radio metal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  musique métal  musique métal radio metal
  • Saga Punk Bangkok
  • Eté 2020
  • Pas de vacances 2020
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Lesser Glow - Nullity
Lesser Glow - Nullity

Lesser Glow, groupe émergeant de doom et drone metal, fondé en 2017 à Boston, a dévoilé le vendredi 29 mai dernier son premier album Nullity après un EP Ruined très remarqué en 2018. Une balade de huit titres s'offre à nous dans un univers bien lourd, délicat et méticuleusement travaillé.


Pour cerner le jeune groupe Lesser Glow et sa musique, il n'y a qu'à lire la manière dont ses membres en parlent : "Dans le monde d’aujourd’hui, il y a une mer de bruit sans cesse croissante. Comme un océan, il fait tourbillonner les sons de l'humanité dans une cuve d'anonymat, et nous nous noyons. C'est de cet abîme même qu'est né Lesser Glow". Un texte qui décrit bien la manière dont le groupe mélange douceur et lourdeur à la fois dans sa musique : "lourd mais pas excessif. Massif mais pas gratuit. Méticuleux. Concentré. Direct. Nécessaire.". Le quintette se veut d'ailleurs accessible à tous puisqu'il a décidé de laisser son premier album disponible dans son intégralité sur YouTube.
 

Lesser Glow, nouvel album, Nullity, doom metal, drone metal, 2020, Pelagic Records


Les Américains délivrent un mélange massivement large et confiant de doom et de metal mélodique, tantôt associé à du sludge, tantôt à du hardcore, du noise rock ou même du post rock. Dans un monde musical où la diversité devient de plus en plus ardue, Lesser Glow a de quoi être tranquille ! Sa musique explore une certaine vulnérabilité d'une manière qui diffère de la norme musclée du genre. Avec un style à la fois destructeur et serein, les moments les plus doux contrastent parfaitement avec les moments les plus lourds et ont autant de poids émotionnel. Rien que le premier titre "The Great Imitator" en est une démonstration avec l'opposition de la voix claire et la voix criée d'Alec Rodriguez. La polyvalence de sa voix est un atout indéniable !

Nullity semble plus méticuleusement travaillé que son prédécesseur tout en étant plus audacieux. Son côté bien heavy est porté par les percussions de Seth tandis que le doom à la limite du sludge est lui amené par les riffs des guitares de Ben et Andrex. "Alone in the Column" semble plus calme au premier abord, comme si le quintette souhaitait se reposer ou offrir une sorte de transition avant l'explosion terrifiante de l'ensemble des instruments.

Beaucoup de chansons comportent également des passages mélodiques obsédants, qui se manifestent à travers "Fostering This Nullity" et "The Great Filter". Finalement il n'y a que le premier morceau qui ne comporte intégralement que de la voix criée, tandis que le dernier présente la performance vocale la plus fragile et la plus vulnérable de Nullity. L'autre élément qui rend cet album si intéressant est l'écriture des chansons. Contrairement à d'autres disques de doom et de post-metal, l'auditeur n'attend pas d'explosion (contrairement à ce que l'on peut avoir avec Culf of Luna notamment). Cet album vous aspire. Il vous engloutit. Malgré les tempos lents, vous serez sur le bord de votre siège pendant toute la durée.
 


Nullity expose le concept selon lequel les êtres humains sont les parasites de la Terre et se termine finalement par la disparition de l'humanité. De quoi nous rappeler l'actualité ! Les thèmes lyriques se développent avec brio au cours des huit titres de l'album et pour un premier opus on est plutôt bien servi en terme de qualité.

À son niveau le plus progressif et le plus ambiant, il y a même lieu de comparer Lesser Glow à Deftones ou Cult of Luna mais malgré ces comparaisons, le groupe ne ressemble à personne d'autre qu'à lui-même, avec certains passages conférant à l'album une sensation uniques. Lesser Glow devra mine de rien se battre pour faire entendre sa voix parmi une scène bien occupée, mais il y a de la place pour tous, d'autant plus si le talent est au rendez-vous.

Sortie le vendredi 29 mai 2020 via Pelagic Records.

Tracklist :
The Great Imitator
Red Ayrag
Fostering This Nullity
Alone in the Column
Versterven
I Am the Island
The Great Filter
Toba

Line-up :
Chant : Alec Rodriguez (ex-The Proselyte)
Guitare : Andrew Nault (ex-Black Elm)
Guitare : Ben Gram (ex-Irepress)
Basse : Scott Conza (ex-Black Elm, Max Jupiter)
Batterie : Seth Botos (Undersea)

Note de la rédaction :
 vidéo métal
8 / 10
 musique métal
 forum metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Lesser Glow, nouveau titre, toba, nouvel album, nullity, 2020 Nouveau clip "Toba" pour Lesser Glow
11/05/2020 - Les Américains de Lesser Glow nous dévoilent un nouveau titre " Toba ". Ce morceau est extrait de leur nouvel album Nullity qui sortira le 29 mai prochain via Pelagic Records.
Lire l'article
lesser glow, nullity,pelagic records Lesser Glow - The Great Imitator
29/04/2020 - Le groupe de Boston offre un titre en écoute avant la sortie de son prochain album dans un mois. Lesser Glow a révélé "The Great Imitator", un titre sombre, torturé, au croisement du post metal, du noise et du doom. Un morceau malsain et ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 vidéo métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webradio metal
NOS ACTUS METAL
 vidéo métal
NOS VIDEOS METAL
radio metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webradio metal
NOS HUMEURS METAL
 forum metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo métal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020