forum metal
La Grosse Radio METAL sur  forum metal La Grosse Radio sur Twitter radio metal  webzine metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Interview / Chris (chanteur-guitariste) et Arild (claviériste) du groupe Keldian
Chris (chanteur-guitariste) et Arild (claviériste) du groupe Keldian

Le groupe norvégien de "sci-fi metal" Kedlian a sorti le jour de Halloween son troisième album studio, Outbound, plus de cinq années après l'excellent Journey of Souls.

L'occasion pour nous entretenir en exclusivité française avec le noyau dur du groupe, le duo composé du chanteur/guitariste Christer Andresen et du claviériste Arild Aardalen, ainsi vous saurez tout sur cette nouvelle sortie et sur l'univers si particulier de Kedlian.



Ju de Melon : Salut les gars ! Etes-vous sastisfaits pour l'instant des premières réactions concernant Outbound paru le 31 octobre dernier ?

Chris : Salut Julien ! Disons que nous étions un peu nerveux, pour être honnête avec toi, à l'idée d'enfin proposer notre bébé au monde entier..

Arild : Je suis très satisfait de la réaction des fans concernant Outbound. Cela faisait un moment depuis notre dernière sortie et les attentes étaient élevées. Mais je pense que nous avons proposé l'Expérience Keldian que les fans espéraient après cinq années de silence.


Parlons tout d'abord de cette période entre Journey of Souls (2008) et Outbound (2013). vous êtes restés relativement silencieux, certains pensaient que le groupe était en train de mourir... Aviez-vous quelques "doutes" ou travailliez-vous sur d'autres projets ?

Arild : Ca nous a pris pas mal de temps pour revenir car nous avons du repenser toute notre organisation. Des changements majeurs se sont produits vers 2010 : j'ai quitté mon travail d'ingénieur du son dans un grand studio à Oslo, ce qui voulait dire que je n'avais plus d'accès régulier à un studio pour travailler. C'était tout un changement pour nous car Heaven's Gate et Journey of Souls ont été enregistrés là où je travaillais.

Chris : Nous avons aussi décidé que travailler avec un label n'était pas pour nous une bonne idée. Attention, nous étions très heureux du travail de Perris Records, mais désormais il est possible de tout prendre en charge soi-même. Nous avons donc attendu que nous soient réattribués les droits des deux premiers albums afin de proposer et vendre notre musique à nos fans directement sur Internet. Ensuite, Arild a construit son propre home studio, ce qui a demandé du temps et de l'argent. Pour faire Outbound, nous avons donc mis nos fans à contribution afin qu'ils nous aident à finaliser le projet. Tout s'est concrétisé début 2013, et maintenant voilà l'album sorti !


Quand les premières idées ont-elles germé pour ce nouvel album ? Et quelles furent-elles ?

Chris : Certaines chansons datent de 2008. On a tendance à être inspiré à chaque fois que nous sortons un album. Tout simplement parce que tu vis depuis longtemps avec certains morceaux et tu sens un véritable besoin d'en créer des nouveeaux. C'est un peu comme si la sortie d'un album te permettait d'être imaginatif, de rêver à la création d'un futur opus. Les quelques chansons que nous avons écrites en 2008 sont "Burn the Sky", "Never Existed" et "Run for Your Life". Il y avait aussi d'autres chansons qui au final ne figurent pas sur l'album.


Avez-vous tous les deux changé de façon de travailler au niveau de l'écriture ?

Chris : Oui. Parfois l'un d'entre nous écrit une chanson complète, parfois nous en écrivons chacun des parties et ensuite nous les assemblons afin de créer notre monstre de Frankenstein. Comme je te l'ai dit, certaines chansons datent de 2008, mais les plus récentes ont été écrites plus tôt cette année, comme "F.T.L." ou "A Place Above the Air".


Arild and Chris, Keldian



Avez-vous tenter de nouvelles stratégies ou techniques dans l'enregistrement, le mix ou le mastering ?

Arild : Nous voulions un son moins polissé. Quelque chose avec plus de mordant. D'ailleurs nous pensions que cela allait très bien avec les thèmes de certaines paroles... Du coup l'ensemble sonne plus direct et agressif, mais c'est plus par rapport au mix qu'à l'enregistrement même.


Du coup, l'album sonne plus "metal", était-ce un choix délibéré ?

Chris : Pas vraiment. Mais très vite nous nous sommes en effet rendu compte que les chansons sonnaient plus metal, en parfaite adéquation avec les paroles. Nous avons donc continué en ce sens le long de la production et de l'écriture.


Quelles seraient vos principales influences sur cet album ? De nouvelles depuis Journey of Souls ?

Arild : Un peu comme avant, les chansons sont inspirées par les livres que nous lisons, films que nous voyons, ou notre propre imagination. Au niveau de la musique, on fait ce qu'on sait faire. Je n'écoute pas trop de metal personnellement, je suis plus dans les trucs ambiants/atmosphériques en ce moment. J'ai adoré la bande son de Oblivion par M83, du coup j'ai depuis découvert leurs albums studio. Et bien sûr, Vangelis reste le roi ! (rires)

Chris : J'essaye d'écouter des nouveaux trucs dans le metal mais c'est rare quand je tombe sur quelque chose que j'aime. Depuis quelques temps, mes écoutes remontent dans le temps, entre les vieux Black Sabbath ou KISS, sans oublier différentes époques de la carrière d'Alice Cooper. Mais ce que j'écoute le plus ce sont les bandes sons de film... Ma playlist sur Spotify atteint les 1246 morceaux en ce moment...


La chanson "Run for Your Life" serait-elle un hommage caché à Iron Maiden ? Bon c'est surtout parce que j'entends "flash of the blade" dans les paroles ! (rires)

Chris : Non, ce n'était pas notre intention (rires) ! "Run for Your Life" ne me rappelle pas vraiment Iron Maiden, en tout cas pas la chanson "Flash of the Blade". Voici les paroles de ce passage au début du premier couplet :  ”The sound of shackles in the night, the flash of a blade so cold and bright".


Parlons justement des paroles. Sont-elles faites d'histoire différentes ou reliées à un concept ?

Chris : Ce n'est pas un album concept mais ce n'est pas idiot de relier les paroles entre elles pour les faire coïncider avec le titre de l'album. L'idée Outbound nous est venue très vite et résume bien les différents thèmes abordés, idem en ce qui concerne la production plus heavy et agressive de l'album. Chaque parole a son histoire propre, mais toutes parlent d'exploration, d'évasion ou de quêtes.


Quelle serait pour vous l'histoire la plus forte racontée sur cet album ? Dur d'en choisir une j'imagine... (on ressent quelque chose de fort sur "Morning Light Mountain" par exemple)

Chris : "Morning Light Mountain" est centrée sur le personnage extraterrestre du live Pandora's Star de Peter F. Hamilton, un personnage assez sombre et dangereux. Une autre chanson est d'ailleurs tirée de ce bouquin : "The Silfen Paths" qui présente tous les ingrédients d'un bon sujet et d'une bonne histoire pour Keldian. Je suis aussi très satisfait du commencement et de la fin de l'albym, "Burn the Sky" et "F.T.L.". La première est racontée du point de vue d'un groupe de politiques néoconservateurs, le PNAC (Projet pour un Nouveau Siècle Américain), qui prêche pour la création de forces spatiales afin de permettre à l'armée américaine d'effectuer des frappes nucléaires depuis le ciel. C'est un peu une possible dérive de la science et de son utilisation dans le futur, et à ce sujet nous laissons le dernier mot à JFK lui-même sur "F.T.L.". Cela fait 50 ans qu'il est mort, mais il reste aujourd'hui un visionaire qui considérait comme importante pour l'humanité une exploration pacifique de l'espace.


Question plus dure, quelle serait votre chanson préférée sur l'album pour des raisons personnelles ?

Chris : Je suis satisfait de chacune d'entre elles ! Tu sais, Keldian est un animal un peu particulier, un mélange de metal mélodique classique et de power metal plus extrême. Certaines personnes n'aiment que nos chansons power, mais si nous faisions un album uniquement dans ce style nous ne serions plus véritablement Keldian. Je pense que "F.T.L." est notre meilleur morceau power à date, mais à côté tu as un morceau plus mid tempo rock "A Place Above the Air" et l'épique "The Silfen Paths" de 12 minutes. Tout ça c'est ce qui fait Keldian, et nous resterons toujours fidèles à cela.

Arild : Je suis totalement d'accord avec Chris. J'ai plus tendance à appréhender un album dans son ensemble, c'est plus facile pour moi que de parler en terme de chanson. C'est un peu comme un livre, demanderais-tu à quelqu'un quel est son chapitre préféré ?


Keldian Outbound 2013



La pochette est assez orginale, pourquoi et comment ce choix ?

Chris : En rapport avec le titre, nous voulions un visuel assez voyant et agressif, quelque choses avec des tons de rouge vu que les précedents étaient plus dans le bleu. Mais il était également important pour nous de maintenir l'aspect visuel de Keldian. Les gens doivent pouvoir dire de suite "oh, ça c'est sûrement une pochette de Keldian". On a donc regardé des centaines d'oeuvres et notre choix s'est au final porté sur le travail de l'artiste Tryfonov. L'incroyable énergie contenue dans un soleil est si bien montrée par cette image, c'est à la fois chaud, beau et le titre Outbound te saute à la figure !


Pour ce nouvel album et contrairement au précédent, vous avez choisi un seul batteur : Jørn Holen (Vreid, ex-Windir). Une évidence j'imagine ?

Chris : Jørn aurait très bien pu tout enregistrer sur le précédent également, mais nous étions en contact avec d'autres batteurs à l'époque et on pensait que c'était amusant de les inclure au projet. Jørn est un incroyable batteur, et c'est un luxe d'avoir à lui confier ce rôle, on sait que ce sera génial à tous les coups ! D'autant plus que nous n'avons pas la possibilité de produire la batterie dans notre nouveau studio, The Bridge. Il était donc plus pratique de tout confier à Jørn et son compère Jarle au studio utilisé par Vreid, le 1184.


Y a t-il des guests particuliers sur cet album ?

Arild : Simplement des amis et de la famille. On utilise toutes les bonnes volontés !


Projetez-vous un jour quelques concerts avec des membres live ?

Chris : Il n'y a pas de plans en ce sens pour l'instant. On est déjà heureux de partager Outbound avec nos fans et nous avons hâte d'écrire de nouvelles compos. Nous n'avons pas suffisamment de moyens pour organiser une tournée, et cela prendrait aussi trop de temps et de travail. Alors peut-être qu'on l'envisagerait, mais seulement si les albums de Keldian commençaient à très bien se vendre. Il y a de grandes chances que Keldian reste à jamais un projet studio, propice à la création de rêves musicaux.


Avez-vous chacun d'autres projets musicaux ?

Chris: Non, il n'y a que Keldian pour nous !


Pensez-vous que les fans devront attendre encore cinq années pour un quatrième album de Keldian ?

Arild : (rires) Non, je ne pense pas ! Mais je ne fais aucune promesse. L'univers est trop imprévisible.


Merci d'avoir répondu à nos questions, quels sont vos derniers mots pour les fans français ?

Chris : Chers fans français, Keldian a vraiment eu de très bonnes réactions venant de votre pays et ce depuis Heaven's Gate. Nous sommes honorés de savoir que vous nous suivez dans ce voyage vers les étoiles. Et je peux vous assurer qu'il ne fait que commencer... Continuer d'aimer la musique metal !

 

______________________________________________________________



ENGLISH VERSION :


Hi guys. Are you pleased so far with the first reactions about Outbound, released on October 31st ?

CHRIS: Hey Julien! It’s been a little nerve-racking, to be honest with you, to finally let go of the baby and send it out into the world…

ARILD: I’m very pleased with the fans’ reception of Outbound! It’s been a while since our last release, and expectations were high. But I think we delivered the Keldian experience fans craved after the 5 year silence.


First of all, let's talk about the period between Journey of Souls (2008) and Outbound (2013). You were relatively silent, some people thought that the band was dying... Did you have some "doubts" at that time? Or just busy working on some other stuff?

ARILD: It took time for us to return because we had to reorganize our whole operation. Major changes happened around 2010. I quit my job as sound engineer in a major Oslo studio, which meant that we no longer had regular access to a studio in which to work. That was a big change for us, because both Heaven’s Gate and Journey Of Souls were recorded where I worked.

CHRIS: We also decided that working with a record company was not very good for us. Don’t get me wrong, we were happy with what Perris Records did for Keldian, but in this day and age it’s possible to manage everything yourself. So we waited for the rights to our first two albums to revert to us, so we could set up Keldian in all internet outlets by ourselves and sell our music directly to the fans. Then Arild built a studio in his home, which took a lot of time and money. Finally, to make Outbound, we needed help from our fans to fund the project. It all came together in early 2013. And now it’s out!


When did the first ideas (lyrics or music) come for the new album... and what were they (if you remember)?

CHRIS: Some of the songs date back to 2008. We have a tendency to get inspired whenever we release an album. You’ve lived with the same songs for a long time and feel the urge to create something fresh. It’s almost like an album release gives you permission to be imaginative, to start dreaming up a brand new record from scratch! So we wrote a small batch of songs in late 2008 which included Burn The Sky, Never Existed and Run For Your Life. There were also a couple of other songs there that didn’t make it to the album.


Did you both together keep the same work habits during the composing/writing process?

CHRIS: Yeah. Sometimes one of us will write a quite complete song, at other times there will be parts, themes, lyrics, and then we get together to create the Frankenstein monster. Like I said, some of the songs go back to 2008, while the most recent tunes were written early this year, like F.T.L. and A Place Above The Air.


Have you tried some new strategies for the recording/mix/mastering or was it roughly the same way of working?

ARILD: We wanted everything to be a little rougher around the edges this time. More dirt, more grime, more bite. It sounds a little more live and aggressive in my opinion. Recording-wise we’re not doing much different, it’s more a mix thing really.


Kedlian logo



Roughly, the album sounds more "metal oriented", was it a deliberate choice?

CHRIS: Not really. But we noticed early on that the songs sounded a little more metal, and we thought it suited the lyrical themes very well. So we thought it would be a good idea to pursue that direction through the writing and production of the album.


What would be the main influences for you on this new album? Maybe some new ones since Journey of Souls?

ARILD: Like last time around, the songs are inspired by stuff we’ve read in books, seen in movies, and things we’ve built in our own imaginations. Music-wise we’re just doing our own thing really. I don’t listen to that much metal. It’s been a lot of ambient/atmos stuff lately. Loved the M83 soundtrack to Oblivion. Which in turn led me to checking out their studio albums. Great stuff. And of course, Vangelis is still king, haha.

CHRIS: I try to keep up with new metal, but I very rarely come across anything I like. In the past couple of years I’ve found that my listening is going back in time. I listen quite a lot to older Black Sabbath and KISS, and also all the different eras of Alice Cooper. But the main thing for me is movie scores. My movie soundtrack playlist on Spotify is at 1246 tracks at the moment…


Is the song "Run for Your Life" a hidden tribute to Iron Maiden somehow? I can hear "flash of the blade" in the lyrics... :-)

CHRIS: No, that’s not the intention! ;-) Run For Your Life doesn’t remind me much of Iron Maiden, and definitely not of the song Flash Of The Blade. Our lyrics go ”The sound of shackles in the night, the flash of a blade so cold and bright”, and it’s just the start of the first verse.


Let's talk about the lyrics. Are they made of different stories or some of them are related to a concept?

CHRIS: It’s not a concept album, but we always feel that it’s a good thing to tie the lyrics loosely together and make them work with the album title. The title Outbound came up pretty early and it seemed to sum up the themes very well. Also, it fits with the heavier and more aggressive production of the album. The lyrics tell different stories about different issues, but they all deal with explorations, escapes and hunts.


For you, what is the "best story" told on this album? I know it'll be hard to choose but... (I feel personaly that "Morning Light Mountain" has a very interesting one, for example)

CHRIS: Morning Light Mountain is based on an alien character in the book Pandora’s Star by Peter F. Hamilton, a very sinister and dangerous character. Another song that’s based on this book is The Silfen Paths, which I think is a very good story and a very good subject matter for a Keldian song. And I also have to say that I’m very pleased with the book-ends of the album, opener Burn The Sky and closer F.T.L. The opener is told from the point of view of a group of neoconservative politicians known as PNAC, the Project for a New American Century. This group advocates the creation of space forces to give the US military dominion in space and nuclear first-strike capabilities from above. It’s such a twisted suggestion for the use of science and resources, and we let JFK himself have the final word on this in F.T.L. It’s been 50 years since he was killed, but he remains a visionary who saw the peaceful exploration of space as fundamentally important to the human race.


Now, both of you may answer differently to that hard question: what is your favourire song on this album? For personal and subjective reasons, I'd say, as it would be objectively hard to select one...

CHRIS: I’m happy with them all! You know, Keldian is a particular kind of beast, a mix of classic melodic metal and more extreme power metal. Some people only like our power metal songs, but if we did an album with 10 songs like that we would not be Keldian anymore. I think F.T.L. is our best power metal tune so far, and on the other hand there is a great mid-paced rocker called A Place Above The Air and the 12-minute epic The Silfen Paths. It all comes together to create the Keldian blend, that’s what we’re always going for.

ARILD: I have to agree with Chris on this one. And I tend to think of albums as a whole. For me it’s much easier to say if I like an album or not, than to pick a favourite song. If you we’re talking about a book, would you ask which chapter did you like best?


The cover is pretty much original, how did you choose it and why?

CHRIS: In keeping with the album title, we knew we wanted something bright and aggressive, preferably with tones of red since both our previous album covers have had tones of blue. But it’s also important for us to maintain a visual style that is immediately recognizable as Keldian. People should see right away that ”oh, this must be a Keldian cover!” We looked at hundreds of artworks and finally landed on this work by the artist Tryfonov. The incredible energy which is barely contained in a sun is communicated so well in that picture. It’s hot and beautiful and it screams OUTBOUND!


For this new album, contrary to the previous one, you chose to have only one drummer: Jørn Holen (Vreid, ex-Windir). You really wanted to have the same sound on each track, I guess...

CHRIS: Jørn could have done everything on the previous album too, but we had access to other drummers at the time who we thought it would be fun to include. Jørn is an incredible drummer, and it’s a real luxury for us to turn everything over to him. We know it’s going to kick ass every time! Plus, we don’t have capability for drum productions in our new studio The Bridge, so it was very convenient for us to hand it over to Jørn and Jarle in the permanent Vreid studio 1184.


Are there some noticeable guests on this album?

ARILD: Just friends and family really. We use and abuse what we can!


Are you planning one day to do some concerts with live members?

CHRIS: There are no plans for that at this time. We’re delighted to finally share Outbound with our fans, and we look forward to writing some new music in the near future. We don’t really have the funds to organize a concert tour, and it would also take a lot of time and work to actually put a touring band together. So it would be something we might consider if Keldian albums start to sell really well! But there is a big chance that Keldian will forever remain what it is – a studio project for the creation of musical dreams.




Do you both have some other musical projects on the work right now?

CHRIS: Nope, it’s all about Keldian for us!


Do you think fans will have to wait 5 more years for a fourth Keldian album or do you want to work on a new one very soon?

ARILD: Haha, no I don’t think so. But I’m not making any promises. The universe is far too unpredictable for  that.


Thank you for answering. Now it's time for your last words to the French fans... who are more and more, let me tell you that! ;-)

CHRIS: Dear fans in France! Keldian have had a really strong and positive response from France ever since the release of our first album Heaven’s Gate. We are honoured that you want to follow us on the journey to the stars! And we can assure you that we are just getting started. Enjoy metal music!

 
 musique métal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
heavy, mélodique, power, electro, ambiant, cosmic, Keldian, Outbound, 2013 Keldian : sortie officielle du troisième album et écoute gratuite en streaming
31/10/2013 - News initiale du 1er mars Update le 27 août avec annonce de la tracklist Update le 21 octobre avec date officielle de sortie Update du 31 octobre : L'album Outbound (détails dans la news plus bas) est désormais disponible en téléchargement ...
Lire l'article
heavy, power, cosmic, ambient, sci-fi, norway, aor, maiden, perris records, keldian, journey of souls, review Keldian - Journey of Souls (2008)
19/08/2012 - Un voyage pour l'âme Parfois la vie nous réserve de ces surprises qu'on n'oserait à peine imaginer même dans les plus beaux rêves. Et lorsque celles-ci s'avèrent musicales, notre esprit s'éveille avant de partir au loin et ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 webzine metal Keldian
Keldian est un groupe de heavy power norvégien aux influences FM et cosmiques.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Keldian
Vos commentaires
 webradio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 vidéo métal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum metal Tout le webzine de la grosse radio
 vidéo métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017