écouter radio métal
La Grosse Radio METAL sur  musique métal La Grosse Radio sur Twitter radio metal  vidéo métal
  • Contrebande 2018
La Grosse Radio / Metal / Webzine metal / Live report / Therion au Bataclan à Paris (01.10.2012)
Therion au Bataclan à Paris (01.10.2012)

Therion fait honneur à la chanson française

 

Forts d’un nouvel album, Les Fleurs du mal, les suédois sont de passage au Bataclan dans le cadre de la tournée qui fête leur 25e anniversaire. Mêlant ses classiques avec quelques chansons françaises, le groupe a fait preuve de talent et de spontanéité. Pour commencer la soirée, deux groupes de metal mélodique à chanteuse ont été conviés : le groupe espagnol Antalgia et le groupe parisien Elyose.




Antalgia


La soirée commence avec Antalgia, groupe espagnol de metal mélodique. Les quatre musiciens présents joueront pendant 45 minutes sept des huit titres issus de leur unique album, Perception of Reality, sorti cette année. Malheureusement pour eux, ils n’arriveront pas à convaincre les spectateurs présents.

En effet, les musiciens semblent être cloués sur scène et ont le regard fixé sur leur instrument, sans avoir la moindre interaction avec le public, hormis le guitariste Igna Jover, qui s’avance par moments vers la foule statique et silencieuse. La chanteuse Bella Dianez, dont la maîtrise de l’anglais semble réduite, ne s’adresse au public que pour indiquer le titre de la chanson suivante. Peu charismatique, elle n’obtient des spectateurs que quelques claps à de rares instants.

Antalgia Bella Dianez


Côté interprétation, chaque membre est carré et semble connaître ses parties, mais la froideur des musiciens se ressent également dans la musique jouée. Les musiciens n’interagissent jamais ensemble, ce qui accentue le côté fade des compositions, qui se révèlent assez banales dans le style metal mélodique. Le fait que le claviériste Xavi Sanchez soit absent et remplacé par des samples renforçait l’aspect froid de l’ensemble.

Avoir de bons musiciens ne suffit pas, Antalgia l’a prouvé ce soir. Avec des compos qui n’accrochent pas et des musiciens qui ne semblent pas habitués à la scène, le public n’a pas été convaincu.

Antalgia



Setlist :

Embrace Of Death
Realm Of Pain
Lines Of Life
The Unseen Empire
Broken Wings
The Invisible Mechanism




Elyose
 

C’est maintenant au tour d’Elyose d’entrer en scène, pour un "match à domicile, selon Justine Daaé, chanteuse du groupe parisien. Le groupe pratique un metal mélodique du même style que le groupe précédent, avec des riffs un peu plus incisifs et quelques touches de musique électronique.

Plus à l’aise avec le public, avec qui elle peut s’adresser directement dans sa langue maternelle, la chanteuse le prend à partie entre chaque chanson, mais se montre tout de même relativement distante par moments. Le bassiste Ghislain Henry et le guitariste Antoine Bouchet se montrent relativement mobiles et assez proches des spectateurs.

Elyose


Le public, de bonne volonté, se montre plus réactif face à Elyose, mais l’ensemble du Bataclan ne semble pas vraiment convaincu. Néanmoins, Justine Daaé trouve toujours une réponse de la foule lorsqu’elle l’appelle à bouger ou taper dans ses mains.

Côté chansons, si le groupe montre une certaine maîtrise instrumentale, les compositions mettent l’accent sur un côté ambiant qui a souvent du mal à se prêter au jeu du live. De ce fait, l’ambiance dans la fosse de la salle parisienne. De plus, le son n’était pas du côté des Parisiens, avec une chanteuse perdue dans un mix qui mettait trop en avant les basses. Les riffs de guitare restaient cependant audibles.


Elyose Justine Daaé

 

Venus défendre leur album Théogyne, les Parisiens d’Elyose ont réussi à s’imposer auprès d’une partie du public et à les chauffer un peu avant l’arrivée de la tête d’affiche tant attendue.



 

THERION


C’est sur une scène sans décor que le groupe de metal symphonique suédois fait son entrée. Après avoir habitué le public à faire des shows travaillés, notamment sur la tournée anniversaire des 20 ans, cette absence d’éléments scéniques peut dérouter le public. Cependant, la puissance du groupe en live est restée intacte, malgré les changements opérés au sein du projet de Christofer Johnsson.

Premier changement : un claviériste est présent sur scène. Il s’agit de Stefan Jernstahl (fer-acier en suédois), qui, en plus d’avoir un talent d’interprétation non négligeable, apporte vraiment un plus aux compositions en live. Therion, habitué à utiliser des samples, voit ainsi une nouvelle couleur ajoutée à sa musique.

Therion chanteurs


Autre changement par rapport au dernier passage parisien du groupe (qui date de novembre 2010), les chanteurs : Katarina Lilja est partie pour laisser place à Linnea Vikström, fille du chanteur Thomas, qui se retrouve seul au chant masculin après le départ du charismatique Snowy Shaw. Vikström père, flanqué d’une casquette de soldat gradé et d’habits d’une autre époque, se montre ainsi encore plus versatile et peut exposer toute l’étendue de son talent. Quant à la chanteuse lyrique Lori Lewis, elle se montre toujours fidèle au poste et arrive à envouter l’ensemble des spectateurs avec sa maîtrise vocale irréprochable.

De plus, les trois vocalistes arrivent à combler l’absence de décor en gardant un jeu de scène à la fois impliqué dans chaque titre tout en gommant certaines lourdeurs présentes lors de leur dernier concert à Paris, notamment sur "Siren of the Woods". Ainsi, chacun est mis en avant à son tour et excelle dans sa catégorie respective. Les membres sont très mobiles sur scène et marchent tous ensemble, leurs jeux de regards et leur complicité sur scène le montre bien.

Thomas Vikström Therion


Côté setlist, Therion a encore une fois décidé d’en proposer une radicalement différente. Trois titres en français, issus de l’album Les Fleurs du mal sont présents, dont "Poupée de cire, poupée de son" de France Gall en ouverture. Le groupe passera ensuite en revue l’ensemble de ses albums depuis 1995, en mettant en avant Sirius B avec "The Wondrous World of Punt" ou encore "The Khlysti Evangelist". Côté surprises, on retrouve "Vanaheim" (Secret Of The Runes) et "Via Nocturna" (Deggial). Au rang des tubes ressortis se tiennent "Son Of The Staves Of Time" ou encore "Son Of The Sun". Les indispensables "To Mega Therion" et “The Rise of Sodom and Gomorrah” ne sont évidemment pas oubliés.

En plus de proposer une performance musicale exemplaire, avec une paire de guitaristes et une section rythmique à toute épreuve, Therion montre aussi une certaine proximité avec le public. Les trois chanteurs ne lâchent pas la foule d’une semaine, surtout Thomas Vikström, qui appelle sans cesse la foule à chanter les chœurs avec lui. Le maestro Christofer Johnsson n’hésite pas à prendre le micro à plusieurs reprises pour affirmer le statut indépendant du groupe, en racontant ses aventures pour publier son dernier album en date. Il n’hésitera pas à nommer Paris la "meilleure ville d’Europe", vidéos Youtube à l’appui.

Christofer Johnsson


En proposant un show visuellement épuré, Therion montre encore une fois qu’il est capable de constamment relancer l’intérêt de ses prestations live. Sans artifices, le groupe prouve que son metal résiste à tout, même au temps, en gardant une forme olympique après 25 ans sur les planches.


Setlist :

O Fortuna (reprise de Carl Orff)
Poupée de cire, poupée de son (reprise de France Gall)
Son of the Sun
Via Nocturna
The Flight of the Lord of Flies
J'ai le mal de toi (reprise de Betty Mars)
Abraxas
Vanaheim
Lemuria
Gothic Kabbalah
The Siren of the Woods
Ginnungagap
Land of Canaan
Wine of Aluqah
The Rise of Sodom and Gomorrah
The Khlysti Evangelist
Une Fleur dans le cœur (reprise de Victoire Scott)
Son of the Staves of Time

Rappel :

The Wondrous World of Punt
The Blood of Kingu
To Mega Therion



Therion

 

Un grand merci à Pouspoush et au site www.metalsymphonique.com pour nous permettre d'utiliser leurs photos.

 

 webzine metal
 musique métal
COMMENTER CET ARTICLE
Sur le webzine :
Therion, Metal Symphonique, Tournée, Suède, Antalgia, Elyose, Suisse Therion (+ Elyose et Antalgia) au Z7 de Pratteln (10.10.2012)
16/10/2012 - Ah Therion, groupe suédois de légende qui a fait rêver moult formations de metal symphonique à travers le monde … Le combo fête ses 25 ans cette année, sortez le champagne et les cotillons, car ça se célèbre avec un … ...
Lire l'article
therion, les fleurs du mal, nuclear blast, christopher johnsson, cover Therion - Les Fleurs du Mal
08/10/2012 - Chronique d'une reprise !   Ah Therion ! Je me souviens de la première fois que j’ai entendu leur composition. C’était Sirius B, il y a de ça quelques années maintenant, et j’avais pris un tel pied que je m’étais ...
Lire l'article
gothique, symphonique, reprise, français, charlie dixon, snowy shaw, therion, johnsonn Therion - Je n'ai besoin que de tendresse
29/09/2012 - Non, nous ne sommes pas le 1er avril, et le titre de cette News Vidéo n'est absolument pas un fake. Il s'agit bel et bien du groupe suédois Therion, roi absolu du gothique symphonique, qui nous revient en octobre pour un dernier album "avant longtemps" (et une ...
Lire l'article
Therion, Christofer Johnson, Les Fleurs Du Mal, Bataclan, Flowers Of Evil, To Mega Therion, Theli, Vovin Therion : dernier album avant longtemps
06/09/2012 - Therion se prépare à prendre un tournant décisif dans sa carrière. Selon un récent communiqué du leader Christofer Johnson, le groupe ne sortira plus d'album de manière régulière et ne fera plus de tournée. S'il ...
Lire l'article
Antalgia, Metal Progressif, Metal Symphonique, Espagne, M&O Music Antalgia - Perception of Reality
19/07/2012 - Rassurez-vous, chers lecteurs, vous ne serez pas embêtés par une introduction ronflante sur le metal progressif … non, j'ai bien pire : sur le metal progressif à chanteuse. Car c'est vrai, si vous regardez les ténors du genre, les grands noms ...
Lire l'article
Elyose, Metal Industriel, Metal Electro Elyose - Théogyne
24/03/2012 - Avant même la sortie de leur premier brûlot, les français d'Elyose commençaient déjà à se faire remarquer après un premier EP. Ouverture de concert pour Whyzdom ou Kells, et bientôt tournée avec Therion et Antalgia, il ...
Lire l'article
Therion, Hellfest, Metal, Symphonique, Theli, Christopher, Suède Therion au Hellfest 2011
14/07/2011 - Therion mystifie la Mainstage 2 dimanche à 22h30 Une semaine après avoir fasciné Denain aux Métallurgicales (RIP Patrick Roy), Therion vient tâter le public de Loire-Atlantique, et par la même occasion voir les changements du festival en 4 ...
Lire l'article
Therion, Metallurgicales, Christofer Johnsson, Thomas Wikström, Snowy Shaw, Christofer Johnsson, leader de Therion, aux Metallurgicales 2011
06/07/2011 - Que serait Therion sans son fondateur et créateur de génie Christofer Johnsson ? Pas grand chose... Conversons quelques instants avec lui... Alex de Troy: Bonjour Christofer et merci de nous accorder ces quelques minutes d’interview. Donc Therion revient en France pour ...
Lire l'article
festival, concert, denain, patrick roy, metallurgicales, therion, stratovarius, devin townsend, metal Metallurgicales 2011 à Denain (11.06.2011)
17/06/2011 - Vive le Roy ! par Alex de Troy C’est sous le signe de l’émotion que s’annonce la troisième édition des Metallurgicales. Chacun d’entre nous se souvient sans doute du moment où la nouvelle du décès de Patrick Roy lui est ...
Lire l'article
Therion à l'Elysée-Montmartre (3.11.2010)
06/11/2010 - En ce mercredi 3 novembre 2010, la communauté métallique de Paris est convoquée pour ce qui est appelé à être l’un des grands temps forts de cette fin 2010 ! Therion is back in France ! Qu’on se le dise, après avoir fait le plein de ...
Lire l'article
Artistes mentionnés :
Vos commentaires
 webradio metal
NOS CHRONIQUES METAL
 webzine metal
NOS INTERVIEWS METAL
 webradio metal
NOS LIVE REPORTS METAL
 webzine metal
NOS ACTUS METAL
 musique métal
NOS VIDEOS METAL
 webzine metal
NOS FLASHBACKS METAL
 webzine metal
NOS HUMEURS METAL
 webradio metal
NOS GROSSES SELECTIONSS METAL
Les Newsletters
Les flux RSS
 vidéo métal Tout le webzine de la grosse radio
 écouter radio métal Le webzine METAL
***
La Grosse Radio ® est une marque déposée, tous droits réservés © 2003-2018