vidéo métal
La Grosse Radio METAL sur  écouter radio métal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  webzine metal  webzine metal
  • Les dernières tentations de Zebra
  • Gros clips
  • Contrebande 2020
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / The Unguided - Fragile Immortality
The Unguided - Fragile Immortality


The Unguided est de retour ! Hein ? Vous ne connaissez pas The Unguided ? Et bien ce qu’il faut savoir à leur sujet, c’est que ce sont les ex Sonic Syndicate, et Dead By April réunis … Une belle équipe de prétentieux que voilà, et que joue cette bande de joyeux suédois ? Du Modern Metal … Vu le CV des protagonistes, on se dit qu’ils ne se foulent pas, et à l’écoute de leur second et nouvel album Fragile Immortality, le constat est alarmant …



Pour la petite histoire, The Unguided se compose donc de Richard et Roger Sjunesson, respectivement hurleur et guitariste rythmique, de Roland Johansson, vocaliste guitariste soliste, et ces trois bougres sont issus de Sonic Syndicate … Le reste de la formation se compose donc de Henric Carlsson (également dans Lavett, le nouveau groupe de Daniel Heiman ; ex Dead By April, ex Nightrage) et du batteur Richard Schill (ex Spawn Of Possession), et on se demande d’ailleurs ce qu’il vient faire ici …

The Unguided


Musicalement, ceux qui connaissent Sonic Syndicate seront en terrain archi connu avec Fragile Immortality, et c’est d’ailleurs un des nombreux points faibles de cet album … Car oui, si le groupe se situe dans un Modern Metal dynamique, mélodique, aux consonances pop, cela fait déjà 4 albums qu’ils nous servent dans le genre. Car oui, Hell Frost, premier album des Unguided, et ce petit nouveau s’inscrivent dans la droite lignée des Only Inhuman et Love And Other Disasters de, je vous le donne en mille, Sonic Syndicate. Alors qu’ils aient leur style c’est bien, mais varié de temps en temps, ça ne fait pas de mal, surtout quand la qualité n’est pas au rendez vous (deuxième gros défaut de cette galette).

Car, contrairement à Amaranthe qui évolue dans le même registre, dont le professionalisme est de rigueur, The Unguided s’enlise dans la médiocrité. Et n’allez pas me dire que je n’aime pas le genre, car j’ai trouvé les deux albums de Sonic Syndicate cités plus haut très rafraichissant, et d’une efficacité appréciable.

Car si de bons titres sont présents sur Fragile Immortality, tels que « Inception », « Eye Of The Thylacine » possédant tous deux des riffs à la Linkin Park, ou d’autres comme « Blodbad » ou « Oblivion » avec leurs riffs presque Heavy Metal apportent un peu de nouveauté, mais malheureusement pas assez.


Je parlais plus haut de professionnalisme, et bien ici, le tout en manque cruellement. Entre les passages en chant clair faux de « Defector DCXVI » et « Granted », couplés aux sonorités électroniques plus que douteuses et aux solos de guitare qui pour la plupart du temps ne ressemblent pas à grand-chose (à ce niveau, autant ne pas incorporer de soli serait plus judicieux) … De plus la production, bien que correcte sur les instruments, elle est gâchée par tous ces éléments électroniques mal sentis, ce qui commence à faire beaucoup pour un combo ayant une telle prétention.

Le constat est donc sans appel, The Unguided cherche en vain une gloire passée, reflet d’un style sur le déclin (le nouveau Dead By April, s’annonce également de piètre qualité), ou alors c’est moi qui suis trop vieux pour ces conneries …

 
Note de la rédaction :
 musique métal
4 / 10
 écouter radio métal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Karin Axelsson, bassiste de Sonic Syndicate, blessée en tournage...
03/08/2010 - Info totalement folle, la bassiste du groupe suédois Sonic Syndicate serait sérieusement blessée (mais ses jours ne sont pas en dannger) après un "accident" plutôt stupide lors du tournage du clip de la chanson "Turn It Up". Cet incident ...
Lire l'article
metalcore, suédois, emo, nuclear blast Sonic Syndicate - We Rule the Night
30/07/2010 - Nouveau disque de Sonic Syndicate, allons bon... Malgré la surprise de leur évolution, c'est un peu ce à quoi je m'attendais : dans cet album il y a du bon, comme du mauvais. Non, on ne peut bien sûr plus parler de « metalcore » en ce qui ...
Lire l'article
Vos commentaires
radio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
radio metal
NOS ACTUS METAL
 musique métal
NOS VIDEOS METAL
 écouter radio métal
NOS FLASHBACKS METAL
 vidéo métal
NOS HUMEURS METAL
 musique métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020