radio metal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  forum metal  webzine metal
  • Rockawa volume 23
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Moonspell (+ SepticFlesh) au Trabendo (31.03.2015)
Moonspell (+ SepticFlesh) au Trabendo (31.03.2015)

Quand le loup croque le titan
 

Avec Extinct, les Portugais de Moonspell se maintenaient sur un très bon cap musical, qui ne demandait qu’à être confirmé sur scène. Pour s’exécuter, une tournée avec leurs amis de Septicflesh semblait être un excellent écrin, d’autant plus que le dernier album de la formation grecque en a lui aussi convaincu plus d’un. Ce concert allait-il tenir ses promesses ?


 

Septicflesh


Après une introduction orchestrale ténébreuse caractéristique du groupe, Septicflesh attaque son concert avec « War in Heaven », chanson d’introduction de Titan. Premier constat, Seth pète la classe ! Avec son armure de cuir et sa basse Vigier, il en impose sacrément, d’autant plus que le chanteur est très en voix ce soir. Les fans du groupe savent que Seth a un discours peu renouvelé en concert, et se retrouve souvent à répéter les mêmes invectives au public pour l’encourager. Ce soir, nous aurons donc droit à pas moins de onze « Destroy !!! » [NDRL : la rédaction a compté] hurlés par le meneur de Septicflesh, parfois accompagnés du désormais classique «  Come on, motherfuckers !! ». On ne change pas une équipe qui gagne, n’est-ce pas ?
 

Septicflesh, 2015, Paris, live report, Moonspell,


Malheureusement, malgré une setlist plutôt efficace bien que complètement axée sur les trois derniers albums du groupe, on commence à déceler des défauts sur le tableau. Déjà, il y a le son. Habituellement servis par un son massif au service de ses riffs pachydermiques, la mise en son est ce soir mal équilibrée, mettant beaucoup trop en avant la grosse caisse et les samples. Ces mêmes samples nous rappellent d’ailleurs à quel point ils pourraient être exécutés par un claviériste plutôt qu’un ordinateur, mais que voulez-vous, des chansons sur un ordi, c’est plus pratique ! [et moins cher.] En conséquence, les guitares sont gobées par le reste, ce qui enlève une bonne partie de la puissance de leur attaque. Par ailleurs, pour ceux qui l’avaient oublié : la machine de guerre qu’est Fotis Bernardo n’est plus dans Septicflesh depuis plusieurs mois. Pour le remplacer, le groupe a choisi le jeune Kerim “Krimh” Lechner. Si ce dernier délivre une performance honorable, on est loin, très loin du jeu massif et véloce de Fotis, qui, on s’en rend compte maintenant, contribuait énormément à la puissance de Septicflesh sur scène. C’est la première tournée de Krimh avec le groupe, il a encore le temps de s’améliorer, mais ça se ressent directement sur la performance des Grecs.
 

Septicflesh, 2015, concert, live report, paris, Trabendo, Moonspell,


On aurait pu croire que « Pyramid God » relancerait le set, mais rien n’y fait. On s’ennuie presque ! Et ce n’est pas ce qui se passe normalement à un concert de Septicflesh. Les orchestrations, très belles et bien travaillées au demeurant, sont toujours trop en avant. Leur problème est qu’ils veulent reproduire exactement ce qui est sur l’album en se reposant sur l’ordinateur, alors qu’une vision plus pragmatique, en adaptant les chansons d’une autre manière pour les concerts, serait sans doute plus appropriée pour enlever au concert son côté artificiel. Enfin, ce set manque de dynamique : ça blaste, ça blaste, mais pas beaucoup de variations sont à relever. Les chansons s’enchaînent et se ressemblent, une impression qui pourrait être atténuée en jouant plus d’anciens morceaux, étant donné que les trois derniers albums de Septicflesh sont assez proches musicalement parlant. En tout cas, le public ne semble pas partager cet avis, et manifeste avec moult cris son enthousiasme, particulièrement sur l’hymnique « Anubis », où Seth invite une fois de plus le public à « destroy » la salle. Copie à revoir pour un groupe dont on attendrait plus.
 

Septiflesh, 2015, paris, Live report, tournée, trabendo, concert, Moonspell,


Setlist :

War in Heaven
Communion
Order of Dracul
A Great Mass of Death
Pyramid God
Titan
Prototype
The Vampire from Nazareth
Lovecraft's Death
Anubis
Prometheus


 

Moonspell


Après le gros death metal de Septicflesh, le metal gothique de Moonspell aurait pu paraître bien inoffensif. Que nenni, ma bonne dame ! Les Portugais envoient la sauce d’entrée de jeu, avec une sélection des meilleurs titres d’Exctinct, notamment les excellents « Medusalem » et son refrain entraînant et le tubesque « The Last of Us ». Scéniquement, Fernando Ribeiro est un sacré meneur : il sait comment tenir un public. Vocalement il assure très bien, et sa voix grave fait toujours son petit effet. On note tout de même une petite faiblesse lorsqu’il doit tenir des notes aigües, mais rien de rédhibitoire !
 

Moonspell, live report, Paris, 2015, tour, septicflesh,


Le reste du groupe est bien en place et assure le boulot comme il se doit, particulièrement la section rythmique basse/batterie. Il y a un peu plus de laisser aller du côté de Ricardo Amorim au niveau des solos, qui sont un peu brouillons. Rien à redire sur la rythmique en tout cas, les riffs sont bien aiguisés, ça claque ! Pour faire écho aux remarques sur Septicflesh, il doit être noté que Moonspell fait l’effort d’avoir un claviériste sur scène, et ça change tout ! Cela permet avant tout de donner un côté plus humain et chaleureux, mais également d'apporter une touche différente aux chansons jouées par rapport aux versions studio, permettant ainsi au public de découvrir les pistes du groupe sous un autre angle.
 

Moonspell, 2015, live report, Extinct, Septicflesh,


Il y a beaucoup de fumée sur scène, on est bien mis dans l’ambiance associée à la musique de Moonspell. Force est de constater que les nouvelles chansons s’intègrent parfaitement au set et fonctionnent bien sur scène, alors que le groupe s’autorise aussi quelques détours sur Irreligious et Wolfheart, qui fête ses vingt ans cette année comme le rappelle Fernando. Entres les chansons, ce dernier remercie chaleureusement le public pour son accueil, et en français, s’il vous plaît ! On voit d’ailleurs que le public avec joie les plus vieux morceaux du groupe, ce qui se manifeste dans un beau boxon dans la fosse. Ce chanteur est vraiment le pilier du groupe sur scène, avec une belle implication doublée d’une présence imposante, ce qui permet au groupe rester intense, y compris lorsqu’il joue une ballade comme « The Future is Dark ».
 

Moonspell, live report, 2015, Paris, Trabendo, Septicflesh,


Dans ce registre bien gothique, « Aetegina » fait figure d’intrus avec ses mélodies celtiques qui pourraient nous faire croire qu’on se trouve à un concert de folk pagan, mais le public n’en est absolument pas dérangé. Et c’est dans cette ambiance festive que le groupe se retire déjà pour un rappel. Et Moonspell termine de gâter son auditoire français en interprétant « La Baphomette », chanson du dernier album avec des paroles dans la langue de Molière. Et ça fait mouche ! Malin, le combo termine sur un « Full Moon Madness » qui met tout le monde d’accord. Ce soir, le Portugal aura battu la Grèce !
 

Moonspell, 2015, Paris, live report, Septicflesh,


Setlist :

Breathe (Until We Are No More)
Extinct
Night Eternal
Opium
Awake!
The Last of Us
Medusalem
...of Dream and Drama (Midnight Ride)
Funeral Bloom
Malignia
Em nome do medo
The Future Is Dark
Vampiria
Ataegina
Alma Mater

---------------

La Baphomette
Full Moon Madness 


Reportage par Tfaaon (Facebook)

Photos : Arnaud Dionisio / © 2015 Ananta
Toute reproduction interdite sans autorisation écrite du photographe

radio metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Septicflesh, séparation, death metal Septicflesh se sépare de son batteur
09/12/2014 - Le groupe grec de death symphonique, Septicflesh, vient d'annoncer via Facebook qu'il se sépare de son batteur Fotis Benardo, en poste depuis 2003. Cette nouvelle tombe alors que le groupe est en pleine promo pour son dernier album en date, Titan, et s'apprête ...
Lire l'article
Septic Flesh, Hellfest, Seth Siro Anton, Altar Septic Flesh au Hellfest 2014
25/06/2014 - Vendredi : 01h00, Altar Le titan ne laissera pas sceptique Difficiles sont les choix à faire en ce Vendredi soir. Assister au show de Death Angel sur la Mainstage 02, à celui de Kvelertak sur la Warzone ou se regrouper à l'Altar afin de soutenir le combo ...
Lire l'article
Septic Flesh, SepticFlesh, Titan, Black Métal, Death Métal, Orchestre, Grèce, Spiros Antoniou, Sotiris Vayenas, Fotis Benardo, Season of Mist SepticFlesh - Titan
15/06/2014 - Quand est-ce que Septic Flesh arrêtera de nous surprendre ? Forts d’une carrière qui force le respect, avec huit Albums studio dans la sacoche, Les grecs reviennent avec un nouvel album pour cette année 2014. Titan verra le jour le 20 Juin prochain chez Season ...
Lire l'article
Mennecy Metal Fest, Moonspell, Loudblast, K.A., Flown, Hell Of A Ride, In The Guise Of Men Mennecy Metal Fest 2013 : 1er jour (vendredi 20 septembre)
04/10/2013 - "Mennecy", "Metal" et "Fest" : trois mots qui, alignés, auraient pu paraître surréalistes il y a quelques années. Et pourtant, la mairie de cette charmante bourgade du 91 (Essonne) a su organiser son mini-Hellfest à elle, ...
Lire l'article
Moonspell, Hellfest 2013, Portugal, Altar Moonspell au Hellfest 2013
13/07/2013 - Dimanche 23 juin - 20h40 - Altar Ce soir, c'est la pleine lune sur Clisson. Ce soir, c'est la dernière soirée du Hellfest 2013 qui s'annonce. Ce soir, Moonspell est sur scène. Non pas un Moonspell en mode ...
Lire l'article
SepticFlesh, Septic Flesh, The Great Mass, Fleshgod, Fleshgod Apocalypse, Carach Angren, Descending, tournée SepticFlesh, Fleshgod Apocalypse et Carach Angren à Paris, Colmar et Lyon
03/06/2013 - En cette année pluvieuse qu'est 2013, SepticFlesh nous ramène un peu de soleil de Grèce, mais aussi d'Italie et des Pays-Bas puisqu'ils nous proposent une affiche monstre : SepticFlesh, Fleshgod Apocalypse et Carach Angren (rien que ça !), ...
Lire l'article
gothic, doom, heavy, portugais, ribeiro, alpha noir Moonspell au Sziget 2012
20/09/2012 - *Live Report réalisé par notre collaborateur Mr. Jack*     Il est presque 17h et c'est sous une chaleur étouffante que Moonspell s'apprête à monter sur scène.     Le show débute par une musique d'intro ...
Lire l'article
Motocultor, No return, Napalm Death, Municipal Waste, Dark Tranquillity, Coroner, Septic Flesh Motocultor 2012 - 2ème jour (samedi 18 août 2012)
17/09/2012 - Live Report du MOTOCULTOR FESTIVAL à Theix (54) du 17 au 19 Août 2012 - Jour 2 - Samedi DIREWOLVES Supositor Stage 13:00 > 13:45   Katarz N'étant pas une grande spécialiste du Hardcore, je ne peux que donner un avis laconique sur ...
Lire l'article
Aborted, Solstafir, Kylesa, Finntroll, Immortal, Moonspell, Textures, Immolation, Six Feet Under Brutal Assault XVII (8-11 Août 2012, République Tchèque) - 3ème partie
30/08/2012 - Live Report du Brutal Assault 2012 Samedi11 Août 2012 Jaromer – République Tchèque Texte   :  Katarz & Thomas Orlanth Photos :  Thomas Orlanth ABORTED La dernière journée a été ...
Lire l'article
Moonspell, Alpha Noir, Omega White, Lickanthrope, Napalm Records, Night Eternal, Fernando Ribeiro, portugal Moonspell - Alpha Noir / Omega White
27/04/2012 - « Moon/Spell » Ah, Moonspell... La fierté de la scène metal portugaise. Sans cesse en quête de nouveaux horizons musicaux, le groupe a divagué entre gothique, electro, death et symphonique pendant 23 ans ! Aujourd'hui, 27 avril 2012, le ...
Lire l'article
Amon Amarth, Surtur Rising Tour 2011, As I lay dying, Septic Flesh Amon Amarth (+ As I Lay Dying et Septic Flesh) au FIL à St-Etienne
05/11/2011 - Après Strasbourg, Rennes, Lille et avant Toulouse, c'est à St-Etienne, dans la belle salle du FIL que s'arrête ce soir le Surtur Rising Tour. Après avoir franchi les portes du Muspelheim, le royaume des Géants du Feu (et plus précisement les ...
Lire l'article
Seth, SepticFlesh, Septic Flesh, Hellfest 2011 Seth de SepticFlesh au Hellfest 2011
27/06/2011 - Par Katarz, Born666 Traductions réalisées par Katarz Katarz (K) : Bonjour et merci de nous accorder cette interview pour la Grosse Radio. Merci à vous. K : Ce n'est pas la première fois que vous jouez au Hellfest, et sachez qu'en 2008 le concert ...
Lire l'article
death metal, symphonic, orchestral, grec, bombastic, season of mist Septic Flesh - The Great Mass
19/04/2011 - SEPTICFLESH a une longue histoire derrière lui, et déjà un split à son actif. Ou presque. Sa première partie de carrière avait vu le combo grec accéder à la reconnaissance avec l'excellent Revolution DNA, ouvertement ...
Lire l'article
Label mentionné :
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
 vidéo métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 webzine metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo métal Tout le webzine de la grosse radio
radio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017