vidéo métal
La Grosse Radio METAL sur  forum metal La Grosse Radio sur Twitter  vidéo métal  musique métal radio metal
  • Zebra Podcast LDTDZ
  • Gros clips
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Interview / Zoltan Bathory et Ivan L. Moody, guitariste et chanteur de Five Finger Death Punch
Zoltan Bathory et Ivan L. Moody, guitariste et chanteur de Five Finger Death Punch
Lundi 10 Juin 2013 à 17h00, by Ivanhe


Le groupe de Heavy Metal Américain avec l’un des noms le plus insensé que nous connaissons Five Finger Death Punch était de passage à Paris pour la promotion de leur prochain album, The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Zoltan Bathory et Ivan L. Moody, guitariste et chanteur, dans un magnifique bar d’un hôtel parisien et nous n’avons pas été des piliers je vous rassure :




1. Pourquoi le titre de votre dernier album The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell est-il si long ? Et que signifie-t-il pour vous ?

Zoltan Bathory : Nous avions déjà composé toutes les chansons pour ce nouvel opus quand nous sommes entrés en studio. Nous en avions même plus que nécessaire. Mais il n’était pas question de choisir lesquelles prendre ou non, alors nous avons demandé… pardon, exigé au label de ne pas sortir un, mais deux albums en même temps ! Ils nous ont répondu « holly *** » mais ils ont accepté ! Nous avons choisi les meilleures compos, et les autres seront des bonus tracks, pour le Japon ou pour internet par exemple. Ensuite, l’idée était de trouver un titre accrocheur. Au départ, le premier album devait s’appeler The Wrong Side of Heaven et le deuxième The Righteous Side of Hell. Mais cela devenait de plus en plus compliqué car nous devions choisir pour le numéro 1, les chansons qui correspondaient aux titres, et faire de même avec le numéro 2. Alors, on a fusionné les deux ! Pour répondre à ta deuxième question, cela signifie que tout n’est pas rose dans la vie et tout n’est pas si morose dans la mort (rires !). Disons tout simplement que cela sonne bien, et que nous voulions embêter nos fans avec ce titre assez long ! De plus, c’est une réponse aux religieux qui pensent détenir toutes les réponses, même quand on leur prouve qu’ils se trompent. Je trouve cela révoltant. Je ne suis ni religieux, ni homme de science. Je déteste juste quand la personne en face de moi est butée !


2. Donc rien à voir avec la vision d’un paradis mauvais et d’un Satan populaire ?

Zoltan Bathory : Non pas du tout. Il n’y a rien de religieux, bien au contraire ! Je n’avais pas envie de parler de ce thème. Je préfère juste raconter ce qui me semble important, et ensuite, que ceux qui m’écoutent réfléchissent à tout cela. Ce qui est bien ou mal, savoir faire des choix. Et ne pas être endoctriné si facilement !  Moi, j’ai trouvé ma voix, je suis musicien, je suis là pour faire le show, donner de l’espoir. Je n’impose rien, et j’aimerai que le monde entier face de même. Mais si certains le font, c’est déjà un bon début. Rien ne sert d’aller si vite… Sinon, tu ne pourras pas lire correctement le titre de l’album (rires !).

Zoltan Bathory



3. Quelles ont été tes sources d’inspiration ?

Zoltan Bathory : Après la sortie de American Capitalist, qui fut un vrai succès, je n’avais pas forcément envie de me replonger dans ce même univers, celui de la crise, de l’argent, des dénonciations… Plutôt partir sur la vie en général. Je sais que beaucoup d’artistes font cela mais j’en ai eu l’idée sur la route en observant nos fans, les gens... D’où l’idée de leur donner de l’espoir. Ivan voulait garder la rage qui nous singularise. Il est toujours en colère, c’est un vrai pirate des temps modernes. Il m’a dit « on ne va pas devenir hippie quand même, nous devons rester révoltés ». Il dit toujours « Non » à tout ! J’adore ce côté provocant chez lui. Il était énervé quand on est entré en studio, quand on proposait une idée, il répondait « Non ! »… Mais il acceptait, quand il trouvait cela bien ! Il est constamment en train de lire, de travailler, de penser, il voudrait tout savoir, il est très curieux, toujours prêt à parler. Il complète parfaitement le groupe. S’il n’avait pas été là, peut-être que cet album aurait été plus soft ! Tiens, justement en parlant du loup, viens avec nous Ivan !

Ivan L. Moody : Que se passe-t-il ici ?

Zoltan Bathory : Je parlais de toi, comment tu as été sur la création du nouvel album (rires !). Ce jeune journaliste porte le même nom que toi.

Ivanhe : Cela ne s’écrit pas pareil mais se prononce comme ton prénom !

Ivan L. Moody : Tu es Russe ?

Ivanhe : Non, un pur français

Ivan L. Moody : Fais honneur à ton pays alors IVANHE ! Pose-moi les meilleures questions afin que j’ai envie de revenir une deuxième fois chez toi (rires !).

Ivanhe : Fais-moi confiance !


Ivan Moody



4. Lors de la production d’un éventuel prochain album, comptez-vous rester sur cette même lancée ou alors nous réservez-vous des surprises comme rajouter un piano ou un saxo ?

Ivan L. Moody : Je vais répondre à cette question. Nous avons une vingtaine de chansons sur The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell. Si tu n’expérimentes pas certaines idées, cela ne sert à rien. Tu vas juste écrire des compos basiques, tu sais qu’elles plairont aux fans mais il n’y aucune prise de risque. Il y a tellement de groupes qui peuvent nous inspirer, notre but est de trouver comment associer tous les styles, tous les instruments afin de tirer les plus belles et fines mélodies. Zoltan a grandi avec Accept, AC/DC ou encore Motörhead. Moi, j’ai écouté Misfits, Exodus… C’est une magnifique collaboration et c’est spectaculaire de fusionner les genres. Je suis amoureux de la musique !

Zoltan Bathory : Pour nous, il faut évoluer. Donc, nous serons toujours prêts à ajouter ou enlever certains éléments. C’est important de ne pas toujours faire la même chose. Il faut savoir rester soi-même et être commercial d’un certain point de vue ! Par exemple, j’adore l’album St. Anger de Metallica, car personne ne s’attendait à un tel son !

Ivan L. Moody : Il n’y a que toi qui l’aimes cet album (rires !).


5. Pourquoi avez-vous choisi « Lift me up » comme nouveau single ? Grâce à votre collaboration avec Rob Halford ?

Ivan L. Moody : Non, pas du tout. Tout simplement car c’est l’une de nos meilleures compos, elle sonne tellement heavy metal. On tenait à montrer  qu’aujourd’hui, il y a encore des groupes capables de produire ce son si particulier. Il y a tellement de jeunes béotiens qui pensent faire du metal, cela me dégoute (rires !).

Zoltan Bathory : Et il y a pire. Quand tu écoutes la radio aux Etats-Unis, il n’y en a aucune qui passe du metal plus extrême. Avec « lift me up », nous savions que la mélodie pourrait passer sur les ondes… Oui, nous avons vendu notre âme pour que nos chansons soient diffusées (rires !). Mais bon, quand tu penses que les artistes qui nous ont inspirés, que nous avons écoutés toute notre jeunesse comme Max Cavalera ne passent jamais à la radio. Nous devons créer des compos plus soft afin que les nouvelles générations nous écoutent, apprennent à nous connaître et découvrent le metal en général.

Ivan L. Moody : Soyons honnêtes, qui parlent vraiment du metal dans les medias : Blabbermouth ? Ok, mais qui d’autre ?

Ivanhe : Moi (rires !).

Ivan L. Moody : Ivanhe de la Grosse Radio est dans la place (rires !).


Zoltan et Ivan



6. Vous avez de sacrés invités sur ce dernier album. Rob Halford comme je l’ai cité plus haut, mais aussi Maria Brink (In This Moment) et Jamey Jasta (Hatebreed). Racontez-nous votre rencontre ?

Ivan L. Moody : Les deux derniers sont des amis très proches et ils tenaient à collaborer avec nous. Cela a été un vrai plaisir de travailler avec eux. Pour Rob, il était à Las Vegas quand nous étions en train d’enregistrer. Il tenait à nous rencontrer car il est l’un de nos plus fidèles fans. Il nous a raconté des histoires datant des années 70’s, je n’étais même pas né. Et à la fin, je lui ai demandé s’il voulait chanter avec nous, il n’a pas mis longtemps pour accepter. Ce fut sensationnel !


Zoltan



7. Quels sont les groupes de rock et de métal récents que vous écoutez ?

Ivan L. Moody : In This Moment sans hésiter, ils sont vraiment géniaux, cela ne fait aucun doute… Oh, J’ADORE AIRBOURNE ! Quand Joel monte tout en haut des structures dans les festivals, ce type est complétement cinglé !

Zoltan Bathory : En ce moment, j’écoute Falling in Reverse. Je trouve qu’ils arrivent à mixer rap et metal, surtout dans leur dernier album.

Ivan L. Moody : Je pense aussi à Black Light Burns que j’apprécie énormément !

Zoltan Bathory : Ce sont des anciens mais je suis à chaque fois sous le charme de Dimmu Borgir, mon Dieu qu’ils sont incroyables ! J’aime aussi Scar Symmetry.

Ivan L. Moody : J’adore Device !

Ivanhe : Bof !

Zoltan Bathory : (rires !).

Ivan L. Moody : Tu as demandé des groupes récents, pas forcément les meilleurs !


8. Un message pour vos fans ?

Ivan L. Moody : Nous seront bientôt en concert chez vous, alors ne nous ratez pas. Nous serons la première partie de Avenged Sevenfold.



 

radio metal
 vidéo métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
metal god, heavy metal, légende, judas priest Rob Halford, légende du heavy metal
22/11/2009 - A l'occasion de la sortie par le groupe Halford d'un album de noël intitulé Winter Songs (paru le 3 novembre 2009 chez Metal God Records) j'ai eu le privilège d'interviewer le Metal God himself et chanteur du mythique groupe Judas Priest, Rob Halford. 15 ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
radio metal Five Finger Death Punch
Five Finger Death Punch (aussi abrégé 5FDP) est un groupe de métal originaire de Las Vegas (NV) créé en 2005. Dès la sortie de leur 1er album, leur ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Five Finger Death Punch
Vos commentaires
 écouter radio métal
NOS CHRONIQUES METAL
 webradio metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 webradio metal
NOS FLASHBACKS METAL
 musique métal
NOS HUMEURS METAL
 webradio metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio metal Tout le webzine de la grosse radio
 musique métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021