musique métal
La Grosse Radio METAL sur  écouter radio métal La Grosse Radio sur Twitter  musique métal  webzine metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Hatebreed et Napalm Death (+ Deep In Hate) au Trabendo (21.11.2014)
Hatebreed et Napalm Death (+ Deep In Hate) au Trabendo (21.11.2014)

Napalm Hate


Une soirée brutale était organisée au Trabendo. En effet, le groupe de hardcore Hatebreed, non content de fêter ses 20 ans d'existence, a décidé d'inviter le légendaire groupe extrême britannique, Napalm Death, pour un concert en co-headline de haute volée, avec de nombreuses raisons d'y laisser quelques vertèbres. Le groupe français de death technique Deep In Hate s'est chargé d'échauffer les esprits.



Deep In Hate

 

Écumant les scènes en cette année 2014 pour promouvoir son dernier album en date, Chronicles of Oblivion. Cet album occupe d'ailleurs les deux tiers du set, preuve de la volonté du groupe pour le défendre pendant la demi-heure qui lui est impartie.

A cause de l'heure peu avancée du début du concert, Deep in Hate joue devant un public réduit, mais présent. Si les metalleux mettent du temps à rentrer dans l'ambiance moderne et froide des compositions du groupe, l'ambiance ira crescendo, jusqu'à un wall of death demandé par le frontman Math pendant "New Republic".

Deep In Hate


Une petite réussite pour Deep In Hate, qui a su saisir l'opportunité de jouer en première partie de Napalm Death et Hatebreed pour séduire les plus jeunes spectateurs et ainsi continuer de promouvoir son nouveau bébé comme il se doit.

Setlist :

Genesis Of Void
The Cattle Procession
The Divide
Altars Of Lies
Solo de batterie
New Republic
Beyond


Napalm Death


Au tour de Napalm Death de monter sur la scène du Trabendo pour une heure de brutalité. Les quatre anglais, comme à leur habitude, envoient le pâté sans faire de chichis, avec un son brut, mais assez clair pour saisir les contours du délire qui les prend. Les riffs anarchiques fusent, rythmés tant bien que mal par les rythmiques destructrices de Shane Embury et Danny Herrera.

Napalm Death


Napalm Death est bien connu du public français. Ce concert est le 17e du groupe dans l'hexagone pour 2014 seulement. Cependant, quelques changements sont à remarquer. Tout d'abord, le groupe tourne sans son guitariste Mitch Harris, qui a été forcé de s'écarter temporairement de ses compagnons pour régler des problèmes personnels. Son remplaçant est John Cooke, comparse de Shane dans War of the Second Dragon. Force est de constater qu'il prend le relai avec brio, aussi bien sur le plan instrumental que vocal, bien que le niveau de folie de Mitch n'est jamais atteint.

Mais le chant de John ne fait pas d'ombre au frontman de la soirée : Barney Greenway. Toujours avec sa dégaine de demeuré, le chanteur court partout sur la scène, agitant sa tête de manière anarchique et en poussant toujours ces mêmes cris déchainés. A 45 ans, il tient toujours autant la forme, aussi bien sur le plan physique que vocal.

Napalm Death


Autre léger changement qu'opère Napalm Death sur cette date : le groupe commence déjà à préparer le terrain pour son prochain album, Apex Predator – Easy Meat. Le groupe joue donc deux nouvelles chansons à la suite : "Oh So Pseudo", une bonus track réservée à l'édition limitée, et "Smash A Single Digit", qui restent dans l'esprit Napalm Death et s'adaptent bien au reste de la setlist. Cette dernière mélange de nombreuses époques, avec des tubes comme "Suffer the Children" ou des morceaux plus typés grindcore en fin de concert, comme "Deceiver" ou "You Suffer". On remarque que l'album Scum est bien mis en avant, avec pas moins de sept titres.

Avec son lot de classiques, Napalm Death a tenu ses promesses en donnant un concert aussi brutal que frénétique, en sachant compiler son œuvre en grande partie. Le groupe a également su palier le manque de guitariste en prenant un remplaçant digne de ce nom et ainsi faire headbanguer tout le Trabendo.

Napalm Death


Setlist :

Multinational Corporations, Part II
Silence Is Deafening
Everyday Pox
Unchallenged Hate
Suffer the Children
When All Is Said and Done
Oh So Pseudo
Smash a Single Digit
Errors in the Signals
Breed to Breathe
Human Garbage
On the Brink of Extinction
Social Sterility
Self Betrayal
Protection Racket
Taste the Poison
Necessary Evil
Scum
Life?
Deceiver
The Kill
You Suffer
Nazi Punks Fuck Off [reprise de The Dead Kennedys]
Siege of Power


Hatebreed


La soirée se conclut avec Hatebreed, qui fête avec cette tournée ses 20 ans de carrière. En cette occasion, les coreux ont décidé de jouer des titres de chacun de leurs albums. L'album de reprises For the Lions est écarté, le groupe fait du 100 % Hatebreed pendant une heure, avec les indispensables comme "Live For This" ou "Defeatist", des morceaux plus récents comme "The Language" ou quelques-uns moins souvent joués comme "This Is Now".

Hatebreed


Musicalement, Hatebreed arrive toujours à allier brutalité et propreté. Les riffs simples et directs de Wayne Lozinac et Frank Novinec fusent à tout va, bien que la guitare lead reste dominante dans le mix. Les rythmiques groovy de Chris Beattie et Matt Byrne jaillissent sans jamais perdre de puissance, preuve qu'au bout de 20 ans de carrière, les Américains ne sont toujours pas décidés à vieillir.

Comme à son habitude, le frontman Jamey Jasta ne lâche pas le public d'une semelle. Sans être trop bavard, le chanteur, présente les titres comme il se doit, en dédiant notamment "Last Breath" à Wayne Static, récemment décédé. Il avoue même avoir des problèmes de voix, ce qui ne l'empêchera pas d'éructer pendant tout le set et de chauffer le public comme il se doit.

Hatebreed


Déjà bien déchainés lors du set de Napalm Death, les spectateurs pogottent à tout va, slamment peu mais n'hésitent pas à entretenir l'attitude "destroy" que veut le genre, notamment sur le classique "I Will Be Heard", qui sera le point culminant du concert en termes de bazar provoqué dans la fosse du Trabendo.

Cette soirée bagarre a été conclue avec brio par Hatebreed, qui a su mettre le feu sur scène et dans la fosse. Un anniversaire dignement fêté avec Napalm Death en invité de marque, ce qui a rappelé quelques souvenirs nostalgiques à Jamey, qui se rappelle avec le sourire d'un des premiers concerts de son groupe en compagnie des Anglais et d'At the Gates. Hatebreed montre qu'il a encore de belles années devant lui.

Hatebreed


Setlist :

To the Threshold
Empty Promises
Tear It Down
Everyone Bleeds Now
In Ashes They Shall Reap
Honor Never Dies
Defeatist
Smash Your Enemies
Doomsayer
Perseverance
Before Dishonor
The Language
Straight to Your Face
Boundless (Time to Murder It)
As Diehard as They Come
Proven
Last Breath
This Is Now
Live for This
I Will Be Heard
Destroy Everything

Photos: Arnaud Dionisio / © 2014
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe.
radio metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
napalm death, new album, grindcore, cesspits, apex predator, easy meat Napalm Death : pochette et tracklist du prochain album
02/12/2014 - Les britanniques/américains de Napalm Death sont de retour en 2015 avec - justement - le 15ème album du combo. Celui-ci va s'intituler Apex Predator - Easy Meat, tout un programme. Distribué par Century Media Records, la pochette a été ...
Lire l'article
Mennecy, Festival, Metal, Udo, Headcharger, Deep in Hate, Unscarred Les nuits de Mennecy : Jour 1 (12.09.2014)
11/10/2014 - Festival inter-générationnel à Mennecy   Pour sa deuxième édition, le festival de Mennecy a changé sa formule, en proposant un festival en intérieur. Moins de festivaliers étaient présents lors de cette première ...
Lire l'article
Hatebreed, Jamey Jasta, Hellfest 2014, Mainstage 2, Samedi 21 Hatebreed au Hellfest 2014
13/07/2014 - Samedi, 19h45 – Mainstage 2 Destroy Everything ! Après la déferlante de pogos, stage dives et circle pits du concert enflammé de nos camarades de Dagoba, passons au célèbre Jamey Jasta et sa bande du Connecticut : ...
Lire l'article
Deep In Hate, Bastos, L'Esprit du Clan, Arch Enemy, Deep, Hate, Chronicles, Oblivion, brutal, deathcore Deep in Hate - Chronicles of Oblivion
20/06/2014 - Chroniques de la Haine Ordinaire   On pourrait presque croire à l’une des dépêches qui ont fait fureur au cours de l’année 1986 sur France Inter, telles que « Dieu n’est pas bien », « Bestiaire » ou encore « ...
Lire l'article
Deep In Hate, Bastos, L'Esprit du Clan, Arch Enemy, Deep, Hate, Chronicles, Oblivion, brutal, deathcore Florian Paris, guitariste de Deep in Hate
20/06/2014 - Dans la toute jeune histoire de la musique metal qui est la nôtre, il semblerait qu'il y ait eu, au fil des générations, une gradation progressive vers des accordages de plus en plus bas et une véritable " descente aux enfers sonore ". La scène ...
Lire l'article
Lezard'Os, Metalfest,Napalm Death, Onslaught, Asphyx, Benighted, Metal, Death Lezard'Os : Jour 3 (10.05.2014)
12/06/2014 - La fin brutale   Arrive maintenant la dernière journée du Lezard’Os Metalfest. Il s’agit de la journée qui a vu le plus de festivaliers lors de cette première édition, avec une affiche résolument plus extrême que la ...
Lire l'article
Arch Enemy, Rouen, Death, Metal, Amott, Alissa, album, war eternal Arch Enemy au 106 à Rouen (03.06.2014)
04/06/2014 - Débarquement de riffs en Normandie   Avant la sortie officielle de son album War Eternal, Arch Enemy a décidé de chauffer sa nouvelle chanteuse, Alissa White-Gluz, avec une série de dates dans les clubs européens. Rouen a ainsi pu retrouver un groupe ...
Lire l'article
Garmonbozia, anniversaire, festival, Napalm Death, Rennes, 15 ans, L'Etage, Shining Garmonbozia 15 ans [Jour 1] à L'Etage de Rennes (25.10.2013)
29/11/2013 - Bel événement qui commence ce vendredi en pays Breton dans l’enceinte de l’Etage à Rennes. En effet c’est l’anniversaire des amis de l’association Garmonbozia qui oeuvre avec une passion sans faille depuis 15 ans pour les concerts Metal ...
Lire l'article
Hatebreed, Jamey Jasta, Nuclear Blast, The Divinity Of Purpose, Hardcore, Metal, Put It To The Torch, Destroy Everything, Persistence Hatebreed - The Divinity of Purpose
26/01/2013 - La fureur divine   A six albums et presque 20 ans de carrière, Hatebreed montre qu’il a conservé cette rage caractéristique qui fait son identité. Avec ce nouveau disque, intitulé The Divinity Of Purpose, le groupe ne fait pas dans la dentelle et ...
Lire l'article
Hatebreed, Agnostic Front, H2O, Persistence, Bataclan, Jamey Jasta, Hardcore, Stick To Your Guns Persistence Tour 2013 au Bataclan (13.01.2013)
21/01/2013 - La bagarre reprend à Paris La huitième édition du Persistence Tour a eu lieu le 13 janvier à Paris et a laissé l’occasion aux fans de hardcore de s’adonner aux joies du pogo sur les compos enragées d’Hatebreed, Agnostic Front, H2O, ...
Lire l'article
Hatebreed, Jamey Jasta, The Divinity Of Purpose, Hardore, Metal, Put It To The Torch, Destroy Everything, Persistence Jamey Jasta, chanteur de Hatebreed
11/01/2013 - "Nous avons toujours la flamme !" Alors que la date parisienne du Persistence Tour approche à grands pas, La Grosse Radio vous offre une interview du frontman d'Hatebreed, Jamey Jasta, qui vient parler du prochain album du groupe, The Divinity Of Purpose, de concerts et ...
Lire l'article
Motocultor, No return, Napalm Death, Municipal Waste, Dark Tranquillity, Coroner, Septic Flesh Motocultor 2012 - 2ème jour (samedi 18 août 2012)
17/09/2012 - Live Report du MOTOCULTOR FESTIVAL à Theix (54) du 17 au 19 Août 2012 - Jour 2 - Samedi DIREWOLVES Supositor Stage 13:00 > 13:45   Katarz N'étant pas une grande spécialiste du Hardcore, je ne peux que donner un avis laconique sur ...
Lire l'article
Hatebreed, Hellfest, Destroy Everything, hardcore, Jamey Jasta, metal Hatebreed au Hellfest 2012
08/07/2012 - Hatebreed sème le chaos sur la Mainstage 1 à 16h45 En bon groupe de hardcore qui se respecte, Hatebreed a su faire bouger les festivaliers venus assister à leur concert plein d’énergie et de riffs acérés. Alors que le gros de la ...
Lire l'article
Napalm Death, La Maroquinerie, Paris Napalm Death à La Maroquinerie (04.03.2012)
12/03/2012 - Alors, prêts pour une soirée grincore death avec pogos de folie ? Nous le fûmes en cette soirée entre printemps et hiver... Nous arrivons tout juste à temps pendant la première partie d'un groupe... qui n'aurait pas dû êtyre ...
Lire l'article
grindcore, deathcore, Napalm Death, Utlitarian, Barney, Century Media Napalm Death - Utlitarian
12/02/2012 - Après 30 ans de carrière, Napalm Death sort son 14ème album Utilitarian le 27 Février 2012 chez Century Media. Les leaders et inventeurs du Grindcore/Deathcore reviennent avec une grenade dégoupillée. Que nous réserve donc la bande ...
Lire l'article
entrevue, nouvel album, Napalm Death, Barney, Mark  Greenway Barney Greenway de Napalm Death
12/02/2012 - Entretien avec Mark "Barney" Greenway de Napalm Death pour la sortie de leur 14ème Album Utilitarian (interview réalisée le 10 Janvier 2012). Merci à Katarz pour la traduction! Mark “Barney” Greenway est un homme passionnant, ...
Lire l'article
Motocultor 2011, festival, bretagne, Moonsorrow, Tyr, Aggressive Agricultor, Arkan, God Dethroned, Hatebreed Motocultor 2011 - 3ème jour (Dimanche 21 août 2011)
29/08/2011 - Motocultor 2011 – Dimanche 21 Août 2011 - Theix (56) – BZH – FRANCE par Katarz & Lionel/Born666 Après un jogging très matinal sur la plage de Moustérian avec l’ami Jøjø, nous nous empressons de rejoindre le site tout ...
Lire l'article
Napalm Death au Forum de Vauréal (11.11.2010)
15/11/2010 - *Un petit Live Report death metal, pour changer, de notre bon vieux Lionel alias Born 666... Evidemment, on reste dans l'extrême !* Bon ok c’est quoi Le Forum ? C’est où Vauréal ? … En plus on est un jour de respect à ceux qui ont ...
Lire l'article
grindcore, anglais, napalm, century media Napalm Death - Time Waits for No Slave (2009)
03/04/2009 - "Time waits for no slave" est sorti le 26 janvier chez Century Media. Voilà près de 30 piges (29 ans pour etre précis) que les grindcoreux de Birmingham, nous proposent des albums de violences salvatrices. D'abors Grind dans les années 80, puis ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 webradio metal Deep In Hate
Deux visages se détachant de masses noires informes. Deux expressions, deux sentiments humains preuves de contraste et de différences de perception. Comme ces visages, ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Deep In Hate
 webradio metal Napalm Death
Napalm Death, 30 ans de carrière, est considéré comme l'un des groupes à l'origine du genre "grindcore". On le classe aujourd'hui parmi les ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Napalm Death
Vos commentaires
 écouter radio métal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
 vidéo métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 webradio metal
NOS VIDEOS METAL
 musique métal
NOS FLASHBACKS METAL
 webradio metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
radio metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2019