écouter radio métal
La Grosse Radio METAL sur  musique métal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  forum metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Primal Fear (+ Riot V + Existance) à Petit Bain (10.10.2018)
Primal Fear (+ Riot V + Existance) à Petit Bain (10.10.2018)

L’automne à Paris. Cette douce période où comme les feuilles, les sous tombent de votre portefeuille face à la multiplication des concerts. Ce 10 octobre, c’est encore une fois le Petit Bain qui rince avec une soirée placée sous le signe de l’acier rutilant avec un plateau de légende : Primal Fear, Riot et les (plus si) jeunes pousses d’Existance. Du muscle, des crânes rasés, des phoques et des cheveux longs. Le rapport entre ces termes ? Lisez donc le report ci-dessous pour le connaître !



Existance


Ce sont donc les Picards d’Existance qui ont la chance d’ouvrir sur la tournée de Riot et Primal Fear. Ici, pas de chichis, pas de mauvaise surprise, on est face à un heavy présent dans un unique but : détruire les nuques. Hymnes fédérateurs, tempos enlevés, riffs qui restent dans le crâne, le groupe ne réinvente peut-être pas la roue, mais il fait avancer sa bécane mieux que d'autres pointures plus (re)connues.



Que ce soit au chant, avec un timbre maitrisé et une utilisation juste et parcimonieuse des aiguës, ou à la guitare, le frontman Julian est dans son élément. Charisme, jeu de scène, communication, toutes les cases du Bingo du bon chanteur sont cochées. En cela bien aidé par son compère Antoine à la deuxième guitare, avec lequel les riffs et solos s’enchaînent parfaitement bien et une excellente base rythmique proposée par Julien à la basse et Géry à la batterie.



La salle est totalement acquise à la cause du groupe, chantant avec les Français sur des morceaux fédérateurs tels que "Heavy Metal Fury" ou "We Are Restless", avec une dévotion bien trop rare pour les groupes de première partie. Bref, on attend avec impatience un retour en tête d’affiche et un nouvel album pour Existance, tant la leur se justifie avec brio !


Setlist:

Heavy Metal Fury
Dead Or Alive
We Are Restless
Breaking The Rock
From Hell
Gwendoline (H-Bomb Cover)



Riot V



Après cette très sympathique mise en bouche, place maintenant aux Américains de Riot V. Deux ans après avoir enflammé la scène du Fall Of Summer, le groupe revient pour, entre autres, promouvoir son excellent nouvel album Armor Of Light.

A notre grande tristesse, leur mascotte et homme phoque Johnny n'accompagne pas le groupe aujourd'hui. Mais cela n’empêche pas le groupe de balancer les premières notes de "Victory", premier single d’Armor of Light avec entrain ! Riot V a une réputation de légende du heavy metal, et celle-ci n’est pas volée. Que ce soit avec cette intro ou "Flight of the Warrior" qui la suit, on est emporté dans les terres les plus rapides de ce style. Riffs en cascade, basse ultra présente de Don Van Stavern — qui se descend tranquillement une bouteille de Tequila sur scène —, tout va à cent à l’heure et est mis en valeur par un Todd Michael Hall à la voix magnifique.



Mike Flintz et Van Stavern ont trouvé le chanteur parfait pour porter le flambeau du regretté guitariste et créateur du groupe Mark Reale. Que ce soit sur les morceaux les plus rock, à la limite du blues, ou dans les envolées en voix de tête, cet homme est capable de tout chanter avec justesse et facilité. Et c’est avec émotion qu’il rendra hommage au défunt guitariste avec la sublime ballade "Take Me Back" en milieu de set.




Le son de la salle met en exergue les différentes facettes du groupe. Que ce soit les riffs acérés portés par Nick Lee, les chaudes notes et accords bluesies de Mike Flyntz, ou la batterie impériale de Franck Gilchriest, tout est clair, audible et rend honneur aux compositions. Le public hurle les refrains, et encore plus sur les anciens morceaux comme "Johnny’s Back", "Sword and Tequila", et bien sûr la magnifique "Warrior".



Les hits s’enchaînent, bien trop rapidement, à tel point qu'à l'instant où le groupe annonce que "Thundersteel" sera son dernier morceau pour ce soir, la salle demande à tue-tête un rappel, qui ne viendra malheureusement pas. Riot V fait bien plus que perpétuer l’histoire d’un groupe qui a perdu son leader, il lui offre une continuité qui en fait un des noms les plus intéressants à suivre aujourd’hui, 40 ans après son premier album.


Setlist:

Victory
Flight of the Warrior
Johnny’s Back
Caught in the Witches Eye
Bloodstreets
Take Me Back
Angel’s Thunder, Devil’s Reign
Swords and Tequila
Warrior
Thundersteel



Primal Fear


Suite à cette petite heure passée sous le signe des phoques, place maintenant à ceux qui sont parfois surnommés les Judas Priest allemands. Après une période de creux à la fin des années 2000, le groupe s’est bien repris avec ses trois derniers albums, et en point d’orgue le tout dernier, Apocalypse, sorti en août 2018.



La recette des Allemands est simple : de la mélodie, un chant parfait et des tempi rapides. C’est propre, ça joue parfaitement, c’est carré, et on ne pourra pas reprocher à la bande du bassiste Matt Sinner de proposer un concert raté. Malheureusement, le son n’aide pas à rentrer dans le concert, les guitares et la voix étant légèrement étouffés, faisant perdre de l’ampleur à des morceaux comme "Chainbreaker" ou l’excellent "Blood, Sweat & Fear" tiré de leur dernier disque en date.



Le déluge de mélodies est porté par un Ralf Scheepers impérial. Celui-ci harangue le public, le fait participer régulièrement aux chansons, et quand il pousse dans les aiguës, la filiation avec les légendes de Birmingham devient évidente. En effet peu de chanteurs peuvent effectuer de telles envolées, se rapprochant de celles d’un Rob Halford des grands jours.




Les morceaux s’enchaînent sans discontinuer, laissant une place (trop ?) importante au dernier album du groupe qui représente plus d’un tiers de la setlist. Le principal reproche que l’on peut apposer à Primal Fear en live serait que les compositions sont très calibrées. Aucune ne dépasse les cinq minutes, les schémas sont immédiats, mais souvent similaires et une certaine longueur se fait sentir en milieu de set.

Néanmoins le fin du concert permet de remettre les choses au clair avec les hits "When Death Comes Knocking" et la bien nommée "Metal is Forever", avant de proposer un rappel sur "Fighting The Darkness" et "Running in the Dust". Et c’est des notes et des solos plein la tête que le show se termine, le sourire sur les lèvres pour la grande majorité du public.



De tels plateaux comme ça sont malheureusement bien trop rares dans le heavy metal, et on peut remercier Garmonbozia pour la qualité de cette affiche et aux gens d’être venus en nombre pour soutenir cette excellente soirée.


Setlist Primal Fear

Final Embrace
Chainbreaker
Blood, Sweat & Fear
Face the Emptiness
Hounds of Justice
The Ritual
Under Your Spell
Nuclear Fire
Eye of the Storm
King of Madness
The End Is Near
When Death Comes Knocking
Metal Is Forever
---
Fighting the Darkness
Running in the Dust

Photos: Antoine Beaucourt 2018
Toute reproduction interdite sans autorisation.
 écouter radio métal
 webzine metal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Hellfest, 2018, clisson, metal, festival, france, heavy, allemagne, Primal Fear au Hellfest 2018
26/08/2018 - Dimanche 24 Juin - Mainstage 1 - 12h50 Primal Fear Sortez les muscles !   Au milieu de cette journée très heavy sur les MainStages, le monstre teuton assez sous-estimé en France débarque pour marquer des points dans ce pays qui se refuse encore ...
Lire l'article
Riot, armor of light, heavy metal, mark reale, mike flyntz, power metal Riot V - Armor of Light
26/05/2018 - Le Heavy Metal ce n’est pas que des cheveux longs, des poils soyeux et des slips en cuir. C’est aussi des mascottes, sur lesquels repose une partie de notre imaginaire collectif. Une bonne mascotte, c’est un moyen d’attirer des fans et de les fédérer. ...
Lire l'article
l'ilyade, petit bain, ttournée, 20 ans, primal fear, riot v, existance, power metal Primal Fear en concert en France
14/05/2018 - Le groupe de power metal allemand Primal Fear posera ses valises en France pour deux concerts à l'automne. MISE A JOUR DU 14 MAI : Nouveau guest annoncé ! Le groupe de heavy metal français Existance ouvrira en effet les deux concerts français. NEWS ...
Lire l'article
Existance, Breaking The Rock, Heavy Metal, 2016 Existance – Breaking The Rock
10/07/2017 -  « Heavy Metal in your veins... Fury in your brain... » Deuxième album pour ce jeune groupe français, Breaking The Rock donne dans un  heavy metal classique mais avec une production moderne et parfaitement interprété.  Existance est ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webradio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 écouter radio métal
NOS INTERVIEWS METAL
 vidéo métal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webradio metal
NOS ACTUS METAL
 musique métal
NOS VIDEOS METAL
 vidéo métal
NOS FLASHBACKS METAL
 écouter radio métal
NOS HUMEURS METAL
 forum metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 écouter radio métal Tout le webzine de la grosse radio
 webradio metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018