webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  écouter radio métal La Grosse Radio sur Twitter  webradio metal  webzine metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Chronique / Holy Moses - Redefinited Mayhem
Holy Moses - Redefinited Mayhem



Cette année, Holy Moses alignera 34 bougies sur son gâteau d'anniversaire, si on prend la date officielle de la création du groupe en 1980.

Cette exceptionnelle longévité n'est pas sans rapport avec la persistance de Sabina Classen, égérie et chanteuse depuis quasiment les débuts du groupe et dernière survivante de cette lointaine époque où elle a innové dans le monde du metal en proposant un growl féminin.


Il faut dire cependant que les musiciens semblent venir et partir régulièrement. Depuis le live fêtant les 30 ans du groupe, il y a déjà eu trois changements.

Ce qui est étonnant, c'est que le line-up actuel, formé du guitariste Peter Geltat, du bassiste Thomas Neitsch et du batteur Gerd Lücking reste fidèle à ce son si particulier qui vous fait thrasher dans votre froc !

Holy Moses a toujours su mêler les riffs rageurs et lourds, avec un son presque heavy, à des accélérations brutales propices aux pogos sauvages qu'affectionnent tant les vieux (et les nouveaux) thrasheurs, vous savez cette danse frénétique qui ne consistait pas à envoyer les poings dans la figure de vos voisins, mais à jouer joyeusement des coudes dans une confraternelle réunion d'excités.
 


Alors comment ça se passe sur ce nouvel album ?

Et bien la réponse vient rapidement avec Hellhound, qui nous remet bien vite les idées en place.
Holy Moses, était, est et sera Holy Moses !

Le son du thrash classique: rythmique rapide, chant syncopé, refrains hurlés. Breaks, paroles propices à être reprises en chœur pendant un pogo effréné. Petits solos. Et on reprend !

Il y a sans doute un clin d'œil à la grande époque de Reborn Dogs à travers ce morceau particulièrement réussi qu'est Undead Dogs. Outre un magnifique riff d'introduction, la musique est particulièrement entraînante pour ce morceau en mid-tempo 100% pur Moïse.

Into The Dark ralenti encore davantage au point de devenir pesant, nous frôlons ici le heavy/doom metal, à travers ce "morceau particulièrement réussi". Oui, j'avoue, j'ai fais un copier/coller. Que voulez-vous, le fait de secouer la tête en rédigeant cette chronique rend difficile les envolées stylistiques. Alors restons simples et continuons à thrasher sauvagement dans nos frocs !

Sacred Sorrows et Process of Projection appuient à nouveau sur l'accélérateur, surtout ce dernier titre qui semble particulièrement propice à l'agitation frénétique dans la fosse !

Redemption of the Shattered s'oriente quant à lui résolument, après une première moitié très énervée, vers le heavy metal. La rythmique et la ligne de guitare est absolument magnifique. Et oui, c'est encore un ce "morceau particulièrement réussi" !

DELusion reprend une formule à succès: une rythmique entraînante, presque joyeuse et une ligne de chant qui donne envie de chanter avec Sabina. Pour moi, c'est l'un des meilleurs morceau de l'album.
Oui, vous savez déjà ce qu'on peut en dire, c'est même un de ces "morceaux particulièrement réussis" !

One Step Ahead of Death , outre être... Vous avez compris, comme le reste de l'album donc !... Nous amène vers une structure complexe, quasi metal progressif (mais avec des couilles, heu pardon, avec du growl de la demoiselle Classen).

L'album s'achève sur un dernier cri, avec This Dirt, qui vous fera mordre la poussière avec brutalité.
 


Holy Moses signe ici un grand retour, 6 ans déjà après Agony of Death. Certes, ils ont sortis en 2012 un excellent best of commémorant leur trentième anniversaire (qui a eu lieu en 2010 donc !)  et qui montrait déjà qu'ils avaient encore envie de s'en prendre au système auditif et nerveux du public !

Evidemment, le lien avec le passé du groupe ne se fait plus qu'à travers la charismatique chanteuse Sabina, mais il faut tout de même reconnaître que le line-up actuel tient tout à fait la route et continue de représenter dignement le groupe.

Honnêtement, je ne vois pas ce qu'un fan de thrash, ouvert sur des passages mélodiques, peut demander de plus à un album très riche musicalement.


« Redefinited Mayhem » - sortie le 28 avril 2014 chez SPV. Egalement en double LP avec le morceau bonus "Entering the Now".


Tracklist :

Hellhound (3:44)
Triggered(3:29)
Undead Dogs (3:34)
Into the Dark (4:39)
Sacred Sorrows(3:32)
Process of Projection (3:57)
Fading Realities (3:12)
Liars (3:20)
Redemption of the Shattered (3:18)
Whet the Knife (3:23)
DELusion (3:53)
One Step Ahead of Death (4:58)
This Dirt (1:17)
 

Thomas Orlanth

Note de la rédaction :
 webzine metal
9 / 10
 forum metal
 écouter radio métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Holy Moses, thrash old school, Sabina Classen, SPV Holy Moses - 30th Anniversary: In the Power of Now
26/04/2012 - Quand je vois que des groupes que je connais depuis l'adolescence sortent des compilations pour fêter leurs 30 ans, je me dis que le metal semble être éternel. Cela fait plaisir de constater que tant d'années plus tard, la rage est encore là. Le thrash ...
Lire l'article
Vos commentaires
 musique métal
NOS CHRONIQUES METAL
 musique métal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 forum metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum metal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019