écouter radio métal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  musique métal  musique métal
  • Contrebande 2018
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Wolves In The Throne Room (+Vradiazei) à La Laiterie - Strasbourg (19.06.18)
Wolves In The Throne Room (+Vradiazei) à La Laiterie - Strasbourg (19.06.18)

Grosse soirée à La Laiterie ce mardi 19 juin avec deux salles pleines, partagées entre le puissant core de Stick To Your Guns et le black ambiant de Wolves In The Throne Room. Difficile de choisir entre ces deux pointures, mais c’est Wolves In The Throne Room qui ont retenu notre attention de par la rareté de leurs passages en France, on se devait donc d’être de la partie ! Et les Olympiens ne sont pas venus transcender le Club seuls puisqu’à leurs côtés se sont dressés les deux membres qui constituent le duo de néo-folk Vradiazei.
 

Vradiazei


Les murs du Club tremblent déjà sous la musique d’Anti Flag lorsque le duo féminin grimpe sur scène, mais malgré l’ambiance très remuée de la Grande Salle, Vradiazei parvient à instaurer une atmosphère planante dans le petit Club de La Laiterie. Et dans une proximité à l’allure de showcase, le duo verse les flots d’une musique très émotionnelle frisant le néo-folk scandinave. Une guitare et un violon suffisent à bâtir sur des bases très solides un son complet oscillant entre dynamisme et minimalisme.

Dans un certain entrain, le groupe montre que de seulement deux instruments peut émaner un gigantisme qui n’est pas sans rappeler les grandes forêts nordiques. Celles-ci se dépeignent d’ailleurs assez aisément dans l’imaginaire de l’auditoire qui semble bercé par les accords précieux de Vradiazei dès les premiers instants du concert.


Vradiazei, La Laiterie, Strasbourg,


À chaque morceau son identité, à chaque morceau son ambiance, et Vradiazei n’hésite pas à passer par tous les antipodes pour assurer un concert riche en influences et en ambiances. D’une musique généreuse parsemée de voix polyphoniques et d’harmonies planantes, on passe à une mélodie plus traditionnelle et entrainante.

Cette oscillation reste toutefois cohérente et permet au public d'assister à un concert dynamique sans s'endormir (sauf pour les trois du fond qui s’échauffaient déjà à l’idée de ne pas pouvoir mosher). Peu à peu s’installe une certaine intimité entre les deux musiciennes et les personnes constituant la fosse, et ce sans qu’elles ne décrochent un mot. Seules retentissent les notes d’une musique aussi solennelle que singulière. L'ovation du public s'accentue, tout comme l'intensité du show, une intensité non pas marquée par la puissance de la musique, mais par l'âme pesante qui s'en dégage, tirant parfois une transcendance dans la dissonance, car certaines mélodies restent très proches du trve black.


Vradiazei, Strasbourg, La Laiterie,


Le tout reste absolument magnifique, et on ne pouvait rêver mieux comme première partie, si bien que le concert de Wolves In The Throne Room en paraitrait presque moins bon.


Vradiazei, La Laiterie, Strasbourg,

Vradiazei, La Laiterie, Strasbourg,


Wolves In The Throne Room


Les shows de WITTR relèvent plus d'une expérience musicale collective que d'un véritable concert. Encens, ambiance lumineuse chaleureuse et bande-son atmosphérique, tout est là pour faire prendre à la salle une allure de thérapie collective. Bien sûr, il n’en est rien, on parle tout de même d’un groupe de black, ambiant certes, mais de black quand même.

Après environ dix minutes de bande-son et des cris énervés émanant de l’arrière de la salle sans doute motivés par l’écrasante chaleur, les membres de Wolves In The Throne Room montent sur scène et entament leur set par un “Thuja Magus Imperium” des plus magistraux. Le ton dramatique du morceau vient flanquer une claque à la salle et installe d’emblée une ambiance riche en émotions. Son thème presque cosmique tourne dans la salle accompagné d’une double pédale réglée comme une horloge, jusqu’à ce que les blast beats cessent et donnent au public un moment de répit avant la transe provoquée par l’arrivée d’un chant déchiré.


Wolves In The Throne Room, La Laiterie, Strasbourg,


Puis vient la cassure, le vide intersidéral. La bande-son du début reprend afin de laisser le temps aux musiciens de souffler avant de lancer la très accessible “Born From The Serpent’s Eye". Les notes si reconnaissables du début du morceau résonnent dans le public qui manifeste un fort engouement juste avant de commencer à bouger sérieusement au rythme des blasts beats.

Comme pour Vradiazei, l'écrasante dissonance du trio de guitares se transforme en un atout majeur, passeur d'un bon nombre d'émotions et d'images dans les esprits qui, au bout du deuxième morceau, ne semblent déjà plus indemnes. Un seul problème est à signaler : les pauses entre les morceaux et la même bande son consitituée de raisonnances graves et de bruits de mouvements aquatiques. Ces pauses cassent totalement le rythme et le dynamisme du concert qui retombe à chaque fin de morceau. Le public peine à rester attentif alors qu'un interlude de presque deux minutes (autant dire une éternité), se manifeste à chaque fois que les guitares cessent de jouer. L'intensité s'évapore à chaque fois, et c'est extrêmement dommage car il est très rare d'assister à un tel condensé de puissance et d'émotions. 


Wolves In The Throne Room, La Laiterie, Strasbourg,


Oui, les morceaux son très longs (aussi longs que leur titres) et oui, les musiciens doivent aussi pouvoir se reposer, mais la répétitivité de l'action et de la bande son provoquent à force une certaine lassitude. La lassitude reste pardonnée durant les morceaux qui s'avèrent tous aussi transcendants qu'en studio, voire plus en live, mais elle est présente et empêche de faire de ce concert un moment grandiose et mémorable. Le show souffre très clairement de ces coupures, et c'en est presque triste car Wolves In The Throne Room a une réelle expérience à proposer, une expérience qui plairait autant aux néophytes qu'aux habitués du genre.

C'est donc un bilan à demi-teinte qui se dresse de cette deuxième partie. D'un côté, l'originalité, l'intensité et l'ambiance font du concert de Wolves In The Trone Room une magnifique expérience, presque épuisante, mais galvanisante, et d'un autre, le concert est tributaire d'un mauvais choix, sans doute nécessaire au bon déroulement de l'ensemble. Vradiazei nous restera plus en mémoire que Wolves In The Throne Room, bien que ces derniers aient proposé un set unique en son genre !

Setlist:

1. Thuja Magus Imperium
2. Born From The Serpent's Eye
3. Angrboda
4. Fires Roar In The Palace of The Moon
5. Prayer of Transformation
6. I Will Lay Down My Bones Among The Rocks And Roots 

Wolves In The Throne Room, La Laiterie, Strasbourg,

Wolves In The Throne Room, La Laiterie, Strasbourg,

Wolves In The Throne Room, La Laiterie, Strasbourg,

Wolves In The Throne Room, La Laiterie, Strasbourg,

Un grand merci à La Laiterie pour cette soirée !

Photos: © Valentin Laurent (Hysteria) 2018.
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe.

 

 webzine metal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Wolves In The Throne Room, tournée européenne, 2018, black metal, Wolves In The Throne Room de retour en France !
08/06/2018 - Dans le cadre de leur tournée Invocation of Lightning European Summer Tour 2018, les américains de Wolves In The Throne Room assureront deux dates en France. C'est Paris (29.06) et Strasbourg (19.06) qui acceuilleront la formation olympienne pour des concerts qui promettent ...
Lire l'article
der weg einer freiheit, regarde les hommes tomber, whêh, mediatone, black, metal, concert, 2017 Der Weg Einer Freiheit (+ Regarde Les Hommes Tomber + Whêh) MJC Ô Totem Rillieux La ...
24/10/2017 - Les six mois qui nous ont séparés de l'annonce de la tournée européenne de Der Weg Einer Freiheit et de cette dernière date de leur passage dans l'héxagone auront été d'une longueur interminable. Auteurs d'un Finistere ...
Lire l'article
black metal, finisterre, season of mist, concert, paris, cartel concert Der Weg Einer Freiheit (+ Regarde Les Hommes Tomber) au Petit Bain (03.10.2017)
19/10/2017 - Heureux soient les fans de black metal qui voient une jolie programmation arriver sur Paris en ce début octobre. Alors qu’Archgoat a joué la veille et qu’Horna viendra le lendemain, c’est un petit détour vers un black metal moins true qui nous est ...
Lire l'article
black metal, grenoble, isere, concert, 2017 Wolves In The Throne Room en concert à Grenoble en mai
22/03/2017 - Le groupe de black metal ambient Wolves In The Throne Room se produira à Grenoble le 2 mai 2017 à L'Ampérage, pour une date unique en France ! Pour cela ils seront accompagnés par Wiegedood et Suicidal Madness qui feront office de premières ...
Lire l'article
Wolves in the Throne Room, Celestite, ambiant, burzum Wolves in the Throne Room - Celestite
26/07/2014 - Vous souvenez-vous de Celestial Lineage sortie en 2011 ? De l’intro de « Permanent Changes In Consciousness » ? Et bien on reste là-dessus pour le nouvel opus. Du nom précédent Celestial Lineage on ne garde que le premier mot qu’on ...
Lire l'article
Underground, Wolves In The Throne Room, Celestial Lineage, Black Metal Wolves in the Throne Room - Celestial Lineage
16/09/2011 - Les américains de Wolves in the Throne Room sortent aujourd’hui leur 4ème album studio Celestial Lineage après le superbe Black Cascade paru en 2009. Le groupe nous vient d’Olympia, Capitale de l'État de Washington dans le nord-ouest des ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
radio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
radio metal
NOS VIDEOS METAL
 vidéo métal
NOS FLASHBACKS METAL
 musique métal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 webradio metal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018