webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  vidéo métal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  webzine metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Soen (+ Madder Mortem) au Backstage by the mill (15.04.17)
Soen (+ Madder Mortem) au Backstage by the mill (15.04.17)



Après trois ans d'absence, le groupe Soen a sorti Lykaia, l'un des meilleurs albums de l'année en janvier dernier. Pour le promouvoir, le super groupe s'est lancé dans une tournée européenne, avec à la clé une date à Paris. Les Americano-suédois étaient accompagnés de Madder Mortem, pour cette soirée d'une grande beauté musicale.


 



Madder Martem
 

Le groupe Madder Mortem n'est pas un petit nouveau, loin de là. Depuis 1993, ce groupe de metal progressif aux influences doom n'a pas une notoriété élevée dans notre pays. Mais malgré un public assez restreint, les Norvégiens se caractérisent pas une réelle envie d'être là. Cette bonne humeur se ressent dans la façon d'être des membres. Les échanges avec le public sont nombreux, la chanteuse Agnete M. Kirkevaag sait comment s'attirer la sympathie de son auditoire, qui le lui rend bien. Sur le deuxième morceau, "The Little Things", elle invite les présents à danser. Et la musique s'y prête bien.
C'est cette leader qui rayonne durant la longueur du set de Madder Mortem. Sa tessiture vocale gagne notre respect sur "Desiderata". Il se marine à merveille avec le scream effectué par BP M. Kirkevaag sur "Necropol Lit", titre plus violent que son prédécesseur.
 


Les morceaux s'enchaînent et on sent le plaisir que prennent à la fois les Norvégiens et le public. Le large répertoire du groupe permet une variation intéressante, montrant que Madder Mortem ne se cloisonne pas du tout au prog. Tiré de leur dernier album en date, Red In Tooth And Claw, datant de l'année dernière, "Blood on the Sand" est une chanson énergique où la chanteuse use de sa voix et semble presque possédée. Et si la justesse est parfois limite, cela ne dérange pas une seule seconde tant l'interprétation colle au morceau. Le son est fluide ce soir au Backstage, et les instruments sont au même niveau sonore. Les musiciens sont donc dans de bonnes conditions pour s'illustrer, comme le bassiste Tormod Langøien Moseng sur "Rust Cleasing". Ce morceau est d'ailleurs connu par quelques personnes dans le public, qui se font entendre.
 


Le groupe conclue sur "Underdogs", un des titres du dernier opus de Madder Mortem. Moins prog, il permet au batteur Mads Solås de se faire remarquer une dernière fois avec un solo, avant que les deux guitaristes ne le rejoignent. Madder Mortem quitte la scène non sans de longs remerciements au public présent au Backstage ce soir. Si la musique des Norvégiens peut parfois être difficile à assimiler, le groupe a su, par son enthousiasme et sa bonne humeur, convaincre le public.

 

Soen


Attention aux odorats sensibles; peu avant l'entrée de Soen, on apporte de l'encens sur scène, qui se diffuse intensément dans les premiers rangs. Quelques minutes après, les cinq membres du supergroupe américano-suédois arrivent pour débuter leur show. "Sectorian", l'un des morceaux les plus puissants de Lykaia, est présent dès le début de la setlist. On rentre tout de suite dedans : la violence est là, la voix de Joel Ekelöf également. Charismatique, ce dernier s'illustre par sa justesse, et ce, tout au long de la prestation du groupe.
 


Le prog de Soen joue avec de nombreux rythmes et instruments, et les percussions sont perceptibles. Sur "Sister", les tambours viennent prendre une place, que s'occupe de jouer le multitâche Lars Åhlund, au côté du batteur survolté Martin Lopez.

Le groupe possède trois albums à son actif, tous aussi bons les uns des autres, et peut donc puiser dans des titres plus anciens pour varier sa setlist. Le morceau qui suit, "Pluton", permet au groupe de communier avec son public. Le guitariste Marcus Jidell se lance dans un long solo improvisé, où il demande aux personnes présentes de l'accompagner à coup de "Woohoo". Le son suit la performance de Soen, dont chaque membre brille par un talent indéniable et qui mériterait bien plus de reconnaissance. Lykaia sortit en janvier dernier est un bijou qui demeure aussi sublime en live. "Opal", l'un des meilleurs titres de cet opus, fait la part belle à la basse. Le solo de guitare amène une certaine violence à "Opal", s'envolant et ouvrant sur un moment intime où la voix Joel Ekelöf domine.
 


Tous les membres de Soen respirent la joie de vivre et cela se ressent, alimentant la bonne ambiance de la soirée. S'il est peu commun qu'une formation ne transmette pas son plaisir de jouer, il est particulièrement rare qu'une soirée se compose de deux groupes dont l'expérience est avérée et qui se montrent aussi expressifs. Une réelle entente existe entre les membres de Soen, pourtant issus de différents univers. Joel Ekelöf présente un à un les membres du groupe. Chacun peut donc montrer sa reconnaissance à la foule qui est venu les voir ce soir, qui le lui rend bien en les applaudissant vivement. Car en plus d'être armé d'un album plus que réussi, Soen gagne nos cœurs par l'esprit dont les membres font preuve.
 


Les morceaux s'enchaînent. "Kuraman" puis "Jinn" vienent dans la foulée, avant que le frontman annonce la fin du show. Le titre "Fraccions" est bien connu de la foule qui offre un grand moment de communion avec Soen.

Mais les Américano-suédois reviennent bien vite sur scène pour deux autres morceaux. "Tabula Rasa", puis "Lucidity", qui sert de clap de fin. Et c'est bien là le seul bémol que l'on écrira sur le concert. Pourtant déjà lent, Soen a décidé de ralentir encore davantage "Lucidity". Si le résultat est beau, on ne peut que regretter ce choix. Celui-ci aurait dû, pourquoi pas, être présent en milieu de set. Non pas en fin. Car un dernier morceau, c'est l'occasion pour le groupe d'échanger avec son audience. Ici, elle ne peut qu'être passive.
 


Soen a livré une prestation quasi parfaite. Si le choix de conclure sur "Lucidity" n'était pas le plus judicieux, le groupe a fait une démonstration de son talent. Aidé par un son propre livré par le Backstage, la formation américano-suédoise nous a retourné avec la beauté de sa musique et l'efficacité de sa performance. Espérons que le groupe reviendra prochainement dans nos contrées et que le succès sera au rendez-vous.


Setlist :
1. Canvas
2. Sectarian
3. Savia
4. Sister
5. Pluton
6. The Words
7. Opal
8. Kuraman
9. Jinn
10. Fraccions
11. Tabula Rasa
12. Lucidity


Retrouvez l'ensemble des photos du concert ici

 webzine metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
soen, lykaia, paris, tour, europe, 2017, Marcus Jidell, Martin Lopez Soen à Paris en avril prochain
18/01/2017 - Le groupe de metal progressif Soen se produira sur la scène du Backstage O'Sullivans à Paris le samedi 15 avril 2017. L'occasion de nous présenter leur troisième album, Lykaia, qui sortira chez nous le 3 février. Madder Mortem ouvrira la ...
Lire l'article
Madder Mortem , Red In Tooth And Claw , new, album, progressif, metal Un titre en exclu du nouveau Madder Mortem
10/10/2016 - Madder Mortem sortira son sixième album le 28 octobre chez Dark Essence Records. Il s’appelle Red In Tooth And Claw et comporte 10 titres :   1. Blood on the sand 2. If I could 3. Fallow season 4. Pitfalls 5. All the giants are dead 6. ...
Lire l'article
Martin lopez, 2015, live report, tournée, spinefarm records, glazart, Soen (+ LizZard et Shiverburn) au Glazart (12.10.2015)
17/12/2015 - Here comes the Soen Dix ans... Cela faisait dix longues années que Martin Lopez n'avait pas joué en France, la dernière fois étant pour la tournée Ghost Reveries avec Opeth. Depuis, le batteur a repris du poil de la bête avec Soen, groupe ...
Lire l'article
soen, paris, glazart, 2015, tournée, martin lopez, Soen en tournée en France en octobre
19/09/2015 - Ca fait maintenant presque dix ans que 10.000 Days est sorti. Tool vous manque ? Eh bien l'ancien batteur d'Opeth Martin Lopez a peut être la solution pour vous faire attendre ce cinquième album de Tool qui n'arrive pas : un concert avec son groupe Soen à Paris ...
Lire l'article
Soen, Tellurian, chronique, 2014, français, Martin Lopez, Spinefarm records, Soen - Tellurian
16/11/2014 - La table est rase, ou presque  Le premier album de Soen avait eu un écho médiatique important, pour plusieurs raisons : un groupe constitué à la fois de célébrités et d’illustres inconnus, une musique racée, mais ...
Lire l'article
Soen, 2014, Telluria, Martin Lopez, Opeth, Soen - Tabula Rasa
25/09/2014 - Soen, groupe actuel de Martin Lopez (ex-Opeth), a dévoilé "Tabula Rasa" premier extrait de son deuxième album Telluria, qui sortira le 4 novembre dans toutes les bonnes boucheries. Le groupe a par ailleurs annoncé  une salve de dates en Europe, ...
Lire l'article
Soen, album, 2014, Spinefarm records, Martin Lopez, Opeth, Soen sort son deuxième album !
11/09/2014 - Quoi, tu ne connais pas Soen ? Et si je te parle de Martin Lopez, ancien batteur d'Opeth, ça te dit quelque chose ? Soen, c'est son nouveau groupe, et il avait défrayé la chronique avec son premier opus aux sonorités très Tool, et son line-up ...
Lire l'article
Madder Mortem, Norvège, Inclassable, Metal Progressif, Doom Metal Madder Mortem - Deadlands (2002)
12/01/2014 - Certains de mes collègues gros rédacteurs font pas mal de chroniques archives, merci à eux (et coucou au passage) de remplir ainsi le site d'albums cultes. Et c'est vrai, je plaide coupable, écrire sur des disques qui ont plus ou moins de bouteille, c'est ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webradio metal
NOS ACTUS METAL
 vidéo métal
NOS VIDEOS METAL
radio metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webradio metal
NOS HUMEURS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo métal Tout le webzine de la grosse radio
 vidéo métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2017