écouter radio métal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  musique métal radio metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Europe - Bag of Bones
Europe - Bag of Bones

Et voilà, deux ans et demi après « Last Look At Eden », EUROPE nous offre un digne successeur avec « Bag Of Bones ». Celui-ci sort chez Edel Records comme son prédécesseur. Produit par Kevin Shirley et avec une participation du guitariste Joe Bonamassa sur le titre éponyme « Bag Of Bones », on peut dire que cela annonce du bon sur le papier.

Parlons un peu de la pochette, on s'aperçoit en cherchant bien que tout les titres de l'album sont planqués dans divers endroit de cette couverture. Si, si, cherchez bien... c'est un petit jeu bien sympa à faire. Alors que donne donc « ce sac d'os »? Quel drôle de titre, non? Sans vouloir tout décortiquer, nous voyons encore une progression dans les intitulés... après avoir jeté un dernier regard vers l'Eden (Last Look At Eden ) donc le paradis, on se transforme en sac d'os? Non? Ouais c'est un peu tiré par les cheveux... je vous l'accorde.

 



D'entrée quand l'album démarre avec « Riches to Rags », le ton est donné! Nerveuse, rentre-dedans, bien balancée avec de bons chorus. Cet album est bien la continuation directe de « Last Look At Eden » avec ses sonorités teintées rock des années 70 mais avec un côté moderne. La voix de Joey nerveuse et agressive par moment. Très classe! Dans la même « veine », il y a « Not Supposed To Sing The Blues », le premier single en fait. Je dois bien dire que, rien qu'avec le titre, au moment où je l'avais entendu il y a presque un mois, j'avais eu un peu peur... Du blues... pas du tout mon trip, heureusement ce n'est qu'un titre, et, même si le titre est teinté blues, cela ne me dérange pas du tout. Loin de là, la mélodie et son bon refrain vous trotte dans la tête. Dans ce style à savoir énergique et bien dynamique, il y a « Demon Head ». Très péchue, avec un bon chorus, un super refrain et une mélodie qui vous poursuit. La voix de Joey par moment sest légèrement éraillée et donne un effet très sexy. Quant à « Doghouse », c'est une vieille connaissance puisqu'ils la jouent dans le live du Shepperd Bush Empire sortie en combi CD/DVD en 2011. Bon morceau dynamique, peut-être mieux et surtout plus abouti dans sa version studio définitive! « Mercy You Mercy Me » est un morceau bien vif comme ils savent si bien le faire avec un refrain qui vous rallie à leur cause! Trop bon! Ça va donner en version live! Le refrain est bien martelé par Ian Haugland à la batterie! Petit passage mid-tempo qui laisse place à de belles vocalises de Joey. « Beautiful Disaster » est le bonus de l'édition japonaise. Là aussi un morceau fait pour la scène tout en dynamisme et bonne énergie! Voilà, seul les possesseurs de l'édition japonaise l'auront... et oui, c'est moche... vous savez ce qu'il vous reste à faire...

« Requiem » est un morceau instrumental dans un style presque de musique classique qui ouvre pour la suivante : « My Woman My Friend ». Celle-ci débute en piano/voix un peu bluesy, c'est une ballade pêchue qui sera du plus bel effet en live! Toujours ce son de guitare si reconnaissable! Joey met des effets sublimes dans sa voix.

« Bring It All Home » est la ballade! Superbe, tout en émotion dans la voix légèrement éraillée par moment de Joey. C'est un mix entre « New Love In Town » présente sur le précédent album « Last Look At Eden » de 2009 et « Hero » présente sur « Start From The Dark » de 2004. Les briquets vont « fleurir » lors des futurs concerts!

Et comme à chaque album depuis « Start From The Dark », il y a « l'ovni » de l'album à mon goût. Et pour cet album-ci cela sera « Drink And A Smile ». Surprenant! Dans la voix, les instruments, c'est quoi... de la mandoline? Euh... oui, enfin je crois, et Joey il utilise quoi là pour sa voix? Ça fait bizarre, mais c'est étrangement agréable, une fois de plus EUROPE arrive à me surprendre et ça c'est bon! En même temps, pour moi c'est la moins réussie de l'album, c'est juste pour chipoter en fait pour pas que l'on me dise que j'aime tout ce qu'ils font...
 



J'ai gardé mon coup de coeur pour la fin : « Firebox »!! Plutôt mid-tempo avec une sublime partie de guitare le tout accompagné de magnifiques chorus signé Joey, quelle voix et puissance! D'entrée ce morceau vous poursuit c'est entêtant! De la sitar s'invite aussi dans ce morceau c'est dépaysant, des sonorités surprenantes et envoutantes. Un pur bonheur!

Et voilà, à peine 45 minutes de pur plaisir et l'album se termine déjà... Une fois de plus, je suis sous le charme... Pas de grosses surprises majeures, même si d'étranges sonorités pour eux se glissent dans cet album comme la sitar ou la mandoline... EUROPE c'est EUROPE quoi! Un album très classe, très bien travaillé. C'est professionnel, c'est spontané à la fois. Il y a des ambiances qui sonnent déjà « très live » et cela laisse présager de grands moments lors des futurs concerts qui se profilent au mois de novembre en France. En plus trois dates françaises, c'est royal pour une fois! Devinez qui a déjà sa place pour Paris le 13 novembre?
 

Note de la rédaction :
 webzine metal
9 / 10
 forum metal
 musique métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
bag of bones, hard rock, aor, suédois, final countdown, edel ear music Nouvel album d'Europe prévu pour le 20 avril !
01/03/2012 - Les légendaires suédois de Europe, bien connus pour leur cultissime tube "The Final Countdown", sera de retour cette année avec un nouvel album studio. La formation hard rock fera ainsi paraître son 9ème opus, intitulé Bag of Bones, le 20 ...
Lire l'article
Europebonjovidare - le Mercredi 2 Mai 2012, à 08h49
lol j'ai trouvé pire que moi en tant que fan? Et en plus une autre Valérie ? Comme moi, il y en a une de trop mdr, Val121, tu -----> sors mdr
Merci de m'avoir lu en tout cas
 forum metal
Jef de la lune - le Mercredi 2 Mai 2012, à 22h22
Pour le côté blues dont tu parles...John Norum a sorti des albums dans ce style là ces dernières années, il est fort possible que son influence ai joué...
 webradio metal
FLINT - le Dimanche 13 Mai 2012, à 19h19
Le dernier album du groupe Europe est excellent. Bien loin du souvenir que j’avais de ce groupe pour minettes avec leur tube des années 80 « The Final Countdown » que je n’ai jamais aimé ; et qui a fait que j’ai toujours boudé ce groupe. Pour être franc, je ne savais pas qu’Europe existait encore ! ?
Le hasard fait que la pochette du dernier album attire mon attention (observez là quelques minutes et vous verrez que des indices évoquent l’histoire du groupe) au point d’écouter et d’acheter ce CD.

L’album débute avec « Riches to Rags » un morceau digne de l’immense Glenn Hughes à la fois dans le son, la construction musicale et la mélodie de chant. Guitare un rien « Wha Wha », orgue hammond, mélodie de chant attractive, bref trois minutes de bonheur qui n’ont rien a voir avec la période musicale de « The Final Countdown ».

Même sensation avec le titre suivant « Not Supposed to Sing The Blues » très proche de ce que réalise Hughes sur ses albums solos en particulier mais aussi actuellement, dans la formation Black Country Communion produite par Kevin Shirley (hasard ?).
Même si Joey Tempest n’a pas la voix de Hughes, il n’empêche que son chant, le grain soul de sa voix convient à merveille à ce titre lyrique dont le refrain fait décoler vers des sommets de soul l’ensemble de la construction musicale.
La présence de l’orgue qui joue des nappes enrobées à la fois par du flanger et du grain, la puissance dévastatrice de la batterie qui assène un tempo bien carré, associés au solo de guitare fait de ce titre un classique avant l ‘heure qui selon moi ne prendra pas une ride dans les années à venir.

Trosisième titre tout aussi implacable dans sa capacité dès la première écoute à donner un souffle positif à l’auditeur. Le jeu de batterie saccadé concentrés sur les toms vient découper un espace sonore utilisant une reverb large. Les arrangements, permettent au refrain de venir apaiser l’ensemble. Un petit passage ornementé d’une sytar et d’une guitare planante introduit un ton soudainement oriental. Une grosse basse qui ronronne soutient le tout.

« Bag of Bones » qui donne le titre de l’album est un morceau bien plus calme mais seulement en apparence. Il met en avant la voix fabuleuse de Joey Tempest. Mid tempo,  arpèges en forme de ballade mais rapidement secoués par des accélérations brutales,  ce morceau développe un climat puissant et rageur. La conjonction de l’orgue avec des guitares blues aux sonorités acides, fait de ce titre une compostition émouvante. La partie vocale de Tempest est investie d’une émotion sincère et rageuse. John Norum prouve quant à lui, qu’il est un guitariste brillant.

« Requiem » est surprenant dans cet album mais il joue le rôle d’une transition, d’un intermède.
Cette introduction synthétique laisse rapidement la place à un « My Woman My Friend » un nouveau titre, au piano inquiétant qui soutient la voix émouvante de Tempest qui là encore, prouve à quel point il est un brillant chanteur, dans la lignée de Glenn Hughes.
Ce morceau à nouveau de toutes manières est largement inspiré par ce que peut produire Hughes dont Leven à la basse, Mic Michaeli aux chœurs, Ian Haugland aux drums furent des comparses un temps.

Même sensation avec « Demon Head » qui sonne encore comme du Hughes dès les premières notes. Le riff principal, la manière d’enchaîner les parties avec une basse puissante et une guitare énervée qui explose vers la fin de la compostion en répétant le même riff, toutes ces qualités apportent un souffle Soul qui met le sourire aux lèvres.

Brusquement, avec « Drink and a smile » nous voici progeté dans l’univers musical de Led Zeppelin. La tonalité de la voix change aussi, plus nasale pour se couler dans ce climat blues lancinant qui déploie un thème sensuel joué à la mandoline ( ?).

Puis arrive l’énorme « Doghouse » au riff puissant qui découpe l’espace sonore, porté par une batterie qui trouve largement sa place dans ce déluge de hard rock « old school » mais toujours imprégné de Soul blanche.
Là encore, l’empreinte de Hughes est présente. On se surprend à imaginer sa voix endiablée lorsqu’il se laisse emporter par son lyrisme légendaire.

« Mercy You Mercy Me » est peut-être le titre que j’aime le moins dans cet album fabuleux. Il n’apporte pas grand chose de nouveau au sein d’un album quasi parfait. Tempo rapide qui ne laisse pas la place ni le temps pour que des subtilités vocales ou guitaristiques puissent s’épanouir.

« Bring It All Home » est une composition magnifique. Piano qui soutient le chant parfait de Tempest, alternant des intonations tristes qui évoquent une nostalgie souveraine tout le long du morceau. Ce titre sonne comme un classique dès la première écoute. La guitare vient soutenir avec une efficacité et une sobriété parfaite la mélodie de chant.
Exellent morceau qui clos l’album avec une élégance rare.

« Beautiful Disaster» le bonus track vient ajouter une dernière touche de puissance. La guitare l’emporte dans un long solo efficace qui s’envole par dessus un piano aux sonorités Honky Tonk Blues.

En résumé, cet album va m’accompagner durant longtemps car il est musicalement intemporel, ne cédant pas aux sonorités à la mode.
L’influence de Glenn Hughes me convient.
La production de Kevin Shirley (Rush, Black Country Communion, Journey, Iron Maiden, Black Stone Cherry) contribue à permettre cette ressemblance tout en laissant le groupe Europe montrer toute la richesse émotionnelle de ses musiciens. Il est vrai que Kein Shirley est un très bon producteur en la matière car il sait donner aux groupes un écrin cohérent qui vaolorise la singularité des compositions.
 vidéo métal
Empeureur18 - le Lundi 11 Juin 2012, à 19h20
tout le monde as ete saouler par the final countdown (en acoustique ce morceau est d'enfer en acoustique)
depuis leur retour avec START FROM THE DARK je suis devenu accro 
secret society etait pas mal mais c'est pas mon prefere par contre last look of eden etait une tuerie monumentale 
le dernier est cool mais pas autant que last 
john norum as declaré dans rock hard que pour cet album 
il n'etait pas pret et pas trop inspiré 
de mon avis je penses aussi un peu 
ils l'ont jouer cool c'est bien moi je dis vivement le prochain
 écouter radio métal
Mlles - le Mercredi 8 Août 2012, à 00h21
Bravo pour ce très bel article ainsi  les remarques que tu fais sur les titres des albums, les morceaux ! Bref, on voit que tu es un connaisseur éclairé et moi qui aime Europe, j'ai beaucoup apprécié ta chronique que j'ai trouvé trés juste et de qualité
merci !
 webzine metal
izah - le Mardi 21 Août 2012, à 18h46
c'est vrai tout est vrai dans cet article, cet album me prend aux tripes. la voix de joey est une merveille, autant dans la puissance que dans la rondeur, voix chaude et forte a la fois . les solos de quitare de john sont parfait, apres last look at eden qui pour moi etait le best  du moment europe revient trés fort, devinez qui a aussi sa place pour le bataclan. 
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
 écouter radio métal
NOS LIVE REPORTS METAL
radio metal
NOS ACTUS METAL
 écouter radio métal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo métal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018