webradio metal
La Grosse Radio METAL sur  écouter radio métal La Grosse Radio sur Twitter  webzine metal  webzine metal  webzine metal
  • Pas de vacances 2020
  • Saga Punk Bangkok
  • MeeToo MusicToo
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Stray From The Path (+ The Devil Wears Prada - Gideon - Loathe) à La Maroquinerie (08.12.2019)
Stray From The Path (+ The Devil Wears Prada - Gideon - Loathe) à La Maroquinerie (08.12.2019)



Deux ans après leur dernier passage dans la même salle pour la promotion de Only Death Is Real, Stray From The Path pour nous présenter cette fois-ci son dernier méfait intitulé Internal Atomics. Le combo de Long Island est accompagné sur cette tournée par deux compères américains en la présence de The Devil Wears Prada et Gideon ainsi que les Britanniques de Loathe que nous aimons beaucoup sur La Grosse Radio !


LOATHE
 

Et justement la soirée commence avec Loathe devant un parterre presque vide. Il faut dire que la communication autour de ce concert aura été proche du néant. La faute à un promoteur qui supprime l'event sur les réseaux sociaux un mois avant le concert et ne prend même pas la peine d'en refaire un, ni même de communiquer sur ces réseaux à ce sujet. C'est une véritable plaie et quand on sait que ce même promoteur fait bien les choses dans nos pays voisins, on se demande bien ce qui déconne en France à ce sujet.

Bref passons pour parler de Loathe que nous voyons ce soir pour la troisième fois et qui nous impressionne toujours autant par sa capacité à être ultra-violent sans pour autant en faire des caisses. Cette violence est maîtrisée de bout en bout et sublimée par le chant de Kadeem France et les incartades de son compère Erik Bickerstaffe par moment.
 


Le groupe en profite d'ailleurs pour ouvrir son set avec le titre "Aggressive Evolution", extrait du prochain opus de Loathe à voir le jour au début de l'année 2020. On en retrouvera deux autres un peu plus tard dans la prestation avec "New Face in the Dark" et enfin "Gored" qui nous donne envie de mettre rapidement la main sur ce prochain album. Loathe continue d'expérimenter et la comparaison faîte par Tom Williams (guitare, Stray From The Path) avec Deftones dans les riffs notamment devient de plus en plus évidente.


Setlist:
Aggressive Evolution
Servant and Master
New Faces in the Dark
Banshee
Gored
Dance on My Skin
White Hot
The Cold Sun
It's Yours



GIDEON
 

Après un quart d'heure de pause, il est temps pour Gideon de débarquer sur la scène de La Maroquinerie devant une assemblée déjà un peu plus consistante. Venu défendre son cinquième et dernier album en date, Out Of Control, le combo de Tuscaloosa en Alabama (ville très célèbre aux USA pour être la maison de l'universite d'Alabama, un mastondonte du football universitaire) va nous en offrir quelques morceaux ce soir.



Le set s'ouvre sur "Bite Down" et ses influences beatdown qui viennent nous chatouiller les oreilles. Out Of Control est un album qui a vu le son du groupe évoluer vers plus d'agressivité en allant chercher aussi bien dans le thrash, le metallic harcore et bien sûr les influences hardcore de base du combo. On retrouve bien ces éléments transpirés sur les versions live même si un certain manque de variation se fait assez vite ressentir sur l'ensemble du set. Rien de mauvais attention mais rien qui vaille le coup de s'y attarder plus que de raison en dehors d'un set d'une trentaine de minutes.
 


La présence de Drew sur "2 CLOSE" verra le public se chauffer un peu plus mais c'est bien le titre final "No Love/No One" qui se révèlera le morceau le plus intéressant de la soirée. Avec cet EP ayant vu le jour en début d'année, Gideon a sorti une grosse bombe avec ce morceau qui prend tout sa puissance en live.
 

Setlist:
Bite Down
Cursed
SLEEP
Take Me
2 CLOSE (with Drew York of Stray From The Path)
STYLE
Champions
Freedom
No Love/No One



THE DEVIL WEARS PRADA
 

Tout comme Gideon et Stray From The Path, The Devil Wears Prada débarque en Europe en cette fin d'année avec un nouvel album sous le coude. Intitulé The War, cet album a surpris bon nombre de personnes qui n'attendaient pas grand chose du groupe, on s'est retrouvé avec une nouvelle version du groupe qui est allé plus loin dans ses compositions pour un résultat grandement intéressant. Et si jamais le groupe ne fera mieux que son EP Zombie de 2010, c'est une nouvelle histoire intéressante à suivre.
 


Et justement c'est avec un titre de son nouvel opus, "Switchblade", que The Devil Wears Prada investit la scène de La Maroquinerie. Le public est présent et semble être venu aussi en grande partie pour les Américains, ça se ressent dans l'énergie présente dans la fosse. Avec dix titres joués ce soir, le groupe va balayer sa carrière de long en large avec pas moins de six sorties différentes qui auront l'honneur d'avoir au moins un titre de joué, rien de mieux pour faire entrer un maximum de personnes dans leur univers.

La scène n'étant pas d'une taille XXL, Jonathan Gerring (synthés) est un peu caché à gauche de la scène mais cela n'empêche l'homme derrière la production de The Act de bouger au maximum de ses possibilités derrière son instrument. De manière générale, The Devil Wears Prada nous offre ce soir une prestation de haute volée avec un son rendant hommage aux compositions fouillées du combo. "Danger:Wildman" et "Assistant To The Regional Manager", deux titres ayant vu le jour en 2009 nous ramènent aux souvenirs de nos premières découvertes du groupe tandis que "Chemical" issu de The Act nous prouve que quatorze ans après sa genèse, les musiciens savent toujours écrire des morceaux qui nous touchent.
 


The Devil Wears Prada aura été la très bonne surprise de cette soirée et on espère maintenant revoir le combo en headliner pour plus de titres de The Act !

Setlist:
Switchblade
Danger: Wildman
Worldwide
Lines of Your Hands
Dead Throne
Assistant to the Regional Manager
Chemical
Planet A
Anatomy
Born to Lose



STRAY FROM THE PATH
 

Après une tournée US avec Counterparts et avant une tournée australienne avec Kublai Khan TX, Stray From The Path s'arrête en Europe et ce soir à Paris pour nous présenter son dernier brûlot : Internal Atomics. La Maroquinerie est un peu plus remplie que deux ans auparavant en ce dimanche de début de la grève et c'est tant mieux pour ce groupe qui le mérite amplement.
 


La performance du quartette s'ouvre sur "Fortune Teller", un des extraits d'Internal Atomics qui sera joué ce soir, qui met déjà dans l'ambiance la fosse parisienne. Les riffs de Tom Williams sont toujours autant efficace mais si il y a bien un élément de la musique du combo qui prend toute sa vie sur scène, c'est bien les parties de batterie de Craig Reynolds. Le musicien est la pierre angulaire depuis son arrivée donnant une autre dimension au son Stray From The Path, on s'en rend compte sur ce titre mais encore plus sur l'intro du morceau suivant "The Opening Move".
 


Stray From The Path nous déroule les grands classiques de sa carrière ce soir entre "Outbreak", "Goodnight Alt-Right" et bien sûr pour terminer la soirée "Badge & a Bullet" puis "First World Problem Child". Quand aux titres issus du dernier opus on y retrouve les singles mais surtout des belles pépites comme "Second Death" et "Beneath The Surface". La première citée parle de la pédophilie dans l'église et suivi par "D.I.E.P.I.G" - qui dénonce notamment d'autres musiciens comme Front Porch Step ou Ian Watkins de Lostprophets - démontre que Drew Dijorio et ses comparses savent diverfisier les thèmes. 

Chaque concert de Stray From The Path est l'occasion pour le combo de faire passer son message de rejet de choses pourtant basiques comme le racisme, le sexisme ou l'homophobie mais continue de gangréner notre société et nos interractions quotidiennes. Dommage de se dire qu'en 2019 ces choses ne soient pas éradiquées mais on sait au moins qu'avec le combo de Long Island, il y a encore des musiciens pour se battre sur ces sujets.




Le public de son côté s'en donne à coeur joie au milieu de la fosse et les quelques personnes s'essayant au stagedive donnent un peu plus de relief à cette soirée. Que serait le punk hardcore sans les intéractions perpétuelles avec le public via un micro tendu vers l'audience, des invitations à monter sur scène et des breakdowns appelant à sortir ses plus beaux moulinets dans la fosse ?

Entre "Badge & a Bullet" et "First World Problem Child", Tom Williams entame le riff de "Killing in the Name" qui fait rugir de plaisir le public parisien, chantonnant à tue-tête le titre phare de Rage Against the Machine. La soirée se termine sur le titre le plus connu de la carrière du groupe et son "shut the fuck up" hurlé sans commune mesure par La Maroquinerie toute entière.
 


C'est toujours la même histoire avec Stray From The Path et on n'a pas du tout envie que celle-ci change car le combo est au sommet de sa forme grâce à un line-up historique. A bientôt pour la saison des festivals messieurs !


Setlist:
Fortune Teller
The Opening Move
Outbreak
Goodnight Alt-Right
Badge & A Bullet Pt. II
Kickback
Second Death
D.I.E.P.I.G.
Beneath the Surface
Ring Leader
The House Always Wins
Encore:
Badge & a Bullet
Killing in the Name (Rage Against the Machine cover)
First World Problem Child


Photos : Justine Cadet. Reproduction interdite sans autorisation du photographe.
 webradio metal
 vidéo métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Loathe, I Let It In And It Took Everything, nouvel album, 2020, metalcore, Aggressive Evolution, Loathe dévoile "Aggressive Evolution" et annonce son prochain album !
05/12/2019 - Après "Gored" et "New Faces In The Dark", c’est au tour d’ "Agressive Evolution" d’être dévoilée par Loathe, jeune groupe de metalcore britannique. Il s’agit du troisième extrait d’I Let It In And It ...
Lire l'article
stray from the path, internal atomics, unfd, hardcore, 2019, new, album Stray From The Path - Internal Atomics
08/11/2019 - Au revoir Sumerian Records et bonjour UNFD ! Après six albums chez le label américain, Stray From The Path vient de signer chez les Australiens de UNFD dans un roster qui leur ressemble beaucoup plus. Deux ans après Only Death Is Real, le combo est de retour avec ...
Lire l'article
metalcore, so what, sheffield, sleeps brother, paris While She Sleeps (+ Stray From the Path, Trash Boat & Landmvrks) au Trabendo ...
16/02/2019 - Il y a à peine un an, While She Sleeps débutait sa tournée européenne 2018 en détruisant la Maroquinerie. En 2019, Paris est de nouveau la première étape de la tournée des Anglais, avec cette fois-ci des premières parties de choix ...
Lire l'article
interview, stick to your guns, stray from the path, jesse barnett, drew dijorio, hardcore, live, 2018 Interview croisée : Jesse Barnett (Stick To Your Guns) x Drew Dijorio (Stay From The ...
05/10/2018 - Mercredi 20 juin 2018 alors que la populasse se prépare tranquillement à partir pour le Hellfest, nous sommes de notre côté au Trabendo avant le départ pour la grande messe afin de passer du temps avec Drew Dijorio (chant, Stray From The Path) et Jesse ...
Lire l'article
hellfest, stray from the path, goodnight alt-right, only death is real, sumerian records, metalcore, hardcore, live, tour, europe Stray From The Path au Hellfest 2018
26/08/2018 - Dimanche 24 Juin - Mainstage 2 - 12h45 STRAY FROM THE PATH Nazi punks... FUCK OFF!   On reproche souvent à certains groupes de snober la France, ce n'est vraiment pas le cas de Stray From The Path puisque le groupe en est à son dixième concert en ...
Lire l'article
stfp, tour, europe, interview, only death is real, sumerian records, new, album, 2017, anti-flag Entre quatre paires d'yeux avec Stray From The Path
17/11/2017 - En amont de la première des deux dates françaises de Stray From The Path, nous nous sommes entretenus avec l'entièreté du combo dans les loges de La Maroquinerie. Au programme : Only Death Is Real, la tournée en cours, l'année 2018 mais ...
Lire l'article
live nation, only death is real, hardcore, 2017, tour, europe, sumerian records, Stray From The Path (+ Obey The Brave + Capsize) à La Maroquinerie (31.10.2017)
16/11/2017 - Après de nombreux passages en tant qu’invités tels que Stick To Your Guns et Architects, il était plus que temps que Stray From The Path nous offre une nouvelle tournée en tant que tête d’affiche et quoi de mieux comme occasion que la sortie ...
Lire l'article
stray from the path, sftp, only death is real, nouvel album, sumerian, records Stray From The Path - Only Death Is Real
02/09/2017 - Le groupe de hardcore alternatif américain Stray From The Path s’apprête à sortir son huitième album le 8 septembre. Only Death Is Real suit la lignée de ses prédécesseurs tant musicalement que lyriquement et la difficulté pour ...
Lire l'article
Hellfest, Metalcore, Core, USA, Concert, Tournée, France The Devil Wears Prada au Hellfest 2017
29/07/2017 - Dimanche - Mainstage 1 – 12h15 Petite audience en ce dernier jour pour les américains de The Devil Wears Prada, le public se préparant certainement à affronter la journée la plus chaude du week-end. Peu importe, le groupe déboule enfin au festival ...
Lire l'article
stray from the path, download festival, france, 2017 Stray From The Path au Download Festival France 2017
04/07/2017 - Alors que Suicidal Tendencies sévissait sur la mainstage, Stray From The Path se trouvait sur la petite scène du warbird stage. Aussitôt la prestation de leurs amis d'Architects finie, les natifs de Long Island commencent leur show pour quarante minutes de pure folie. ...
Lire l'article
Vos commentaires
 webzine metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webzine metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 vidéo métal
NOS ACTUS METAL
radio metal
NOS VIDEOS METAL
 forum metal
NOS FLASHBACKS METAL
 forum metal
NOS HUMEURS METAL
 vidéo métal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 forum metal Tout le webzine de la grosse radio
 webzine metal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2020