webradio metal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  musique métal  forum metal
  • Les dernières tentations de Zebra
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Furies - Fortune's Gate
Furies - Fortune's Gate
Le groupe de heavy metal originaire de Paris nous présente en cette fin d’année son nouvel album intitulé Fortune’s Gate. Pronant un heavy classique inspiré des Kiss et autres Iron Maiden, la formation française exprime un metal teinté heavy british qui n’est pas sans rappeler un autre grand du nom tel Judas Priest. Le quatuor se compose de  Lynda Basstarde à la basse et chant, de Zaza Bathory à la batterie et de Billy Laser face à Sam Flash aux guitares. Vous l’aurez compris, ces pseudonymes empruntés laissent présager un univers fort d’identités personnelles. Mais qu’en est-il de cet opus ?



Après un premier essai en 2017 avec Unleash The Furies, la formation de heavy metal à la française confirme sa position et propose un album équilibré qui oscille entre le heavy metal traditionnel et le speed metal féminin. La voix de Lynda Basstarde est très présente et maitrisée de bout en bout. Les tonalités sont très proches d’une formation 100% féminine déjà connue du genre telle Burning Witches. Le chant est percutant notamment sur "You & I" qui bénéficie d’un clip réalisé en pleine crise sanitaire. Tourné en catastrophe dans un hangar, ce clip s’en sort plutôt bien, l’éclairage est bon malgré des prises resserrées et le rythme est soutenu par d’incessants mouvements de caméras propres au genre. Quant au morceau en lui-même il reflète le caractère de cet opus.



L’entrain est maintenu et même accéléré jusqu’à atteindre son paroxysme en milieu d’album avec "Delusions Of Daylight". L’empreinte power metal fait son apparition sous couvert de quelques inspirations notables, il suffit d’imaginer Kai Hansen de Gamma Ray sur cette composition pour s’y méprendre. Le retour au heavy traditionnel se fait naturellement par un court solo de guitare. Côté solis justement, Billy Laser et Sam Flash montrent qu’ils en ont sous le pied. Nous écoutons d’excellents solos exécutés avec une grande vélocité, comme sur "You & I" ou encore "Prince Of The Middle East". Cette rapidité devient un caractère indéniable de Fortune’s Gate, la plupart des compositions semblent tourner entre 150 et 200 battements par minutes.



Les intros en sweeping sur "The Fortune’s Gate" et "Never Say Die" rappellent les sonorités d’Avenged Sevenfold, cette technique difficile mais maitrisée par les deux guitaristes vient indéniablement renforcer l’efficacité des morceaux. A cela s’ajoute des refrains rapides et entrainants qui confirment eux aussi l’essai. Si les guitares électriques s’expriment pleinement, la guitare basse n’est pas en reste et est même mise largement en avant sur "Voodoo Chains" et "Antidote", ce qui surprend agréablement. Cependant, l’instrumentale n’est pas la seule référence pour juger d’un bon morceau. Ici, la voix est déterminante et apporte une réelle valeur ajoutée. Or, bien qu’elle soit maitrisée, en place et toujours juste, elle résonne somme toute très linéaire et répétitive. Seuls "Voodoo Chains" par son groove et "Antidote" par le chant en français se différencient et viennent ainsi ponctuer l’album. De plus, ces deux morceaux n’offrent pas vraiment de refrains percutants ou différents et tombent même dans le déjà entendu.



D’un autre côté, "Superstition" et "Fire In The Sky" par exemple semblent plus aboutis. Les inspirations heavy metal sont ici plus classiques et le style sort mieux défini ce qui rend ces morceaux fluides et agréables. Enfin "Unleash The Furies" déjà présent sur le précèdent opus vient clore le sujet en conservant le même ton. Il mélange l’ensemble des ingrédients dont dispose le groupe, la voix est prédominante, la basse suralimentée, la batterie surexcitée et les guitares électriques enflammée par une mélodie bien trop courte.


Avec Fortune’s Gate, Furies tient son réel premier album et nous offre ainsi un heavy vitaminé aux tendances speed metal. De bonnes compositions campent sur cet opus et l’énergie est carrément palpable. La mesure est battue avec ferveur et le rythme très soutenu ne laissent que très peu de repos à l’auditeur, ce qui a fortiori devrait le combler. Mais il n’en est rien puisque finalement trop d’énergie se perd et ce gâchis laisse un goût amer. Le groupe en fait trop et cela amène une certaine lassitude. L’attaque franche et directe laisse de côté les effets de styles manquants à certains titres. Une légère dose de folie et surtout de prise de risque apporterait bien plus qu’il n’y parait. Car finalement, la conclusion laisse un sentiment de déception, il manque quelque chose. Rester sur sa faim après dix morceaux ce n’est dans ce cas précis pas une bonne nouvelle. Il faudra un meilleur dosage et d’avantage de subtilité à l’avenir pour espérer ouvrir les portes de la fortune.





Tracklist :

01 - You&I
02 - The Fortune’s Gate
03 - Voodoo Chains
04 - Antidote
05 - Delusions Of Daylight
06 - Never Say Die
07 - Superstition
08 - Prince Of Middle East
09 - Fire In The Sky
10 - Unleash The Furies


Sortie le 16/10/2020 en autoproduction.
Note de la rédaction :
 webradio metal
5 / 10
 webradio metal
 musique métal
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 musique métal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
radio metal
NOS ACTUS METAL
 musique métal
NOS VIDEOS METAL
 forum metal
NOS FLASHBACKS METAL
 écouter radio métal
NOS HUMEURS METAL
 webradio metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020