écouter radio métal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter  musique métal  webzine metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Interview / Ryo Kinoshita, chanteur de Crystal Lake
Ryo Kinoshita, chanteur de Crystal Lake
A peine quelques minutes après un set absolument dantesque au Morecore Festival de Cologne, Ryo de Crystal Lake nous a accordé un peu de son temps pour nous parler de cette toute première tournée européenne pour le groupe et de l’ensemble de sa carrière. Dans un anglais encore un peu hésitant mais avec enthousiasme, le frontman s’est confié avec plaisir et nous sommes fiers de vous proposer ce qui est la toute première interview française de Crystal Lake. On vous conseille de ne pas rater le concert de demain au Backstage By The Mill de Paris !


Salut Ryo, et merci de nous répondre. Comment te sens-tu juste après ce concert complètement fou au Morecore Fest ?

C’était juste incroyable, le public était vraiment bon, j’ai encore du mal à trouver les mots pour décrire ça. Les gens devenaient fous, j’ai rarement vu ça auparavant même au Japon.


Comment se passe la tournée jusqu’à présent ? Vous étiez en Angleterre ces cinq derniers jours c’est ça ?

Pour l’instant c’est génial. C’est la première fois qu’on vient en Europe et on voit que les gens connaissent nos morceaux par cœur, chantent avec nous et moshent, sautent… Je n’aurais jamais imaginé ça avant de venir ici. Nos amis de Crossfaith ou Her Name in Blood nous avaient dit que les Européens savaient mettre une bonne ambiance mais ça dépasse tout ce qu’ils nous avaient décrit et tout ce qu’on imaginait.


C’est un grand saut dans l’inconnu pour le groupe puisque vous n’avez jamais tourné hors d’Asie et les gens vous réclament en Europe depuis des années. Pourquoi maintenant ?

C’est surtout une question de timing. On a reçu des tas d’offres pour venir mais ça ne s’est jamais fait pour des questions d’agenda mais aussi de management, de labels etc… Mais cette offre-ci était la bonne et on peut enfin être ici, on est très content.


Quelles différences tu vois entre le public japonais et européen, s’il y en a ?

Il n’y en a pas tant que ça au final. Juste une chose : les européens ont des corps beaucoup plus imposants (rires). Au Japon la plus part des gens n’ont pas un gros gabarit.


Comme c’est la première fois que vous venez, comment avez-vous construit la setlist ? Principalement des nouveaux morceaux ou aussi quelques vieux titres pour satisfaire vos fans de longue date ?

C’est une bonne question. Déjà on a décidé de se remettre à jouer notre cover de Limp Bizkit, « Rollin’ » avant de venir ici. Ce qu’on cherchait en priorité c’était l’impact pour le public, c’est pourquoi le titre d’ouverture est rapide, « Prometheus ». Ensuite on a notre titre populaire, « Matrix ». On a décidé de laisser de côté nos titres un peu moins heavy pour cette tournée, on a pensé que le public ici aimait le Crystal Lake bien rentre-dedans et on a construit notre setlist avec nos morceaux les plus percutants.


Crystal lake, french interview, french, metalcore, japan


Récemment vous êtes sur un rythme effréné d’un album par an, sans rien perdre en qualité. Comment vous faites pour avoir continuellement l’inspiration ?

C’est vraiment éprouvant pour nous mais c’est difficile à expliquer… (Il hésite). Disons que l’inspiration nous vient continuellement de l’intérieur et on se doit de l’extérioriser, de la matérialiser en écrivant. On ne peut pas s’arrêter d’écrire mais c’est toujours aussi amusant pour nous et on adore tous ce cycle. Il n’y a pas d’intérêt à attendre si les chansons sont prêtes.


Vous avez déjà réfléchi à écrire des paroles en japonais ?

Non, on continuera de tout faire en anglais. Je veux que tout le monde, peu importe d’où il vienne puisse entendre nos chansons et comprendre nos paroles, ça passe nécessairement par l’anglais.


Plus votre carrière avance, plus tu utilises ton chant clair sur albums, est-ce que c’est quelque chose que tu vas continuer à développer pour la suite ?

En fait je n’ai pas l’impression de faire du chant clair, pour moi c’est plus un accent. En général je ne suis pas très bon en chant (rires). Mais des fois, la chanson nécessite cet aspect alors je fais de mon mieux pour apporter cette touche. S’il n’y en a pas besoin, je ne vais pas le proposer de moi-même.





Est-ce que tu peux nous dire quelques mots sur la scène hardcore/metalcore japonaise ? Peut-être quelques groupes qui valent le coup selon toi ?

Ces dernières années c’est vraiment de mieux en mieux. Il y a tellement de groupes talentueux au Japon, c’est difficile d’en retenir juste quelques-uns. Tu peux te pencher sur Paledusk, Sable Hills, Secondlow, Mirrors et Vvorld.


C’est quoi la chanson que tu préfères jouer en live ?

(Il hésite). Je dirais « Six Feet Under »… Ou « Hatred ». Ouais, je reste sur « Hatred ».


Et si tu pouvais ouvrir pour n’importe quel groupe, qui tu choisirais ?

Bonne question. Je pense Metallica! (rires)


Par le passé vous avez fait quelques versions acoustiques de certains vos titres. Vous prévoyez de faire ça avec ceux de True North ?

Oui peut-être mais on n’y pense pas trop. Si on doit en faire une je pense que ce sera « True North », la chanson titre.





A propos, j’avais été plutôt surpris de t’entendre en featuring sur le dernier Breakdown Of Sanity (« Back to Zero »). Comment cette collaboration s’était faite ?

Oui effectivement ! Leur chanteur Carlo m’avait contacté via Facebook et on était restés en contact pendant quelques temps, au final c’est eux qui ont rendu ça possible. J’ai enregistré mes parties au Japon et je lui ai envoyé les fichiers, on ne s’est pas rencontré directement. Ils voulaient venir faire quelques shows au Japon mais ça ne s’est jamais fait et maintenant ils se séparent donc c’est vraiment triste.


A propose de cette tournée, est-ce juste un one-shot ou vous pensez que vous pourrez revenir d’ici pas trop longtemps ?

Si on a la possibilité, on ne la laissera pas passer. On veut revenir en Europe et faire plus de tournées!


Et une fois que cette semaine européenne sera finie, c’est quoi la suite pour Crystal Lake ?

On va rentrer chez nous. Ensuite, la suite logique serait une tournée aux Etats-Unis, davantage de tournées en Europe et bien sûr chez nous, peut-être l’année prochaine.


Merci beaucoup à toi Ryo. Je te laisse les derniers mots pour les fans français en prévision du concert de demain à Paris.

On se voit très bientôt et j’espère que vous allez adorer notre show ! Merci beaucoup.



Merci à Stoffe de High 5ive et à Ryo pour sa gentillesse.

 
 vidéo métal
radio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
metalcore, japon, true north, Appolo, Backstage BTM, Alternative Live Crystal Lake enfin à Paris!
09/10/2017 - Alors que l'annonce de leur toute première tournée européenne avait frustré plus d'un fan avec seulement trois petites dates en Europe continentale, Crystal Lake viendra finalement donner un concert exceptionnel en tête d'affiche à Paris! Le ...
Lire l'article
crystal lake, japon, metalcore, nouvel album, tokyo, visual kei Crystal Lake - True North
03/12/2016 - Aujourd'hui, nous allons faire un petit tour au Japon et plus particulièrement à Tokyo, pour vous parler du quatrième album des phénomènes metalcore locaux ; Crystal Lake.   Avec la sortie de Cubes, un EP de neuf titres en 2014 puis ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 musique métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 musique métal
NOS VIDEOS METAL
 forum metal
NOS FLASHBACKS METAL
 vidéo métal
NOS HUMEURS METAL
 forum metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 vidéo métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019