radio metal
La Grosse Radio METAL sur radio metal La Grosse Radio sur Twitter  forum metal  webradio metal  vidéo métal
  • Zebra Podcast LDTDZ
  • Gros clips
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Evergrey - Escape of the Phoenix
Evergrey - Escape of the Phoenix

Après une trilogie conceptuelle ayant permis à Evergrey de redorer son blason (Hymns for the Broken, The Storm Within, The Atlantic), les Suédois ont mis à profit le temps dégagé par la crise sanitaire pour composer leur douzième album. Escape of the Phoenix est un album typique d'Evergrey : mélodies superbes, spectre mélancolique, voix expressive de son leader naturel, tout y est pour faire de ce cru 2021 un bon album des Suédois, malgré certains tics de compositions inévitables.



Evergrey est un combo aux multiples facettes. Outre l'art du spleen qui se dégage de ses compositions depuis ses débuts, le quintette maîtrise également à la perfection ceux de l'efficacité mélodique et de la puissance. "Forever Outsider" le prouve aisément et s'inscrit dans la lignée des très bons titres d'ouverture que les Suédois proposent à chaque album ("Distance" sur The Storm Within, "A Silent Arc" sur The Atlantic, "King of Errors" sur Hymns for the Broken, ou si l'on remonte plus loin encore, "A Touch Of Blessing" sur The Inner Circle). De même, "Where August Mourns" ou encore "Eternal Nocturnal", tous choisis comme singles pour représenter cet album restent également dans cette veine et trouvent le juste équilibre entre émotion (la sensibilité dégagée par la voix de Tom Englund montre un leader à fleur de peau), énergie et profondeur. La grande force des Suédois a toujours été de trouver la ligne de chant qui fait mouche, et qui se retient instantanément, et c'est une fois de plus le cas tout au long de l'album ("Run", "Where August Mourns", "Forever Outsider").



"The Beholder" donne l'occasion aux Suédois d'inviter James Labrie à collaborer avec eux. Si la participation du chanteur de Dream Theater n'apporte pas une très grande valeur ajoutée au morceau, sa voix s'avère plaisante sur ce titre qui le sort de sa zone de confort et se marie très bien à celle d'un Tom toutefois plus expressif. La principale surprise de ce titre, c'est qu'il se rapproche d'ailleurs bien plus de la discographie solo de Labrie que d'un titre d'Evergrey ou de Dream Theater.





Inévitablement avec Evergrey, on retrouve de nombreuses ballades, à la manière de ce que Tom propose sur son side project Silent Skies ("In Absence of Sun", "You From You", "Stories"). Si cet exercice n'a toutefois pas toujours été réussi chez les Suédois (on se rappelle de "The Paradox of the Flame" sur The Storm Within ou de "Stories" sur le présent opus), la plupart des ballades présentes sur ce douzième album sont pourtant solides et souvent magnifiées par un grand Tom Englund, à la guitare (le solo guilmourien de "You From You" en témoigne) comme au micro. "In Absence of Sun" s'inscrit d'ailleurs parmi les meilleurs titres de cet album : piano inquiétant, chant habité, seconde moitié de titre plus puissante et surtout solo de guitare aérien, tout y est. En parlant de solo, impossible de passer sous silence la complémentarité des deux guitaristes, Henrik Danaghe et Tom Englund lui-même, qui offrent deux visions de l'instrument, toujours dans le but de servir au mieux les titres ("Eternal Nocturnal", "In Absence of Sun").





Malgré une grande part de ballades/power ballades dans ce recueil de compositions, Evergrey reste un combo de metal avant tout et si la mélodie est toujours présente, la double pédale de Jonas Ekdahl (batterie) n'hésite pas à faire parler la poudre comme sur "Run", "Dandelion Cipher" ou "Escape of the Phoenix", ce dernier constituant probablement l'un des titres les plus heavy de l'album et probablement l'un de ceux que l'on a le plus hâte d'entendre en live. On peut toutefois regretter que le batteur n'offre pas un peu plus de variation dans ses plans, souvent construits de manière similaires ("Eternal Nocturnal", "Leader Saint", Dandelion Cipher") même s'ils font désormais partie de la signature sonore d'Evergrey. La batterie aurait également gagné à sonner de façon plus naturelle, les trigs dominant parfois l'espace sonore ("Eternal Nocturnal", "Leader Saint").

Parmi les titres moins aboutis, notons un "Leader Saint" qui ne sort pas du lot ou encore la power ballade "Stories", qui démarre comme un titre de Silent Skies avant un refrain plus puissant (formule largement éculée par Evergrey et une pléiade d'autres groupes). On lui préférera sans doute les deux autres ballades précédemment mentionnées, "In Absence of Sun" ou "You From You", dans la lignée du très bon "The Impossible" (The Storm Within).





Mais dans l'ensemble, malgré des gimmicks de composition récurrents (ces discrètes lignes de synthé qui apportent une touche parfois glaciale comme sur "The Beholder" ou "Where August Mourns"), Escape of the Phoenix est un bon album d'Evergrey. Soutenu par la voix d'un Englund une fois de plus magistral sur l'ensemble des titres, ce douzième opus porte clairement l'empreinte d'Evergrey, et prouve que le quintette suédois possède une personnalité bien affirmée. Comme le mentionne Tom dans notre récente interview, Evergrey n'est pas un "gros groupe et ne peut que continuer son ascension". C'est tout le bien qu'on lui souhaite, mais Escape of the Phoenix ne peut qu'aller dans ce sens et permettre au combo d'enfin obtenir la reconnaissance qui leur est due.


Tracklist :

Forever Outsider
Where August Mourns
Stories
Dandelion Cipher
The Beholder
In Absence of Sun
Eternal Nocturnal
Escape of the Phoenix
You From You
Leader Saint
Run

Disponible le 26 février chez AFM records
Photographie promotionnelle : DR.
Note de la rédaction :
 vidéo métal
8 / 10
 webradio metal
 écouter radio métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Evergrey, concert, metal prog, la boule noire, Need, Paris Evergrey (& Need) à La Boule Noire - 01/10/2017
09/10/2017 - On ne peut pas franchement dire que La Boule Noire soit au bord de l’implosion ce soir. Aussi faut-il souligner qu’à quelques dizaines de mètres de là, les Finlandais d’Ensiferum se préparent à balancer une grosse sauce festive à ...
Lire l'article
Hellfest, Festival, France, Progressif, Clisson, Tournée, Suède Evergrey au Hellfest 2017
24/07/2017 - Vendredi - 14h20 - Mainstage 2   Après une tournée européenne en première partie de Delain pour présenter The Storm Within, l'occasion du Hellfest était parfaite pour ouvrir encore plus l'horizon du groupe, malheureusement bien trop ...
Lire l'article
delain, evergrey, kobra and the lotus, charlotte wessels, europe, tour, france, 2016, paris Delain (+ Evergrey - Kobra & The Lotus) à l'Elysée Montmartre (04.11.2016)
09/12/2016 - Un an après son dernier passage dans la capitale dans un Divan du Monde plein à craquer, Delain est de retour dans deux fois plus grand après la sortie de son dernier opus en date, Moonbathers. Dans le cadre de cette tournée, le combo néerlandais a ...
Lire l'article
Evergrey, The Storm Within, Review, metal, progressif, Sweden, Evergrey - The Storm Within
09/09/2016 - Après une période de vache maigre, Evergrey était revenu d'entre les morts il y a deux ans avec Hymns for the Broken, le groupe en ayant profité pour retrouver ses anciens membres, Henrik Danhage et Jonas Ekdahl, partis de la formation suédoise entre ...
Lire l'article
Evergrey, Storm Within, Sweden, Tom Englund, Metal, Tom S. Englund, chanteur d'Evergrey
09/09/2016 - "Nous sommes toujours restés dans cet état d'esprit sombre et triste." A l'occasion de la sortie de The Storm Within, le dixième album des Suédois d'Evergrey, nous nous sommes entretenus avec son leader, Tom S. Englund, afin de ...
Lire l'article
evergrey, hymns for the broken, nouvel album, tom s englund, afm records, power metal Evergrey - Hymns for the Broken
26/09/2014 - Evergrey était revenu il y a trois ans de cela avec Glorious Collision, un album qui replaçait le quintet suédois sur de bons rails, après une baisse de régime qualitative sur Monday Morning Apocalypse inégal, et un Torn sentant bon le ...
Lire l'article
Evergrey, Tom S. Englund, Hymns For the Broken, Metal, Prog, Mélodique, King of Errors, A Touch of Blessing Tom S. Englund, leader d'Evergrey
26/09/2014 - "Nous sommes du côté de l'être humain"   Evergrey se prépare à sortir son neuvième album. Pour le défendre, le guitariste et chanteur Tom S. Englund a expliqué sa démarche artistique, aussi bien dans les paroles ...
Lire l'article
progressive metal, dark, spv, suédois, evergrey, englund, niemann, sonisphere Tom Englund et Johann Niemann (chanteur et bassiste d'Evergrey) au Sonisphere 2011
09/08/2011 - Musiciens interviewés :  Tom S. Englund – Voix, guitare Johann Niemann – Basse Par Nidhal Marzouk Retranscription par Katarz Après un très bon album (Glorious Collision) sorti cette année, retrouvons les dark proggeux suédois de Evergrey au ...
Lire l'article
progressive metal, dark, spv, suédois, evergrey Evergrey - Glorious Collision
23/02/2011 - On ne donnait pas cher de la peau des suédois d'EVERGREY tant le groupe semblait se diriger vers la retraite anticipée. Monday Mourning Apocalypse, avec ses titres trop produits et calibrés pour toucher le plus large public possible, n'avait pas réussi son ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
radio metal Evergrey
Groupe de Metal progressif suedois (Göteborg)fondé en 1996.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Evergrey
Vos commentaires
 écouter radio métal
NOS CHRONIQUES METAL
 forum metal
NOS INTERVIEWS METAL
 écouter radio métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 forum metal
NOS ACTUS METAL
 vidéo métal
NOS VIDEOS METAL
 webzine metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 vidéo métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021