musique métal
La Grosse Radio METAL sur  webradio metal La Grosse Radio sur Twitter  webradio metal radio metal
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Sinsaenum (+ HateSphere + Critical Mess) – Le Fil, Saint-Etienne (14/10/2018)
Sinsaenum (+ HateSphere + Critical Mess) – Le Fil, Saint-Etienne (14/10/2018)

C'est avec un Repulsion for Humanity sorti le 10 août dernier via EAR Music et remportant la majorité des suffrages que Sinsaenum s'est lancé dans une tournée européenne de grande envergure en cette fin d'année s'arrêtant, pour notre plus grand plaisir, à cinq reprises dans l'Hexagone. Accompagnés des Allemands de Critical Mess ainsi que des Danois de HateSphere, ils ont choisi la salle stéphanoise du Fil pour cette quatrième date française qui restera dans les mémoires comme LA date metal de ce millésime 2018.



Critical Mess


C'est une bonne petite foule qui s'est massée aux abords du Fil de Saint Etienne pour ce second dimanche du mois d'octobre. Avant de pénétrer dans la salle où l’accueil chaleureux du staff n'est plus a louer, nous avons le plaisir de croiser Francky Costanza (Blazing War Machine, Les Tambours Du Bronx, ex-Dagoba) dans les rangs qui est venu en toute simplicité profiter de ce show qui aura le mérite d'être mémorable. Pour l'occasion, la grande salle est ouverte mais dans sa plus petite configuration. La fosse reste parsemée et c'est une petite demi heure après notre entrée que les Critical Mess débarquent sur les planches, Britta en queue de peloton.


Critical Mess 1

C'est sur une scène avec deux portiques aux couleurs de Sinsaenum et deux amplis marqués du logo de HateSphere que commence leur set avec « Bringer Of All End. ». Derrière une batterie à la grosse caisse arborant l'artwork de la pochette de New Hell des Danois, Benny envoie déjà du bois avec des blasts puissants et marqués. Seuls « Creation Of Abomination », « On Rotten Grounds » et « Paradoxal Paradigm Of Perception » (issus de leur unique album studio Human Praey sorti le 29 mars dernier via Metalville) ne seront pas joués ce soir, et au vu du reste de la setlist, nous pouvons affirmer que cet opus est taillé pour le live.


Critical Mess 2

La brutalité est légion durant tout leur set. Les riffs d'Elmo et Marco font dévisser toutes les têtes de l'assemblée tandis que les growls gutturaux de Britta nous finissent de façon magistrale. Le public ne s'y trompe pas, quelque pogos animent la fosse, c'est assez timide mais pour une première partie les Critical Mess font très bien le taff. La frontwoman y va de son growl dans un mégaphone pendant « Gluttony » et « Into Oblivion » mais le point d'orgue de leur passage reste le duo détonnant avec Sean Zatorsky sur cette dernière. Après une demi-heure où le death aura été mis sur un piédestal, les Allemands nous quittent avec « Repent » avant de nous retrouver au merch pour le reste de la soirée.
 

Critical Mess 3

Tracklist :

1 – Bringer Of All End
2 – Preacher Of Lies
3 – Feasting
4 – Gluttony
5 – Pansperm
6 – Into Oblivion
7 – Repent

Line Up :

Britta : Chant
Elmo : Guitare
Marco : Guitare
Lommer : Basse
Benny : Batterie





HateSphere


La plupart du matériel d'HateSphere dont la batterie étant déjà mis en place sur scène, le temps d'attente entre ces deux premiers combos est relativement court. Avec une organisation réglée comme du papier à musique, c'est à 20h15 pétante que le générique de la série des années 60 d'Amicalement Vôtre marquant l'entrée du quintette danois retentit. Tout le monde attend Esse qui arrive bière à la main avec en fond de scène un skull et des croix de l'antéchrist surplombé du nom du groupe en drapé. Après une dernière gorgée, la guerre sonore peut commencer et c'est « Lies And Deceit » qui ouvre le bal. Le son est un poil moins fort que pour Critical Mess, mais la puissance y est équivalente.


HateSphere 1

La recette est simple mais plus qu'efficace : le son death balancé à nos tympan par le growl puissant et yeux exorbités d'Esse est mis en relief par le speed thrash des blasts et riffs dont ceux de Pepe qui se lâche totalement au niveau rapidité et technique sur ses solos en break. Nous sommes vraiment des privilégiés ce soir, leur dixième album studio intitulé Reduced To Flesh sortant cinq jours plus tard via Scarlett Records, nous avons la chance d'avoir le droit à « Lethal Mistakes » « Ruled By Domination » et « Corpse Of Mankind ». La brutalité est la même que pour les précédents, en témoignent les circle pits sur les deux dernières citées qui retournent littéralement la fosse avant une fin en pogos sur les derniers riffs dévastateurs du trio de gratteux.


HateSphere 2

Ça headbang beaucoup en fosse mais l'animation reste timide hormis pour « Ressurect With A Vengeance » et « Sickness Within » qui verront elles aussi des pogos et enfin un wall of death bouger les fesses des metalheads de la région venus pour l'occasion. Avec son intro à l'harmonica et à la caisse claire militaire en toile de fond, « Drinking With The King » et le magistral « New Hell » fédérateur du groupe viennent compléter ce passage d'HateSphere aux petits oignons. Après un traditionnel selfie pris par Esse en bout de perche et de nombreux remerciements, ils quittent la scène le goût du devoir accompli avant de nous retrouver à leur merch autour d'une bonne petite mousse bien fraîche.


HateSphere 3

Tracklist :

1 – Lies And Deceit
2 – Murderous Intent
3 – Lethal Mistakes
4 – Ressurect With A Vengeance
5 – Corpse Of Mankind
6 – Drinking WithThe King Of The Dead
7 – New Hell
8 – Ruled By Domination
9 – Sickness Within

Line Up :

Esse : Chant
Kasper : Guitare
Pepe : Guitare
Jimmy : Basse
Mike : Batterie




Sinsaenum


La tension monte petit à petit, le pit de la salle du Fil est maintenant plein à craquer. Les canons à fumées sont testés pendant les balances qui verront le drapé reprenant l'artwork de leur dernier né Repulsion For Humanity mais surtout le mastodonte à double grosses caisses floquées du logo du combo de Joey prendre place au centre de la scène. La scène de Sinsaenum est magistrale, les pieds de micros au logo AE nous rappelant celui de Der Weg Einer Freiheit lors de leur Finistere tour et les deux mêmes logos en fer forgé autour de la batterie similaires à ceux utilisé par Slipknot lors de leur All Hope Is Gone tour (le dernier avec Joey derrière les fûts) viennent compléter le tableau. C'est avec dix petites minutes de retard que  Stéphane, Frédéric et Heimoth se positionnent autour de Joey pour faire résonner le début du titre éponyme de leur dernier opus en guise de préambule.


Sinsaenum 1

Sean, à la barbe d'une longueur impressionnante, débarque et dès ses premiers growls, ce sont des pogos qui marquent les épaules des furieux de la fosse. C'est le retour au Fil de Stéphane et Frédéric depuis leur dernière date stéphanoise avec Loudblast en compagnie de Black Bomb A, et en voyant leurs têtes nous comprenons rapidement qu'ils sont ravis de revenir parmi nous. Un tiers du set de la soirée est dédié à ce dernier album studio. Ce sont « Sacred Martyr », « I Stand Alone », et enfin « Final Resolve » qui ont été sélectionnées et le moins que l'on puisse dire c'est que ce choix a été plus que judicieux. Ces quatre pistes sont vraiment taillées pour le live, notamment « I Stand Alone » (la préférée de Sean) où les trois canons de fumées entrent en scène sur l'énorme solo de Frédéric en break.


Sinsaenum 2

La suite du set fait la part belle au premier album studio des cinq furieux intitulé Echoes Of The Tortured de seulement deux ans l’aîné de Repulsion For Humanity. La fosse est beaucoup plus réceptive que pour les deux précédents combos du soir. Les circle pits, slams et autres stages diving sont légion sur « Condemned To Suffer » ainsi que des pogos biens appuyés au niveau des clavicules sur « Gods Of Hell » et « Echoes Of The Tortured ». Côté scène, les Sinsaenum n'en sont pas en reste, Joey fracasse littéralement une de ses baguettes sous la violence des coups assénés avant de la balancer en l'air sur la septième piste du set, Frédéric et Stéphane enflamment la fosse avec leur énormes solos joués tour à tour et leur communion avec l'assemblée, Heimoth appuie ses lignes de basse et Sean balance des screams déchirants sur « Gods Of Hell ».


Sinsaenum 3

Le point culminant de leur passage reste les deux derniers morceaux interprétés à la perfection. Frédéric et Stéphane reprennent en cœur le chant de Sean tandis que ce dernier délivre des salves de "fuck" majeur levé bien haut sur les refrains avant que les canons de fumées nous plongent dans un épais brouillard en outro d' « Ashes ». Pour la der des der, le frontman arrive sur les planches du Fil comme porte étendard avec le drapeau noir floqué du logo blanc du groupe sous l'ovation du public. Il fait hurler « Chaos » au pit à gorges déployées sur ce « Army Of Chaos » qui clôture de la plus belle des manières leur set. Malgré l'absence d'Attila Csihar, nous avons conscience d'avoir vécu un moment unique et ce n'est rien avec la rencontre et la convivialité de la totalité du combo au merch en fin de soirée. Les absents auront rarement eu aussi tort comme dirait l'autre...


Sinsaenum 4

Tracklist :

1 – Repulsion For Humanity
2 – Sacred Martyr µ
3 – Splendor And Agony
4 – I Stand Alone µ
5 – Condemned To Suffer
6 – Gods Of Hell
7 – Echoes Of The Tortured
8 – Final Resolve µ
9 – Inverted Cross
10 – Hooch
11 – Ashes
12 – Army Of Chaos

Line Up :

Sean Zatorsky : Chant
Stéphane Buriez : Guitare
Frédéric Leclercq : Guitare
Heimoth : Basse
Joey Jordisson : Batterie

Photographies : © Lukas Guidet
Toute reproduction interdite sans autorisation du photographe
 webzine metal
 vidéo métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
sinsaenum, repulsion for humanity, death metal, hatesphere, T.A.N.K., le flow Sinsaenum (+ Hatesphere + TANKS) au Flow le 28 septembre 2018
18/10/2018 - Sinsaenum, supergroupe de death composé de membres et d’anciens de Dragonforce, Loudblast, Slipknot ou Mayhem, méritait forcément une salle particulière pour son début de tournée. C’est donc au Flow que le groupe effectue son ...
Lire l'article
Sinsaenum, Repulsion for Humanity, Fred Leclercq, metal, death, ear music, review Sinsaenum - Repulsion for Humanity
07/09/2018 - Bien décidé à faire de Sinsaenum un vrai groupe et non pas un simple projet studio sans avenir, Fred Leclercq vient de donner une suite à Echoes of the Tortured, avant de se lancer dans une tournée européenne à l'automne. Avec un premier ...
Lire l'article
Sinsaenum, metal, death, tour, reims Sinsaenum en tournée en France et en Europe en septembre/octobre
22/05/2018 - Update du 22.05.18 De nouvelles dates de tournée viennent d'être annoncées, et il y en aura pour tout le monde !  Voici les salles françaises et européennes dans lesquelles Sinsaenum s'arrêtera pour présenter Repulsion for Humanity ...
Lire l'article
Sinsaenum, Echoes Of The Tortured, 2016, record, new, black metal, death meyal, france Sinsaenum - Echoes of the Tortured
21/07/2016 - Fred Leclercq de Dragonforce, (ex-Heavenly) et Joey Jordison de Vimic (ancien batteur et membre fondateur de Slipknot, ex-guitariste de Murderdolls.) ont réuni leur force pour créer un « side-project » ou plutôt un super groupe : Sinsaenum. Sur le ...
Lire l'article
sinsaenum, Joey Jordison, Frederic Leclercq, Echoes of the Tortured , 2016, new, record Frederic Leclercq (guitare) et Joey Jordison (batterie) de Sinsaenum
21/06/2016 - Madeleine de Proust… C’est dans les salons d’un hôtel parisien caché au fond d’une cours que l’on retrouve le posé Frederic Leclercq (Dragonforce, ex-Heavenly) et l’exubérant Joey Jordison (Vimic, ex.batteur de Slipknot, ...
Lire l'article
hatesphere, death,thrash, 2015, new hell, nouvel album Hatesphere - New Hell
19/01/2016 - C’est en 1998 que Hatesphere voit le jour. Crée par le guitariste Peter Hansen, le groupe est un fier représentant du thrash/death Danois. Leur nouvel album nommé New Hell est donc le 9ème de leur discographie. C’est donc avec New Hell ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
 webzine metal Sinsaenum
Frédéric Leclercq, bassiste virtuose de DRAGONFORCE, basé à Londres et JOEY JORDISON, anciennement de SLIPKNOT et actuellement de VIMIC, ont ...
Plus d'infos, d'images, de news sur la page de Sinsaenum
Vos commentaires
 webradio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 vidéo métal
NOS INTERVIEWS METAL
 forum metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
 musique métal
NOS VIDEOS METAL
 webzine metal
NOS FLASHBACKS METAL
 forum metal
NOS HUMEURS METAL
 webzine metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo métal Tout le webzine de la grosse radio
 écouter radio métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018