webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter radio metal radio metal  vidéo métal
  • Les dernières tentations de Zebra
  • Tangerine
  • Gros clips
  • Contrebande 2020
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Amon Amarth (+ Testament & Grand Magus) au Forest National de Bruxelles (30.10.16)
Amon Amarth (+ Testament & Grand Magus) au Forest National de Bruxelles (30.10.16)


Testament en première partie d’Amon Amarth ? Si certains ont crié au scandale face à cette affiche, il n’en est pas moins vrai que c’est une preuve irréfutable de la montée en puissance continue des Suédois qui ne cessent de gagner en popularité au fil des sorties. Ajoutez à ce plateau déjà alléchant un opener de luxe, à savoir Grand Magus, et voilà l’affiche parfaite de cette soirée immanquable qui nous a conduit à Bruxelles pour un moment inoubliable.


 

Grand Magus


La dernière fois que nous avions assisté à un concert dans cette même salle, c’était pour System Of A Down, soirée ultra sold out. Le contraste est assez flagrant ce soir puisque les gradins et balcons sont complètement fermés cette fois et la fosse est loin d’être remplie lorsque Grand Magus entame son set. Heureusement, le groupe suédois n’est pas inconnu du public belge et reçoit un bon accueil malgré tout, les refrains comme celui de "Steel Versus Steel" étant bien repris par une majorité du public.


Un immense backdrop aux couleurs de l’album Sword Songs sorti plus tôt cette année orne le fond de scène, mais pourtant, le trio ne va en interpréter qu’un seul extrait, le très bon "Varangian". Une décision que nous regrettons tant cet opus s’avère convaincant… Mais quand on n’a que trente minutes de temps de jeu, il faut faire des choix et JB (chant, guitare) et ses camarades ont donc fait celui de nous proposer un best of. Pari réussi, tant tout le public semble conquis à la fin d’un "Hammer Of The North" qui permet aux fans de s’échauffer la voix une dernière fois. Grand Magus vient de placer la barre très haut en peu de temps.

Setlist Grand Magus :
Intro (sur bande)
I The Jury
Sword of the Ocean
Varangian
Steel Versus Steel
Like The Oar Strikes The Water
Iron Will
Hammer Of The North



 

Testament


Le changement de plateau révèle un décor digne d’une tête d’affiche pour Testament, et la mise en son et en lumière va s’avérer à la hauteur du rang de légende de la formation américaine. Voilà qui nous rassure, tant l’immense salle dans laquelle se passe ce concert traîne derrière elle une réputation de sonorisation désastreuse. De plus, les musiciens sont en très grande forme ! Eric Peterson (guitare) ne tient pas en place, tout comme Steve DiGiorgio (basse) et Chuck Billy (chanteur comme d’habitude très en voix) qui arpentent la scène en long et en large. Alex Skolnick, bien que plus réservé, vient souvent taper le solo au milieu de la scène, sur l’estrade en forme d’escaliers en pierre sur laquelle se trouve la batterie du toujours parfait Gene Hoglan.


Fort d’un album tout juste sorti, les Américains vont en faire la promo en démarrant leur show avec le morceau titre, "Brotherhood Of The Snake"  et la composition déjà de qualité sur album est sublimée en condition live. "Pale King" de ce même album est joué plus tard et n’a absolument pas à rougir face aux titres les plus emblématiques de Testament tels que "Disciples Of The Watch" ou le bien nommé "Into The Pit" qui donne lieu au plus gros mouvement de foule de la soirée.

C’est après une bien trop courte petite heure de jeu que le quintet prend congé avec "The Formation Of Damnation". Testament nous en mis plein les yeux et plein les oreilles et on voit mal comment Amon Amarth va pouvoir assurer après une telle démonstration d’intensité.


Setlist Testament :
Intro (sur bande)
Brotherhood of the Snake
Rise Up
The Pale King
Disciples of the Watch
The New Order
Dark Roots of Earth
Stronghold
Into the Pit
Over the Wall
The Formation of Damnation

 

Amon Amarth


La scène est peu à peu dévoilée. En plus du backdrop king size (en plusieurs parties) à l’image de l’album Jomsviking, un immense casque à corne (pas très viking tout ça, diront les historiens) sert de piédestal à la batterie de Jocke Wallgren, récemment intronisé comme nouveau membre du groupe. Des escaliers et des plates-formes permettant de faire le tour de la structure sont aussi situés de chaque côté. Si l’on a pu se demander pourquoi Amon Amarth avait été programmé dans une salle si grande, nous avons maintenant la réponse : seule une aréna de cette taille pouvait accueillir de telles structures tout en laissant de la liberté de mouvement aux musiciens.
 


Comme sur les festivals de cet été, c’est au son de leur tube indétrônable, "The Pursuit of Vikings", que les cinq Suédois arrivent sur scène, le public ne se faisant pas prier pour sauter et chanter dès les premières secondes. La setlist va ensuite principalement se concentrer sur les albums Deceiver Of The Gods (2013) et Jomsviking, dernier en date donc. D’ailleurs la quasi-intégralité de celui-ci va être interprétée ce soir, l’occasion de remarquer que "First Kill" est déjà chanté en chœur comme un classique par la foule.

Comme d’habitude, le titre le plus ancien joué ce soir sera "Death In Fire" (extrait de Versus The World, 2002), ce qui confirme qu’Amon Amarth croit grandement en ses dernières sorties. Et le public semble du même avis à en juger par l’accueil que reçoivent des morceaux comme "Destroyer Of The Universe" ou "Father of the Wolf". Certains solos de guitare, particulièrement mélodiques sont d’ailleurs repris en chœur par le public, ce qui semble particulièrement amuser Olavi Mikkonen et Johan Söderberg, les deux six-cordistes arborant de larges sourires à chaque fois quand leurs visages ne sont pas cachés par le headbanging.



En parlant de sourire, impossible de ne pas remarquer celui de Johan Hegg, le chanteur semblant s’amuser presque autant, si pas plus que les fans. Ne manquant pas d’autodérision, le grand barbu rigole même de la situation lorsqu’avant "Raise Your Horns", lui et ses acolytes boivent un grand coup (de bière ?) dans des cornes avant qu’il ne lâche un hilarant « c’est tellement ridicule ».

Non seulement le groupe est affuté musicalement, mais sur cette tournée, les grands moyens sont utilisés pour la mise en scène. C’est ainsi que nous avons droit à des vrais faux combats de vikings sur scène, deux hommes en armure montant sur scène pour mimer un combat et à en juger par le bruit des coups d’épée sur les boucliers que l’on entend malgré le groupe qui joue en même temps, on se dit qu’ils ne retiennent vraiment pas leur coup ! Ces deux guerriers reviendront à plusieurs reprises sur scène, armés de haches ou d’arcs par exemple, au cours du concert.

Mais le meilleur a été gardé pour la fin. Alors que le rappel n'arrive, on s’étonne de ne pas encore avoir eu droit à un seul extrait de l’excellent album Twilight Of The Thunder God (2008). Le groupe va alors dégainer coup sur coup les deux tubes de l’album à commencer par "Guardians Of Asgaard". Ensuite, c’est l’apothéose. La salle se retrouve plongée dans le noir, le backdrop est changé pour représenter un ciel orageux et des bruits de tempête en mer se font entendre… Un immense serpent de mer fait son apparition, occupant tout l’arrière de la scène. Johan Hegg arrive sur scène armé d’un immense marteau de guerre, l’abat au sol, provoquant une explosion et c’est "Twilight Of The Thunder God" qui est joué pour clôturer ce show. Certes, c’est kitch, mais qu’est-ce que c’est efficace et impressionnant !


Des musiciens solides, des compos réussies, une setlist intense et une mise en scène remarquable. On se prend à penser que lorsque les Iron Maiden et autre groupes de très gros calibre seront  à la retraite (le plus tard possible, espérons-le), Amon Amarth sera un sérieux candidat pour prendre leur place, ça ne fait aucun doute. Une soirée magistrale, bien plus divertissante et qualitative que nous ne l’aurions pensé.


Setlist Amon Amarth :
Intro (sur bande)
The Pursuit of Vikings
As Loke Falls
First Kill
The Way of Vikings
At Dawn's First Light
Cry of the Black Birds
Deceiver of the Gods
On a Sea of Blood
Destroyer of the Universe
Death in Fire
One Thousand Burning Arrows
Father of the Wolf
Runes to My Memory
War of the Gods

Rappel :
Raise Your Horns
Guardians of Asgaard
Twilight of the Thunder God

 webzine metal
radio metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Motocultor, 2016, Thrash, metal, Dimanche, Bretagne, Saint Nolff, Motocultor 2016 : Jour 3 (dimanche 21 août 2016)
26/10/2016 - Pour terminer le Motocultor en beauté, les organisateurs du festival avaient prévu une très belle affiche en cette journée du dimanche, de quoi ravir les amateurs de thrash et de death metal après un samedi tourné vers des styles plus occultes et ...
Lire l'article
testament, album, 2016, chronique, avis, thrash, metal, chuck, billy, brotherhood, snake Testament - Brotherhood Of The Snake
14/10/2016 - Sortie le 28 octobre chez Nuclear Blast Après quatre longues années pendant lesquelles Testament n’avait pas alimenté nos oreilles de son thrash mélodique, l’attente est enfin récompensée ! Si l’album est ouvertement ...
Lire l'article
amon amarth, jomsvicking, concert, france, 2016, metal, testament, grand magus Amon Amarth : Testament et Grand Magus en première partie !
22/08/2016 - Update du 22 août 2016 : Bonne nouvelle concernant la prochaine tournée d'Amon Amarth, qui s'arrêtera deux soirs en France, pour des dates au Casino de Paris, et au Transbordeur lyonnais : Testament et Grand Magus, qui étaient déjà ...
Lire l'article
amon amarth, 2016, hellfest, epique, viking, jomsviking, france, tour, live Amon Amarth au Hellfest 2016
23/07/2016 - Dimanche - 19h45 - Main Stage 2 Pas le temps de se remettre du show de Slayer que Amon Amarth démarre déjà son set. C’est sur une introduction folk épique que le combo suédois lance les hostilités. C’est la première fois ...
Lire l'article
testament, live, hellfest, france, 2016, thrash,chuck billy Testament au Hellfest 2016
13/07/2016 - Vendredi - 23h45 - Altar C’est à 23h45, sous une Altar assez peu bondé, du fait du set simultané de Rammstein, draînant une affluence jamais vue au Hellfest, que Testament débarque en force avec son thrash death gonflé aux ...
Lire l'article
Grand Magus, Sword Songs, Hammer of the North, Hellfest, 2016, heavy metal Grand Magus au Hellfest 2016
30/06/2016 - Dimanche - 21h30 - Altar Grand parmi les grands Alors que tout le monde est entassé (à raison) du côté des Mainstage pour suivre la prestation de Ghost, une poignée d'irréductibles Gaulois se sont retrouvés sous l'Altar. Dans cette ...
Lire l'article
Amon Amarth, Download, Festival, 2016, France, Suéde Amon Amarth au Download Festival France 2016
19/06/2016 - Il fait encore jour lorsque Amon Amarth monte sur la scène 2 du Download Festival France 2016. Après une date intimiste au Divan du Monde en Mars dernier, auquel une grande partie des fans n'avait pas pu assister, le groupe revient dans nos contrées pour une heure ...
Lire l'article
jb, fox, ludwig, 2016, heavy metal, triumph and power Grand Magus - Sword Songs
04/05/2016 - Grand Magus nous livre cette année un huitième album, Sword Songs. Le groupe continue d'exploiter son pendant épique, en envoyant un heavy metal des plus efficaces. Un nouvel album fleurant bon le cuir, la bataille et Manowar. Car oui, Grand Magus revendique ...
Lire l'article
sword songs, triumph and power, fox, ludwig, nico elgstrand, 2016, heavy metal JB, chanteur et guitariste de Grand Magus
04/05/2016 - Le groupe Grand Magus, n'en est plus à son coup d'essai. Sword Songs, le huitième album du trio suédois s'annonce encore plus épique et grandiose que les précédents. Sans changer de direction, le groupe s'est en effet attelé ...
Lire l'article
amon amrth, live, paris, 2016, divan du monde, report, photos, viking Amon Amarth au Divan du Monde (23.03.2016)
07/04/2016 - Soirée spéciale et très attendue pour les fans vikings parisiens de tout poil ce soir : Amon Amarth investit le tout petit Divan du Monde à l’occasion de sa mini-tournée des salles à taille humaine, quelques jours avant la sortie de son nouvel ...
Lire l'article
viking, metal Suède, Amon Amarth, album, jomsviking Amon Amarth - Jomsviking
10/03/2016 - Amon Amarth sort son dixième album studio, Jomsviking, via Metal Blade Records pour les Etats-Unis et Sony Music pour le reste du monde. Il a été produit et mixé une fois de plus par Andy Sneap (Megadeth, Testament, Accept). Suite au départ de Fredrik ...
Lire l'article
viking, metal Suède, Amon Amarth, interview Johan Hegg (chanteur) et Johan Söderberg (guitariste) du groupe Amon Amarth
10/03/2016 - Le « travail à la chaîne » nécessaire à la sortie d'un nouvel album n’est pas le pire que l’on puisse avoir à faire faire, mais tout de même. Les musiciens doivent rencontrer les journalistes, répondre aux questions, ...
Lire l'article
Testament, No Return, Aéronef, Thrash, Metal, Lille Testament (+No Return) à L'Aéronef (14.06.2015)
15/06/2015 - First Lille is Deadly   Pour finir leur tournée européenne en tête d'affiche, Testament a choisi Lille, ville dans laquelle les Américains n'avaient jamais joué auparavant. C'était ainsi l'occasion de se lâcher et de ...
Lire l'article
Amon Amarth, départ, batteur, fredrik Amon Amarth se sépare de son batteur
21/03/2015 - Le groupe de death metal suédois Amon Amarth se sépare de son batteur Fredrik Andersson. La nouvelle est relayée par le groupe: "Amon Amarth et le batteur Fredrik Andersson ont décidé de se séparer après 17 ans. Fredrik a joué un ...
Lire l'article
grand magus, triumph and power, steel versus steel, nuclear blast, clip, video Grand Magus - Steel Versus Steel
02/12/2014 - Les suédois de Grand Magus nous offrent un nouveau clip pour la promotion de Triumph and Power. Cette fois-ci, c'est "Steel Versus Steel" qui est à l'honneur.  Bon visionnage !     
Lire l'article
Amon Amarth; Deceiver of the Gods, MEtal, Death, Viking, Johan Hegg Amon Amarth - Deceiver of the Gods
19/09/2014 - Le groupe de death metal suédois Amon Amarth vient de mettre en ligne un nouveau clip, qui met en images le morceau-titre de son dernier album en date, Deceiver of the Gods (2013). On peut notamment y voir des images du film Northmen - A Viking Saga, dans lequel le chanteur du groupe ...
Lire l'article
Grand Magus, Audrey Horne, Divan du monde, Zodiac, Vintage Caravan, Paris, concert, metal, rock Grand Magus au Divan du Monde (18.03.2014)
26/03/2014 - Grand Magus triomphe au Divan du Monde   La tournée européenne Rock Revelation 2014 a entamé son périple par une date parisienne. En haut de l’affiche, Grand Magus, chantre du heavy metal suédois, qui a su conquérir le public parisien avec ...
Lire l'article
Grand Magus, Triumph and Power, JB, The Hunt, Heavy, Metal, Hammer of The North JB Christoffersson, leader de Grand Magus
26/03/2014 - "Odin nous a souri"   Avant de démarrer sa tournée européenne, JB Christoffersson, chanteur et guitariste de Grand Magus a accepté d'accorder quelques minutes à La Grosse Radio, accompagné de Ludwig Witt, batteur du groupe. Il y ...
Lire l'article
Testament, thrash, basse, bassiste, line, up, changement Testament : changement de bassiste
14/01/2014 - Le groupe américain de Thrash Metal a posté hier sur son site internet le message suivant: " C'est avec un grand respect que nous annonçons notre séparation avec le bassiste Greg Christian. Le pionnier de la basse fretless Steve DiGiorgio fait son retour ...
Lire l'article
Testament, Dark Roots, Thrash, Metal, Dark Roots Of Earth, Chuck Billy, Eric Peterson, Nuclear Blast Testament - Dark Roots of Thrash [Live]
21/10/2013 - Racines du thrash pour metal au carré   Testament sort en 2013 son premier album live original depuis huit ans, afin d’immortaliser la tournée de Dark Roots of Earth, couronnée de succès. Les Californiens présentent donc 1h40 de thrash ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
Vos commentaires
radio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 musique métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 musique métal
NOS VIDEOS METAL
 vidéo métal
NOS FLASHBACKS METAL
 musique métal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 musique métal Tout le webzine de la grosse radio
 vidéo métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020