webradio metal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  vidéo métal  webzine metal  webzine metal
  • Zebra Podcast LDTDZ
  • Gros clips
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / La recette de l'album à la gelée royale des Royal Bubble Orchestra (par Essem)
La recette de l'album à la gelée royale des Royal Bubble Orchestra (par Essem)
Mercredi 28 Juin 2006 à 11h58, by Arnonours

La Housse à GrattePermettez-moi de revenir sur la housse à gratte du mardi 20 Juin dernier qui m'a vraiment fait très plaisir !Voilà un pur groupe, j'ai vraiment hâte de voir ce qu'ils donnent sur scène, je suis à peu près sur de ne pas me tromper. Le rendez-vous est pris ! Le 29 juillet à l'Espace B ! Sauf contre temps j'y serai.

Permettez moi de tenter de décrypter la recette RBO car je la trouve exemplaire.


Commençons par prendre un groupe de zicos. Remuez un peu ! La mayonnaise monte c'est partit. On a donc dit trente répètes à raison d'une par semaine. On part d'une idée et on développe à partir d'un boeuf. On enregistre les répètes, et chacun bosse de son coté à partir de ce qu'il entend avec le recul. La semaine suivante on peaufine, elle est bonne on la garde, on conserve la fraîcheur, la vie. On a pris soin de trouver des plans qui nous vont bien. A notre portée et à notre feeling. Ca fait du bien ! Ca roule ! Une fois qu'on a les morceaux, on s'arrête de composer et on cherche un moyen d'enregistrer live. Je ne manquerais pas une si bonne occase de vanter la prise live en studio, bravo messieurs les Bubble d'avoir choisi cette option.La prise de son en live leur offre en plus l'avantage de s'insérer parfaitement dans un processus d'ensemble naturel.

Vous me direz qu'un enregistrement live demande plus de moyens. Je répondrai qu'un enregistrement studio tout court est un investissement en temps et en argent. Mais l'intérêt du live est que si on assure, on peu gagner du temps en journées de studio. Le risque étant d'en perdre si on n'est pas bien prêt ou si on s'est surestimé au moment de la composition. Faut avoir les couilles de tenter le coup mais c'est le genre de choses qui se ressent en répète. Ensuite si l'on a pris soin de faire une bonne balance du son dans la salle où tout le monde joue, le mixage devient presque une formalité par la suite. Un mastering professionnel par-dessus et basta ! On passe au clip !Comme tout à l'air facile avec RBO !

C'est pourtant pas évident à faire tout ça ! Mais Lol Nico le chanteur et David Jacob le bassiste sont de vieux potes et des routards du rock (P.VIBES). Alex le gratteux (X LIBIDO) les rejoint en septembre 2004 aux coté de Marc Varez (Vulcain/Blackstone). Une équipe de choc dès le début donc.L'album sort en février 2006 sur leur propre label. Ils semblent en effet s'être entouré d'une bonne petite équipe. Mais après un premier concert donné le 30 avril 2005, chez lui à Andelys (27), Marc Varez rend ses baguettes.Les trois Bubble restants recrutent dans la foulée Rodolphe Perroquin, une connaissance de David jacod. Une frappe qui devrait apporter des couleurs encore plus variées à leur musique, et qui promet donc un second album certainement surprenant. Ce jeune homme qui a déjà bossé avec Peter Nathanson et Buddy Miles semble en effet être assez polyvalent. En plus il est né le 21 juin, c'était prédestiné !

Une présentation sous forme de medley sur leur site , donne un bon aperçu de cette diversité musicale. Elle permet de se faire une bonne vision d'ensemble de ce à quoi peut ressembler leur album. Je retiens pour ma part « King of lises » et le majestueux timeee tooooo despairrrr à chanter avec les potes en allant les voir jouer sur scène. Pas vrai Profete ? Et puis cette reprise très réussie de Cure, Lulleby, personnelle et fidèle à la fois. Un truc pour aguicher le Mallis !Ensuite ça devient plus lourd sur Mingle with you. Bref chaque morceau se démarque des autres, mais la patte RBO a bien prise et s'avère bien compacte. La voix rauque de Lol n'est certainement pas étrangère à ce caractère affirmé qu'affiche le groupe dès son premier jet.

Je me permets de donner à ma chronique la forme d'une recette, car je sais qu'ils ne se prennent pas au sérieux !C'est leur coté Bubble. Comme en plus de la forme ils y mettent la manière et la bonne attitude, je dis bravo et je suis fortement jalou.Mais bon, loin de moi l'idée de vouloir piquer la place de Lol Nico !Il est super sympa mais j'irais pas lui chercher des noises au gaillard !

N'empêche que quinze jours dans les anciens studios Vogue de viltaneuse, vieux studio en bois d'acajou de 200m2 pour 13m de plafond, c'est ce qui s'appel les grands moyens. Il faut être sur de sois et les Royal Bubble Orchestra s'en sont sortit royalement.

Dix jours de prises, cinq jours pour faire des retouches et voilà !Et comme ça avait si bien roulé, ils ont pris 6 jours supplémentaires pour réadapter les textes et enregistrer l'album en espagnol… Spontanés, fonceurs, sur d'eux, talentueux, ils iront loin les RBO !

Une émission qui fait grandement plaisir et un groupe à écouter d'urgence ! En Anglais ou en Espagnol donc ! Suite au prochain épisode. Peut être le 28 juillet à l'Espace B ?

 forum metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 musique métal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 forum metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 écouter radio métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021