webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  écouter radio métal  vidéo métal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Enjoy the Violence par S.Guillerand et J.Grima [BOUQUIN]
Enjoy the Violence par S.Guillerand et J.Grima [BOUQUIN]

Nous ne cessons de le répéter dans nos colonnes, la scène metal hexagonale est en développement constant et n'a finalement que peu de choses à envier à nos voisins européens. Mais si le metal en France se porte très bien de nos jours, nous le devons à des artistes pionniers qui ont défriché le genre il y a près de trois décennies. Sam Guillerand et Jérémie Grima (par ailleurs auteur du très bon Metal Bunker ou de la biographie de S.U.P parue chez Camion Blanc) leurs dédient ce très bel ouvrage, Enjoy The Violence, un indispensable de vos bibliothèques.


Quand on pense au thrash/death en France dans les années 80/90, on songe instantanément au Big Four hexagonal, à savoir Loudblast, Agressor, Massacra et Mercyless. Mais les auteurs ont également accordé beaucoup d'importance aux autres combos pionniers du genre, tels que Nomed, Mutilator/Mutilated, Morsüre, Witches, No Return, Supuration/S.U.P, Misanthrope, Crusher, Mortuary et tant d'autres. Volontairement réalisé sous forme de "tradition orale", à savoir des interviews de chacun des acteurs de cette scène, le duo d'auteurs évite l'écueil de la thèse universitaire de musicologie / sociologie, choix qu'ils argumentent par ailleurs très bien dès le préambule du livre.


Enjoy the Violence, livre, sam Guillerand, Jeremie Grima, metal, thrash, death, français


En résulte un ouvrage facile à lire, qui fourmille d'anecdotes (plusieurs intervenants mentionnent le tape trading et la réutilisation parfois abusive des timbres pour diminuer les frais de ports) et qui permet de plonger directement au coeur de cette scène. Outre les artistes sus-mentionnés, le point fort de l'ouvrage réside dans les interviews de nombreux acteurs non-musiciens (comme Arno Geenens, ancien disquaire et manager de S.U.P), de journalistes et auteurs de fanzines (Phil Pestilence, Olivier Badin, Olivier Portenoi, Arno Strobl), patrons de labels (Stéphane Girard de Semetery Records) ou encore illustrateurs (Chris Moyen, qui réalise au passage la superbe couverture de l'ouvrage). Les interviews des différents acteurs s'entrecroisent et se complètent pour plonger directement au coeur de cette transition entre les années 80/90, avec exhaustivité. Les galères qu'ont connues la plupart des groupes sont relatées sans tomber dans la nostalgie, l'ensemble des intervenants mettant l'accent sur la passion démesurée qu'ils éprouvaient pour ce genre musical et son image.

Mais outre la qualité des interviews et la richesse du texte, on ne peut qu'apprécier l'iconographie exhaustive du livre, puisque sont reproduits (en noir et blanc pour plus authenticité et pour garder le côté fanzine de l'époque) des affiches et des billets de concerts, des photos d'époque (en live et en répète), des interviews et chroniques issues des fanzines. De plus, hormis les interviews des artistes majeurs (Loudblast, Massacra, Agressor, Mercyless) qui se trouvent au début de l'ouvrage, la construction du livre évite de regrouper toutes les interventions des musiciens au début, préférant entremêler témoignages de journalistes et d'artistes.





On peut toutefois regretter que les auteurs n'aient pu interviewer directement les membres restants de Massacra (suite au refus de Jean-Marc Tristani), les propos présents dans le livre étant issus des livrets des rééditions de Final Holocaust, Enjoy the Violence et Signs of the Decline, les trois premiers opus du groupe. On aurait en effet aimé connaître l'avis des musiciens restants sur le virage musical effectué par Massacra à partir de Sick. On note également quelques coquilles orthographiques et fautes de frappe qui sont passées à travers les nombreuses relectures, mais gageons que ce souci mineur sera corrigé pour la seconde édition.

Enjoy the Violence reste ainsi un ouvrage exemplaire et indispensable pour tout fan du genre, ainsi qu'un bel hommage à Fred Daval (Massacra) et André Lemesle (Nomed) partis bien trop tôt.

Ps : La première édition du livre est d'ores et déjà épuisée, mais un second tirage est prévu pour fin juillet chez Zone52 Editions. Plus de renseignements à cette adresse : enjoytheviolence.fr et sur la page facebook du livre.

radio metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Metal Bunker, Jérémie Grima, livre, metal, Apocalypse, Zone 52 Editions, Metal Bunker par Jérémie Grima (Bouquin)
11/08/2016 - Imaginez une horde de zombies débarquant chez vous. Ou bien une guerre nucléaire plongeant le monde entier dans l’apocalypse. Heureusement, vous avez tout prévu et vous courez vous réfugier dans le Metal Bunker, un lieu conçu exprès pour vous ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webradio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 vidéo métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 musique métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum metal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018