webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  écouter radio métal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal radio metal  écouter radio métal
  • #MusicToo harcèelement sexuel, festival, rock, metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Interview / Krön Mac-Embourg de l'association Battle's Beer
Krön Mac-Embourg de l'association Battle's Beer

…dans un pub, pas très loin de La Machine

Lionel / Born 666 : Alors comment se passe ce mariage entre les Acteurs de l’Ombre et Battle’S Beer ?

Krön Mac-Embourg (Président de l’association) : Ecoute, ça se passe vraiment très bien !

Et, ça fait déjà la troisième fois que Battle’S Beer participe au Cernunnos... depuis l’édition n°6. L’édition n°5 n’avait pas très bien marché car il n’y avait pas eu le monde voulu. Cela demandait beaucoup d’investissement aux organisateurs et en particulier pour Marie. D’ailleurs cette même année le Black Metal Is Rising s’arrêtait. Alors, quand Marie a voulu stopper le C.P.F, on lui a tout de suite dit « mais non, Marie, le Cernunnos c’est l’événement des Acteurs de l’Ombre ! ». D'ailleurs, nous n'étions pas les seuls à lui avoir dit. Et pour moi, c’est le premier festival Pagan ! Quand j'y repense, je me dis que ce sont les Acteurs qui ont lancé les festivals Pagan sur Paris. A part le Cernunnos, il n'y avait pas les trucs du genre Heidenfest et Pagan Fest, bizarrement ils sont apparus peu de temps après... à croire que les gros labels ont copié les petits frenchies (rires ! )

Lionel : Et le public risquait aussi d’être perdu et de mélanger les événements ?

Krön : Oui et c’est l’événement parisien annuel. A ce moment, on lui a dit que si elle avait besoin de personnes pour l’aider elle pouvait compter sur nous… et, quelques jours plus tard, elle nous a contacté pour savoir si Battle’S Beer voulait bien donner un coup de main… on n'a pas hésité longtemps !
 

Battle’S Beer


Lionel : Vous avez des tâches bien précises quant à l’organisation du festival ?

Krön : Oui, nous commençons à travailler sur le Cernunnos une année avant, disons vers l'automne. Et, c'est là que le gros du travail peut commencer, c'est à dire, la recherche des groupes. A mes yeux, ça reste la tâche la plus plaisante. Trouver des groupes de qualité, pas très chers et qui n'ont pas encore joué aux précédentes éditions du Cernunnos. S'ensuit des heures et des heures d'écoute sur Youtube, d'épluchage sur des sites comme Metal-Archives ou Facebook ; et il y a aussi « l'expérience » Pagan des membres qui parle. Bon, il y a aussi certains groupes « coup de cœur » que nous faisons revenir parce qu’ils n’ont pas joué au CPF depuis un moment comme Stille Volk ! Le plus dur est de dénicher LA tête d'affiche qui fera venir le maximum de monde, mais, pas à n'importe quel prix ! Mais ça, cette tâche revient à Marie de contacter les groupes et de négocier les cachets. Après, il y a tout le boulot de recherche des artisans, la désignation des postes des bénévoles au cours de la journée, les plannings de flyage... bref, c'est un « boulot » qui dure de l'année d'avant à 15 jours avant le jour J.

Lionel : Et le budget global ?

Krön : Ah ça, je ne peux rien te dire... secret défense ! Il y a que Marie qui pourrait te réponse. Je peux juste te dire que la Machine nous coûte un bras, mais, c'est la seule salle sur Paris à posséder cette configuration avec 2 scènes et un bar à l'étage pouvant accueillir une taverne pour la restauration.
 

Battle’S Beer


Lionel : Et du côté de Battle'S Beer vous organisez aussi le Beermageddon Fest.

Krön : Oui, notre petit festival bien Beer & Metal avec une affiche tantôt Pagan et tantôt Black Metôl. A la base, je n'étais pas dans l'optique d'en faire un événement annuel. Je voulais juste faire un concert avec un nom qui sonnait bien et attirait l'œil. D'ailleurs, ça n'a pas loupé car quand je flyais aux concerts, les Metalleux regardaient immédiatement le nom du fest bien avant les groupes... et il y en a même qui sont venus rien que pour « Beermageddon Fest ». Le 1er eut lieu au Star « hammam » Café... les metalleux qui y étaient, comprendront ! Un bar sur la ligne 6, qui est devenu un restaurant coréen, avec une  « salle de concert » à l'étage étroite et assez bas de plafond. Et, la température avoisinait  les 40°c, sans exagérer ! L'affiche était composée des Belges d'Aktarum, d'Oes Galliath, de KeriferN, de Valland et d'Aorlhac (qui a vraiment marqué les esprits depuis leur passage, et on nous les redemande souvent). Ce n'est que 2 ans après qu'on a eu envie de pérenniser le festival et je pense que c'est en grande partie à cause du nom. Et, c'est un peu une façon de redonner vie à notre Crosne Medieval Fest !

Lionel : Toujours en région parisienne, à Paris ?

Krön : Oui, sauf si un jour on a des contacts extérieurs. Ce que j’aimerai faire c’est un Beermageddon Fest à l'échelle de notre tout premier « gros » événement, le Crosne Medieval Fest avec une partie concert à intérieur et à l’extérieur un camp médiéval avec les échoppes d'artisans et une troupe de combat Viking... un peu comme le Cernunnos, mais là gratuit et ouvert à tout le monde et à cette époque même. C’est la mairie de Crosne qui nous avait financé le festival et tout ça s'est fait grâce à un ancien membre de notre assoc' (Dimitri/Aepyros chanteur de feu Skorzum) qui travaillait au service sport et jeunesse de la Mairie. A l'origine, la ville de Crosne voulait exploiter le filon de la fête médiévale comme à Provins et Pontoise. Et, quoi de mieux qu'une affiche Pagan/Viking pour l'accompagner ! Il est certain que ça a beaucoup aidé le fait que la ville ait tout financé. Ensuite, le plus dur a été de faire connaître le pagan metal au maire en lui montrant les groupes qu'on voulait mettre sur l'affiche (rire !!!)... M Le Maire, plus habitué à écouter du Charles Aznavour, Edith Piaf, (rire général). Après, il a quand même fini par nous faire confiance. Et, il est même venu, mais, pas au moment le plus festif. Darkestrah (groupe de black metal kirghize) arrive sur scène avec ambiance lugubre, tous les membres totalement lookés black metal (bracelets à clous, cartouchières, corpsepaint...) et la chanteuse qui débarque avec un chant à la « Abbath ». A ce moment, je me trouvais juste derrière le maire et c'est là que je l'entends dire : « Et, il y a des gens qui aiment ça ?! » en voyant des chevelus headbanger (rires). Il aurait quand même pu venir voir l’autre groupe : il me semble que c'était Cave Growl (qui n'existe plus depuis quelques mois). Au moins, c'était festif, il y avait du kilt, du violon, de la cornemuse et de la chanson à boire version Folk Metal !
 

Battle’S Beer


Lionel : Et depuis, le maire est mort (rire) ?

Krön : Ha ha !!! A priori, il avait beaucoup aimé le festival et, surtout, quand il a vu le nombre de personnes qui avaient fait le déplacement et nous étions sensés signer pour une deuxième édition... mais bon, ça ne s'est jamais fait ! Je ne sais pas trop ce qu'il s'est réellement passé, mais, j'ai cru comprendre que la pastille est mal passée au sein de la municipalité et d’une partie des crosnois, car, visiblement, ça a fait des jaloux... bah oui, OSER financer un fest metal, c'est maaaal !!!! En plus, on avait empiété sur les plates-bandes du service culturel... je rappelle que notre ami était au service sport et jeunesse... pas bieeeen !!!

Lionel : Et actuellement que faites-vous ?

Krön : En ce moment, on travaille sur notre prochaine date qui aura lieu en juin... ce sera un concert 100% black metal, avec des bon groupes p'tits groupes français. Et, parallèlement, on bosse sur le prochain Beermageddon Fest... le 5ème déjà ! Franchement, si on arrive à concrétiser cette 5ième édition, avec le groupe qu'on a en tête... bah, ce sera un grand événement !

Lionel : Ce ne sera donc pas à la Flèche d’Or ?

Krön : Alors, probablement que oui, ce n'est pas ça le plus important. Il est clair que c'est une très belle salle, bien agencée, pas trop loin des transports en commun et, en termes de prix de location, c'est à un poil de barbe près des tarifs d'une salle comme le Glazart. Mais bon, pour une petite assoc' comme la nôtre, ça représente pas mal dans le budget global de l'événement.

Lionel : C’est 2/3 de votre budget ?

Krön : Je n'aime pas trop parler chiffre, mais, quand tu comptes la loc' de la salle, le défraiement voire le cachet du groupe de tête d'affiche (par moment, l'hôtel) et des groupes de province, la bouffe et le glouglou... bah, ça représente une certaine somme ! Et, quand on peut, on file un petit billet aux groupes locaux.

Lionel : Et, sinon, concernant votre Beermageddon Fest V, on peut avoir une petite info ?

Krön : Je ne suis pas superstitieux, mais, je ne préfère pas ébruiter la chose alors que rien n’est signé de manière officielle. Tout ce que je peux dire, c'est que, si ça marche, ce sera quelque chose d'assez « grandiose » !

Lionel : Et, ton affiche de rêve…

Krön : Alors, j'ai plusieurs envie, mais, ce qui me vient direct à l'esprit, ce serait de faire une date avec Falkenbach ! J'en suis fan depuis que j’écoute du pagan metal. J'ai déjà écrit au leader, Vratyas, mais, il n'est jamais près pour la scène... alors qu'à chaque interview, il disait qu'il avait un line-up taillé pour la scène et ça remonte déjà à 2010, il me semble ! Sinon, j'aimerais beaucoup faire jouer Amon Amarth et je leur demanderai de jouer les meilleurs morceaux (rires)  « Hey, Johan !!! Je te propose ma setlist si tu es okay ! ». Mais bon, ça ne risque pas d'arriver avec ce qu'ils demandent comme cachet ! On a aussi un projet assez fou,  avec l’asso, ce serait de faire jouer des grands noms du black metal, mais, dans les conditions d'avant : dans une salle UG (comme le Glazart, par exemple), avec défraiement de base et cachet ainsi que l'hébergement... en gros, des termes tout à fait respectables, sans cachets exorbitants ! J'imagine Satyricon comme à l'époque de Nemesis Divina et reprenant les meilleurs morceaux de la trilogie pagan black (Dark Medieval Times, The Shadowthrone et Nemesis Divina)…
J’avais halluciné de voir des images de la Fashion Week en Norvège sur Youtube, ils étaient habillés en « beaux gosses » sur un podium et ils jouaient pendant que les mannequins leurs tournaient autour (rire général)…

Lionel : … Ce n’est pas sur ce genre de truc qu’ils risqueraient de revenir…

Krön : Ah non ? Comme on dit, qui ne tente rien à rien ! On leur met un petit mot bien fait tout joli... limite avec un bouquet de fleurs ! Mais bon, tu as sans doute raison... comme dirait l'autre, on peut toujours rêver !

Lionel : On se souvient de vos premiers pas avec la venu de Kampfar.

Krön : Ah oui, la toute 1ère date de Battle'S Beer ! On s'en souviendra encore longtemps. Et, chose assez étonnante, Dolk (leader de Kampfar) s'en rappelle, malgré les années ! C'est le concert qui a vraiment fait parler de l'assoc', avec le Crosne Medieval Fest... l'air de rien, B'SB va sur ses 7 ans !!!!
 

Battle’S Beer


Lionel : As-tu d'autres choses à rajouter pour conclure cette interview et... cette pinte ?

Krön : Je ne sais pas si tu as vu l'affiche du Ragnard Rock Festival... put', Nokturnal Mortum !!! Mais, comment ils ont fait ?! En tout cas, je leur tire mon casque à cornes !!! La chose que j'espère est que l’orga ne se ramasse une interdiction par la ville... enfin on verra bien ! A moins que les mentalités aient changées suite aux événements tragiques qui ont marqués ce début d'année 2015 ! Après, d'un côté, il est que le groupe a fait maintes fois son mea-culpa sur leur passé peu glorieux, mais, on verra si les hordes haineuse antifa vont ou pas mettre leur grain de sel !!! Mais bon, pourquoi pas en France ?! En tout cas, encore bravo aux organisateurs !!!!

Lionel : Et puis, pour nous, souhaitons le meilleur à Battle'S Beer avec pleins de beaux projets en vue !!!

Krön : Et, une dernière petite chose ! Je tiens à remercier chaleureusement les Acteurs de l'Ombre pour leur confiance en Battle'S Beer ! Déjà 3 éditions que nos 2 assoc' se serrent les coudes pour le meilleur du pagan metal ! Et, on vous donne rendez-vous en 2016 pour le Cernunnos Pagan Fest 9 !!!!





Photos : © 2015 Lionel /Born 666
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 vidéo métal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Association metal Battle's Beer
25/04/2011 - Lionel / Born 666 vous propose en exclusivité l'interview de Battle's Beer... Quoi donc ? Un groupe ? Un chanteur masqué ? Que nenni, il s'agit d'une association metal localisée sur Paris qui organise des concerts orientés Black/Viking/Pagan/Folk sur la région ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 vidéo métal Amon Amarth
Amon Amarth est un groupe suédois de death mélodiques aux thématiques viking.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Amon Amarth
 webradio metal Falkenbach
Falkenbach est un groupe de Black Folk Viking Metal allemand. Leur musique est constituée de chants clairs à partir de leur troisième album. Falkenbach signifie "Le ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Falkenbach
Vos commentaires
 vidéo métal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 forum metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webradio metal
NOS VIDEOS METAL
 webradio metal
NOS FLASHBACKS METAL
 écouter radio métal
NOS HUMEURS METAL
 musique métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
radio metal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021