forum metal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  musique métal  webradio metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Rhapsody of Fire - The Eighth Mountain
Rhapsody of Fire - The Eighth Mountain



Alors qu'il patauge déjà depuis quelques années pour faire redécoller sa fibre artistique, Rhapsody Of Fire propose un nouvel album avec sa toute nouvelle formation, un seul membre originel aux manettes. C'est une curiosité mêlée d'appréhensions qui nous fait aborder ce dernier.



Contre vents épiques et marées sauvages : c'est le terme idéal pour représenter les obsessions d'Alex Staropoli, qui tente à tout prix de maintenir sa formation à flots alors que tous les éléments se déchaînent contre lui. En quelques courtes années, Rhapsody Of Fire, alors référence dans le metal symphonique, s'est vu amputé de ses membres phares, pour devenir un supergroupe boiteux. Le claviériste, dont la démesure s'égale tant dans l'ambition que dans l'arrogance, se voit donc contraint de s'entourer comme il le peut. Après un Roby de Micheli certes bon technicien mais au jeu peu transcendant si on se doit de le comparer au monstre Luca Turilli, c'est donc un nouveau chanteur, Giacomo Voli, ainsi qu'un nouveau batteur, Manu Lotter, qui rejoignent une formation semblant en bout de course. D'autant qu'avec les frasques du même Turilli dans son Rhapsody respectif, qui a le mérite d'explorer des sentiers plus inédits, ou la participation de Fabio Lione auprès des Brésiliens de Angra (on vous conseille Omni, qui nous avait convaincu l'année dernière), le dernier album en date, Into The Legend, fait pâle figure. L'avantage en abordant ce The Eighth Mountain, c'est que l'on a strictement aucune attente.





On n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise, mais ce n'est pas ici qu'on ira la piocher. Défaut inhérent à tous les albums de la formation, mais qui pouvait se dénoter par des mélodies aventureuses et entraînantes, The Eighth Mountain est un calque. La mise en place fait sa petite minute, le deuxième titre va à fond les ballons et débute par un gros solo de guitare, la ballade avec instruments folklo est à la sixième place, le mid tempo avec énormes choeurs fait suite, le dernier flirte avec la dizaine de minutes. Staropoli tente encore une construction d'album classique pour le groupe, essayant alors de rallier ses fans sans les sortir de leur zone de confort. Espérant ainsi atteindre ce qui fait le sel de la formation, du moins en apparence, il en oublie que la matière principale était son mélange de compositeurs. En s'entourant de "faiseurs" (qui font le taf, il n'y a aucun doute, si ce n'est la batterie insupportable de Manu Lotter qui ne fait qu'alourdir chaque titre par une double pédale omniprésente - à sa décharge, c'est souvent le cas dans tout ce qui puise dans le speed / power metal -) et en restant le seul compositeur à bord, le claviériste ne fait qu'en atteindre le son, mais on passe malheureusement bien au travers.

Car évidemment, on reconnaît le style de Rhapsody à chaque amorce, si bien que chaque titre pourrait paraître comme un morceau faible d'un album précédent. Là où un changement de membres aurait pu apporter une totale évolution tout en conservant une certaine identité, on se retrouve avec un ersatz effectué par de nouveaux musiciens qui sont malgré eux de pâles copies. La même chose, en moins bien. Qui a tendance à virer à la parodie. On pense notamment à "Rain Of Fury", son intro ridicule et ses refrains qui le sont tout autant. À "Clash Of Times" (si on avait rien à en redire, on l'aurait mis juste pour le titre), qui est un condensé best-of de tous les titres rapides de Rhapsody à la "Holy Thunderforce". À "March Against The Tyrant", dont les passages instrumentaux et une construction progressive sont gâchés par des choeurs qui se veulent épiques mais ne font que renforcer l'impression d'être devant une galette réalisée par des fan boys de Rhapsody que par le groupe lui-même.
 

Rhapsody Of Fire, Pochette, The Eighth Mountain, Alex Staropoli



Le plus agaçant dans tout ça, c'est qu'on a envie d'aimer ces nouveaux musiciens. En particulier Giacomo Voli, puissant à souhait, dont la palette vocale n'a rien à envier à son prédécesseur, ce qui n'avait rien d'évident. En témoigne "Tale Of A Hero's Fate", dernier morceau et titre-fleuve de l'album, où son chant est force de proposition tout du long et offre enfin une certaine consistance à l'oreille dans sa variété, à défaut d'un titre une fois encore passe-partout. L'exécution efficace donne envie de s'y plonger, en témoignent les passages instrumentaux de "Master Of Peace", de très loin le morceau le plus appréciable et efficace de l'album.





Alors on pourrait prendre cet album pour ce qu'il semble être : une transition, une démo technique de ces nouveaux musiciens, prouvant qu'ils peuvent s'imprégner des couleurs de Rhapsody (car oui, niveau force d'interprétation et énergie, il n'y a rien à redire) avant de passer à un véritable nouveau chapitre. Mais n'était-ce pas là le travail de Legendary Years, sorti l'année dernière, composé de classiques du groupe réenregistrés pour justement nous présenter cette nouvelle formation? En cela, ce dernier avait une certaine audace, et rassurait ceux inquiets de l'avenir d'un groupe ayant perdu ses membres phares. Il n'était pas nécessaire de remettre le couvert une seconde fois, mais preuve est malheureusement qu'Alex Staropoli a fait le tour de ce qu'il avait à dire. Seul, la tâche est plus ardue, on lui concède au moins cela.

On est face à "l'énième album", celui que beaucoup de groupes redoutent. Celui qui pointe tous les deux ans, sans saveur et qui fait de nombreux émules en attendant celui qui sort de nulle part et relance vraiment la machine. Celui qui plaira malgré tout aux nostalgiques, parce que la machine est huilée et qu'il s'écoute sans embûches, et qui n'incite plus les musiciens à nous challenger auditivement. Cas typique, et on ne compte plus le nombre de formations qui ne proposent plus de compositions savoureuses depuis des années. Espérons que ce ne sera pas le cas de Rhapsody Of Fire.


Sortie le 22 février 2019 chez AFM Records

Note de la rédaction :
 webzine metal
5 / 10
 webzine metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
turilli lione rhapsody, italie, power metal, rhapsody Turilli / Lione Rhapsody, nouveau projet des ex-membres de Rhapsody
06/12/2018 - Les Italiens Fabio Lione et Luca Turilli, tous les deux anciens membres du groupe de power metal symphonique Rhapsody, se réunissent pour un nouveau projet, Turilli / Lione Rhapsody, avec un album en préparation. Le vocaliste Lione et le guitariste Turilli sont ...
Lire l'article
rhapsody of fire, eighth mountain, staropoli, sorti, 2019, album, heavy, power Rhapsody Of Fire balance des infos sur son prochain album
27/11/2018 - En parallèle de l'annonce d'une tournée européenne qui ne verra qu'une seule date en France (le dimanche 24 février 2019 au Ferrailleur, Nantes), les Italiens, mené par le seul rescapé du line-up originel, Alex Staropoli, viennent de ...
Lire l'article
rhapsody of Fire, Legendary Years, nouvel album, sortie, symphonique, 2017, italie Rhapsody of Fire - Legendary Years
29/05/2017 - Des départs et des remaniements, Rhapsody of Fire en aura connus ! Après la scission de 2011 et l'envolée du compositeur et guitariste Luca Turilli en compagnie de Patrice Guers et Dominique Leurquin pour former un groupe parallèle Luca Turilli's ...
Lire l'article
rhapsody of fire, into the legend, 2016, new, album, rhapsody Rhapsody of Fire - Into the Legend
12/01/2016 - Bienvenue en 2016. Alex Staropolli et sa bande sont de retour, trois ans après le mitigé Dark Wings of Steel, pour un nouvel opus nommé Into the Legend. Dure est la tâche de ce dernier puisqu'il doit nous prouver que Rhapsody of Fire (de Staropolli) n'a ...
Lire l'article
epic, cinmematic, soundtrack, italien, power, rosenkreuz, spiritual, nuclear blast Luca Turilli's Rhapsody - Prometheus, Symphonia Ignis Divinus
10/06/2015 - Ascending to Divinity Rhapsody tel qu'on le connaissait n'étant plus depuis quelques années, c'est donc la suite de Luca Turilli's Rhapsody qui nous est proposée en ce 22 juin chez Nuclear Blast. Si le premier album Ascending to Infinity avait posé ...
Lire l'article
Rhapsody of Fire - The Cold Embrace of Fear
06/10/2010 - Après leur retour réussi sur le devant de la scène avec The Frozen Tears Of Angels, les italiens de Rhapsody of Fire nous promettaient une future tournée dans le cadre de cette sortie. Et puis, sans que quiconque ne puisse le prévoir, voilà que l'on ...
Lire l'article
Rhapsody of Fire - The Frozen Tears of Angels
12/04/2010 - The Frozen Tears of Angels, le tant attendu nouvel opus des italiens de Rhapsody of Fire après 4 ans de silence forcé, sortira le 30 avril 2010 chez Nuclear Blast. La Grosse Radio Metal vous propose un avant-goût papier à ce CD évènement le temps de ...
Lire l'article
Vos commentaires
radio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 forum metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 forum metal
NOS HUMEURS METAL
 écouter radio métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine metal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019