webradio metal
La Grosse Radio METAL sur  vidéo métal La Grosse Radio sur Twitter  webradio metal  forum metal  webzine metal
  • Gros clips
  • Zebra Podcast LDTDZ
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Vampire - Vampire
Vampire - Vampire

« Garçon ?! Une cuvée de sang 1983 svp ! »



Tremblez mortels ! Vous pensez être à l’abri du retour de créatures morbides et avides de sang ? Ouvrez vos yeux ignares et contemplez ces quatre démons sortir de leurs cercueils après un sommeil de 30 ans. Armés de Ride the Lightning, d’Altar of Madness, de Darkness Descends et autres Peace Sells, les quatre suédois de Vampire débarquent avec un premier album incisif et enragé qui sent bon les années 80. Ca va saigner !


Nombreux sont les bons groupes qui ont vu le jour dans ce beau pays qu’est la Suède. Impossible aujourd’hui que compter toutes ces blondes formations devenues de grands noms du death, du death-mélodique ou encore du black. Il est en revanche beaucoup plus facile d’énumérer celles qui se sont démarquées grâce au thrash-metal.

Comme expliqué avec une certaine légèreté dans le chapô, Vampire a fait une totale abstraction de ce que son pays d’origine a pu fournir en termes de metal ces vingt dernières années. Un « oubli » manifestement assumé par les quatre créatures formant Vampire, né en 2011, puisque leur label, Century Media Records, affirme que « les membres n’ont jamais prêté attention aux groupes de death metal de Stockholm du début des années 90 ; trop de groove, trop peu d’ambiance ». Qu’est-ce qu’un tel rejet peu bien laisser imaginer ?

Une fois ses dents ramassées et son esprit retrouvé, c’est un sourire de satisfaction accompagné d’un « Ah ouais ils envoient du bois les vampires » qui apparaît sur le visage de l’auditeur. Vampire  fait donc fi des années 90 et 2000 et offre un thrash metal, badigeonné de death, terriblement efficace et maitrisé.

Dès les premiers riffs de "Orexis", l’énergie est plus que palpable : rythmique ultra speed, guitare saturée, 200 bpm dans les dents… Le thrash metal quoi. Un délicieux arrière-goût de Dark Angel, sublimé par un autre confrère ailé : Morbid Angel. Des influences death également donc. Un sentiment confirmé lors de l’écoute de "Howl From the Coffin" ou "At Midnight I ll Possed Your Corpse" (miam !).

Malgré cette aversion pour le death mélodique façon In Flames et cie, Vampire ne se contente pas de livrer un thrash-death gras et sans saveur, bien au contraire. Chaque morceau est toujours l’occasion pour Black String d’exprimer un certain talent au travers de nombreux soli qui, sans réinventer la roue, ont le mérite d’être un minimum inspirés et très entrainants. Dans le genre festif, on notera l’excellent septième titre : "Jaws Of The Unknown", un brin rock’n’roll sur les bords, qui ne fait que confirmer l’impressionnant panel d’influence que possèdent les quatre musiciens.

Ces musiciens répondent d’ailleurs aux doux noms de : Hand of Doom (chant) ; Black String (guitare) ; Command (basse) et Ratwing (batterie). Ces pseudonymes rappelleront surement un genre à certains et amènent à un sujet non abordé dans cette chronique : le chant. Si Vampire s’est attiré les louanges du célèbre Fenriz de Darkthrone c’est qu’il y a une raison. Le quartet suédois propose en effet un chanteur au timbre partant carrément dans le black metal. Un mélange certes osé mais instable.

Si ce type de chant se prête parfois extrêmement bien à certaines compositions telles que "Black Deserts" ou "Under The Grudge", il vient en revanche en plomber d’autres comme "The Fen" où l’alchimie est tout bonnement inexistante. De plus, ce chant est accompagné d’un effet lui donnant de l’écho et un côté caverneux qui se prête à merveille à l’univers du groupe mais moins à sa musique. C’est là qu’intervient le bon vieux « les goûts et les couleurs décideront ».


Vampire, Trash Metal, Death Metal, Dark Angel, Morbid Angel, Darkthrone, Century Media Records



En dépit d’un certain manque de personnalité et d’un chant discutable qui repoussera certains inconditionnels du genre, Vampire est une réussite, que l’on soit fan de gros thrash bien old-school, nostalgique ou tout simplement en manque d’œuvres efficaces et carrément audacieuses. Une très bonne surprise.


Note finale : 7,5/10 arrondi à 7 parce que j'aime pô le black metal !

 
Note de la rédaction :
 webzine metal
7 / 10
 écouter radio métal
radio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
 vidéo métal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 forum metal
NOS VIDEOS METAL
 écouter radio métal
NOS FLASHBACKS METAL
radio metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 forum metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021