le Bataclan. Mais ce n’est pas un ...
Lire l'article
black metal, norwegian, dimmu, shagrath, symphonic black metal, nuclear blast Shagrath, frontman de Dimmu Borgir
25/08/2010 - Un peu plus d'un mois avant la sortie chez Nuclear Blast de Abrahadabra, le nouvel album des black sympho metalleux norvégiens de Dimmu Borgir, j'ai pu m'entretenir quelques minutes avec Shagrath, leader charismatique du combo, dans sa chambre d'hôtel parisienne. ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 webzine metal Dimmu Borgir
Dimmu Borgir est un groupe de black metal symphonique norvégien formé en 1993. La formation qui, au départ, était un groupe de black metal atmosphérique, sombre et mélancolique, est peu à ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Dimmu Borgir
Vos commentaires
 vidéo métal
NOS CHRONIQUES METAL
 forum metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 forum metal
NOS VIDEOS METAL
radio metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webradio metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018