webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  musique métal La Grosse Radio sur Twitter radio metal  écouter radio métal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Bloodbound - Rise Of The Dragon Empire
Bloodbound - Rise Of The Dragon Empire


Actif depuis 2004, Bloodbound c’est du power metal suédois avec des origines dans le heavy metal traditionnel. Le huitième album du groupe est paru en ce début d’année 2019 chez AFM Records. Avec Rise Of The Dragon Empire, l’univers épique est planté sans passer par quatre chemins !



Deux petites années se sont écoulées depuis War Of Dragons qui posait un peu plus le décor déjà planté par Stormborn en 2014. Mais  Bloodbound nous présente maintenant un nouvel univers. Fini le heavy metal pur et dur tel qu'il s'entendait dans In The Name Of Metal en 2012. Nous assistons à la mise en place ces dernières années d’un univers qui semble déjà largement abordé au sein d’autres formations, ne serait-ce que Gloryhammer qui le fait très bien. Pourtant, il est clair que le groupe souhaite marquer la sphère metal de sa propre identité et se construit pour cela son univers. Découvrons-le un peu plus avec ce dernier opus, d'abord avec le tour d’horizon des membres : Tomas Olsson et Henrik Olsson assurent respectivement la guitare soliste et la guitare rythmique ; Fredrik Bergh est au clavier, Pelle Akerlind à la batterie, Anders Broman à la basse, tandis que Patrik Johansson couvre le chant.

L’album commence par « Rise of the Dragon Empire » avec un air symphonique à la limite du style pagan. C’est un refrain entraînant avec une voix puissante mais maîtrisée.. Ce titre annonce la couleur et nous plonge immédiatement dans l’univers. Mais cela reste timide. Et ce n’est pas  « Slayer of Kings » qui bouleverse le style, son introduction calme annonce un coup d’accélération digne d’un bon titre de power metal. Le style est propre à Bloodbound et l’on ressent les origines du groupe tout en gardant un pied dans la nouvelle ligne directrice. Le titre se révèle sans surprise malgré un solo en cascade plutôt efficace.

L’ambiance descend d’un cran avec « Skyriders and stormbringers ». Bien qu’elle soit intéressante et délivre un air combattant, la batterie et le clavier sont trop présents aux détriments de la guitare. De ce fait, le solo de guitare parait totalement incohérent avec le reste du titre. Passons également « Blackwater bay », c’est un « copier-coller » de Freedom Call.

bloodbound , rise of the dragon empire , afm records

La première surprise de cet album réside dans « Magical Eye » où l’on peut reconnaître huit notes de la bande originale de la saga cinématographique SAW ! Le refrain est simplement très bon et le solo excellent bien que trop timide selon nous. Mais la technique est là.

La seconde surprise qui n’en est pas vraiment une tient dans « Giants of Heaven », avec une introduction à 200% pompée sur les airs de Sabaton, tout comme le rythme, le clavier et jusqu’aux sonorités du solo vraiment très proches de leurs camarades suédois. Heureusement l’identité de Bloodbound persiste dans le refrain. Avec « A Blessing in Sorcery » c’est à peu près la même histoire. On ressent tellement l’empreinte d’un autre groupe déjà connu que nous avons des difficultés à nous en détacher. Pourtant la mélodie est accrocheuse et le solo de guitare fait là encore vibrer la corde sensible.

Notre coup de cœur revient à « Breaking the Beast ». Nous reconnaissons là un air de Patricia Kaas « Mon mec à moi » sur le chant, c’est curieux mais efficace. Ce titre calme dégage cependant une puissance incroyable et un air fédérateur annonçant une accélération accompagnée d’un solo endiablé.



L'album continue avec « The warlock’s trail »  et une introduction elle aussi à la limite du style pagan. C’est très symphonique et mélodieux mais il manque quelque chose. Tout comme pour « Balerion » et « Reign of fire », ces titres sont composés sans aucune surprise et sont presque ennuyeux. Voilà la déception en fin d’album.

Bloodbound nous sert une bonne copie de lui-même et parfois d’autres groupes aussi, voici l’unique reproche que l’on s’octroie à l’écoute de Rise Of The Dragon Empire. C’est agréable à écouter, énergique et l’ambiance générale s’inscrit dans la lignée des deux précédents albums. Mais justement, l’album précédent était un cran au-dessus, et de toute aussi bonne facture que Stormborn. Que s’est-il donc passé, car ce dernier opus nous convainc bien moins que son prédécesseur.

Tracklist
1  Rise Of The Dragon Empire 
2  Slayer Of Kings 
3  Skyriders And Stormbringers 
4  Magical Eye 
5  Blackwater Bay 
6  Giants Of Heaven 
7  The Warlock's Trail 
8  A Blessing In Sorcery 
9  Breaking The Beast 
10  Balerion 
11  Reign Of Fire

Sorti le 20 mars 2019 chez AFM Records.
Note de la rédaction :
 webzine metal
6 / 10
 webzine metal
 écouter radio métal
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 écouter radio métal
NOS CHRONIQUES METAL
 musique métal
NOS INTERVIEWS METAL
 forum metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 écouter radio métal
NOS VIDEOS METAL
radio metal
NOS FLASHBACKS METAL
radio metal
NOS HUMEURS METAL
 musique métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019