webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  écouter radio métal La Grosse Radio sur Twitter  webradio metal radio metal radio metal
  • Saga Punk Bangkok
  • Pas de vacances 2020
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Philip H. Anselmo & The Illegals - Walk Through Exits Only
Philip H. Anselmo & The Illegals - Walk Through Exits Only
Mike Patton et Phil Anselmo ont un point commun ( et vous avez dix minutes pour trouver  lequel avant d'avoir un gage comme écouter toute la journée « You Say Yes », la pire  chanson écrite par Judas Priest, par exemple ), ou plutôt un trait de caractère : Ce sont des hyper créatifs. En effet, les deux bonhommes, alors qu'ils assuraient avec prestance leur rôle  de frontman dans deux formations majeures des années 90 ( faut-il les citer ? Je pense que  celui ou celle qui fait l'effort de lire cette chronique connaît au moins l'une des deux ), ont  commencé à éprouver une énorme boulimie à être partout, même souvent où on ne les  attendait pas forcément, et à multiplier les projets et collaborations. Il y a sûrement une  explication psychologique ( qui a dit hyperactivité ? ) à ça mais je ne m'aventurerais pas sur cette pente, mon rôle est de parler musique et non de maux de tête.

Attardons-nous sur le cas Anselmo ( car après tout c'est de lui, ou plutôt de son nouveau  projet, dont nous allons causer ), le gaillard en plus de quinze ans a alterné réussites  ( l'inoubliable Down ), trucs  plutôt sympas ( Superjoint Ritual ) et d'autres choses  franchement plus indispensables ( je pense en disant ça à son projet Black Metal  Viking  Crown qui ferait passer n'importe quel combo « pandas maléfiques ayant enregistré leur  démo dans la cave parentale et  sur le magnétophone offert par mamie pour la  communion du petit frère du bassiste » pour les nouveaux Emperor tellement on a  l'impression de perdre son temps à écouter ce...Truc ). Bref le Philou ( ouh ouh ), on a un  peu de mal à le suivre parfois.

Sa priorité en 2013 semble être son...Groupe solo ( car c'est présenté comme un projet Lui,  la preuve : Il y a même son faciès sur la pochette, mais avec un groupe derrière ) Philip  H.Anselmo And The Illegals donc qui après avoir sorti un split EP ( War Of The  Gargantuas,  justement chroniqué par La Grosse Radio  en début d'année ) nous propose  cet été son premier album Walk Through Exits Only, disponible sur le propre label du  monsieur Housecore Records à partir du 19 juillet. Autant l'avouer, avant d'écouter ce  disque, j'ai pensé très fort à une magnifique, mais défunte, panthère...Trop peut-être. Car  ce Walk Through Exits Only m'a plutôt déçu.

Cette première réalisation n'est pas mauvaise, elle se laisse plutôt écouter dans l'ensemble,  mais voilà de la part de quelqu'un comme Philip Anselmo on était en droit d'attendre  mieux que ce Metal rapide, torturé et...Bourrin. Car dès la première piste, la courte « Music  Media Is A Whore » ( dans laquelle Anselmo règle ses comptes avec le business de la  musique ), le ton est donné : A fond les manettes ! Le style pratiqué par Philip H. Anselmo  and the Illegals oscille entre un Thrash mâtiné de parties sludge parfois ( le plutôt  sympathique « Betrayed » et son alternance refrain scandé façon Hardcore et parties  lentes ) et un Groove Metal renvoyant souvent à l'ancienne formation du frontman,  mais...Sans le groove justement. Non pas que Bennett Bartley et Jose Manuel Gonzales,  respectivement bassiste et batteur des Illegals, ne soient d'exécrables musiciens, de même  «Battalion of Zero » ( avec son gros riff thrash et ses solos hystériques renvoyant à la  divine époque Far Beyond Driven/The Great Southern Trendkill), « Usurper Bastard's  Rant » ( avec ses dissonances, qui rappellent le regretté Dimebag Darrell, effets  guitaristiques que l'on retrouve aussi sur « Bedroom Destroyer ») ou « Walk Through Exits  Only » ( avec justement un petit break groovy mais où l'on déplore quand même  l'absence  de l'ancienne section rythmique de Pantera ) ne soient de mauvais titres mais peut-être  auraient-ils sonné mieux avec Vinnie Paul ( mais vu l'animosité que semble encore vouer ce  dernier à l'encontre de Anselmo, c'est plutôt mal barré de les revoir jouer ensemble un jour )  et Rex Brown. Philip H. Anselmo and the Illegals essaye de retrouver la magie du Pantera  des glorieuses 90's mais voilà...On a un peu tendance à s'ennuyer parfois sur les 40  minutes que dure ce Walk Through Exits Only.


Phil Anselmo Illegals



Et puis...Le cas Anselmo, j'ai énormément de respect pour le chanteur/compositeur, je lui ai  même toujours trouvé un certain talent de parolier ( et les textes, abordant les obsessions  habituelles du vocaliste, de cet album ne m'ont pas fait penser le contraire ), je trouve par  exemple qu'un album  comme The Great Southern Trendkill ( ah ce « Flood » si...Profond et  poignant) est un véritablement accomplissement artistique, j'aime l'Homme avec ses  blessures ( la perte de son ami Dimebag entre autres ) et ses addictions ( il semble avoir  renoncé aux drogues dures mais a toujours une fâcheuse tendance à lever le coude si j'en  crois ceux qui ont pu le croiser lors du dernier Hellfest ), le gars sait aussi bien exprimer la  colère que la tristesse et possède une vraie voix. Mais là, sur ce Walk Through Exits Only, il  ne fait que...Hurler, bon, ce projet est peut-être avant tout un défouloir pour lui et il réserve  son feeling pour le prochain Down par exemple mais j'aurais aimé le voir « poser » un peu  plus son organe vocal par endroits. Et puis choisir le moyen « Bedridden » ( qui donne  l'impression d'être le morceau en trop sur Walk Through Exits Only ) comme premier  extrait illustré en vidéo...Bref, y en a qui vont aimer peut-être, le clip est marrant
c'est  vrai.




Il y a cependant de bonnes choses sur ce premier album, à commencer par le morceau  clôturant le disque « Irrelevant Walls and Computer Screens », titre avec de nombreux  breaks, un rythme d'ensemble un peu plus mid-tempo, une avalanche de solos et une fin bien  sombre et torturée avec ce riff dissonant, assez Indus, répété à l'envi, ce riff sabbathien qui  accentue le côté tourmenté et tenaillé,  citons ce passage ambient/psyché aussi avec des  bruits oppressants et ce fade out qui laisse augurer du meilleur pour la suite qui ne m'ont pas  laissé indifférent non plus. On retrouve un peu les mêmes idées sur la fin de « Betrayed »  ( avec ces notes de piano qui peuvent faire penser à Nine Inch Nails ). Mais voilà, pour mes  oreilles un peu trop exigeantes ( ou peu sensibles au « tout à fond, à fond, à fond» ), ce  premier jet de Philip H. Anselmo and the Illegals  est donc une semi-déception, mais bon il  n'est peut-être que le brouillon du très bon à venir qui sait ? Sinon...Il est prévu pour quand  déjà le prochain Down ?


     Liste des morceaux :

     1.Music Media Is My Whore
     2.Battalion of Zero
     3.Betrayed
     4.Usurper Bastard's Rant
     5.Walk Through Exits Only
     6.Bedroom Destroyer
     7.Bedridden
     8.Irrelevant Walls and Computer Screens

 
Note de la rédaction :
 vidéo métal
6 / 10
 écouter radio métal
 écouter radio métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Down, Hellfest, Phil Anselmo, Metal, Sludge, N.O.L.A., Pantera Down au Hellfest 2013 (2ème passage)
11/07/2013 - Down de retour sous la Valley le dimanche 23 à 19h35   Suite à l’annulation express de Clutch à cause d’une urgence familiale, Phil Anselmo, son groupe et plusieurs de leurs potes ont donné un concert unique à la place, composé de ...
Lire l'article
Down, Hellfest, Phil Anselmo, Metal, Sludge, N.O.L.A., Stone the Crow Down au Hellfest 2013
08/07/2013 - Down stone sur la Mainstage 1 le samedi 22 à 17h05   De retour au Hellfest après leur dernier passage en 2011, les cinq américains se sont amusés comme des fous sur scène avec des classiques et des nouveaux morceaux et ont su conquérir le ...
Lire l'article
Anselmo, Warbeast, Split ep, War of the Garantuas Phil Anselmo & Warbeast - War of the Garantuas
26/03/2013 - Artiste aux talents multiples et aux sides projects encore plus nombreux, Phil Anselmo nous promet un album solo qui devrait sortir en fin d'année. Pour faire patienter les fans et au passage donner un petit coup de pouce aux Warbeast (ses petits protégés en ce ...
Lire l'article
Down, Down IV,The Purple, Black Sabbath, doom Down - Down IV Part I, The Purple EP
26/09/2012 - On ne présente plus Down, fondé en 1991 comme un Supergroupe à La Nouvelle-Orléans en Louisiane. Le groupe se compose de Phil Anselmo (Pantera) au chant, Pepper Keenan (Corrosion of Conformity) et Kirk Windstein (Crowbar) aux guitares, de Patrick Bruders à ...
Lire l'article
Down, hellfest, Pantera, Anselmo, Metal, Stoner Down au Hellfest 2011
26/06/2011 - Down enfume la Mainstage à 19h05 Deux ans après leur dernier passage remarqué à Clisson, la bande à Phil Anselmo revient au Hellfest pour nous servir son stoner de grande qualité. Le stoner était à l’honneur cette année au ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
Vos commentaires
radio metal
NOS CHRONIQUES METAL
radio metal
NOS INTERVIEWS METAL
 forum metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webradio metal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 vidéo métal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique métal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020