radio metal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  forum metal  forum metal
  • Zebra Podcast LDTDZ
  • Gros clips
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Beartooth (+ Our Theory, From A Broken Stereo) au Backstage by the Mill (01.11.2015)
Beartooth (+ Our Theory, From A Broken Stereo) au Backstage by the Mill (01.11.2015)

Juste avant de partir en tournée à travers les plus grandes salles d’Europe avec Bring Me the Horizon et PVRIS, les Américains de Beartooth font un arrêt par Paris et le Backstage by the Mill. Après un passage il y a un peu plus d’un an au Batofar qui n’avait pas entièrement convaincu, les voilà de retour avec deux groupes français, Our Theory et From A Broken Stereo.
 

From A Broken Stereo


Les premiers à fouler la scène du Backstage ce soir sont les jeunes Français de From A Broken Stereo dont le tout premier EP Blueprint vient tout juste de sortir. Et le moins qu’on puisse dire que ce n’est pas la timidité qui habite le quintet. Au chant, Arthur est déjà un véritable frontman qui n’hésite pas à prendre possession de toute la scène, du marche-pied présent pour l’occasion pour haranguer la foule.



Musicalement, From A Broken Stereo officie dans une mouvance metalcore teinté de pas mal de chant clair qui pour le coup reste moins assuré que le chant saturé. Cependant les bonnes idées dans la musique sont nombreuses et on sent qu’il y a du potentiel chez cette jeune formation. Notamment sur le titre "What’s Mine" qui mêle habilement les parties heavy et les parties beaucoup plus pop-punk. Le public ne se laisse pas tromper et applaudit la performance.


On attend avec impatience de revoir From A Broken Stereo sur scène très bientôt.

Setlist :
Weakness is all they gave you
Killing
What's Mind
Mosh this Shit
Roots


 

Our Theory
 

Deuxième groupe de la soirée et pas n’importe qui puisque Our Theory est bien connu dans le milieu du metalcore/post-hardcore français. Pas mal de chamboulement pour les Parisiens récemment puisqu’un nouvel EP fera son apparition d’ici la fin du mois et qu’un nouveau chanteur a rejoint la formation. C’est donc maintenant Alex qui s’occupe du chant saturé.



Nous avions vu le combo quelques jours auparavant au Divan du Monde en première partie de Fear, and Loathing in Las Vegas mais c’est avec plaisir non dissimulé que nous les revoyons ce soir. Sur scène, la prestation du quintet est toujours aussi carrée. Une véritable démonstration de professionnalisme. Derrière ses fûts, Guillaume  nous fait apprécier sa technique tandis que le chant clair de Mehdi est – fait rare dans le genre – un véritable plus et un partie intégrante quant à la singularité d’Our Theory sur la scène française actuelle.


Alex fait énormément penser à Aaron Matts (Betraying The Martyrs) dans sa façon de se comporter et de bouger sur scène, vocalement c’est par contre déjà beaucoup mieux avec une vraie justesse bien aidé par le très bon du Backstage by the Mill. Nous avons le droit ce soir au premier titre extrait de l’EP Renaissance à venir, "Unbreakable", qui nous démontre bien que le combo a fait un pas en avant en termes de son et de sonorités. C’est la violence sur scène mais aussi un peu dans le public

C’est une très bonne prestation que nous a offert Our Theory ce soir et on est pressé de les voir en tête d’affiche avec la sortie de l’EP à venir.

Setlist :
Mirror
Stay Now
Blue Valentine
The Liars
Unbreakable
Girl

 


Beartooth



Aussi mauvais que pouvait l’être Attack Attack!, une bonne partie des membres s’en sont bien sorti, Austin Carlisle est chanteur chez Of Mice & Men et Caleb Shomo a créé Beartooth. Conçu comme un one-man band au début, Beartooth est devenu un groupe à part entière qui nous a offert l’année dernière un très bon premier album avec Disgusting. Après une première date au Batofar en septembre 2014, les voilà de retour cette fois-ci au Backstage by the Mill pour une date unique avant de partir en tournée européenne avec Bring Me the Horizon.



La foule est beaucoup plus compacte dans la fosse dès que les premières notes de "The Lines" retentissent, Caleb Shomo débarque et c’est la furie dans la fosse. La température vient de monter de trois degrés en l’espace de trente secondes. Les son est très bon et Caleb Shomo est en meilleure forme vocale et chante plus que sur les dernières vidéos que nous avons pu voir. Comme à son habitude, il tend le micro à la foule notamment sur le refrain et le sourire sur son visage témoigne d’un véritable bonheur de jouer face à une foule qui est leur complétement acquise.

L’énergie présente sur scène et dans la fosse est impressionnante, il suffit de voir comment le public se met à l’unisson pour le « 1, 2, 3, 4 » en intro du titre "Dead". Le chant clair de Caleb Shomo est au rendez-vous, transportant la salle sur "In Between". La musique de Beartooth prend véritablement ses racines dans le hardcore et cela se voit sur scène avec une musique qui se fait plus heavy, des riffs prêt à découper les cervicales.



L’enchaînement "Beaten Lips" – "Body Bag" amène une nouvelle fois la folie avec des slammeurs qui se jettent dans le public, un mini circle-pit qui se forme et une véritable communion.

Beartooth se retire pour ne plus revenir. Le public attend mais on sent très vite que c’est terminé quand un des techniciens vient débrancher les micros sur les amplis et la batterie. Tout le monde est abasourdi, tout le monde compte dans sa tête le nombre de chansons jouées et le temps passé sur scène, les regards interloqués se croisent. Il faut se faire à l’idée, Beartooth vient de se foutre de la gueule de son public. Sept chansons, trente-cinq minutes et le groupe s’en va, sans rappel, sans dire au revoir à son public.

Il n’y a aucun problème à faire un set assez court surtout avec un seul album et un EP sous le coude. Mais sept titres, trente-cinq minutes, pas de rappel et pas d’au revoir au public ? C’est tout simplement un scandale. Beartooth ne mérite pas autant de publicité, Beartooth ne mérite pas son public et Beartooth doit se rendre compte que s’ils existent, c’est grâce au public.

Setlist :
The Lines
Relapsing
Dead
In Between
I Have a Problem
Beaten Lips
Body Bag

 webzine metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Fear and  Loathing in Las Vegas, Our Theory, Divan du Monde Fear, and Loathing in Las Vegas + Our Theory au Divan du Monde (17.10.15)
02/11/2015 - Pour un premier concert en tant qu'organisateur, Japan FM marque le coup de la plus belle des manières en faisant venir un des groupes phares du pays du soleil levant, Fear, and Loathing in Las Vegas. Mêlant electro et metalcore, la formation s'est fait un nom, notamment ...
Lire l'article
beartooth, disgusting, caleb shomo, attack attack, bring me the horizon, paris, live Beartooth : date unique en France
28/09/2015 - Caleb Shomo (ex-Attack Attack!) et son groupe Beartooth seront de passage en France le 1er Novembre prochain au Backstage by the Mill pour une date unique dans notre contrée juste avant d'embarquer pour une tournée européenne avec Bring Me The ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 musique métal Our Theory
Our Theory est de retour avec un nouveau line-up incluant Alex Vincent-Rey (18 ans) en tant que nouveau frontman. Originaire de Paris, OUR THEORY a déjà parcouru un certain chemin. ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Our Theory
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 vidéo métal
NOS INTERVIEWS METAL
 forum metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 musique métal
NOS ACTUS METAL
 webzine metal
NOS VIDEOS METAL
 vidéo métal
NOS FLASHBACKS METAL
 écouter radio métal
NOS HUMEURS METAL
radio metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2021