webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  vidéo métal  webzine metal radio metal
  • Les dernières tentations de Zebra
  • Tangerine
  • Gros clips
  • Contrebande 2020
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Scorpions (+ Dirty Thrills) au Zénith de Dijon (20.11.2016)
Scorpions (+ Dirty Thrills) au Zénith de Dijon (20.11.2016)


Assister à un concert des légendes Allemandes du hard rock, ce n’est pas une opportunité que l’on a tous les jours. Quarante-quatre années après la sortie de leur premier album, Scorpions tient encore et toujours une forme d’enfer et ce n’est pas l’intenable Rudolf Schenker qui vous dira le contraire. Voici donc un retour sur cette soirée exceptionnelle au cœur du Zénith de Dijon.



 

Dirty Thrills


Les festivités ne commencent pas totalement comme prévu puisque Beyond The Black, annoncé comme première partie, ne sera pas présent à cause d’un manque de communication entre l’organisation et leur management. Ce seront donc les Anglais de Dirty Thrills qui assureront le show le temps d’une petite demie heure !

Dirty Thrills est un quatuor de blues rock frénétique qui ne manque pas de transmettre une vraie énergie et même si le public n’est physiquement pas très réceptif à la musique des Britishs, nul doute que leur musique s’est bien installée dans les têtes. Le rock mélodique et puissant, aux sonorités old-school avec ce son de guitare distordu et accrocheur de Dirty Thrills est un vrai rafraîchissement pour un style musical qui commence pourtant à s’essouffler. Louis James au chant est digne des plus grands, en passant par les envolées lyriques à la Robert Plant ou encore au chant plus rauques comment on a pu l’entendre il y a peu sur l’excellent album d’Inglorious (chronique ici).

Une très bonne prestation pour mettre un public, pour le moment peu réceptif, dans le bain avant un phénoménal concert des Scorps. On en demandait pas plus et Dirty Thrills s’est approprié ce rôle à la perfection avec toute l’énergie nécessaire pour faire vibrer musicalement un Zénith entier.



 

Scorpions


Evidemment, où Scorpions se trouve en France, La Grosse Radio s’y trouve aussi ! Impossible pour nous de rater un concert de ces légendes. Après leurs apparitions au Hellfest, Lyon et Paris en 2015, puis à Carcassonne en août 2016, les Allemands ont prouvé que nous n'avions pas fini de parler d'eux. Même si le poids de toutes ces années d’activité se font de plus en plus sentir, la magie est encore présente lors de ces concerts.



On les retrouve donc ce soir à Dijon pour un concert unique en France en cette période. Le grand drapeau à l’effigie de Return To Forever est prêt à tomber, l’alarme d’introduction est lancée… ce sont les accords rock n' roll de « Going Out With A Bang » qui retentissent et annoncent le début du show ! Un des meilleurs titres du nouvel album, un refrain ultra simple à retenir et pourtant malgré l’énergie déployée par le groupe sur ces premières minutes, on en vient à se demander si le public connaît Return To Forever, (sauf les grands fans du groupe qui chantent toutes les paroles). On a donc plus de smartphones dans les airs que de personnes qui chantent. Même si c’est une habitude avec ce genre de gros groupes, on en perd un peu l’intensité que l’on devrait ressentir lors d’un tel concert et c’est dommage.

Par chance, le titre suivant est « Make It Real », bien connu de tous, qui permet à la salle de vraiment se réveiller. C’est bon on est dans l’ambiance, du bon vieux Scorpions comme on l’aime, c’est un vrai moment d’extase ! Et là le public n’hésite pas à scander le fameux « make it real no fantasy » du refrain. Un concert qui part sur les chapeaux de roues, mais on se demande quand même si Scorpions va nous surprendre ce soir avec une setlist particulière ou peut-être des invités. Malheureusement ça ne sera pas le cas, plus on avance dans le show plus on se rend compte que Scorpions joue encore et toujours les mêmes titres depuis plus d'un an. A une chanson près, sur laquelle on reviendra plus tard, les morceaux joués sont exactement les mêmes et dans un ordre identique que lors des concerts de Lyon et Paris l’année dernière.



Ce n’est pas grave on va faire avec, une grande partie du public n’était sûrement pas présente lors de ces concerts passés, ça ne doit donc pas les déranger et c’est cet aspect là qui compte. Scorpions fait revivre ses classiques en passant par « The Zoo » sur laquelle Klaus Meine va lancer un million de baguettes dans le public, pour changer. Puis on retrace l’histoire avec « Coast To Coast », « Dynamite », « Blackout », « Big City Nights », « No One Like You » et compagnie. Alors certes c’est répétitif et frustrant d’entendre encore et toujours les mêmes morceaux sur chacun des live des Allemands, et pourtant on ne se lasse pas et on ne se lassera vraiment jamais d’assister à ça en direct live.

Rien à redire sur les rythmiques de Mr Schenker qui, comme à son habitude, assure à 100% en faisant preuve d’une énergie remarquable à sauter et courir sur toute la scène. Il est clairement le moteur principal du groupe et c’est grâce à lui et son compère Jabs que les concerts de Scorpions sont encore aussi vivants. Mais revenons un peu sur ce dernier mentionné. Matthias Jabs est plus exceptionnel que jamais ce soir ! Nous avons l’habitude de ses performances impeccables, mais on y retrouve toujours quelques pépins sur certains solos. En revanche, ce soir, absolument aucune note de travers, ses solos et leads de guitare sont sublimés (à l’exception d’une minuscule note qui n’a pas sonné sur le solo de « Rock You Like A Hurricane »).


Oui, ce soir on assiste à une pure représentation de six cordes avec ces deux légendes. En acoustique, tout est parfait surtout quand on voit Rudolf s’engager sur l’avancée de scène, Gibson Flying V acoustique en mains. C’est le fameux medley acoustique qui arrive avec « Always Somewhere / Eye of the Storm / Send Me an Angel » aux sonorités très émouvantes. Mais ce n’est rien comparé à la sublime « Wind Of Change » qui pointe le bout de son nez juste après ça. Il est toujours très agréable d’entendre le public s’époumoner sur des titres aussi mythiques.

On peut aussi noter que, même s’il s’agit d’un morceau à part entière, « Delicate Dance » est quand même l’un des solos de guitare les plus sympas et utiles lors d’un concert. Le show prend une vraie originalité lorsque Klaus Meine introduit leur nouveau batteur, Monsieur Mikkey Dee et salue Motörhead. C'est là que Scorpions entame une surprenante et excellente reprise du morceau emblématique de Motörhead, « Overkill », durant lequel de belles photos de Lemmy apparaissent sur les écrans géants.



Tout comme James Kottak avait son petit moment de gloire avec un solo de batterie, Mikkey Dee y a le droit aussi. On part donc sur un long solo de batterie dans les airs. Autant vous dire que Mikkey est bon, mais son solo est nettement moins intéressant et moins déjanté que celui de Kottak. On finira le concert pré-rappel avec trois titres phares « Blackout », « No One Like You » et « Big City Nights ». Les Allemands viennent chaleureusement saluer le public puis se retirent. Après deux minutes de hurlements de la foule, on est reparti pour les mythiques « Still Loving You » et « Rock You Like A Hurricane » parce que, qu'est-ce que serait un concert de Scorpions sans ces deux titres mondialement connus ?



A bientôt Scorpions. Et pour les prochaines fois, s'il vous plaît pensez à varier un peu la setlist. Même si vous avez encore une pêche incroyable pour vos âges, un peu de diversité musicale sur les prochains concerts ne fera de mal à personne, et encore moins aux fans. 

Photographies 
Eric Ozirith : Facebook / www.ozirith.com
Nidhal Marzouk : Facebook / nidhal-marzouk.com
Toute reproductions interdites sans l'accord des photographes.


Les photos utilisées ont été prises lors des concerts de Paris et Lyon en 2015 (sauf la dernière), car à cause d'un gros manque de communication (encore) de l'organisation, nous n'avons jamais été mis au courant de l'accord pour notre pass photo.

 vidéo métal
 écouter radio métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
scorpions, bio, biographie, livre, 2016, France, Français, camion, blanc Scorpions : une biographie en français
23/09/2016 - Il est français, de la région de Grenoble, et il écrit pour un certain nombre de webzines musicaux, dont La Grosse Radio : il fallait donc qu'on vous parle de sa nouvelle sortie ! Guillaume Gaguet sort donc la première biographie de Scorpions le 6 ...
Lire l'article
Scorpions, Schenker, Meine, Blackout, Still Lovin You, Carcassonne Scorpions à La Cité de Carcassonne (01.08.2016)
03/08/2016 - Scorpions au Festival de Carcassonne ! Yeah ! Le cadre est génial, le groupe légendaire ! J’y vais ! Voici la réaction de base du fan de gros rock qui tabasse. Après l’euphorie, discutons un peu logistique. Les lecteurs de La Grosse Radio Rock sont ...
Lire l'article
scorpions, concert, france, tournée, heavy, metal Scorpions : concert à Dijon en novembre
01/07/2016 - C'est annoncé par Gerard Drouot Productions, après leurs concerts à Carcassonne le 1er août et à Monaco le 2 août, les géants allemands de Scorpions se produiront au Zenith de Dijon le 20 novembre 2016.  Ce sont donc encore des dates ...
Lire l'article
Scorpions, Motorhead, concerts, USA, remplacement Mickey Dee en remplacement chez Scorpions
29/04/2016 - En raison de l'état de santé de James Kottak, batteur attitré de Scorpions, le groupe a fait appel au suédois et dernier batteur de Motörhead en date, Mikkey Dee. L'ancien collègue de Lemmy Kilmister assurera donc les douze dates de la ...
Lire l'article
scorpions, concert, lyon, halle tony garnier, hard rock Scorpions (+ Europe) à La Halle Tony Garnier (30.11.2015)
09/12/2015 - Après les tristes événements de mi-novembre, Le rythme des concerts reprend peu à peu. Le public ose à nouveau se déplacer en masse pour un concert de Hard et c'est tant mieux ! Rien de plus agréable que de profiter de ces bonnes choses ! ...
Lire l'article
Scorpions, return to forever, anniversaire, paris, bercy, accorhotels arena, 2015, live, europe Scorpions (+ Europe) à l'AccorHotels Arena (24.11.2015)
01/12/2015 -   Premier retour à Bercy, ou plutôt l’AccorHotels Arena, comme on s’emploiera résolument à ne pas l’appeler. Premier concert pour ma part depuis les tristes et rémanentes actualités qui nous ont tous secoués il y a peu. ...
Lire l'article
Scorpions, Hellfest, Schenker, Meine, Metal, Rock, Hurricane, Wind of Change Scorpions au Hellfest 2015
29/06/2015 - Samedi, 23h25 – Mainstage 1 Big Hellfest Night Après un feu d'artifice spectaculaire pour fêter les dix ans du Hellfest, il est temps pour le géant du hard rock allemand de procéder à l'allumage. Les guitares sorties, Scorpions est ...
Lire l'article
Scorpions, Return to Forever, Hard, Rock, Klaus Meine, Schenker, Blackout, Sting Scorpions - Return to Forever
20/02/2015 - Le retour qui pique   Après avoir annoncé son départ de la scène et fait une tournée d'adieux de plus de trois ans, Scorpions a décidé de revenir sur sa décision. Les Allemands préfèrent donc féter le ...
Lire l'article
Scorpions, Rudolf Schenker, Hard, Rock, Return to Forever, Hurricane, Still Loving You Rudolf Schenker, guitariste de Scorpions
20/02/2015 - "Peu de groupes ont 50 ans de carrière"   Après avoir annoncé sa retraite future, Scorpions opère son retour en fanfare avec Return to Forever. Pour l'occasion, Rudolf Schenker, guitariste et membre fondateur, a accordé une interview ...
Lire l'article
Scorpions, We built this house, hard, rock, metal, Schenker, Return Scorpions - We Built This House
20/02/2015 - A l'occasion de la sortie de son album Return to Forever, le groupe allemand Scorpions a mis en ligne aujourd'hui le clip du single "We Built this House". Le disque est sorti aujourd'hui en Allemagne, mais sortira le lundi 23 février en France et dans le reste de ...
Lire l'article
Scorpions, James Kottack, Dubaï Rock Festival James Kottak, batteur des Scorpions, en prison !
29/04/2014 - C'est le site Metronews qui a révélé l'affaire : James Kottak, batteur de Scorpions depuis 1996, vient d'être condamné à un mois de prison ferme par les autorités de Dubaï. Les faits remontent au 3 avril dernier alors que le ...
Lire l'article
Scorpions, Klaus Meine, entretien, video, Still Loving You, interview, A-Ha Klaus Meine, chanteur de Scorpions
19/12/2013 - "C'est un nouveau challenge"   A l'occasion de la sortie du nouvel album acoustique de Scorpions, enregistré à Athènes en septembre dernier, Klaus Meine, chanteur et membre du groupe depuis 1969, a accordé une interview vidéo ...
Lire l'article
Wacken, Gamma Ray, Paradise Lost, Testament, Amon Amarth, Scorpions, Dark Funeral, Watain Wacken 2012 : Jour 3 (04.08.2012)
20/09/2012 - Wacken Open Air 2012 : jour 3 Le samedi 4 août marque la clôture du Wacken Open Air 2012. Après deux jours hauts en couleurs et en humidité, les metalleux sont prêts à donner tout ce qui leur reste pour rendre ce festival mémorable. Les groupes ...
Lire l'article
adieux, farewell, Scorpions, Bercy, POPB, Paris, concert, culte Scorpions à Bercy (23.11.2011)
28/11/2011 - Les adieux de Scorpions à Bercy le 23 Novembre 2011 (Merci à Anastasia Malakhova pour ses clichés tous plus beaux les uns que les autres...) Bercy fait salle comble ce soir, les anciens et les jeunes sont là. Juste avant ,les quadragénaires et plus ...
Lire l'article
hard rock, live, france, grand journal, canal +, Denisot, Scorpions, Comeblack Scorpions en Live au Grand Journal de Canal + !
02/11/2011 - Fait assez rare pour être signalé, mais on aura droit à du hard rock en direct sur la télé française mardi prochain, à une heure de grande écoute et en clair... comme à la bonne vieille époque de Nulle Part Ailleurs. Enfin, ...
Lire l'article
Scorpions, Hellfest, Schenker, Rock, Loving, Blackout, Meine, Live Scorpions au Hellfest 2011
03/07/2011 - Scorpions empoisonne la mainstage 1 le samedi 19 à 23h Un an après leur passage remarqué et apprécié à l’Olympia, les allemands qui ont déjà conquis la planète ont décidé de remettre le couvert au Hellfest. Si ...
Lire l'article
hard rock, heavy metal, légende, adieux, last album, scorpions Scorpions - Sting in the Tail
22/03/2010 - Scorpions, un groupe, une légende. Ce n'est pas mon cher collègue Arnonours ou nos fidèles Sande et Slashsnakit qui diront le contraire ! 45 ans de carrière (!!), 17 albums... Et une fin de parcours annoncée en janvier dernier avec un Sting in the Tail en ...
Lire l'article
Artiste mentionné :
 vidéo métal Scorpions
Groupe de Hard Rock allemand (Hanovre) fondé en 1971 et qui fut au top de sa popularité dans les années 80.
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Scorpions
Vos commentaires
 écouter radio métal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
 écouter radio métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webradio metal
NOS ACTUS METAL
radio metal
NOS VIDEOS METAL
radio metal
NOS FLASHBACKS METAL
 musique métal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
radio metal Tout le webzine de la grosse radio
 forum metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020