écouter radio métal
La Grosse Radio METAL sur radio metal La Grosse Radio sur Twitter  vidéo métal  webradio metal  webradio metal
  • Francofans
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Mass Hysteria - L'armée des ombres
Mass Hysteria - L'armée des ombres

Sauvagerie hystérique



Après un Failles paru en décembre 2009 qui, bien que culoté, avait divisé foules et fans, Mass Hysteria est enfin de retour avec la production la plus violente et la plus sombre de son histoire. Un album live et un nouveau bassiste plus tard, les cinq français reviennent à un metal indus brut et efficace en jouant très intelligemment la carte de la prudence.



Parmi les groupes marquants de la scène metal française des années 90-00, Mass Hysteria est probablement le plus persévérant. Là où certains de ses homologues se sont magistralement plantés, Pleymo en tête, MH a toujours réussi à redresser la barre à l’image de l’excellent Une somme de détails  qui avait balayé la déception Mass Hysteria en 2007. Après un  Failles qui, bien que plein de bonnes idées, n’avait pas fait l’unanimité chez les « hystériques », L’armée des ombres arrive à grand coup de rangers dans la figure et calme tout le monde.

Autant lever le voile de suite, ce 7ème album est probablement le plus abouti et le plus maîtrisé. À bientôt 20 ans Mass Hysteria a pris une sacrée bouteille et en découlent 40 minutes très puissantes. Bien loin du rock-emo de Mass Hysteria ou du fusion de Une somme de détails, la formation revient ici à un metal énergique, brut et carré. Techniquement, les quatre musiciens assurent, sans trop en faire non plus. Parmi les riffs très lourds de Yann Heurtaux et Nicolas Sarrouy, ainsi que la résonance des fûts que Yann Mercier, se glissent les lignes de basse de Vincent Mercier, nouvelle quatre cordes de la bande. Ce dernier joue très bien son rôle et s’offre même, de temps à autre, des petits passages solos. Côté chant, Mouss Kelai conserve le timbre agressif et le ton quelque peu déjanté utilisés depuis trois albums. Cet ensemble livre ici des compositions sombres et violentes avec à chaque fois un petit côté « indus » apportant une certaine subtilité.

Les hostilités démarrent avec une piste de type « prends-toi ça dans la gueule » intitulée « Positif à bloc » qui, d’entrée, affiche l'ambition de Mass Hysteria : défouler et bien le faire. Les guitares grasses et rapides, la double grosse caisse omniprésente et les machines donnent à cette première approche un goût d’indus peu original mais terriblement efficace. Si chaque composition suit globalement le même chemin, elles se démarquent pourtant à chaque fois comme « Comedia Dell’Inferno » par sa violence probablement inspirée par le décollage d’un Airbus A380. Tout en gardant un côté électro (grâce aux samples de l'ancien membre Olivier Coursier), Mass Hysteria s’aventure, sans aller trop loin, sur d’autres terrains avec le groovy « Tout doit disparaître », le côté un peu thrash de « L’esprit du temps » ou la complétement punk dixième piste, « Vestiges des mondes ». Mention spéciale pour la singulière quatrième piste, « Même si j’explose », proposant une surprenante introduction au piano ainsi que du clavier et des chœurs. En résulte une mélodie étrange, limite dérangeante, et une atmosphère pesante jusqu’alors inconnue à Mass Hysteria. Côté paroles, Mouss Kelai joue dans sa cour de récréation favorite en abordant les classiques thèmes de l’intolérance, la mondialisation ou encore le moutonisme des hommes face aux nouvelles technologies. La répétition est de mise mais il faut à nouveau souligner l’énorme travail effectué par les cinq garçons qui ont bien grandi. Avec cette nouvelle œuvre carrément burnée, qui pourtant ne fait jamais dans l’excès, Mass Hysteria peut définitivement prétendre au statut de porte étendard de la scène française.




Concrètement, L’Armée des ombres c’est un peu comme une côte de bœuf avec un chutney de mangue, une gnole artisanale à la banane ou un kebab-maroilles (si cher à Vyuuse), c’est une recette bien lourde archi connue mais servie avec un petit « plus » rendant le tout terriblement accrocheur. Il pourra peut-être être reproché à Mass Hysteria un certain manque de variété d’un titre à l’autre et pourtant, le quintet fait preuve d’une grande maîtrise et de suffisamment d’ingéniosité pour que l’ensemble ne soit pas répétitif. Certains appellent ça la maturité.
 
Note de la rédaction :
 forum metal
9 / 10
 musique métal
 vidéo métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Reportage complet, Hellfest 2012, Clisson, Dossier, Live Reports, Interviews, Photos, New Battlefield DOSSIER : Hellfest 2012
13/07/2012 - HELLFEST 2012 : LE DOSSIER *Par le staff de La Grosse Radio Metal* Cette année, la 7ème édition de ce grand festival était encore plus attendue sur un nouveau site, plus grand, avec plus de scènes et donc plus de groupes, mais surtout plus de monde ...
Lire l'article
nouvel album, l'armée des ombres, pochette, titres, concerts, entrevue, hellfest 2012, metal français Rapha, Yann et Nico de Mass Hysteria au Hellfest 2012
19/06/2012 - Compte rendu du Hellfest 2012 sur La Grosse Radio Metal, c'est parti ! Ceci est donc le premier article d'une longue série contenant interviews et autres Live Reports réalisés lors de ces trois jours passés en enfer à Clisson pour une édition ...
Lire l'article
mass hysteria, live, dvd Mass Hysteria - DVD Live
03/06/2011 - On y est ! On vous en a beaucoup parlé ces derniers mois, Mass Hysteria sort enfin, après plus de 15 années de carrière et 6 albums studio, son premier DVD live en partenariat avec La Grosse Radio ! Si il y a un groupe qui méritait d'avoir son ...
Lire l'article
metal français, metal, rock, mouss, mass hysteria, furieux, failles Mouss, chanteur de Mass Hysteria
03/04/2011 - Quelques heures avant le show de Mass Hysteria à Vauréal, en ce 1er avril printanier, c'est dans le "jardin backstage" du Forum que nous nous installons Mouss et moi pour une petite entrevue. Pas si petite que cela au final puisque s'étendant sur plus de ...
Lire l'article
french metal, rock, french touch, alternative Mass Hysteria (+ Dreadful Silence) à Andrésy (13.11.2010)
16/11/2010 - Andrésy, petite commune située entre Paris et Cergy, accueillant l'un des plus réputés groupes de metal français... Vous y croyez, vous ? Et pourtant, c'est bien le cas... Car ce samedi 13 novembre 2010, à l'Espace Julien Green, Mass ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 webzine metal Mass Hysteria
1995 : 4 mecs s’érodent les tympans à force d’écouter et de réécouter le son de la révolution métal US. Prong, Helmet, KoRn, ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Mass Hysteria
hellboy - le Vendredi 21 Septembre 2012, à 21h09
et pourtant ... suffit de lire l'itw de Mouss dans le RockHard de septembre pour comprendre à quel point ils sont devenus puants de suffisance. Ils se plaignent de plus gagner leur vie avec la musique (qui a cette chance dans le metal français auj????), du piratage (genre "je pensais pas que les metalleux pirataient du metal" ... il vit sur quelle planete ce gars), et pire le passage sur le départ de leur ancien label athome. Non mais lol quoi, se plaindre d'eux car ils avaient bcp d'itw webzine, Mouss denigrant au passage presque sans se cacher le travail de ses dits webzines vu que "chaque pekin peut en créer un" ... il est où le respect des fans là?? bref s'il croit que son groupe est juste convenable aux itw rock hard/magazines/radio pros tant mieux pour lui. Lamentable certains passage de cette itw que je vous invite à lire avant de me tomber dessus a bras raccourcis.
 webzine metal
LeBoucherSlave - le Samedi 22 Septembre 2012, à 16h44
Je ne veux pas parler pour Mass Hysteria , que je respecte parce que même si je ne suis pas très fan de leur musique font à mon sens leur truc à eux, ne copient personne et ça c'est déjà beaucoup, ils ont réussi à imposer leur 'patte' en France...

Mon avis sur le marché de la musique pour nous "consommateurs" : bah, ce qui se passe c'est qu'il y a aujourd'hui tellement de groupes (d'offre), c'est logique qu'on ne peut pas en tant que fan se consacrer à tous, donc autant miser sur les bons "chevaux" (créer la demande), ceux qui nous touchent plus que les autres, et leur consacrer en exclusivité nos maigres deniers... La fidélité paie (longévité du groupe), et puis ça permet d'avoir de belles galettes chez soi, et pas juste des MP3 qui ne rendent pas honneur aux artistes et à leur travail... :/ Ça, on peut le réserver à toute la masse des "jeunes" groupes qui sonnent du tonnerre, qui déchirent avec la prod' aseptisée en vogue d'aujourd'hui, mais dont les albums ne deviendront jamais des "classiques" (ne fut-ce que sur un plan "personnel") et qui splitteront peut-être quelques années plus tard (snif... oui, mais bon c'est comme ça!)... Tant pis pour eux, mais pour les autres 15€ pour un album qui me parle, qui a une identité, une patte je ne pense pas que ce soit trop cher payé vu les moyens que demande la réalisation d'un album. ;)

 forum metal
LeBoucherSlave - le Samedi 22 Septembre 2012, à 16h57
il faut juste être plus sélectif, voilà, c'est malheureux pour les groupes qui ne se démarqueront pas assez, qui n'apporteront pas le petit "plus" qui justifiera l'achat. ;) Quand je parlais de "classique", c'est vraiment d'un point de vue 'personnel' en fait... ;) Par exemple, je n'ai pas l'intention d'acheter le dernier Kreator qui s'annonce pourtant comme un des albums de l'année pour pas mal de monde rien que dans notre 'team'... Et ils n'ont pas non plus besoin de moi pour vendre! Je préfère écouter les extraits sur Youtube... Par contre, au hasard les derniers Anathema ou The Gathering (pour ne citer qu'eux, là, tout de suite!), là il me faut le VRAI son de l'album (MP3 suck!!!! :-P), les paroles, l'artwork et le CD dans ma CDthèque !  ;)  (voire le vinyl mais là il faut manger plus souvent des pâtes... ^^)
 webzine metal
Sanguine_sky - le Samedi 22 Septembre 2012, à 17h00
Moi j'achète énormément d'albums de petits groupes, c'est grave docteur ?
 webzine metal
LeBoucherSlave - le Samedi 22 Septembre 2012, à 17h18
Ah mais attention, quand je dis "petits groupes" ou "jeunes" (ou "jeune" sais quoi ^^), c'est pas forcément par rapport à leut statut ou leur âge... C'est juste ceux qui font indéniablement du bon boulot (les cours de guitare payés par Papa/Maman auront...payé, justement.... lol, désolé je peux pas m'en empêcher () :-) mais qui n'auront pas su proposer quelque chose qui sorte de la masse, une identité bien à part pour justifier l'achat de leur album et pas celui d'un autre... Heureusement, bien sûr qu'il y a un tas de formations méritantes dans l'underground, désolé si je m'étais mal exprimé! ;)
Et nous le prouvons ici chaque jour... ^^
 webzine metal
LeBoucherSlave - le Samedi 22 Septembre 2012, à 17h26
Donc, j'aurais plus dû parler de "maturité"... Quoique c'est rigolo quand un groupe devient vraiment respectable, quand on est fans on aime toujours aller se replonger dans une vieille démo de jeunesse ou leur premier album, même quand c'était bien miteux, lol ^^
Il y a toujours de l'espoir, quoi! :-P
(je ne citerai aucun nom... :)
Vos commentaires
 vidéo métal
NOS CHRONIQUES METAL
 forum metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webradio metal
NOS ACTUS METAL
 musique métal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 webradio metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine metal Tout le webzine de la grosse radio
radio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020