webzine metal
La Grosse Radio METAL sur  webzine metal La Grosse Radio sur Twitter  vidéo métal radio metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Wardruna - Château des Ducs de Bretagne (Nantes) - 29/09/18
Wardruna - Château des Ducs de Bretagne (Nantes) - 29/09/18


Il y aura eu un avant et un après. Il y aura eu ceux qui y était et ceux qui regretteront. Il y aura eu Wardruna, un soir d’automne, dans un décor de rêve.
 

Nous vous le racontons ici…





14 mars 2018. Une surprise de taille, et pourtant si discrètement annoncée, va faire l’effet d’un ouragan dans le monde de la musique metal. Dans le cadre de l’exposition "Nous les appelons Vikings", le Château des Ducs de Bretagne, en partenariat avec le Hellfest et Garmonbozia, fera venir sur scène Wardruna, pour un concert unique dans un cadre magique et plein d’histoire.

C’est ce qu’Einar Selvik et ses musiciens sont venus nous livrer ce soir du 29 septembre 2018. Une histoire racontée par un groupe norvégien, celle d’un peuple fier et fort, dans un château lui-même truffé de souvenirs de l’histoire de Bretagne. On ne pouvait rêver meilleur endroit pour écouter la prestation de Wardruna.

Quelques heures seulement. C’est ce qu’il aura fallu pour vendre l’intégralité des 3000 places … et pour briser le rêve de celles et ceux qui n’auront pas eu la sagesse d’en acheter assez vite.

L’exposition offre en elle-même une bonne entrée en matière du sujet. Malgré la complexité de se référencer sur le domaine, le Château des Ducs de Bretagne a mis les petits plats dans les grands, évitant de perdre les néophytes au profit des amoureux d’histoire. Habits, armes, agriculture, navigation, les thèmes ne manquent pas, avec des pièces splendides mises à la disposition du regard curieux des spectateurs.

Pendant ce temps-là, la scène se monte doucement, mais sûrement. Les balances terminées, des petits malins s’approchent déjà de la crash barrière afin d’être parmi les premiers à voir les Norvégiens. Erreur. Nous sommes toutes et tous invité à quitter les lieux dès 18h00 pour entrer de nouveau à 18h30.

L’attente se fait dans une ambiance chaleureuse, le château ayant tout prévu pour l’accueil des fans : stand de débit de boissons, de nourriture, merch (vite pris d'assaut) : c’est bel et bien un mini festival qui se profile à l’horizon. De longues tables et bancs sont mis à la disposition de tout le monde, pour se restaurer dans une atmosphère conviviale. Une bande son atmosphérique est diffusée, pour occuper les quelques centaines de spectateurs ne voulant pas participer aux festivités, en préférant s'amasser devant la scène en attendant Wardruna.


"D’un cœur à un autre"


20h45 : les lumières sont tamisées et laissent place au groupe, alors que la nuit est maintenant tombée sur l’enceinte du château. La scène se trouve être côté ouest de la cour, cette dernière étant utilisée pour accueillir les 3000 personnes rassemblée devant le groupe. Pas de réelles surprises sur le décor, avec un backdrop classique, utilisé pour tous leurs shows. Il ne manquera que les torches ce soir, mais...comment vous le dire sans vous faire regretter de ne pas être venue ?

En regardant en face de vous, vous avez Wardruna, en direct, sur une scène d’une belle taille, et dont la visibilité est accessible à tous. À droite, les murs du château, avec le grand logis, le Grand Gouvernement (avec son escalier d’où certains spectateurs contempleront l’intégralité du set) et la tour de la couronne d’or. À gauche (côté Nord) la conciergerie, le Petit Gouvernement et plus en retrait, le bastion St Louis. Enfin, derrière nous, le vieux donjon et le bastion St Pierre.

On ne pourrait trouver une meilleure place que celle-ci ce soir.



Wardruna entame le spectacle avec la valeur sûre : "Tyr". Extrait de leur dernier album, Runaljod - Ragnarok, ce titre ne peut être qu’une évidence pour débuter ce concert :
 

"Tyr est son nom
Le dieu à une main
Nourrisseur du loup
Roi du château."


wardruna, château des ducs de bretagne, nnates, hellfest, garmonbozia, einar, vikings

Dieu très important dans la mythologie nordique, il est le référent en justice et le dieu du ciel. Et le ciel étoilé suffit à ajouter encore au charme de cette soirée qui n’en est qu’à ses prémices.

Sans emprunter un chemin chronologique, Wardruna souhaite tout de même faire profiter à ses fans d’un panel complet de leurs trois albums. Car oui, ce soir, le concert n’est pas pour la découverte ou les curieux. Il s’agit bien d’un live pour les fans. Les spectateurs connaissent bien Wardruna, Einar, voire même la mythologie nordique.



Pour preuve, et en se répétant, la rapidité avec laquelle les places se sont vendues. 3000 fans, parmi lesquels on distingue une approche plus spirituelle pour certaines des compositions et de la cérémonie offerte ce soir par les musiciens du Nord.

Ainsi, nous contemplons une jeune fille, les yeux fermés, une larme coulant délicatement sur sa joue droite. Isolée, elle ne peut retenir cette émotion transmise par "Runaljod" ou "Rotlaust Tre Fell".



Peu de devil’s horns. À la place, ce sont des bras grands ouverts à la scène qui envahissent la fosse. Une sorte d’ouverture, d’accord, pour que l’esprit soit plus réceptif à cette musique. D’ailleurs, notre photographe, qui passa sa soirée à chercher les meilleurs angles pour immortaliser ces instants, assistera à une conversation peu banale, où des salariés du château s’interrogent sur le calme de la foule : "Ils vont rester aussi calme toute la soirée ?"



Oui, messieurs-dames, le monde du metal est très grand. Oubliez les clichés, faites tomber les barrières et découvrez à quel point vos oreilles sont passées à côté de tant de choses !

Mais revenons à l’essentiel. La prestation du groupe est somptueuse et l’équilibre est parfait. Quand Einar termine son couplet sur une note aigüe, Lindy Fay Hella, seconde chanteuse, assure le relais, pour terminer sur une osmose sans contrainte.

wardruna, château des ducs de bretagne, nnates, hellfest, garmonbozia, einar, vikings



Un ascenseur émotionnel. Un mélange de bien-être, de tristesse puis de paix. C’est tout cela que procure la musique de Wardruna. Chaque composition a son histoire, est une ôde cérémonielle à leurs ancêtres, et envoûte. "Odal", et cette vision tellement poétique de la famille. "Raido" et cette charge émotionnelle qui vous transperce, même si vous ne comprenez pas l'ancien norrois. Alors, quand vient le moment du dernier morceau, la foule s’attriste. Nous ne les reverrons peut-être pas tout de suite. Par la voix de Einar, la bande nous confirme sa stupéfaction de jouer devant un public aussi nombreux et réceptif.

"Helvegen", l’une de leur plus belle création, doit donc clore la soirée. Le passage de la vie à la mort à travers un poème fait de doutes et de vérité :
 

"Le troupeau meurt, les parents meurent,
on meurt aussi,
Une seule ne se perd jamais,
Le jugement tenu sur chaque trépassé."


Wardruna, châetau des duc de bretagne, nantes, garmonbozia, hellfest, einar, vikings

C’est ainsi que s’achève cette histoire, dans des applaudissements et des cris de joies provoqués par 3000 fans. Mais, tandis que le groupe, ovationné, descend de la scène, un membre n’arrive pas à nous quitter. Einar, trop ému par cette symbiose, ne peut nous laisser sur une telle fin, si grandiose soit-elle. Il faut marquer à jamais cette venue de Wardruna.

"Un dernier titre alors...mais nous devons être très silencieux." Des cris continuent de se faire entendre. "Je peux attendre". La foule comprend alors et on ne distingue plus que les "chut !" répétés de façon systématique autour de nous.

Les premières notes nous rappellent bien quelque chose..."Völuspá" ! Le poème le plus connu de la mythologie scandinave, dont l’interprétation de courte durée faite en solo par Einar Selvik avec sa Kravik Lyre, laisse sans voix. L’assistance est plongée dans un silence respectueux. Puis, lorsque la dernière note s’estompe, se mêlent alors applaudissements et hurlements.

"Merci infiniment d’être venus. Cela signifie beaucoup pour nous. D’un cœur à un autre...je suppose, jusqu’à la prochaine fois. Passez tous une belle soirée. Sköll !"

Certains pleurent, d'autres s'enlassent, mais une chose est commune à tout le monde : nous avons vécu une expérience inédite et incroyable. Aussitôt le concert terminé que les musiciens proposent aux fans, via une séance de signing session, de les rencontrer, de faire signer leurs albums, tee shirts ou de prendre une photo souvenir. Personne ne sera oublié.



Il y a ceux qui l'ont manqué, et il y a ceux qui y étaient, confiant qu’ils ont vécu là l’un des plus beaux shows de cette année 2018. Ils étaient 3000, seulement, à pouvoir communier avec Wardruna ce soir. Et nous avons eu la chance d'en faire partie.

Wardruna, châetau des duc de bretagne, nantes, garmonbozia, hellfest, einar, vikings

Setlist :

Tyr
Wunjo
Bjarkan
Hagal
Runaljod
Raido
Isa
Jara
Algir - Stien klarnar
Dagr
Rotlaust tre fell
Fehu
NaudiR
Odal
Helvegen
--
Völuspá (Solo de Einar)
 

Merci infiniment au Château des Ducs de Bretagne et à Garmonbozia.
Toutes les photos sont disponibles ici.
Photos par Nidhal Marzouk. Toute reproduction interdite.

 webzine metal
 vidéo métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Wardruna, pagan, folk, hellfest, concerts, live, 2018, nantes Wardruna en concert exceptionnel
02/04/2018 - Update 1 du 2 avril 2018 : Il n'aura fallu que quelques heures pour que toutes les places trouvent preneur ! Le contexte de ce concert y est pour quelque chose, car, rappelons-le, Wardruna jouera dans La Cour du Château des Ducs de Bretagne, à Nantes. Pour rappel, ce ...
Lire l'article
Wardruna, Dayazell, Norvège, nordic folk, Paris, France, 2017, show Wardruna (+ Dayazell) à la Cigale (14.10.17)
16/11/2017 - On prend les mêmes et on recommence. Presque un an après la venue de Wardruna au Trabendo, c’est cette fois à la Cigale que les Norvégiens avaient donné rendez-vous à leur public, dans une salle comble, la date ayant fait complet (encore) ...
Lire l'article
Hellfest, interview, folk, vikings Entretien avec Einar Selvik (Kvitrafn) de Wardruna au Hellfest 2017
14/07/2017 - Après avoir interviewé Kristian Espedal (Gaahl) alors qu’il chantait encore dans Wardruna il nous tardait de nous entretenir une nouvelle fois avec Kvitrafn depuis le succès concernant leur participation sur la composition de la bande-originale de la série TV ...
Lire l'article
Hellfest 2017, Wardruna, temple, pagan metal, viking Wardruna au Hellfest 2017
07/07/2017 - Samedi – 22h55 – Temple Wardruna, groupe dédié à la création et à l'interprétation musicale des traditions culturelles et ésotériques nordiques, comprend de nombreux adeptes qui se réunissent en masse sous la ...
Lire l'article
Wardruna, Trolls et Légendes, Einar Selvik, Vikings, Hugsja Entretien avec Einar Selvik (Wardruna) au Trolls & Légendes Festival
27/06/2017 - Nous avons rencontré Einar Selvik, leader du groupe Wardruna au Trolls & Légendes Festival pour leur première date Belge. Cette année, le festival mettait les légendes nordiques à l'honneur. Qui d'autre que Wardruna ne pouvait mieux ...
Lire l'article
Trolls et Légendes, Korpiklaani, Wardruna, Acus Vacuum, Fantasy, JDR, Légendes Nordiques Festival Trolls et Légendes 2017
05/06/2017 - C’est fébriles que nous nous sommes aventurés dans les contrées Belges pour 3 jours hors de la réalité au Festival Trolls et Légendes. En effet, pour cette septième édition, les organisateurs du festival ont mis les ...
Lire l'article
Korpiklaani, Naheulband, Wardruna, Ithilien La 7ème édition de Trolls et Légendes se déroulera à Mons les 14,15 et 16 avril ...
12/04/2017 - [Mise à jour de l'article du 25/01/2017: Ajout du running order final] Le festival Trolls & Légendes, qui se déroule tous les deux ans à Mons en Belgique, est certainement l'événement incontournable pour tous les amateurs de fantasy et ...
Lire l'article
wardruna, trabendo, live, pagan, europe, tour, france, 2016 Wardruna (+ Dayazell) au Trabendo (18.11.2016)
29/11/2016 - C’était l’évenement pagan et folk de l’année. Pour leur unique date française après leurs lives de 2013, les Norvégiens de Wardruna ont choisi la salle parisienne Trabendo. Un concert (trop) rapidement sold out qui a attiré les ...
Lire l'article
wardruna, concert, paris, france, 2016, vikings, folk Wardruna : date unique à Paris
26/05/2016 - Wardruna, groupe de folk et de folk ambiant Norvégien, dont la musique peut-être entendue dans la mini série docmentaire sur Gaahl (ex chanteur de Gorgoroth participant au projet Wardruna) nommée "True Norvegian Black Metal", mais aussi en soundtrack de ...
Lire l'article
viking, Wardruna, Enslaved, folk, Norvège Ivar Bjørnson & Einar Selvik - Skuggsjá
29/02/2016 - « Le Feu et la Glace, le Passé et le Présent… » Je devine nombre de fans de Wardruna et d’Enslaved trépigner d’impatience à l’annonce de cet album. Deux références incontestées de la musique viking, ...
Lire l'article
Vos commentaires
 forum metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 musique métal
NOS ACTUS METAL
 webradio metal
NOS VIDEOS METAL
 webzine metal
NOS FLASHBACKS METAL
 musique métal
NOS HUMEURS METAL
 forum metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 forum metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018