webzine metal
La Grosse Radio METAL sur radio metal La Grosse Radio sur Twitter radio metal  écouter radio métal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Interview / Entretien avec Miho, bassiste de Lovebites
Entretien avec Miho, bassiste de Lovebites




Il y a quelques temps nous avons eu l'occasion de nous entretenir avec Miho, la bassiste de l'étoile montante du metal japonais, Lovebites. Un groupe composé de cinq femmes dotées d'un grand talent dont elles font une superbe démonstration dans leur nouvel album, intitulé Clockwork Immortality




Salut Miho, j'espère que tu vas bien et je te remercie de prendre le temps de répondre à mes questions. Pour commencer, félicitations pour votre award du meilleur nouveau groupe 2018 durant les Golden Gods Awards. Peux-tu présenter rapidement Lovebites ?

Enchantée, je suis Miho la bassiste de Lovebites. Nous sommes cinq dans le groupe avec Asami au chant, Midori et Miyako aux guitares et enfin Haruna à la batterie. Nous sommes un groupe de metal japonais composé de femmes. Auparavant, Haruna et moi étions dans d'autres groupes et en essayant de créer un projet plus cool, nous avons rencontré les autres avec qui cela a bien fonctionné, et voici Lovebites.

lovebites, japon, japan, metal, clockwork immortality, france, interview

Quand on écoute attentivement votre nouvel album, Clockwork Immortality, on peut clairement entendre l'influence de certains groupes japonais tels que Galneryus pour la guitare ou bien Matenrou Opera avec le clavier, tout en gardant une touche de votre ancien groupe Destrose. C'est une grosse inspiration pour vous ? 

On ne pense pas vraiment ressembler à d'autres groupes mais comme nous sommes Japonaises, vivant au Japon, l'influence d'autres groupes de metal du même style doit se faire naturellement. Personnellement je n'ai jamais voulu faire de musique à la japonaise, je suis plus influencée par l'Europe. En revanche, notre guitariste Midori est très influencée par Galneryus et ça se ressent dans son jeu. 


Nous savons que vous avez travaillé avec Mikko Karmila et Mika Jussila par le passé, deux noms qui reviennent souvent dans le milieu du metal, en particulier chez les groupes du Nord de l'Europe. Font-ils encore partie de l'équipe sur ce nouvel album ? 

Comme pour nos sorties précédentes, ils sont encore là pour nous guider oui. Ils sont très importants pour nous, surtout lorsque nous voulons nous rapprocher le plus possible du son du metal européen. 


Quels sont les thèmes principaux abordés dans ce Clockwork Immortality ?

Comparé au passé, le présent est devenu une période de longévité et les gens cherchent toujours à vivre encore plus longtemps n'est-ce pas ? Même si une montre arrête de fonctionner, le temps continue de défiler. C'est pour cela qu'il faut vivre chaque instant présent car ce temps ne se contrôle pas.


Comment allez-vous aborder votre prochaine tournée maintenant que vous êtes un peu plus connues et que vous avez remporté des prix ? 

Nous allons continuer à travailler dur comme nous le faisons déjà. Nous sommes heureuses de penser que plus de gens viendront nous voir sur les dates de notre tournée. A part ça, rien ne va réellement changer, nous voulons juste continuer d'apprécier la musique.



La scène musicale japonaise est en général ultra productive. Votre album vient juste de sortir, mais travaillez-vous déjà sur un nouveau projet ? 

Contrairement aux groupes occidentaux, les groupes japonais ne font pas de tournée très longues. Par conséquent, nous en profitons pour écrire de la nouvelle musique. J'ai déjà des idées, j'ai commencé à travailler dessus, il reste maintenant à approfondir tout ça.




Le monde du metal est en grande partie composé d'hommes, comment-vous sentez vous avec un groupe 100% féminin ? 

Je suis une femme et j'aime écouter et jouer du metal. Je trouve ça réellement dommage que les femmes soient si peu représentées sur la scène malgré tout le talent dont elles font preuve. J'espère vraiment que cela va encore évoluer avec le temps. 


Quelle différence voyez-vous entre le public japonais et le reste du monde ? 

Au Japon il y a quand même peu de metal, le public que l'on rencontre le plus souvent est constitué d'hommes, pour la plupart tous plus agés que nous. Ailleurs dans le monde, le public est beaucoup plus diversifié. Peut-être parce que le metal est un peu moins accepté au Japon et on espère que ça aussi, changera avec le temps. 


Quelles sont vos plus grosses influences ?

Nous n'avons que très peu d'influences de groupes japonais, même si il y a un groupe, SHOW-YA, un groupe de filles que nous trouvons très cool. Pour le reste du monde, notre plus gros modèle est clairement Iron Maiden. Toutes leurs chansons et leurs performances sont fascinantes et puissantes. 


Quand on pense au metal japonais, on pense surtout à Loudness, Galneryus ou même Babymetal. Mais vous, quel groupe nous conseilleriez vous d'écouter ? 

Alors directement je pense à Anthem. Un groupe excellent toujours en activité après trente ans. Ils ont des chansons très techniques et puissantes, c'est un groupe que nous adorons alors si vous devez en écouter un, c'est celui-ci. 


Quels sont tes plus vieux souvenirs concernant la musique ? Comme un premier CD acheté avec tes propres moyens etc.

Je n'ai pas vraiment de souvenirs de concerts ou de choses comme ça, par contre si il y a bien quelque chose dont je me rappelle c'est le premier CD que j'ai acheté par moi même. Et c'était... le CD de l'opening de POKEMON avec le titre "Aiming Pokemon Master". Une chanson rock plutôt cool avec plein d'éléments différents. 


Miho, merci pour ton temps et d'avoir répondu à mes questions. Bonne chance pour la suite et à bientôt ! 

C'est plutôt à moi de te remercier ! En plus on est passée pour la première fois en France en novembre dernier et c'était une des dates les plus cool avec le public qui chantait le plus, on a hâte de revenir. 

 forum metal
 vidéo métal
COMMENTER CET ARTICLE
Vos commentaires
radio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webradio metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
radio metal
NOS VIDEOS METAL
 webzine metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 vidéo métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio metal Tout le webzine de la grosse radio
 écouter radio métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019