radio metal
La Grosse Radio METAL sur  forum metal La Grosse Radio sur Twitter  écouter radio métal  forum metal  vidéo métal
  • Gros clips
  • Zebra Podcast LDTDZ
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Jason Bieler and the Baron Van Bielski Orchestra - Songs for the Apocalypse
Jason Bieler and the Baron Van Bielski Orchestra - Songs for the Apocalypse

Ah, nostalgie, quand tu nous tiens ! L’annonce du nouvel album solo de Jason Bieler a dû rappeler des bons souvenirs aux fans de glam metal des années 90 puisque Jason était l’un des membres fondateurs de Saigon Kick. Vingt ans déjà ont passé depuis la fin du groupe et Jason s’était fait discret avec une série d’EPs disponibles sur bandcamp, jusqu’à 2018 avec l’album Where Dreams Go to Die. Le chanteur a transformé l’essai avec ce nouvel opus intitulé Songs for the Apocalypse qui sort le 22 janvier sur le label Frontiers Music Srl. Il est à noter que l’album sort sous le nom de Jason Bieler and The Baron Von Bielski Orchestra, en référence à son projet de 2014-2015. Que nous réserve donc ce chanteur multi-instrumentiste qui s’est occupé seul de cet album avec le soutien de nombreux invités prestigieux ?
 

Listons d’abord ceux qui participent à l’album pour montrer à quel point l’orchestre du baron est de qualité : Todd LaTorre de Queensrÿche, Dave Ellefson de Megadeth, Devin Townsend, Pat Badger du groupe Extreme, Butch Walker, Ron "Bumblefoot" Thal (Sons of Apollo), Clint Lowery (Sevendust), Benji Webbe (Skindred), Kyle Sanders (Hellyeah) et Edu Comanito qui a joué avec Jeff Scott Soto, ce dernier faisant également une apparition au chant.

Bref que du beau monde mais alors on peut se demander comment cela va sonner avec tant d’invités. Cela sonne comme du Bieler, voilà tout. Les guests viennent soutenir l’album sans pour autant imposer leur personnalité et créer un opus fourre-tout. La patte de Jason Bieler est donc bien présente avec ce metal progressif qui va dans plusieurs directions. On retrouve le côté Beatles oriental que Jason affectionne comme par exemple sur "Apology" ou sur "Beyond Hope", l’OVNI de l’album : ce dernier est un exemple qui montre à quel point Jason peut partir vers des horizons divers. Pour ne pas rester dans un rock classique, il va jusqu’à inclure une partie ska et reggaeton. Si l’auditeur est en terrain conquis au début de certaines pistes, la diversité et l’étonnement sont de mise. Même chose pour "Apology" qui dérive plus vers un groove à la Rage Against the Machine.



Toutes les époques y passent donc. "Anthem for Losers" passe de l’arena rock des années 80 au punk des années 90 avec ce côté joyeux et sautillant qui pourrait largement s’intégrer dans la discographie de Green Day. Même remarque pour "Alone in the World" qui commence par un punk joyeux pour terminer dans un style proche de Muse. Toujours dans les années 90, "Stones Will Fly" et "Very Fine People" lorgnent plus du côté d’ Oasis et "Crab Claw Dan", nous propose une ballade très Coldplay à l’ancienne. Cependant l’influence qui domine le plus est celle du metal plus lourd des années 2000 avec certaines compositions proche de Mastodon comme "Bring out Your Dead" ou "Born in the Sun". On a là un metal puissant avec des riffs aux rythmes complexes.



Mais le tout est passé au travers du prisme Bieler qui possède une patte et un son reconnaissable proche de Devin Townsend. En effet, la voix est très travaillée, comme passée à travers un mur du son. La production pourra peut-être gêner certains mais l’ensemble est cohérent et apporte un vrai style reconnaissable entre tous. En ce qui concerne l’ensemble des instruments, la batterie et notamment les cymbales brillent par leur technicité. "Horror Woobles the Hippo", le seul morceau instrumental de l’album, permet de mettre les musiciens en avant et ce côté happy et groovy fera du bien aux oreilles des auditeurs après des morceaux un peu plus durs.

Les seules petites déceptions viennent de "Baby Driver" et "FKSWYSO" : le premier est composé d’un solo de batterie avec des samples vocaux pas vraiment développés et le deuxième ressemble à une ballade de John Lennon mais son statut d’outro ne lui permet pas de briller réellement.



Pour le reste, vous l’aurez compris, nous avons à faire à un album vraiment diversifié où Jason Bieler fait l’étalage de tout son talent avec des morceaux variés sans ennuyer l’auditeur. Il reste maintenant à Jason à pérenniser cet orchestre et à l’emmener sur scène. On se prend à rêver d’une tournée (tout simplement vu le contexte actuel) avec ce line-up all star.

Tracklist :

01. Never Ending Circle
02. Apology
03. Bring Out Your Dead
04. Annalise
05. Stones Will Fly
06. Down In A Hole
07. Anthem For Losers
08. Horror Wobbles The Hippo
09. Beyond Hope
10. Crab Claw Dan
11. Born Of The Sun
12. Baby Driver
13. Alone In The World
14. Very Fine People
15. Fkswyso

Sortie le 22 janvier 2021 chez Frontiers Music Srl

Note de la rédaction :
 forum metal
8 / 10
 forum metal
radio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Artiste mentionné :
 webzine metal Jason Bieler
Chanteur et guitariste du groupe de power metal Saigon, qui a également sorti plusieurs travaux en solo. Début 2021, il sort un album sous le nom  Jason Bieler and The Baron ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Jason Bieler
Vos commentaires
 musique métal
NOS CHRONIQUES METAL
 musique métal
NOS INTERVIEWS METAL
radio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 écouter radio métal
NOS VIDEOS METAL
 vidéo métal
NOS FLASHBACKS METAL
 forum metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique métal Tout le webzine de la grosse radio
 forum metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021