radio metal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter  vidéo métal  écouter radio métal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Interview / Jarkko Aaltonen, bassiste de Korpiklaani
Jarkko Aaltonen, bassiste de Korpiklaani



A l’occasion de la promotion de leur nouvel album Kulkija qui sortira le 7 septembre prochain, nous avons eu la chance de pouvoir interviewer Jarkko Aaltonen, bassiste du groupe finlandais Korpiklaani.





Le 7 septembre prochain Korpiklaani sort son dixième album. Où trouvez-vous l’énergie d’être aussi prolifiques ?

Jarkko : Je ne sais pas. Mais nous ne sommes pas tous aussi productifs les uns que les autres. Jonne par exemple a écrit toute la musique de ces dix albums. Il est aussi capable de travailler sur deux albums à la fois. Je ne sais pas où il arrive à trouver toute cette énergie. Mais sur ce nouvel album, nous avons aussi quatre chansons écrites par d’autres compositeurs et nous avons tout de même pris trois années pour le faire.


Ce nouvel album s’intitule Kulkija qui signifie « Le Voyageur ». Peux-tu nous dire sur quel chemin, cet album fera voyager ses auditeurs ?

Jarkko : Je ne sais pas si amener les fans en voyage était notre intention. Pour cet album, comme pour les précédents, nous avions déjà quelques chansons en réserve et nous avons réalisé que la plupart d’entre elles parlait de ce sujet. Nous avons donc choisi de construire ce nouvel album autour de ce thème. On avait pensé à d’autres titres comme pour Manala ou Noita. Tous ces titres collent au thème de cet album. Mais si on revient sur le thème du voyage, je pense que l’on peut dire que cet album à tout un voyage musical.


Comment avez-vous travaillé sur cet album ? Tout à l’heure tu disais que vous aviez déjà quelques chansons en réserve et que Jonne avait composé la plupart. Mais est-ce que vous vous êtes d’abord focalisé sur les paroles ou sur la musique ?

Jarkko : Nous avons souvent écrit la musique en premier. C’est rare que l’on compose les paroles avant ou en même temps. Nous sommes aussi nombreux dans le groupe et nous composons chacun une partie de la musique individuellement et séparément. On compose tous de chez nous, et envoyons les pistes aux autres par mails.


Pour cet album, avez-vous ajouté de nouveaux instruments folks dans vos arrangements ?

Jarkko : Il n’y pas tant de nouveaux instruments. Ces dernières années, nous avons surtout ajouté quelques très bons musiciens au groupe comme Sami notre accordéoniste ou Rounakari notre violoniste. Ils sont vraiment excellents quand il s’agit de trouver de nouveaux arrangements. Je pense que notre département de musiciens folk s’est vraiment élargi ces dernières années sur nos albums.


Tu joues de la basse pour Korpiklaani, mais joues-tu de certains instruments folks également ?

Jarkko : Non pas vraiment.


Quelle a été ta partie préférée dans la création de cet album ? Le composer ou l’enregistrer ?

Jarkko : L’enregistrement a été plutôt sympa. Généralement, je n’aime pas trop travailler en studio, mais cela a été une nouvelle expérience. Nous avions producteur différent par rapport à nos derniers albums. Ca a été un peu différent. Normalement, vous entrez juste en studio et vous jouez, mais cette fois, nous avions un homme différent pour nous diriger en studio. C’est toujours intéressant de travailler avec de nouvelles personnes.





Dans presque la totalité de vos albums vous écrivez des chansons sur la culture finlandaise en finnois et des chansons sur l’alcool et des sujets plus légers en anglais. Pourquoi ce choix ?

Jarkko : Ah bon, vraiment. Notre dernier album est totalement en finnois. Et du coup, les chansons sur l’alcool sont aussi en finnois ces derniers temps.


Oui en effet, mais je ne parle pas seulement de vos derniers albums. Je parle d’une généralité sur la totalité de vos albums. La plupart des titres en anglais ont des noms d’alcool et parlent d’alcool.

Jarkko : Ah oui, en effet, en y réfléchissant bien, tu as raison. Je n’y avais pas vraiment fait attention et pour le coup, je n’ai pas d’explication à donner sur ce choix de langue selon les thèmes abordés dans les chansons.


Et plus généralement, est-ce que c’est plus facile d’écrire des chansons en finnois sur la culture finlandaise ?

Jarkko : En fait, l’idée originelle que Jonne avait pour le groupe il y a environ 15 ans était que toutes les chansons seraient en finnois. Mais lorsqu’il écrivait les paroles en finnois, il n’en était jamais réellement satisfait. Donc, il a fini par écrire en anglais car quand on écrit dans sa langue maternelle, on a un regard plus critique sur son travail. Pour lui, rien ne sonnait correctement. Il écrivait des paroles et se disait « Oh merde ! Ça ne va pas du tout ! » Mais quand on écrit des paroles rock'n’roll en anglais, on peut écrire quasiment n’importe quoi et cela sonnera toujours comme du rock'n’roll. On peut toujours écrire des trucs comme « bibapaloola » et ça sonnera toujours rock’n’roll. Donc, à nos débuts, il s’est concentré sur l’anglais. Puis, plus tard, nous avons commencé à écrire des textes en finnois. Le groupe est passé d’un groupe écrivant en anglais, à un groupe écrivant à moitié en anglais et à moitié en finnois, et nous nous dirigeons vers des paroles exclusivement en finnois.


C’est aussi un moyen pour faire découvrir votre langue. Cela pousse les gens à apprendre un peu de finnois pour essayer de comprendre les paroles.

Jarkko : Je ne sais pas si en apprenant le finnois moderne on peut comprendre nos paroles. En fait, les chansons sont écrites dans un style assez ancien que même certains finlandais ont du mal à comprendre.


Si on reste sur le thème de la langue finlandaise. En France, on connait peu de groupe Finlandais chantant également en finnois. Qu’est-ce que tu nous recommanderais d’écouter ?

Jarkko : Je pense que tu connais déjà MoonSorrow. C’est vraiment un groupe que je recommande d’écouter. Mais plus généralement, si on s’intéresse un peu à la Finlande, on peut trouver plein de groupes à écouter car c’est un des pays du monde occidental dont les ventes de disques en langue locale sont les plus élevées. Il y a vraiment plein d’artistes qui privilégient le finnois. Partout ailleurs, en Allemagne, en Italie, etc. c’est toujours l’anglais qui domine. Mais ce n’est pas du tout le cas en Finlande. Ce qui est plutôt cool.


J’ai vu que votre tournée de promotion pour Kulkija se fera en Russie. Pourquoi avoir choisi ce pays ?

Jarkko : En fait, nous avions planifié une tournée et réservé les endroits où nous allions jouer, bien avant que l’album soit terminé. Nous avions préparé cette tournée il y a bien un an de ça. Donc, quand nous avons organisé cette tournée russe, nous ne connaissions pas encore la date de sortie de notre futur album. Donc pour résumé, il y a eu l’organisation d’une tournée en Russie, puis la date de sortie de notre album, et cette tournée russe est devenue notre tournée de promotion.


Avez-vous planifié de futures dates en France ?

Jarkko : Oui mais il faudra attendre le début de l’année prochaine. Nous avons pas mal de dates de prévues, mais nous ne les avons pas encore diffusées.


Si tu devais choisir un seul mot pour définir ce qu’est Korpiklaani pour toi, lequel serait-ce ?

Jarkko : Il n’y a pas qu’un seul mot qui me vient à l’esprit. Il y a vraiment plein de mots que je pourrais employer pour décrire la signification du groupe pour moi. Et cela dépend aussi de l’état d’esprit du moment.


Et lequel choisirais-tu maintenant ?

Jarkko : Alors… honnêtement… je vais répondre parce que tu as posé la question, mais il ne faudra pas le prendre personnellement. Mais pour moi en ce moment, avoir plusieurs interviews par soir pour promouvoir l’album après une longue journée de travail c’est vraiment une corvée. Cela me demande vraiment beaucoup d’énergie. Donc Korpiklaani pour moi, en ce moment c’est une corvée ! [rires] Bon, je dis ça parce que je suis fatigué. Mais partir en tournée avec ces mecs et jouer sur scène devant un public réceptif c’est tout à fait autre chose et même si cela reste fatiguant c’est un aspect du travail du musicien qui est bien plus positif.


Je comprends, le métier de musicien n’a pas que des bons côtés. En tout cas, on a hâte de découvrir votre nouvel album et de vous voir monter sur scène.

Jarkko : Merci. J’ai aussi hâte d’être sur scène !
 

 webradio metal
 forum metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
korpiklaani, arkona, toulouse, bikini Korpiklaani (+ Arkona) au Bikini (Toulouse) le 22.02.2018
09/03/2018 - Avec cette grande vague de mauvais temps et de froid sur la ville rose, les costauds de SPM Prod nous ont concocté le 22 février une belle soirée de folk metal dans la salle du Bikini en accueillant les Finlandais de Korpiklaani. La dernière fois que le groupe est ...
Lire l'article
folk metal, Paris, garmonbozia, jonne jarvela, finland Korpiklaani (+Arkona, Heidevolk et Trollfest) à l'Elysée Montmartre (20.02.2018)
09/03/2018 - Beaucoup s’en souviennent, le dernier passage de Korpiklaani à Paris il y a deux ans avait vu un Jonne Järvela complètement ivre livrer une prestation à la limite du pathétique devant un Trabendo médusé. Un jour sans sur une longue ...
Lire l'article
Trolls et Légendes, Korpiklaani, Wardruna, Acus Vacuum, Fantasy, JDR, Légendes Nordiques Festival Trolls et Légendes 2017
05/06/2017 - C’est fébriles que nous nous sommes aventurés dans les contrées Belges pour 3 jours hors de la réalité au Festival Trolls et Légendes. En effet, pour cette septième édition, les organisateurs du festival ont mis les ...
Lire l'article
korpiklaani, arkona, heidevolk, trollfest, spm prod, sounds like hell productions, garmonbozia inc, folk, metal, concert, 2018 Korpiklaani: tournée française avec Arkona, Heidevolk et Trollfest.
29/05/2017 - Les superstars du folk metal Korpiklaani, Arkona, Heidevolk et Trollfest feront escale chez nous lors de leur expédition européenne se déroulant de février à mars 2018. Ils amarreront dans nos contrées pour quatre dates. Ce sont les villes de Paris, ...
Lire l'article
folk metal, fête, Temple, vendredi, Finlande, vokda, beer Korpiklaani au Hellfest 2016
06/07/2016 -   Vendredi – 20h30 - Temple Après les irlandais de Cruachan qui ont joué vers midi, voici enfin une place pour le folk metal avec les très attendus finlandais de Korpiklaani. La foule ne s’y est pas trompée, et se rassemble en masse devant ...
Lire l'article
folk metal, damage done prod, lorraine, 2016, concert Korpiklaani et Moonsorrow aux Trinitaires de Metz (19.04.2016)
25/04/2016 - Après avoir écumé les salles françaises pour pas moins de huit dates, le duo finlandais Korpiklaani et Moonsorrow posait ses valises à Metz en ce mardi soir, pour terminer comme il se doit leur virée hexagonale. Complet depuis plusieurs semaines, le ...
Lire l'article
Noita, Korpiklaani, Alestorm, Pagan, Folk, Metal, Nuclear Blast Korpiklaani - Noita
30/04/2015 - Surfant sur la vague "pagan" depuis un petit bout de temps, Korpiklaani n'avait guère habitué à une attente aussi longue entre deux albums: trois ans. Une attente bien évidemment toute relative; mais face au rythme de sortie plus que soutenu des ...
Lire l'article
Korpiklaani, nouvel album, 2015, folk metal, noita Korpiklaani : premier extrait du nouvel album
14/03/2015 - Update du 14 mars : Le groupe finlandais Korpiklaani a mis en ligne le premier extrait de son prochain album sous la forme d'une Lyric Video. C'est le titre "Lempo" qui a été choisi comme apérétif : News initiale du 9 février ...
Lire l'article
Korpiklaani, folk metal, Hellfest 2013, Finlande Korpiklaani au Hellfest 2013
13/07/2013 - Dimanche 23 juin - 17h40 - Temple La tente noire abritant l'Altar et le Temple se remplit peu à peu. A vrai dire, elle est déjà remplie avant même que le concert de Korpiklaani ne débute et commence même à ...
Lire l'article
folk, shaman, Tuomas, violoniste, Korpiklaani, Hellfest 2013, entretien, Black Sabbath Tuomas Rounakari, violoniste de Korpiklaani, au Hellfest 2013
09/07/2013 - Interviewer un violiniste dans le cadre d'un entretien metal, ce n'est pas banal... sauf si bien sûr on baigne dans le folk ! Et si on vous dit Korpiklaani, vous ne serez peut-être pas surpris. A l'heure de donner quelques entretiens avant leur prestation sur la Temple ...
Lire l'article
Korpiklaani, Finlande, folk, pagan, leek song, Nuclear Blast Korpiklaani - Manala
28/07/2012 - Korpiklaani nous apporte leur huitième album studio avec Manala, du nom du royaume de la mort de la mythologie finlandaise; à ne pas confondre avec les traditionnels bonhommes en brioches alsaciennes qui portent étrangement le même nom. Quoiqu’en y ...
Lire l'article
folk metal, finlande, pagan, forest, Nuclear Blast Korpiklaani - Ukon Wacka
06/02/2011 - Alors ça y est, nous voici rendus à chroniquer l'album quasi annuel des folk metalleux finlandais Korpiklaani... *soupir* ... Bon désolé hein, ce n'est pas pour cracher dans la soupe mais voilà quoi. Euh... c'est que... comment dire... *cherche ses ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 webzine metal Korpiklaani
Korpiklaani* est un groupe de folk metal finlandais. Les membres sont originaires de Vesilahti, Tampere, Pirkkala, Helsinki, Lahti. Au début le groupe chantait en anglais, puis se sont ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Korpiklaani
Vos commentaires
 forum metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 écouter radio métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 musique métal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 webzine metal
NOS FLASHBACKS METAL
 vidéo métal
NOS HUMEURS METAL
 écouter radio métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webzine metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018