webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  forum metal  webradio metal
  • Big very best of REGGAE 2020
  • Big very best of metal 2020
  • Big very best of rock 2020
  • Contrebande
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Killer Be Killed - Reluctant Hero
Killer Be Killed - Reluctant Hero

Ce deuxième album de Killer Be Killed est la surprise de cette fin d’année. Après un premier LP sorti en 2014, le supergroupe n’avait pas vraiment fait parler de lui ces dernières années. Nous commencions donc à envisager cette réunion des trois chanteurs Max Cavalera (Soulfly), Troy Sanders (Mastodon), Greg Puciato (The Dillinger Escape Plan) comme un acte unique. Quel ne fut pas notre plaisir de découvrir début septembre le premier single de Reluctant Hero, intitulé "Deconstructing Self-Destruction".



Le plaisir des retrouvailles est immédiat : on redécouvre les voix de nos trois protagonistes qui s’entremêlent avec une fluidité parfaite. Le seul changement par rapport au premier album vient des fûts, puisque c’est Ben Koller qui assure la suite de Dave Elitch depuis 2015. Reluctant Hero reprend les bases de l'éponyme, mais part tellement haut qu’il laisse son déjà très bon prédécesseur sur le bas côté. Tout, absolument tout réussit aux Américains, qui nous collent une claque que l’on avait pas vu venir. Difficile d’affilier Killer Be Killed à un style précis, mais ceux ayant entendu le premier disque sauront que l'on navigue entre thrash, heavy et hardcore. 
 


Une des prouesses de Killer Be Killed est de faire cohabiter trois tessitures vocales différentes sans donner une impression de fourre-tout sans cohérence. Chaque musicien se met au service des chansons et non de son égo. Max Cavalera laisse volontiers un peu plus d’espace au micro à ces deux comparses pour venir appuyer les moments les plus agressifs et se concentrer sur un riffing monstrueux, collant par la même occasion une bonne baffe à tous ceux qui ont enterré l’homme beaucoup trop vite.

Le groupe se plaît à nous perdre à travers certains moments plus complexes, tel ce "From A Crowded Wound" de plus de sept minutes, entre passages atmosphériques et déchaînements salvateurs. Comment ne pas tomber également sous le charme d’"Inner Calm From Outer Storms", qui après un début très éthéré, nous cueille avec une violence salvatrice sur sa deuxième partie ? Comment ne pas succomber à l’immédiaté de Filthy Vagabond ou Dead Limbs, portés par de superbes refrains ? Groovy, mélodique, violent, sombre : Chaque écoute de Reluctant Hero est un plaisir renouvelé, une démonstration d'excellence.

La production, monstreuse elle aussi, est l’œuvre de Josh Wilbur (Trivium, Korn, Lamb Of God…). Véritable valeur ajoutée, elle participe à l’immersion totale dans l’album. Beaucoup de travail a été réalisé sur les effets - notamment quelques touches indus' du plus bel effet - et les voix, ainsi que sur la mise en valeur de chaque instrument (Il aurait été dommage de ne pas entendre la basse de Sanders). 
 


Bref, vous l’aurez compris, nous pourrions passer en revue l’ensemble des titres de ce deuxième album, tant ils mériteraient tout un paragraphe chacun. Seul micro poussière sur le tableau, cet "Animus" d’1 minute 08 qui tabasse sans but, là où il aurait été plus judicieux de nous proposer une plage plus atmosphérique pour aérer le contenu. Une minute dispensable sur environ 45, vous avouerez que le ratio est plus que raisonnable. L’opus demande un minimum d’exigence afin de se révéler complètement : ne faites pas le ménage ou la vaisselle en écoutant Reluctant Hero pour la première fois : il mérite tellement plus.

Nous avons essayé de retourner ce nouvel album dans tous les sens pour trouver à redire, provoquer  une certaine lassitude, l'auteur de cette chronique n'étant pas friand des notes dithyrambiques. Rien n’y fait, même après des heures et des heures d’écoutes, Reluctant Hero nous emballe toujours autant, et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Album de l’année ? Oh, pas seulement. Masterpiece ! 



Tracklist :

1 - Deconstructing Self-Destruction 
2 - Dream Gone Bad 
3 - Left Of Center 
4 - Inner Calm From Outer Storms
5 - Filthy Vagabond 
6 - From A Crowded Wound 
7 - The Great Purge 
8 - Comfort From Nothing 
9 - Animus 
10 - Dead Limbs 
11 - Reluctant Hero 


Reluctant Hero
, sorti le 20 novembre 2020 chez Nuclear Blast

Note de la rédaction :
 webradio metal
9 / 10
 musique métal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Killer Be Killed, 2014, side project, Mastodon, Soulfly, The Mars Volta, Dillinger Escape Plan, Nuclear Blast Killer Be Killed - Killer Be Killed
09/05/2014 - Ah ça, Nuclear Blast a dû sauter de joie en apprenant que Greg Puciato (Dillinger Escape Plan) et Max Cavalera (Sepultura/Soulfly) ont déclaré vouloir faire un album ensemble. Et encore plus lorsque Troy Sanders (Mastodon) et Dave Elitch (The Mars Volta) se ...
Lire l'article
Killer Be Killed, Greg Puciato, interview, 2014, français, Dillinger Escape Plan, Soulfly, Mastodon, The Mars Volta, Greg Puciato, chanteur et guitariste de Killer Be Killed
09/05/2014 - Dans le cadre de la sortie du premier album de Killer Be Killed, nous avons pu nous entretenir avec Greg Puciato (Dillinger Escape Plan) pour discuter du projet, mais aussi de l'industrie de la musique, de ses dernières découvertes musicales et bien d'autres choses ...
Lire l'article
Vos commentaires
 musique métal
NOS CHRONIQUES METAL
 webradio metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webradio metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 forum metal
NOS HUMEURS METAL
 écouter radio métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021