écouter radio métal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter  vidéo métal  écouter radio métal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Krux - III He Who Sleeps Amongst The Stars
Krux - III He Who Sleeps Amongst The Stars
Samedi 31 Décembre 2011 à 13h00, by Vyuuse

Krux s'envole au firmament
 


Après l’annonce de la séparation de Candlemass (prévue pour 2012), le bassiste Leif Edling montre qu’il ne compte pas prendre sa retraite. Son projet parallèle, Krux, avec notamment Mats Levén (ex-Malmsteen, ex-Therion…) au chant, fait de nouveau parler de lui avec He Who Sleeps Amongst the Stars, sorti fin 2011 chez GMR. Cette fois-ci, le groupe s’éloigne un peu du doom habituel pour aller chasser sur les terres du prog des années 70, genre bien en vogue en ce moment. Une réussite made in Sweden.



Exit le crâne des deux premiers albums, place maintenant à un énigmatique visage sur une pochette un brin psychédélique. C’est là le premier contact que Krux offre à son auditeur pour son dernier album, He Who Sleeps Amongst The Stars. Un changement graphique qui va de paire avec un changement sonore. En effet, Leif Edling s’est permis de rendre sa musique plus progressive et d’y inclure ça et là des ambiances plus aériennes. Si l’aspect doom reste présent, il n’est plus seul désormais.

Pour son troisième album, Krux a décidé de varier les plaisirs. On a du pur heavy metal des familles avec “He Who Sleeps Amongst The Stars” et sa rythmique galopante que n’aurait pas renié Iron Maiden, du progressif sur “Prince Azaar and The Invisible Pagoda” et évidemment du bon gros doom sur les pachydermiques “The Hades Assembly” et “A Place Of Crows”.

L’aspect varié des sept titres de l’album ne l’empêche pas d’être cohérent. Une atmosphère sombre et macabre traverse tout le disque. L’auditeur est malgré tout attiré par cette noirceur cauchemardesque, séduit par les riffs de Fredrik Akesson (Opeth, ex-Arch Enemy) et Jorgen Sandström (ex-Grave, ex-Entombed). Cette lourdeur rythmique, soutenue par le boss Leif Edling et le bûcheron Peter Stjërvind (ex-Entombed), est plus implacable que jamais, et ne laisse pas de répit.

En plus des riffs macabres, Krux a eu la bonne idée d’habiller sa musique avec des claviers proches d’un melotron, qui donnent un aspect 70’s irrésistible au tout. Carl Westholm (Jupiter Society) ne se met que très rarement en avant. En revanche, il ne se tait jamais, et donne un cachet encore plus mystérieux aux morceaux avec ses nappes toujours inspirées. Krux a donc réussi à gérer l’aspect retro sans se laisser envahir et perdre son identité.

Et l’identité de Krux, c’est aussi Mats Levén. Chanteur qui a su transcender nombre de projets (Yngwie Malmsteen, Therion, Amaseffer) avec son timbre unique, il n’a rien perdu de sa superbe. Tantôt conteur, tantôt inquiétant, ses interprétations des paroles sont sans faille et se prêtent parfaitement à la musique séduisante et mystérieuse de l'album. Son apport mélodique est capital et permet de multiplier les points d’accroche des titres, avec des refrains à reprendre en chœur comme "Small Deadly Curses" ou "The Death Farm".


Krux



Sortie de manière très discrète, voire confidentielle, cette dernière offrande de Krux a pourtant tout pour séduire, avec une production de Nico Elgstrand qui permet de faire ressortir le côté organique de l’ensemble. Dans ce quasi all-star band, chacun se fait plaisir sans en faire des tonnes, et ne cesse de servir le propos donné par les compos. De fait, les solos de Frederik Akesson sont toujours justes et concis.

He Who Sleeps Amongst The Stars fait voyager. Sombre et attirant à la fois il saura séduire ceux qui oseront y goûter.
 
Note de la rédaction :
 écouter radio métal
8 / 10
 vidéo métal
radio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
doom metal, heavy metal, epic, suédois, napalm records, adieu 2012 Nouveau label pour Candlemass, dernier album pour bientôt...
14/10/2011 - La label autrichien Napalm Records vient de faire une acquisition de choix en signant le légendaire groupe suédois de doom metal Candlemass. La formation scandinave quitte ainsi Nuclear Blast et signe un contrat à courte durée avec sa nouvelle maison de disque ...
Lire l'article
doom metal, suède, légende Candlemass au Hellfest 2010
05/07/2010 - Le doom. Une institution quelque peu à part dans le monde du metal, instiguée presque par hasard par les rythmes plombés de Black Sabbath. Depuis, ce style s'est mué en divers courants, délaissant quelques peu le "traditionnels" à de ...
Lire l'article
Candlemass - Ashes to Ashes
05/05/2010 - Candlemass, c'est une carrière longue de 30 ans, et un véritable défilé de chanteurs s'étant passés le micro. Tomas Vikstrom, Marcolin Messiah ou encore Johan Lanquist, le nombre d'anciens chanteurs du combo suédois est assez ...
Lire l'article
doom metal, heavy metal, robert lowe, 2009, nuclear blast Candlemass - Death Magic Doom (2009)
01/06/2009 - "Death magic doom" est sorti le 6 avril chez Nuclear Blast. Les maîtres du Heavy Doom emmené par son bassiste historique Leif Edling nous reviennent avec un album dans la pure lignée de ce que Candlemass sait faire de mieux à savoir des compos ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 webradio metal Candlemass
Groupe de Heavy Doom Suèdois fondé au milieu des années 80
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Candlemass
 webzine metal Opeth
Opeth est un groupe de metal progressif suédois fondé à Stockholm en 1990, oscillant entre death metal et rock progressif et porté par le chanteur Mikael ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Opeth
Ju de melon - le Samedi 31 Décembre 2011, à 13h35
Un album très solide, un poil linéaire mais diablement efficace.

Et il a l'honneur d'être promu au rang de "dernière chronique de l'année 2011", qui l'eut Krux ?
 vidéo métal
Sanguine_sky - le Samedi 31 Décembre 2011, à 14h10
Mats Léven, quel chanteur !

J'ai adoré cet album. Bon, après j'avoue que parfois c'est pas toujours celui que je choisis quand je veux écouter quelque chose, mais quand même, il est assez attractif, prenant mais un poil linéaire, comme dit plus haut.

Enfin je ne boude pas mon plaisir. 8/10
 musique métal
Pastagne - le Lundi 9 Janvier 2012, à 13h30
Pour moi c est un album moins linéaire que le Doom peut l etre!! Cet album riche, puissant, melodique, efficace comme tres peu de groupe réussir, malheureusement peu mis en avant en France. Si ça n avait pas ete l objet d une recherche de ma part sur frederik akesson j aurais jamais connus ce groupe. En parlant d akesson, quel travail fait il encore sur cet opus!! Ce type est un sourdoué!!! C est le lien parfait entre e feeling de michael ammott et la technicité de michael aketfeldt, plutot marrant lorsqu on sait qui sévit ou à sévit dans ces deux groupes. Cet album est dans mes préférés de 2011.
Vos commentaires
 forum metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webradio metal
NOS ACTUS METAL
radio metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
radio metal
NOS HUMEURS METAL
radio metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
radio metal Tout le webzine de la grosse radio
 vidéo métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018