webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  vidéo métal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  musique métal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Slash (+ Monster Truck) au Zénith de Paris (12.11.2014)
Slash (+ Monster Truck) au Zénith de Paris (12.11.2014)


L’homme au haut de forme est dans la place. La tournée européenne se précise. L’effervescence monte dans les rangs des quadras fans de Guns il y a 20 ans, mais aussi chez les jeunes plus axés sur les deux récents opus que vient de publier le guitar hero avec Myles Kennedy et ses Conspirators. Les passages télé se multiplient. Un petit coup de European Awards et voila l’homme au décalitre qui nous balance "Crazy Train" en l’honneur du père Ozzy. On le retrouve aussi chez tonton Zégut avec Myles Kennedy pour un mini set acoustique…


Mais ce soir, c’est la vraie ! Le gros concert au Zénith, 1ère date puisque Slash remettra le couvert demain pour satisfaire ses fans, trop nombreux pour le lieu. Après les traditionnelles galères du déplacement du coté de la capitale, plus de deux heures trente auront été nécessaires pour venir à bout des soixante misérables kilomètres me séparant de la terre promise, me voilà enfin installé dans un Zénith bien rempli mais pas plein comme on nous l’a longtemps faire croire…
 

Monster Truck Zenith 2014


Monster Truck envoie un heavy rock classieux qui permet au public de patienter honnêtement. Des relents de Led Zep, des riffs lourds, des cheveux qui volent… Tous les clichés sont là pour se mettre dans l’ambiance du concert de Guns ‘n’ Roses… Hein ? Quoi ? Guns? Non mais arrêtez les mecs, on parle ici d’un groupe vivant, par des Guns ‘n’ Zombies drivés par le fantôme country d’Axl Rose. Ce soir c’est gros heavy rock, nouvelles compos à l’honneur certes mélangées à quelques Guns… Allez c’est parti pour deux heures…
 

Slash Zenith 2014 01


Les lumières se baissent, la sono se tait et le riff de "You’re A Lie" d’Apocalyptic Love, premier album de Slash avec Kennedy ouvre les hostilités. Belle mise en bouche avant le premier Guns de la soirée : "Nightrain". Succès garanti !!! Le public est happé par le rouleau compresseur de Slash et ses conspirateurs. Myles Kennedy s’en sort très bien sur ses propres compos mais réussi aussi facilement à réinterpréter les parties du sieur Rose. Tout le monde y trouve son compte.

Retour aux Conspirateurs avec "Halo" puis "Avalon", premier extrait du nouveau World On Fire. Pas de soucis, les morceaux tiennent la route et c’est là en grande partie la force du groupe. Qu’on soit bien clair Slash restera toujours le guitariste de Guns ‘N’ Roses dans la mémoire collective, mais attention, on n’assiste pas à une parade revival, on a en face de nous un vrai groupe avec sa propre identité et Myles Kenendy tire son épingle du jeu. L’interaction entre les deux bonhommes fonctionne à merveille. "Avalon" et "Automatic Overdrive" à ce moment du set en sont l’illustration parfaite.
 

Slash Myles Kennedy Zenith 2014


Ensuite "You Could Be Mine" ravira les nostalgiques et permettra à Slash de faire rugir une des nombreuses Les Paul à travers le mur de cab Marshall à son effigie. Les plus observateurs auront noté une belle collection de cranes posés sur lesdites enceintes parmi lesquels un ressemblant à s’y méprendre à celui du fameux T2 de Terminator. Joli clin d’œil.

Le bassiste Todd Kerns viendra ensuite pousser la chansonnette au milieu du set un peu à la façon de Keith Richards dans les grands-messes stoniennes, ce qui permettra au vocaliste principal de se soulager pendant deux titres dont une versions de "Outta Get Me", un des morceaux de Guns sur Appetite For Destruction les moins médiatiques mais pas pour autant dénué d’intérêt.
 

Slash Todd Kerns Zenith 2014


Retour ensuite sur World On Fire avec "Wicked Stone" et "Beneath The Savage Sun" puis une incursion du coté du Velvet Revolver Myles Kennedy se montre aussi à son aise puis « maître » Slash va endosser son habit de lumière de guitar hero et va propulser "Rocket Queen" au firmament du solo de guitare. Avancé dans les premiers rangs, Slash se livre, s’enflamme, divague tout au long d’un solo durant plus d’un quart heure ! Possédé le gars, je vous dis ! Ses mains triturent la Gibson, poussent les humbuckers dans leurs derniers retranchements. Une vélocité quasi parfaite, un feeling impressionnant, que demande le peuple ? Ce type est phénoménal… Mes jeunes voisins trouvent ça long et chiant. Chacun son avis… Pour moi, même à la grande époque de Guns ou le thème du Parrain était mis à rude et passé à la moulinette distordue, le feeling n’était pas aussi grand… Et à peine redescendu de notre nuage après ce "Rocket Queen" épique, pas le temps de reprendre son souffle. "Bent To Fly" et le titre éponyme du dernier opus pour définitivement emporter le morceau… Enorme, on vous dit !!!
 

Slash Zenith 2014 02


Après tout ça, on a bien mérité notre moment de répit avec "Anastasia", chanson plus tranquille où Slash nous sort une Guild double manche et durant laquelle on remarquera le solo moitié acoustique, moitié électrique. Mais pas le temps de s’extasier sur la beauté du truc, les arpèges d’intro de "Sweet Child O’ Mine" (sublime composition pour les guitaristes lambda appartenant au commun des mortels, banals exercices d’entrainement pour Slash et Izzy dans leur jeunes années) vient déjà nous titiller les esgourdes. Et là, personne ne répond plus de rien. Ces notes semblent hypnotiser un public rincé, conquis (même mes jeunes voisins précédemment cités) mais encore prêt à donner de lui-même.

En fin de set, "Slither" ne laisse pas sa part au chien, Myles Kennedy vient chercher le public qui ne se fait pas prier et on va pouvoir se quitter avec la satisfaction du devoir accompli pour les uns et la sensation d’avoir passé un très bon concert pour les autres. Que demander de plus ? Ben, un rappel, tiens !!!
 

Slash Myles kennedy Zenith 2014 02


T’en veux du "Paradise City" ? Et ben, y en a !!! Et là tout le monde jette ses dernières cartouches dans la bataille. Déjà plus de deux heures que les mecs payent de leur personne ! Bilan des hostilités : une belle victoire de Slash ! Solos parfaits, feeling et émotion au rendez-vous. Un groupe homogène, chacun trouve ses marques, des musiciens de qualité, Voila le secret d’une bonne soirée… Et pour les plus chanceux, demain on y retourne !!!
 

Slash Zenith 2014 03


Setlist : You're A Lie; Nightrain; Halo; Avalon; Back From Cali; Automatic Overdrive; You Could Be Mine; MeanBone; Dr Alibi (Todd Kerns); Out ta Get Me (Todd Kerns); Wicked Stone; Beneath the Savage Sun; Fall To Pieces; Rocket Queen; Bent To Fly; World On Fire; Anastasia; Sweet Child O' Mine; Slither; Paradise City


Photos : © 2014 Nidhal Marzouk  / Yog Photography
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.

 

 forum metal
 webradio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Slash, Myles Kennedy And The Conspirators, World on Fire, Guns 'n' Roses Slash : premières dates US et bientôt en France...
29/09/2014 - Plus que quelques semaines avant que l’Homme au Haut de Forme et sa Les Paul reviennent relever les compteurs dans notre vieux continent. Toujours flanqué de son acolyte Myles Kennedy et de ses Conspirators, Slash viendra soutenir les nouvelles compos du tout frais World On ...
Lire l'article
slash, myles kennedy, 2014, hard rock, world on fire Slash - World on Fire
17/09/2014 - Depuis son départ des Guns n’Roses en 1995, le légendaire guitariste au chapeau haut-de-forme n’a cessé d’accumuler les projets musicaux. Velvet Revolver, Slash’s Snakepit, un projet solo éponyme en collaboration avec de grands noms de ...
Lire l'article
Slash, Apocalyptic Love, Myles Kennedy, Guns N' Roses, Rock, Gibson, Velvet Revolver, Snakepit, EMI Records Slash - Apocalyptic Love
15/06/2012 - Apocalyptic Love : Du hard Us comme les autres   Slash sort son nouvel album solo, après le succès rencontré par le premier du nom rempli d’invités et de la tournée avec Myles Kennedy. Si la performance musicale est là, le ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 vidéo métal Slash
Saul Hudson, guitariste anglo-américain connu pour avoir fait partie des Guns n' Roses. Véritable guitar hero des années 90, il vient de sortir son premier album solo sur ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Slash
Vos commentaires
 écouter radio métal
NOS CHRONIQUES METAL
 webradio metal
NOS INTERVIEWS METAL
 vidéo métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 webradio metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 vidéo métal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique métal Tout le webzine de la grosse radio
 écouter radio métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019