webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  vidéo métal  musique métal  musique métal
  • Zebra Podcast LDTDZ
  • Gros clips
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Sabaton (+ Korpiklaani et Týr) à l'Aéronef de Lille (27.11.2014)
Sabaton (+ Korpiklaani et Týr) à l'Aéronef de Lille (27.11.2014)
Jeudi 18 Décembre 2014 à 19h00, by Ormagodden


Les Suédois de Sabaton sont déjà de retour sur les routes d’Europe pour défendre Heroes, un dernier album en date sans surprise, mais toujours aussi efficace. Lors de cette première moitié de tournée, ils sont accompagnés de deux autres formations venues du froid, et pas des moindres : les Finlandais de Korpiklaani et les Féringiens de Týr ! Récit de la première date française de cette tournée qui se déroulait à l’Aéronef, salle située en plein cœur de Lille.



C’est Týr qui ouvre les hostilités au son de "Blood of Heroes", single plutôt efficace de son dernier opus : Valkyrja. Dès cette entrée en matière, le public accueille chaleureusement le quatuor. Les musiciens de Týr ont chacun une attitude bien à eux sur scène. Heri Joensen (chant et guitare) assure son rôle de frontman avec un air de guerrier conquérant tout au long du set pendant que Terji Skibenæs (guitare) enchaîne les poses de guitar hero d’un air légèrement hautain et que Gunnar Thomsen (basse) distribue sourires et grimaces aux premiers rangs. De son côté, Amon Djurhuus (membre de Týr uniquement pour les concerts) se fait bien plus discret derrière son kit de batterie, mais fait son boulot admirablement.


Les compositions du groupe venu des îles Féroé font en tout cas mouche auprès du public de Lille. Difficile de résister au refrain fédérateur de "Hold the Heathen Hammer High" où aux harmonies vocales de "Tróndur Í Gøtu". Týr finit son set avec un "Shadow of the Swastika" ovationné et le sentiment du travail bien fait. Lille est à présent bien chaud pour la suite de la soirée.

Setlist de Týr :
• Blood of Heroes
• Hold the Heathen Hammer High
• Grindavísan
• Tróndur Í Gøtu
• Mare of the Night
• By the Sword in my Hand
• Lady of the Slain
• Shadow of the Swastika

Changement d’ambiance avec les joyeux lurons de Korpiklaani. Cela fait plus d’un an que nous n’avions plus vu les Finlandais, mais bien peu de choses ont changé depuis, à commencer par la setlist qui est presque totalement identique à celle qu’ils jouaient en festival l’été dernier. Pour ne rien changer, le groupe souffre en début de gros problèmes de son, rendant notamment l’accordéon de Sami Perttula complètement inaudible. Il faudra attendre "Metsamies" pour que le son soit enfin digne du groupe.


Ce n’est pas nouveau, la musique de Korpiklaani a un très fort potentiel festif et il n’en fallait pas moins pour déchaîner les slammeurs (qui sont violemment renvoyés dans le public par la sécurité de la salle…). Évidemment, les titres remportant les suffrages du public sont les chansons à boire. Il suffit pour en juger d’écouter le public donner de la voix sur "Juodan Viinaa" et "Vodka". Le seul défaut de ce set est finalement, comme mentionné plus haut, la setlist inchangée depuis un moment. Pourquoi s’acharner à jouer "Sumussa hämärän aamun", titre dépassant les six minutes et faisant retomber l’ambiance, plutôt que de laisser de la place à deux autres titres plus rapides ou plus joyeux ? Ce choix ne nous semble pas judicieux lors d’une prestation en première partie, mais cette petite erreur est contrebalancée par la présentation d’un nouveau titre qui figurera sur le futur album de Korpiklaani  à paraître en 2015. "Sahti", c’est son nom, est plutôt enthousiasmant et donne une place importante à l’accordéon et au violon de Tuomas Rounakari. Le show de ce soir se termine abruptement après "Rauta", le groupe terminant le morceau et se fendant d’un rapide « au revoir » dès ce dernier morceau terminé. Pas la meilleure prestation des Finlandais, mais cela à suffit pour finir de préparer le public pour la tête d’affiche.

Setlist de Korpiklaani :
• Tuonelan tuvilla
• Ruumiinmultaa
• Metsamies
• Juodaan Viinaa
• Petoelaimen Kuola
• Sumussa hämärän aamun
• Uniaika
• Sahti
• Vodka
• Ieva's Polkka
• Rauta

Deuxième date de cette nouvelle tournée européenne et premier passage de Sabaton en France après le succès de sa performance lors du dernier Hellfest. Le tank sur lequel repose la batterie de Hannes Van Dahl trône fièrement à l’arrière de la scène alors que résonne le traditionnel "Final Countdown" de Europe suivi de la "March to War". La foule explose enfin avec le toujours aussi efficace "Ghost Division" qui voit, comme à leur habitude, tous les membres du groupe arriver sur scène en courant au son du « Hello Lille ! We are Sabaton and this is "Ghost Division" » du toujours aussi charismatique chanteur Joakim Brodén.


"Carolus Rex" nous laisse le temps de reprendre nos esprits après un "To Hell And Back" repris en chœur, mais le répit est de courte durée, car déjà les Suédois reprennent l’assaut de plus belle avec le rapide et ultra-fédérateur "40 :1" ! Les cervicales des premiers rangs trinquent pendant que les participants du pogo s’en donnent à cœur joie ! Avant de joueur ce titre, le chanteur nous parle quelques mots de français (« bonsoir ! ça va ? merde ! putain ! ») puis descend dans le public pour demander à un fan du premier de lui traduire « goosebump » en français (chair de poule). Un groupe toujours aussi sympa et proche de ses fans comme le prouveront à plusieurs occasions les deux guitaristes Chris Rörland et Thobbe Englund en jetant des bouteilles d’eau dans le public. Il faut dire que même si la température extérieure n’est pas très haute, il fait vite suffocant ce soir dans l’Aéronef.

Quel plaisir de retrouver Sabaton sur scène. D’autant plus que le groupe a décidé de reprendre sa bonne vieille habitude de varier ses setlists chaque soir. Pour ce faire, Joakim va plusieurs fois pendant la soirée faire un sondage auprès du public pour leur demander ce qu’ils veulent entendre. Le premier choix de la soirée voit ainsi la version suédoise de "Gott Mit Uns" l’emporter à l’applaudimètre face à la version anglaise. Mais qu'importe la langue dans laquelle le titre est chanté, impossible de résister à l’envie de sauter en rythme sur le refrain de ce hit extrait de l’excellent Carolus Rex (2012). Bien évidemment, la dernière sortie du groupe, Heroes n’est pas en reste et plusieurs extraits en sont joués comme "Smoking Snakes" préféré à "Soldier Of 3 Armies" par le public de ce soir. Et enfin quel plaisir de réentendre en live "7734", perle extraite des premiers albums (mal aimés parfois à tort, parfois à raison) du groupe.


Sabaton est avant tout un groupe de live, communiquant toujours une énorme énergie positive au public qui a même droit à un petit cours de suédois lors duquel Joakim nous apprend à dire « öl » (bière) et « skål » (santé). Des mots évidemment très importants ! Mais qui ne servent pas à grand-chose pour chanter "En Livstid I Krig" (version suédois de "A Lifetime of War" qui a remporté les suffrages des fans face à "Karolinens Bön").

Lorsque Joakim sort la guitare pour interpréter "Resist and Bite" (« parce qu’on a été assez stupides pour enregistrer un morceau qui nécessite trois guitares » dixit le chanteur lui-même), il se vante d’avoir donné des cours de guitare à Richie Blackmore et James Hetfield qui lui aurait ensuite volé ses chansons et tente de nous le prouver en jouant des extraits de « Smoke on the Water » et « Masters of Puppets ». Le public se met alors spontanément à demander à Chris, Thobbe et Hannes de se lancer tour à tour dans leurs propres solos. Encore un joli moment de complicité entre les cinq Suédois et leurs fans.


Juste avant le rappel, un fan portant la même veste que Joakim se voit proposer de choisir le dernier titre et c’est l’excellent "Screaming Eagles" (dernier single de l’album Coat of Arms sorti en 2010) qui est choisi par le jeune homme ! Quelques instants de noir puis un air de musique orchestrale se fait entendre, des bruits d’avions viennent s’en mêler et… c’est l’explosion ! Un "Night Witches" sans compromis lance ce rappel à toute vitesse. Après quoi, les fans conquis commencent à chanteur l’air de "Swedish Pagans". Joakim nous explique alors que ce titre n’est normalement pas sur la setlist mais sans perdre de temps, Pär Sundström (basse) court en backstage et reviens armé d’un marqueur pour rajouter ce titre sur la feuille à ses pieds !


Le concert se finit comme il s’est déroulé : dans la bonne humeur. Tout le monde a le sourire aux lèvres tout en sautant en rythme pendant "Primo Victoria". "Metal Crüe" vient ainsi mettre un terme à ce concert après que Chris et Joakim se soient livrés à un petit duel sur scène, le guitariste arrachant les poils des aisselles de son chanteur par surprise. Ce dernier le lui rendra en lui tordant le téton sans se retenir à en juger par la réaction de ce pauvre Chris. Comme d’habitude du fun de A à Z ! Même si le genre musical vous rebute, Sabaton est un groupe à voir impérativement en concert.

Setlist de Sabaton :
• The Final Countdown (Europe) (sur bande)
• The March to War (sur bande)
• Ghost Division
• To Hell and Back
• Carolus Rex (version anglaise)
• 40:1
• Gott Mit Uns (version suédois choisie par le public face à la version anglaise)
• Smoking Snakes (choisie par le public face à Soldier of 3 Armies)
• The Art of War
• 7734
• En Livstid I Krig (choisie par le public face à Karolinens Bön)
• Attero Dominatus
• Resist And Bite
• Screaming Eagles (choisie par un fan face à Uprising et White Death)

Rappel :

• Night Witches
• Swedish Pagans (pas prévu sur la setlist)
• Primo Victoria
• Metal Crüe
• Dead Soldier’s Waltz (sur bande)
• Masters of the World (sur bande)
radio metal
 vidéo métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
heavy, power, suédois, heroes, joakim, broden, village people, mainstage, hellfest, sabaton, 2014, clisson Sabaton au Hellfest 2014
28/06/2014 - Vendredi 20 juin, 0h05 - Mainstage 1 Metal guerrier et Village People Avant d'être propulsés ainsi en tête d'affiche nocturne après Iron Maiden, on pouvait imaginer les suédois de Sabaton quelque peu fébriles ou anxieux à ...
Lire l'article
Sabaton, Heroes, Heavy, Metal, Joakim Broden, To Hell And Back, Nuclear Blast Sabaton - Heroes
07/05/2014 - Metal héroïque   Les guerriers du metal sont de retour, avec un nouvel album, Heroes. Loin des concepts historiques et des relents symphoniques qui alourdissaient le propos, les metalleux suédois offrent ici un album direct et puissant. Le groupe va droit au but tout ...
Lire l'article
Sabaton, Heroes, Heavy, Metal, Joakim Brodén, To Hell And Back Joakim Brodén, chanteur de Sabaton
07/05/2014 - Force et sincérité   A l'occasion de la sortie de Heroes, le frontman de Sabaton a accordé une interview conséquente à La Grosse Radio, au cours de laquelle il est revenu en détail sur le processus créatif de l'album ainsi que sur ...
Lire l'article
Knock, Out, Festival, 2013, Sabaton, Doro, Saltatio, Mortis Knock Out Festival 2013 à Karlsruhe (14.12.2013)
29/12/2013 - Avec son affiche alléchante tous les ans, le Knock Out Festival s’inscrit comme l’un des évènements metal incontournables de fin d’année en Allemagne. Cette année, c’est une Europahalle très correctement remplie qui accueille six ...
Lire l'article
Finntroll, Týr, Skàlmöld, Tournée, France, Octobre, Splendid, Lille, Report Finntroll + Týr au Splendid de Lille (06.10.2013)
13/10/2013 - C'est en ce dimanche 6 octobre et après un week-end mouvementé passé à Paris pour le concert de The Vision Bleak, Saturnus et Dordeduh que nous nous rendons à Lille pour voir ce dont les finno-suédois de Finntroll sont capables. La première ...
Lire l'article
Týr, Valkyrja, Viking, Hevay Metal, Folk, Blood of Heroes Týr - Valkyrja
09/09/2013 - On ne présente plus Týr, la figure de proue du Metal féroïen et plus particulièrement du Heavy Metal aux textes traitant de la mythologie nordique, oui parce que ces vikings nous viennent tout droit des Îles Féroé si vous l'aviez ...
Lire l'article
Korpiklaani, folk metal, Hellfest 2013, Finlande Korpiklaani au Hellfest 2013
13/07/2013 - Dimanche 23 juin - 17h40 - Temple La tente noire abritant l'Altar et le Temple se remplit peu à peu. A vrai dire, elle est déjà remplie avant même que le concert de Korpiklaani ne débute et commence même à ...
Lire l'article
folk, shaman, Tuomas, violoniste, Korpiklaani, Hellfest 2013, entretien, Black Sabbath Tuomas Rounakari, violoniste de Korpiklaani, au Hellfest 2013
09/07/2013 - Interviewer un violiniste dans le cadre d'un entretien metal, ce n'est pas banal... sauf si bien sûr on baigne dans le folk ! Et si on vous dit Korpiklaani, vous ne serez peut-être pas surpris. A l'heure de donner quelques entretiens avant leur prestation sur la Temple ...
Lire l'article
Korpiklaani, Finlande, folk, pagan, leek song, Nuclear Blast Korpiklaani - Manala
28/07/2012 - Korpiklaani nous apporte leur huitième album studio avec Manala, du nom du royaume de la mort de la mythologie finlandaise; à ne pas confondre avec les traditionnels bonhommes en brioches alsaciennes qui portent étrangement le même nom. Quoiqu’en y ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 webradio metal Korpiklaani
Korpiklaani* est un groupe de folk metal finlandais. Les membres sont originaires de Vesilahti, Tampere, Pirkkala, Helsinki, Lahti. Au début le groupe chantait en anglais, puis se sont ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Korpiklaani
 webzine metal Sabaton
   Les débuts - Avant la guerre : Sabaton a été formé en 1999 à Falun (Suède). A la base le groupe s'appelait Aeon ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Sabaton
 forum metal Tyr
Tyr est un groupe de Viking Metal des Iles Feroe formé en 1998.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Tyr
Vos commentaires
radio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 écouter radio métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 musique métal
NOS ACTUS METAL
 écouter radio métal
NOS VIDEOS METAL
 écouter radio métal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
radio metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021